The Thing
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,1 pour 6 202 notes dont 614 critiques  | 
  • 292 critiques     48%
  • 197 critiques     33%
  • 69 critiques     11%
  • 31 critiques     5%
  • 10 critiques     2%
  • 7 critiques     1%

614 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
nolan35

19 abonnés | Lire ses 209 critiques |

   4.5 - Excellent

Ayant vu et aimé le prequel-remake de Matthijs Van Heijningen Jr (Atchoum !), il était de mon devoir de regarder le matériel d' "origine" (un comble pour un film ayant eu droit à un prequel), The Thing étant considéré comme un classique du cinéma d'horreur et comme l'un des meilleurs survival de tout les temps, j'avais placé la barre assez haut alors que le film n'avait même pas encore commencé. Et force est de constater que tout ce que j'ai pu entendre à son propos est véridique, car, oui, The Thing mérite non seulement sa place au panthéon du cinéma horrifique mais en plus c'est LE meilleur survival de tout les temps, bien plus au-dessus qu'Alien, et ce, principalement en raison de La Chose, l'un des monstres les plus effrayants du genre, pas forcément au niveau physique (le xénomorphe de Ridley Scott était aussi dégueulasse que la chose de Carpenter) mais plutôt dans ses aptitudes. En-effet comme beaucoup le savent, cet extraterrestre (en tout cas son vaisseau laisse présager à un extraterrestre) peut absorber toute forme de vie animale afin de copier a l'identique les cellules organiques de l'animal en question, rendant indétectable (ou presque) sa présence, ce qui en fait une créature bien plus dangereuse que l'Alien de Scott, où là, on pouvait facilement le détecter. Et toute la réussite du film tient en partie de cette capacité effrayante, avec le cadre spatial d'une base en Antartique, le climat qui s'installe au fil du long-métrage est l'un des plus réussi du cinéma d'épouvante/horreur, Carpenter exploite tout les aspects que l'on peut redouter en tant qu'êtres humains à commencer par les huits clos et la solitude, vient s'ajouter à cela une paranoïa entre les personnages touchant aussi le spectateur de plein fouet, tout le long du film, la même question nous taraude : Qui n'est pas ce qu'il prétend être ? Autrement dit qui est habité par La Chose ? Personne n'est à l'abri de se faire "absorber" puis copier par ce monstre glaçant, même la fin ne répond pas à cette question, on doute pendant 1h30 et quand vint l'inquiétante musique d'Ennio Morricone clôturant brutalement le long-métrage, on reste scotché, aucune réponse ne nous est vraiment donné, à nous de décider qui est quoi, mais dans tout les cas, ça se finit mal. Mais The Thing ne serait rien sans les fantastiques maquillages de Rob Bottin, le travail réalisé dessus est tout simplement exceptionnel et justifie le passage du maquilleur à l'hôpital à la fin du tournage pour cause de crise de nerfs, certains réalisateurs devraient en prendre de la graine d'ailleurs, rien ne remplace les maquillages et The Thing le prouve avec les siens toujours autant d' "actualité" et qui n'ont pas pris une seul ride. Malgré quelques longueurs, jamais inutiles, The Thing est donc un presque chef d'oeuvre du film d'horreur et mérite sa réputation de grand classique pour l'ambiance claustrophobique et paranoïaque crée et pour les incroyables maquillages réalisés. Un film qui fait froid dans le dos.

pietro bucca

3 abonnés | Lire ses 580 critiques |

   3.5 - Bien

Encore un bon film de cette bonne epoque pour les "fantastique-horreur" ....C'est a dire un film avec un vrai scénario,une bonne intrigue et tout le toutim....


Yvon B.

3 abonnés | Lire ses 43 critiques |

   4 - Très bien

Ce film est bizarre, dérangeant. Et le fait que le gore soit moins bien fait qu'aujourd'hui ne rend pas les choses moins horribles, au contraire... Et cette chose qui prend l'esprit des gens et qui changent leurs apparences, les déforment.... Terrible. John Carpenter, ne me refait jamais un coup pareil....

