Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Hussard sur le toit
note moyenne
3,0
1453 notes dont 82 critiques
23% (19 critiques)
34% (28 critiques)
23% (19 critiques)
17% (14 critiques)
2% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Hussard sur le toit ?

82 critiques spectateurs

rocky6
rocky6

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 647 critiques

4,5
Publiée le 17/12/2018
Jean-Paul Rappeneau nous livre une flamboyante adaptation du roman de Giono. Cette grande fresque romanesque, filmée dans les magnifiques décors de la Provence, bénéficie en outre d'un casting de premier choix. Outre Olivier Martinez, qui incarne à merveille ce fougueux hussard, et Juliette Binoche toujours aussi lumineuse en bourgeoise qui ne se reconnait pas dans son monde, le réalisateur peut s'appuyer sur de grands comédiens pour des seconds rôles (François Cluzet, Gérard Depardieu, Pierre Arditi, Jean Yanne et j'en passe). Une oeuvre de très grande qualité qui doit aussi beaucoup au soin apporté aux costumes et décors d'époque ainsi qu'à l'image superbe. L'ensemble est assez rythmé avec des scènes d'action très bien emballées. Un grand film d'époque qui n'a pris une ride.
paliotta
paliotta

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

4,0
Publiée le 16/12/2018
Même si ce n'est pas très gai tous ces gens,ces enfants qui meurent tout le temps du choléra, le film est d'une beauté incroyable,soigné jusque dans le moindre détail. Merci Monsieur Rappeneau. Les deux personnages aux personnalités belles et nobles dans leurs attitudes,leurs réflexions et leurs sentiments, traversent la Provence avec fougue, élégance et détermination. Magnifique.
weihnachtsmann
weihnachtsmann

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 892 critiques

3,0
Publiée le 13/12/2018
Il y a une espèce de précipitation dans le film. C’est honnêtement plus désagréable que foisonnant. Cela ne paraît pas virevoltant mais confus et comme une accumulation de scènes sans respiration. Cela malheureusement dure trop longtemps et j’irai même jusqu’à dire que j’aurais adoré voir Auteuil dans le rôle du hussard. Cela n’a vraiment pas le panache d’un Cyrano même si l’on retient quand même une adaptation luxueuse et des décors fastueux mais tout cela au service d’un film un peu long et qui peine à nous émouvoir en quoi que ce soit.
HamsterPsycho
HamsterPsycho

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 839 critiques

3,0
Publiée le 11/12/2018
Une époque peu évoquée en littérature et au cinéma; l'intérêt historique est bien là, pour ce qui est de l'interprétation, Juliette Binoche crève l'écran. Par contre pas très fan d'Olivier Martinez qui interprète plus un grand ado qu'autre chose.
jochem
jochem

Suivre son activité Lire ses 9 critiques

4,0
Publiée le 10/12/2018
Magnifique ! tout est parfait: mise en scène, direction d'acteurs, photographie, acteurs (les 2 héros et les personnages secondaires comme celui interprété par Jean Yanne). Je n'avais pas ressenti cette émotion depuis Barry Lyndon.
Pascal
Pascal

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 44 critiques

2,5
Publiée le 18/11/2018
beaucoup moins réussi que Cyrano de Bergerac. Les scènes de foule et la photo est belle, mais olivier Martinez n'est pas Gérard Philippe ni Jean-Paul Belmondo( très loin de là) c'est peut-être le gros point faible du film. J Binoche est inspirée, ce qui n'est pas toujours le cas et bien dirigée. Un film grand public pas trop mal huilé. Toutefois, n'attendez pas de miracle.
Cinéphiles 44
Cinéphiles 44

Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 600 critiques

2,5
Publiée le 09/11/2018
Il fût à l’époque le film le plus cher du cinéma français avec ses 26 millions d’euros de budget. Sorti en 1995 après « Cyrano de Bergerac », Jean-Paul Rappeneau confirme sa passion pour la littérature française. « Le Hussard sur le toit » nous plonge dans la Provence décimée par le choléra en 1832. Dans une mise en scène criarde, le hussard italien Angelo prend toutefois le temps de soigner les innocentes victimes et d’aimer en silence la jeune Pauline. Ce film de capes et d’épées rentrent dans les cases de la superproduction française, mais reste toujours où on l’attend. C’est alors sans surprise que Rappeneau évite toute spontanéité préférant rallonger ses séquences de beaux paysages. Il y avait pourtant matière à accentuer l’effet de paranoïa chez les citoyens qui craignent la maladie. Peut-être considéré comme un grand film, « Le Hussard sur le toit » est surtout sans saveur. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
videoman29
videoman29

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 241 critiques

4,0
Publiée le 18/05/2018
« Le hussard sur le toit » est un magnifique film d'aventure qui s'inscrit haut la main dans la grande tradition du film historique à la Française. Dès les premières images, on est happé au cœur des années 1800, alors que notre beau pays est ravagé par une redoutable épidémie de choléra. Au milieu du chaos ambiant, un jeune officier italien (expatrié) rencontre accidentellement une jeune comtesse qui tente de fuir les foyers infectieux pour regagner son château Alpin. Les aventures qu'ils vont traverser ensemble, toutes plus tumultueuses les unes que les autres, vont beaucoup les rapprocher, voir plus si affinité... Grâce à une réalisation tirée au cordeau, Jean-Paul Rappeneau parvient sans peine à nous emmener dans l'univers dramatique de ce grand classique de la littérature hexagonale, signée Jean Giono. On prend d'ailleurs immédiatement fait et cause pour nos deux héros et on tremble en permanence à l'idée qu'ils puissent être contaminés par cette horrible maladie. L'action et le suspense sont parfaitement maîtrisés mais laissent aussi une grande place à l'histoire d'amour qui s'installe peu à peu. Il faut dire que les deux acteurs (Juliette Binoche et Olivier Martinez) forment un splendide couple, particulièrement charismatique, et on ne peut qu'applaudir à la qualité de leur prestation. Je n'ai pas lu l’œuvre d'origine mais je ne doute pas un instant que M. Giono aurait apprécié le sérieux de cette adaptation.
Le blat 0
Le blat 0

