Mon AlloCiné
    The Mask
    note moyenne
    3,8
    36289 notes dont 639 critiques
    38% (241 critiques)
    36% (229 critiques)
    16% (102 critiques)
    7% (47 critiques)
    3% (17 critiques)
    0% (3 critiques)
    Votre avis sur The Mask ?

    639 critiques spectateurs

    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 334 critiques

    5,0
    Publiée le 16 février 2014
    Attention les yeux, voici venu la plus originale et la plus hilarante des comédies qu'il m'ait été donné de voir ! J'ai beaucoup de mal à répondre à la question : Quel est mon film préféré ? Mais "The Mask" fait sans le moindre doute parti de mon top 5. Peut-être même est-il le number one. Pour parler de ce film, il faut bien sur commencer par présenter son acteur principal, le brillant, l'hilarant, le maître de la comédie : Jim Carrey. Cet homme est né pour jouer ce rôle, il lui va à la perfection. Tout le monde connait le goût de monsieur Carrey pour la folie et les grimaces, et bien ce film était la parfaite opportunité pour qu'il laisse libre cour à tout son talent. C'est simple, si "The Mask" a eu du succès c'est en majeur partie grâce à ce merveilleux acteur. Il nous fait rire du début à la fin, ses mimiques sont en accord avec le personnage, Stanley Ipkiss, un jeune homme un peu loser et trop timide mais surtout fan de l'univers de Tex Avery qui va trouver un masque vert avec d'étranges pouvoirs... Certaines scènes de ce film sont devenues cultes, certaines répliques aussi ("Splendiiiiide !"). Mais que serait une excellente comédie sans une superbe actrice ? Pour sa première fois au cinéma, la magnifique Cameron Diaz joue le rôle de Tina Carlyle, une chanteuse de cabaret qui aura une influence sur Stanley Ipkiss. "The Mask" est très fidèle à l'univers des cartoons, c'est ce qui en fait son originalité. Ce film a un humour qui lui est propre et qui ne peut être comparé à aucun autre film. Il est unique, à mourir de rire et on ne s'en lasse jamais. Merci à Jim Carrey pour ce grand moment de comédie.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    4,5
    Publiée le 2 février 2012
    Le meilleur film de Jim Carrey ! Avec de l'humour sans arret et le premier film de la belle Cameron Diaz !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 555 critiques

    4,5
    Publiée le 25 octobre 2018
    « The Mask » film culte de Chuck Russell . C'est l'histoire de Stanley Ipkiss ( Jim Carrey ) un modeste employée de banque qui est un gars gentil et timide passionner par l'univers des cartoon et qui n'ose pas aborder une magnifique chanteuse de cabaret nommer Tina Carlyle ( Cameron Diaz ) . Stanley a un peu tendance à se laisser un peu marcher sur les pieds nottament par son patron ou par sa voisine auquel il n'ose pas répondre à cause de sa timidité . Un soir Stanley trouve par hasard un ancien masque aux pouvoirs surnaturels . il met le masque sur son visage et il se transforme alors en une créature verte aux supers pouvoirs à la fois déjanter et sûre d'elle soit une personnalité totalement à l'opposer de sa personnalité timide habituelle . Il décide alors de porter le masque pour vaincre sa timidité et conquérir le cœur de Tina ce qu'il lui vaudra une succession de mésaventures délirantes ... «  The Mask  » est une comédie culte des années 90 réalisé par le réalisateur Chuck Russell qui connu un immense succès mondiale à sa sortie en 1994 ( près de 4 millions d’entrées en France ) . Le film est l’adaptation cinématographique d’un comics ( b.d) . Chuck Russell a donc décider d’adapter cette b.d sur grand écran mais de manière beaucoup plus fun et drôle ( la b.d étant plus sombre ) et c’est un partit pris réussit car il signe un film très originale et très délirant qui est un véritable hommage a l'univers des cartoons et nottament de Tex Avery . Ce film est un véritable cartoon en live . Du jamais vu a l'époque . L’histoire est très originale et délirante avec ce type timide qui va se transformer en une créature verte délirante ce qui va l’embarquer dans des mésaventures drôles et délirantes . Le film est une excellente comédie remplit de scènes drôles , délirantes et mémorables spoiler: ( The Mask qui se transforme en personnages de Tex Avery au cabaret , le petit chien qui enfile le masque et qui se transforme en un chien féroce déjanter , The Mask qui fait une danse délirante et mémorable avec Tina , The Mask qui danse avec tout les flics .. ) . Sans oublier une pléiade de répliques cultes hilarantes ( splendiiiideee !!! ) . Les effets spéciaux qui donne vie au personnage de " The Mask " sont absolument bluffant . Les effets spéciaux du film étaient une vrai révolution en 1994 et ils n'on pratiquement pas prit une seule ride près de 25 ans après . Ils passent encore super bien c’est hallucinant . Le film est porter par un très bon casting avec à sa tête l’acteur Jim Carrey qui est absolument géniale , drôle et délirant dans le rôle du " mask " . Un personnage mémorable , originale et délirant devenu culte . Rien que le look du personnage est culte avec son masque vert et son costume jaune . Un rôle tailler sur mesure pour Jim Carrey . Lui qui adore faire des grimaces et s’agiter dans tout les sens pour faire rire le public la il a pu s’en donner à cœur joie avec le personnage totalement délirant de « The Mask  » . Il était vraiment l'acteur parfait pour jouer le rôle et il a beaucoup apporter à ce personnage avec son énergie , ses grimace et ses mimiques pour le rendre vraiment drôle et délirant . Je voit pas qui d’autre que Jim Carrey on aurait pu prendre pour incarner ce personnage délirant . Jim Carrey qui commençait à percer au cinéma avec des films comme «  Dumb and Dumber » qui ont commencer à le révéler au grand public a vu sa carrière vraiment décoller grâce à ce rôle culte et mémorable du « Mask » dont le succès en a fait une star mondiale en 1994 . Le reste du casting ne démérite pas avec nottament la splendidddee Cameron Diaz dans son premier grand rôle a l'écran celle de la magnifique chanteuse de cabaret Tina Carlyle dont Stanley Ipkiss alias « The Mask » est amoureux et aimerait bien conquérir le cœur . Ce rôle la révélé au grand public . Elle est absolument magnifique et sa dès sa première apparition à l'écran . Pour résumer « The Mask  » est un film culte drôle , délirant et divertissant qui ne prend pas une ride malgré les années qui passe et qu’on prend toujours plaisir à voir et à revoir . Ce film il est trop SPLENDIIIIDEEE !!!! .
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 582 critiques

    3,5
    Publiée le 15 août 2019
    A le revoir adulte, The Mask perd une partie de son charme : si l'on peut se souvenir de l'entrain d'un Jim Carrey dopé comme jamais, la répétitivité de son jeu et l'humour beaucoup trop enfantin finiront de ranger le film dans la case des divertissements pour gosses aux vannes faiblardes, souvent répétitives et plutôt limitées, déjà vu ailleurs en forcément bien mieux, avec un supplément Jim Carrey qui manque, lui aussi, de variété dans sa performance. Il donne l'impression de nous donner une pré-vision de ce qu'il fera l'année suivante avec Batman Forever, avec certes plus d'inventivité et une meilleure direction d'acteur; tout comme pour le prochain film de Schumacher, l'adaptation du comics, en l’occurrence The Mask, supprime toute la noirceur du personnage, son ultra-violence, sa folie autant narrative que visuelle pour en faire un hommage géant à Tex Avery, forcément tourné vers les enfants, pratiquement que vers eux. L'adulte rira plus de ses souvenirs nostalgiques que de l'efficacité des gags, trop souvent tournés du côté du vaseux, avec, heureusement, un peu plus de finesse que les lourdeurs habituelles des comédies américaines. The Mask s'étant tourné vers la légèreté, ses vannes lourdes (mais pas grasses) soutiennent l'infantilisation du personnage, rendant toujours plus crédible et justifiable un changement de personnalité très bien rendu à l'écran. En tant que comédie pour enfant, c'est un modèle du genre à condition de rester enfant. C'est une fois venu l'âge adulte qu'on se rend compte, comme je l'écrivais plus haut, de ses trop nombreux défauts, notamment du trop faible travail de mise en scène de Chuck Russell, réalisateur du Blob et du Roi Scorpion, visiblement peu à l'aise avec l'humour fin. Une impression de perdition qu'on retrouve dans sa manière de diriger un Jim Carrey en totale roue libre, cabotinant comme pour le médiocre Bruce tout puissant. Il aura bien heureusement le Mask pour crédibiliser un peu son interprétation grotesque et poussive, et le reste du casting pour le faire redescendre sur Terre; d'une Cameron Diaz au charme inconcevable à Peter Greene en méchant de pacotille (fantastique dans son registre) face au charismatique Orestes Matacena, en passant, notamment, par le duo de flics perdus campés par les rafraîchissants Peter Riegert et Jim Doughan. Principale qualité de The Mask qui ferait qu'on oublierait presque son humour parfois trop bas de gamme (un poil trop focalisé sur les prouts, les humiliations de méchants et la stupidité cartoonesque de mafieux finalement inoffensifs), il jouit d'un rythme sans temps mort et de multiples scènes cultes, de la danse au club à celle en pleine rue, entre policiers et officiers, qu'on distingue des autres, un peu moins marquantes, par l'utilisation d'une bande-son endiablée, inoubliable et parfaitement calquée sur la personnalité de son personnage, duquel découle une tentative de réflexion forcée. S'il ne désire clairement pas faire dans la dentelle, on en retire un détail surprenant : durant toute sa première partie se démarque, par l'imbrication dans l'intrigue d'un scientifique montré comme référence à la télévision (pour ensuite le décrédibiliser par de l'humour, une fois le rendez-vous pris), une réflexion sur le port d'un masque possiblement social, servant à cacher notre personnalité, à s'extérioriser en se révélant autre. C'est après tout le principe de la personnalité de Stanley Hipkis : petit homme sans grande ambition, il mène moins sa vie que sa vie ne le malmène; on l'observe qui passe son temps à se faire soumettre, ridiculiser, rejeter, dépasser. Loin de rendre fou, ce nouveau servira donc à décupler sa personnalité non dévoilée pour en faire une version perverse de Jim Carrey, totalement libre, parfois même angoissante par ses expressions dignes d'un Joker totalement burlesque. Dommage, donc, qu'on se contente d'une ébauche de réflexion pour directement partir dans un divertissement absurde, haut en couleurs, varié et décomplexé, qui gagne en excitation ce qu'il perd en profondeur. Tout cela pour se conclure sur une morale aussi simpliste que les morales affligeantes pour enfants présentes dans les dessins-animés France 3 (ou Wonder Woman et son pouvoir divin de l'amour qui vainc les guerres mondiales). Restez comme vous êtes, et vous aurez la femme de vos rêves. Si l'on omet l'inutilité complète du personnage de Cameron Diaz (seulement utilisée comme princesse prisonnière du dragon Dorian), on sera finalement déçu de comprendre que The Mask n'a de but qu'en terme de divertissement simplet, qui excelle dans sa manière de dynamiser ses images, mais se perd dans son humour enfantin, ses références omniprésentes et le peu de profondeur de son écriture. Explosif mais en déficit d'ambition.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 12 octobre 2015
    Un Film Mythique. Le Réalisateur Chuck Russell livre ici une Adaptation de Comics Loufoque et Délirant qui vous fera chauffez vos zygomatiques du début a la fin. Grace a une Réalisation trés efficace qui est servi par une BO entraînante qui apporte une énergie débordante au long métrage. Ensuite le Scénario est Originale en étant mener a un Rythme d'enfer sans aucun temps morts,ajouter a cela une multitude de Scenes devenues Cultissimes avec entre autre un Humour totalement Irrésistible qui est rempli de Dialogues savoureuse ainsi que des Effets Spéciaux trés Inventifs mais surtout tres Impressionnante pour l'époque. Enfin Le Casting s’avère exceptionnelle qui permit de révéler au monde entier le talent fou du comédien Jim Carrey qui atteint des sommets en prêtant ses traits au personnage emblématique du Mask qui est un personnage totalement déchaîner tout droit sorti de l'univers de Tex Avery avec ces Supers Pouvoirs phénoménales, a ses cotés on découvre la radieuse Cameron Diaz qui livre une tres belle prestation pour son premier grand rôle au cinéma en incarnant une ravissante chanteuse de cabaret en passant par le rare mais excellent Peter Greene qui excelle en Gangster Sadique et ambitieux. En Conclusion,The Mask est une délicieuse Comédie Fantastique en étant a la fois Irrésistible,Cartoonesque,Burlesque et Dynamique qui entre au panthéon des meilleures Comédies Américaines des années 90 a voir et a revoir sans hésitation.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    4,0
    Publiée le 12 février 2013
    Ce film est Splendiiiiiiiiide. En admiration sur Jim Carrey et la sexy Cameron Diaz spoiler: (j'lui planterai bien ma fourchette dans ses raviolis) . Un scénario tout ce qu'il y a de plus simple, mais pour l'époque, une belle réussite sur le point de vue de l'humour qui est présent constamment, sur l'esprit cartoon et sur le déliiiiiiiiiire de Jim Carrey. Tout ce que l'on rêve de faire mais que l'on n'ose pas, c'est désormais possible, faîtes péter les barrières, voilà tout l'intérêt du masque. Une personne coincée, timide, qui a besoin d'extérioriser, et d'assouvir ses envies peut désormais le faire sans penser aux regards des autres. Aprés Bruce Wayne, après Peter Parker, après Clark Kent, voici Stanley Ipkiss (invincible, confiant, drôle, heureux... une panoplie de supers pouvoirs est entre ses mains). Un film charmant, plein de piments tchik tchiki boom.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 333 critiques

    5,0
    Publiée le 2 février 2013
    Un film "Splendiiiiiiide" comme disait Jim Carrey. Jim Carrey dans la peau de ce masque qui le rend complètement fou. Ce masque est contagieux, il nous permet de rire sans nous forcer. Des gags énormes, des effets à la sauce Tex Avery, et une beaouté nommé Cameron Diaz dans un de ses premiers rôles rend ce film tout simplement culte et à se plier en quatre. spoiler: Au milieu du film, alors que les policiers pourchassent Jim Carrey et le Mask, il nous fait une danse avec une chanson nommé le "Tchiki Boum". C'est clairement la meilleur scène du film qui est aussi la plus marrante On nous offre un scénario extraordinaire, des personnages hilarants, une mise en scène parfaite, et une réalisation magique. Ce pauvre Stanley qui ne sait pas quoi faire devant la belle et terrible Cameron Diaz, qui renferme bien des secrets, et une mafia qui fait plus (ou je pense beacoup moins) que la bande a Marlon Brando. En tout cas, je sais que c'est et ce sera pour toujours le meilleur rôle de Jim Carrey au cinéma, et que ce film ne finira jamais de nous faire rire, et après Mr. Popper et ses pingouins qui était une bonne comédien, Jim Carrey reviendra avec toujours plus d'humour dans son esprit.
    MGM-ranger
    MGM-ranger

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 19 octobre 2014
    Le meilleur rôle de Jim Carrey avec The Truman Show. Le meilleur film qui rend un digne hommage à Tex Avery avec "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?". Des effets spéciaux révolutionnaires pour 1994 et toujours très bons 20 ans après. Le film qui a aussi révélé Cameron Diaz.
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 419 critiques

    4,5
    Publiée le 22 juin 2014
    Un film délirant, véritable hommage aux cartoons, hilarant plus d'une fois, presque entièrement porté par la présence de Jim Carrey. Savoureux. 18/20
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 517 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Le film culte de Jim Carrey! Bien sur ici le scénario est très basique, les seconds rôles sont extrêmement caricaturaux mais honnêtement on s'en moque! Ce film ne vaut que par l'humour qu'il dégage et sur ce point on est servi. Les répliques cultes s'enchainent, le personnage du Mask est irrésistible. Une des meilleures comédies jamais produite!
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 341 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juillet 2019
    Alors que Jim Carrey commençait à peine à percer, voilà qu'il nous offre l'une de ses performances les plus impressionnantes. Inspiré d'un comics, ce film à pris le parti d'en faire quelque chose d'extrêmement drôle. La force du film est de pouvoir (comme un pixar ou certains Disney) rassembler tous les âges. Chacun aura ses fous rires. Cette réussite tient à cette histoire, entre le conte de fées et le délire survolté. Aux effets spéciaux, toujours aussi réussis. Mais SURTOUT à Jim Carrey. Une présence incroyable, une familiarité quasi-immédiate, une gamme de jeu extensible. À chaque apparition de son "double", préparez vos abdos : la séance de fous rire commence ils vont prendre cher. L'occasion aussi de découvrir la toute jeune Cameron Diaz,sublime et crédible. Puis le plaisir de recroiser l'excellent Peter Greene, réjouissant de vilénie. Le genre de film qui marquera des générations entières de spectateurs voulant s'offrir 1 Heure 40 de pur plaisir. Un film culte, je vous dis!
    Guimzy
    Guimzy

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 319 critiques

    3,5
    Publiée le 1 février 2014
    Devenu un classique avec l'âge, The Mask est le film qui a clairement lancé la carrière de Jim Carrey. Réalisé par Chuck Russel en 1994, le film repose essentiellement sur une lutte du bien contre le mal, très claire et précises, d’un antihéros propulsé par hasard sur le devant de la scène avec au beau milieu de ce savant mélange, une jeune et jolie fille qui fera chavirer les cœurs de plus d’un d’entre nous messieurs. La symbolique du masque et de sa mythologie sont brièvement abordées sans pour autant nous encombrer de détails inutiles. Les histoires les plus simples sont souvent les meilleures. Ajouter à cela une bonne dose de fantaisie « cartoonesque », un soupçon de romance, une pincée d’action dynamitée, une goutte de music-hall et vous obtiendrez une comédie réussie, hilarante et pleine de bons sentiments, portée par des acteurs irréprochables. A commencer par les grimaces inégalables de Jim Carrey, qui donne de la vie et de l'empathie à son personnage comme aucun autre acteur n'aurait pu faire dans ce rôle. La ravissante Cameron Diaz, dans ces débuts aussi, est très juste et le bad guy interprété par Peter Greene, peu connu malheureusement, est bien maîtrisé. Ainsi, aussi surprenant que cela puisse paraître, Chuck Russell nous livre ici un film d’une richesse monstre. Plus qu’une adaptation d’un comic-book, beaucoup moins violente que sa version papier s’adressant ainsi à un public plus large, The Mask est une comédie d’action certes, mais c’est aussi un bel hommage à l’univers de Tex Avery servie par des effets spéciaux signés ILM absolument incroyable. Le résultat est tout simplement bluffant tant le support de base est en adéquation avec les moyens de l’époque. Mais le film ne repose pas uniquement sur son visuel, il jouit aussi de dialogues et de répliques cultes qui raviront aussi bien les puristes de la version originale que ceux de la version française. The Mask est donc le film culte de toute une génération et bien qu'il ne soit pas parfait (incohérences par-ci par-là, sur-jeu de certains acteurs, bien que cela rajoute un certain décalage au film), il en reste très agréable à regarder. Un bon film intemporel à l'humour décapant qui donnera le sourire aussi bien aux plus grands, qu'aux plus petits.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 11 novembre 2014
    The Mask est une bonne comédie ! Jim Carrey est hilarant et parvient à rendre Stanley Ipkiss attachant et The Mask très amusant ! Je ne connaissais pas The Mask avant la suite de ce film (oui, j'ai vu la suite avant le premier film), je me souviens ne pas m'être beaucoup attaché à ce personnage en 2005 mais et j'ai été surpris à quel point ce protagoniste était charismatique dans le premier opus. Cameron Diaz dans son premier rôle, est quant à elle très crédible ! La réalisation de ce film par Chuck Russell est excellente : c'est déjanté et bien mis en scène. Pour finir, il y a beaucoup d'humour, un humour que je n'ai pas trouvé lourd et contrairement au Fils du Mask, les répliques et les dialogues font beaucoup rires ! J'ajouterais que les maquillages et les effets spéciaux sont très réussis !
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 701 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2014
    The Mask a vu en 1994 l'éclosion de deux acteurs qui ont fait bien du chemin depuis : Jim Carrey et Cameron Diaz. Même si la folie Jim Carrey s'est un peu calmée aujourd'hui, il n'y a qu'à voir les cartons qu'il a pu enchaîner tout au long des années 90 : Ace Ventura, Dumb and Dumber, Batman Forever, Menteur, menteur...Là, il crève l'écran dans la peau de Stanley Ipkiss, timide employé de banque sans histoire, qui, une nuit, par hasard, découvre un masque vert. En se l'appliquant sur le visage, il deviendra le déjanté The Mask qui lui permettra de séduire plus facilement la ravissante Tina. Les gesticulations et les grimaces de Jim Carrey, au service d'excellents spéciaux signés ILM qui n'ont pas vieilli, deviendront un peu sa marque de fabrique. Il est difficile de qualifier le film, oscillant entre la comédie musicale, le film policier, la comédie romantique. Non, ce qui l'emporterait serait le cartoon. Tout le film est un hommage aux dessins-animés de Tex Avery avec des clins d’œil un peu partout dans le décor ou dans les mimiques des personnages. Splendiiiiiiide !
    The-Spider
    The-Spider

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,5
    Publiée le 28 juillet 2014
    Un Jim Carrey au top de sa forme dans cette comédie fantastique.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top