Vulture02

15 abonnés | Lire ses 34 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Chef d’œuvre incontestable de la science fiction fantastique épouvante horreur ..Ce film réuni a lui même tout ces genres. Et les personnes qui déteste ce film car il ressemble a Alien est du grand n'importe quoi, pourquoi ? un groupe de scientifique font face a une menace extra terrestre allez hop c'est du copie d' Alien, se passe dans un vaisseau, sur une autre planète, The Thing se passe sur terre. Bref parlons du film qui est l'un de mes films préféré. Réalisé en 1982 par l'excellent John Carpenter, Kurt Russell avec un groupe de scientifique en antarctique font face a un monstre, un extra-terrestre qui peut prendre forme humaine Le scenario est complétement géniale ( repris du film la chose venue d'un autre monde ce qui en fait un remake), Ce film repose sur la paranoïa des protagonistes mais aussi du spectateur qui se dit qui est humain qui ne l'est pas. C'est cette tension qui fait que le film est terrifiant mais aussi ses effets spéciaux impressionnant, on rappelle que le film date de 1982 et que aucun effet numérique existe, tout est crées, maquillées manuellement. Une prouesse formidable à tel point que le maquilleur en fait une dépression du a la surcharge de travail qu'il a du faire. Encore maintenant ce film impressionne. Un film culte

Le cinéphile

13 abonnés | Lire ses 754 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Immense classique de la science fiction/épouvante, "The thing" est aussi spectaculaire que stressant. Les images ne sont pas insoutenables, on a connut plus flippant, mais l'ambiance macabre et funeste crée, dans ce lieu éloignée de tout qu'est l'antarctique, tous les passages d'anxiété brillamment mis en scène.

Paris Texas

11 abonnés | Lire ses 1260 critiques |

   4 - Très bien

Un grand film d'horreur des années 80, beaucoup imité, rarement dépassé.

ytilord

5 abonnés | Lire ses 434 critiques |

   4.5 - Excellent

Film culte du genre, qui ne prend pas une ride et qui reste efficace dans l'ambiance qu'elle met en place.