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 84 critiques

5,0
Publiée le 13/12/2017
Quelle fresque magnifique! Quelle épopée romantique sous le riant soleil de Provence! Quelle magnifique reconstitution historique! On est transporté par la rencontre et l'apprivoisement progressif l'un de l'autre de chacun des héros.Il faut vraiment être un lecteur de Télérama pour ne pas aimer
raphaelK
raphaelK

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 394 critiques

4,5
Publiée le 11/11/2017
D’une beauté flagrante (tourné à la lumière naturelle dans une soixantaine de lieux différents en Provence et escorté par un millier de figurants et une belle brochette d’acteurs : Juliette Binoche, Olivier Martinez, François Cluzet, etc). C’est tout cela qui fait que cette unique adaptation est réussie, car l’histoire et la mise en scène nous maintiennent en haleine (la poursuite sur les toits !!), les décors, les innombrables paysages de Provence, les reconstitutions nous plongeant dans les années 1830 de la vieille France où le choléra décimait les campagnes. Une œuvre inoubliable comme seul Jean-Paul Rappeneau et une poignée d’autres réalisateurs savent le faire.
Roub E.
Roub E.

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 3 017 critiques

2,5
Publiée le 13/09/2016
Non pas que je le trouve mauvais mais je ne vois pas grand chose à en dire. Un film que j'ai regardé sans enthousiasme ni déplaisir. Côté technique, les décors du Sud de la France et les costumes sont plaisants à regarder. L'interprétation est de qualité Juliette Binoche en tête. D'un point de vue scénaristique j'aurais aimé que le film aille plus loin dans la folie et la paranoïa commune qui prend la population qui voit le choléra tout autour d'elle et qui cherche les empoisonneurs. Une seule scène du film s'attarde là dessus et pourtant c'est ce qui lui aurait permis de sortir du classicisme et de montrer une version moderne de l'œuvre.
selenie
selenie

Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 4 709 critiques

5,0
Publiée le 30/11/2015
Adapté du roman éponyme de Jean Giono ce film a été, à l'époque, le film le plus cher du cinéma français avec un budget de 176 millions de francs. Rappeneau a compris l'essence même du livre. Notamment il faut préciser qu'il n'y a pas eu réellement d'épidémie à cette époque en France, et que le choléra est avant tout symbolique. En effet le choléra dans le récit n'est finalement qu'un révélateur de l'être humain et de ses peurs. Un soupçon d'onirisme et d'allégorie, un peu de lyrisme et du romanesque, du cape et d'épée pour l'aventure, une tragédie en fond et voici un grand film qui reste malheureusement trop sous-estimé.
Jonathan M
Jonathan M

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 233 critiques

3,0
Publiée le 19/11/2015
Un film qui parle de son plat pays, çà raisonne tout de suite différemment. Jean Giono grignote dans l'oreille, le film est un cru provençale. Pas de fautes d'accents, l'histoire est limpide, et prouve très vite qu'on est dans le beau texte à la française. L'histoire d'amour est équivoque, c'est haletant et mouvant. Les défauts sont présents quand même. C'est juste la mécanique du film d'époque qui sonne le sur-déjà vu. Mais on retiendra au final une charmante fable, au charme irrésistible de la plus belle région de France (zéro objectivité).
maxime ...
maxime ...

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 454 critiques

3,5
Publiée le 11/11/2015
Ma première incursion dans le cinéma de Jean-Paul Rappeneau, son travail de mise en scène est remarquable et impressionne de bout en bout. Ce long métrage a de grandes qualités, ces comédiens pour commencer, Olivier Martinez est parfait dans son rôle de jeune premier, quand à Juliette Binoche sa seul présence est un cadeau. Les décors et costumes sont également somptueux, il est toujours difficile de réalisé un film d'époque, je n'ai pas lu le livre mais j'en ai réellement le désir. Petit point négatif malgré tout, un petit manque de rythme à certains instants mais dans l'ensemble ce long métrage m'a bien plu.
Uchroniqueur
Uchroniqueur

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 771 critiques

5,0
Publiée le 14/07/2015
Un film généreux. Un film d'aventure long où tout est parfaitement maîtrisé. Décor, costume, photo, mise en scène sur un scénario adapté d'un roman de Giono. Tout ici est qualité. Jean-Paul Rappeneau se confirme comme le maître du film historique des années 90. Dommage que le cinéma français ne soit plus en mesure, aujourd'hui, de nous proposer des films historiques de cette qualité. Aventures d'un carbonaro dans la Provence de 1832, épidémie de choléra et unité Italienne, épopée magnifique marquée par la grande histoire et servie par une belle distribution. Même les chats et les corbeaux y jouent bien, c'est dire le génie de Rappeneau !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top