Ryknow

22 abonnés | Lire ses 22 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

The Thing de Carpenter est avec Scarface de De Palma l'un des premiers grands remakes de l'Histoire du Cinéma, et il faut dire que la concurrence ne parait pas, à l'heure actuelle, extrêmement rude dans ce domaine. Mais passons, là n'est pas le propos. Remake donc, du film de Christian Niby et Charles Lederer The Thing from another World, lui-même adaptation de la nouvelle Who Goes There? de John W. Campbell Jr., ce chef-d'œuvre ultime (et je pèse mes mots) de l'horreur est peut-être le plus abouti du maitre Carpenter, que j'affectionne tout particulièrement. Bien sûr, je parle avec une certaine objectivité en affirmant cela, Snake Plissken trouvera toujours trop de grâce à mes yeux pour être placé derrière, et le Big John nous a offert tellement de bons films qu'il est difficile de les départager. Mais The Thing est une telle réussite, à tout point de vue, qu'il n'usurpe aucunement son titre de film d'horreur culte. Le réduire à ceci serait d'ailleurs quelque peu maladroit. Le film est également empreint d'une atmosphère de science-fiction non étrangère au style de Carpenter, et le suspense prime ici d'avantage sur l'horreur pure. Le film n'est donc pas excessivement violent, ni réellement gore, si l'on omet l'esthétique répugnante à souhait de la Chose et ses méthodes quelque peu dégoutantes pour s'emparer d'un corps et décimer les différents protagonistes. Parlons en d'ailleurs, de l'esthétique de la créature. 30 ans après, les animatroniques qui donnent vie à la Chose n'ont pas pris une ride, et ont toujours autant d'impact. Les effets spéciaux forcent le respect, il faut le dire. La Chose est immonde, mais impressionnante, et aussi malsaine qu'inventive. Probablement l'un des monstres les plus réussis et effrayants jamais vus à l'écran. Oui donc, comme je le disais, le suspense atteint des sommets avec The Thing. C'est fou comme le huis-clos est propice à l'angoisse. Les différents protagonistes, à la base collègues et amis, se mettent à douter les uns des autres, tout en étant exterminés un par un, lentement mais sûrement. La terreur et la paranoïa s'installent progressivement, chez les personnages au même titre que chez le spectateur. Ainsi, on reste scotché à son siège, le rythme est parfaitement soutenu grâce à cette constante appréhension de son prochain, cette peur omniprésente de périr, en étant coincé au beau milieu de l'environnement le plus dangereux sur Terre, et ce même sans la présence de la Chose. Quoi de mieux que l'Antarctique pour piéger une bande de pauvres gars, pour les couper du reste du Monde, et les confronter à un extra-terrestre qui ne craint qu'une chose, la chaleur? Dans un sens, on pourrait comparer The Thing à un autre chef-d'œuvre du genre, et je parle bien sûr de l'Alien de Ridley Scott. Les deux films ont nombre de similitudes, c'est vrai, mais pour notre plus grand plaisir, ils parviennent tous deux à avoir une identité propre, et puissante. L'ambiance de The Thing en fait un parfait film d'horreur, au delà de ses effets spéciaux et de la violence dont il use. La musique du maestro Ennio Morricone, curieusement teinte du style de Carpenter (ce que je dis ici suffit à prouver que la bande originale du film est géniale) participe grandement à la froideur captivante du film (j'ai un faible pour les musiques du film bien synthétisées des années 80). Kurt Russell, figure emblématique chez ce cher Carpenter, adopte ici un rôle à contre mesure : Il n'est plus le héros qui fracasse tout le monde sans sourciller, mais un simple humain terrorisé, au même titre que ses camarades d'infortune. Enfin, il demeure toujours aussi classe, tout de même, et on devine d'ailleurs dès le départ que c'est lui qui s'en sortira "le mieux" durant le film... The Thing a su garder au fil du temps toute la force des genres auxquels il se lie, toute la vigueur de sa mise en scène, et toute la virtuosité de son auteur. Une perle brute qui n'a pas pris une ride. Vous n'avez aucune excuse si vous ne l'avez pas vu.

http://filmreeleater.blogspot.fr/2011/01/the-th...

TalesoftheMoon

15 abonnés | Lire ses 24 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Véritable bijou horrifique, ce film entre dans la lignée d'Alien tout en le surpassant. Une atmosphère pesante, dans un film qui n'a pas pris un ride. Je dis chapeau!

mc-so4

9 abonnés | Lire ses 383 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Premier volet de la trilogie de l'apocalypse, The Thing est le film le plus reconnu du Big John. Alors succès mérité? Le film date de 1982 et pour l'avoir vu récemment, il n'a pas pris une ride. Les effets spéciaux de Rob Bottin sont excellents (tout comme son travail offrant les plus beaux loup-garous des années 80 dans le culte Hurlements) et la musique d'Ennio Morricone (plus connu pour son partenariat avec Sergio Leone) colle parfaitement au film. Concernant les acteurs, ils offrent une prestation inoubliable et nous transmettent aisément toute l'angoisse et l'effroi de la situation qu'ils sont en train de vivre. Car The Thing est un film d'horreur avant d'être un film fantastique et nous sommes dans ce que le genre peut faire de mieux. Le huis-clos est prenant et offre certaines scènes mémorables, je n'ai de mémoire de cinéphile jamais vu de tension pareille entre les personnages. Croisé entre Hidden et Alien, remake du réussi La chose d'un autre monde, The Thing les surpasse tous. Du grand cinéma.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
The Thing Bande-annonce VO
54 462 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #14 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné