Mon AlloCiné
    Le Loup-garou de Londres
    note moyenne
    3,4
    1292 notes dont 156 critiques
    17% (27 critiques)
    38% (59 critiques)
    24% (37 critiques)
    15% (23 critiques)
    4% (7 critiques)
    2% (3 critiques)
    Votre avis sur Le Loup-garou de Londres ?

    156 critiques spectateurs

    ADANSON
    ADANSON

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juillet 2014
    Ce long-métrage de John Landis ("The Blues Brothers", Michael Jackson "Thriller", "Un fauteuil pour deux", "Un prince à New York", "Série noire pour une nuit blanche") sorti en 1981 est un must. Distribution: David Naughton, "David Kessler", Jenny Agutter, "l'infirmière Alex Price" et Griffin Dunne "Jack Goodman". Début de l'histoire: David et Jack, deux américains en visitent en Angleterre se font attaquer dans la lande par une créature maléfique. Jack meurt et David, pars à Londres. Il a été mordu par un loup-garou. Petit à petit il se transforme et sème la terreur dans Londres. Ce film est avec "Hurlements", "Le loup-garou" de la Hammer, "La compagnie des Loups", "Le loup-Garou" avec Lon Chaney et "Wolfen" un best du genre. Le grand Rick Baker est aux commandes pour les effets spéciaux. La bande son est sympa, en effet on entend notamment "Bad Moon Rising" de Creedence Clearwater Revival et "Moondance" de Van Morrison plus trois versions du magnifique "Blue Moon". John Landis a su mélanger humour, drame et terreur. Londres qui représente le monde urbain est un bonheur pour Landis qui nous montre des scènes magnifiques et superbes. Ce film est un excellent mélange entre humour et horreur. Je ne peut ne pas penser à "Evil Dead" pour qui c'était la même chose. Personnellement je retrouve un peu King Kong (un monstre plongé en plein New York). Pour moi "Le loup-Garou de Paris" que j'ai commenté il y a plusieurs années est bien en deçà mais sympa tout de même. Cette production est à mon avis une grande référence concernant les films de loups-garous. Film très efficace et encore aujourd'hui magnifique. Les effets spéciaux ne sont pas virtuels mais vraiment géniaux pour l'époque. Malheureusement, je pense qu'en 2013, les jeunes ne regarderont pas ce long-métrage avec les mêmes yeux que moi. Pour résumer, je vous conseille vivement ce film. Il est bien au niveau de "Hurlements" ou de "La compagnie des loups". N'oublions pas "L'Ordre du loup", "Le gout du sang", Werewolf, "Le Chaperon Rouge" ou "Wolfman" qui sont beaucoup plus récents mais excellents également. Rien que du Loup-Garou. C'est vraiment un très bon film. J'ai adoré. Avec "Hurlements" ce film a été une révolution à l'époque.
    houssti1976
    houssti1976

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 50 critiques

    5,0
    Publiée le 19 février 2008
    Que dire c'est LE FILM de loup-garou pratiquement à égalité avec hurlements. Les maquillages sont très réussis, ainsi que la bête et la scène de transformation en loup-garou criante de vérité. Mais avec un maître ès maquillage comme Rick Baker on ne peut-être surpris. Mais la réussite du film réside dans cet humour noir si particulier présent tout le long de cette œuvre, notamment dans la scène du cinéma entre David et les "victimes de ses activités lunaires et carnivores". Ainsi que les musiques du film judicieusement choisies notamment celle de la scène de la transformation en lycanthrope. Je viens de le revoir et il me fait toujours de l'effet près de 18 ans après l'avoir vu pour la première fois ! Franchement quand je vois que dans les années 80 on pouvait faire ce genre de film et que de nos jours on ne peut pas nous pondre un film correct c'est à pleurer de désespoir ! Si vous cherchez un film sur les loups-garous je vous conseille celui-là et aussi HURLEMENTS. De grands films fantastiques comme on n'en fait malheureusement plus, trois fois hélas !
    Véronique I
    Véronique I

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 58 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2011
    Le loup-garou de Londres est un des film de Loup-Garou des plus réussit. Les effets spéciaux sont toujours aussi bluffant même 30 ans après. Un pur régale pour les yeux. Les maquillages des zombies sont extrêmement bien foutus et franchement dégueulasse ^^. Un très bon que j'ai toujours plaisir à revoir.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 331 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juillet 2019
    Sûrement le film de référence sur le thème du loup-garou.Il y a de quoi. Les sujets sont assez bien développés.La trame à beau être classique,on la suit avec un réel plaisir car un élément inattendu vient s'ajouter: l'humour, omniprésent, très noir qui amène le film à un niveau supérieur. En mêlant la comédie à la tragédie, on se prend d'affection au personnage principal davantage. La scène de transformation mérite son titre de référence: elle est absolument démente et térrifiante.Le film a beau avoir plus de 25 ans,elle reste d'une redoutable efficacité. Les maquillages sont absolument prodigieux; pas seulement concernant la bête mais aussi sur les morts. D'une cruauté qui marque l'esprit. Rick Baker a signé avec ce film l'un des plus bels ouvrages qui m'a été donné de voir. Les acteurs livrent tous de très bonnes prestations.La musique a aussi une belle part dans ce film.Il me semble que chaque titre de la BO contient le mot "moon",choix pas anodin. Ce film sait se montrer drôle,horrible,impressionnant,et aussi dérangeant (cf la scène du cinéma,à la fois drôle et coquasse). Il est clair que nul autre film sur ce sujet a su allier autant de qualités.Surtout pas "sa" suite (Le loup garou de Paris),film misérable et mauvais à souhait. Seul The Wolfman peut prétendre à se hisser à ce niveau qualitatif. Un très bon film
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 715 critiques

    5,0
    Publiée le 27 mai 2007
    Avec "Hurlements", le meilleur film de loup-garou jamais fait, contenant la plus grande et réussie scène de métamorphose lycanthropique jamais faite. Mélange corrosif entre humour et horreur, avec quelques scènes mémorables (celle du métro est grandiose, et la fin est à la fois sublime et terrible), "Le loup-garou de Londres" est un classique absolu du cinéma fantastique contemporain.
    Rodrigue B
    Rodrigue B

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 98 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juin 2014
    Grand classique du film d'épouvante réalisé par John Landis, réalisateur de grandes comédies cultes (« Les Blues Brothers »). Il s'agit de l'un des meilleurs films de loup-garou. La scène d'ouverture est tout simplement superbe sur le fond sonore de « Blue moon ». D'ailleurs, la bande son restera exceptionnelle pour l'intégralité de l'œuvre (à l'instar de celle de « Christine » que Carpenter réalisera deux ans plus tard). « Le Loup-Garou de Londres » est un petit bijou mélangeant fantastique et humour anglais. La scène du début où les deux américains quittent la route pour aller sur la lande et entendent le cri de la bête (de plus en plus proches) est très stressante, il détient également la plus belle scène de transformation de loup-garou de toute l'histoire du cinéma: cette scène mythique est riche en effets spéciaux et en tension. Ici, le personnage principal, devenu loup-garou, se voit imposer la présence de son défunt ami qui revient sous la forme de zombie et qui lui annonce qu'il est bloqué entre la vie et la mort, condamné à errer sur la lande tant que le dernier loup-garou (à savoir: lui) ne serait pas mort. Esthétiquement parlant, les trouvailles sont nombreuses: le jeu de caméra, les cauchemars progressifs, une très belle scène de miroir. Je garderai toujours en mémoire la scène de poursuite de l'homme dans le métro: seul dans le décor glauque (comme peuvent l'être les stations de métro), cet homme se voit poursuivre par la bête que le spectateur n'aperçoit qu'à la fin de la scène. John Landis a su magner la caméra pour faire monter la tension ou la faire descendre quand il devait le faire. L'humour anglais de Landis n'échappera à personne: spécialement dans la scène du cinéma porno où le personnage central rencontre toutes ses victimes de la nuit précédente qui se lancent dans un débat enthousiaste, à savoir la meilleure façon pour lui de se suicider. Les relations entre les différents personnages sont sympa et le final, même si un peu précipité, est très touchant: spoiler: le regard changeant du loup, quand sa copine lui dit qu'elle l'aime, montre bien que si il l'attaque, ce n'est que pour se faire tuer par les policiers ... Brillant, John Landis nous a livré une perle rare qui se regarde toujours avec autant d'intérêt, même après toutes ces années!
    Hugo.Mattias
    Hugo.Mattias

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 15 critiques

    2,5
    Publiée le 17 août 2019
    Il faut reconnaître au film un certain charme 80’s, rencontre entre une liberté de ton très série B (un massacre dans un cinéma porno, un homme nu qui vole les ballons d’un petit garçon, du maquillage gore et du second degré un peu partout) et une réalisation très propre et élégante, qui a assez bien passé l’épreuve du temps. Les scènes d’attaque et la scène d’action finale sont très efficaces et réservent quelques sursauts. Mais pour le reste, en termes de rythme, le film est complètement à la rue. L’acteur joue mal, tout est très prévisible et on finit par s’ennuyer. Je serai moins sévère avec les invraisemblances du scénario, qui collent bien avec le je-m’en-foutisme généralisé de la comédie d’horreur, genre vers lequel le film penche assez nettement. Bref, une déception, même si je peux comprendre que le film soit culte pour ceux qui l’ont vu dans son jus.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2010
    Si je connaissais Landis plutôt pour ses films avec Eddie Murphy, les clips de MJ, les parodies, les Blues Brothers, je dois avouer que là il m'a bluffé. Réalisateur/acteur/producteur assez inégal donc, mais j'espère que son remake de ce chef d'oeuvre de l'horreur qu'il nous prépare sera à la hauteur. En attendant, le Loup garou de Londres... C'est vieux certes, mais ça reste le meilleur film d'horreur sur les loup garous que j'ai vu, et un des meilleurs pour ce qui est de l'horreur tout court. Pas étonnant que Thriller soit aussi de lui, MJ savait s'entourer. Les transformations y sont pour beaucoup, les meilleurs à mon goût là aussi, on voit la chair s'étirer, on sent le mec qui souffre, les cris... Tout est bon, et pourtant avec peu de moyens, ce qui rend le tout encore meilleur. Un peu de comique pour décrisper la situation, ça passe bien entre 2 zombies. C'est là que Landis fait fort aussi, il mêle 2 genres, inédit encore. Pourquoi pas des images des morts ? Très bon ça encore, surtout leur état de décomposition qui évolue... La petit histoire d'amour pour faire Belle et la Bête, repris par "la Mouche" tard, preuve encore que ce film doit être classé culte. Pour les mécontents remettez aussi le film à son époque, et voyez qu'un "Wolfman" ne fait guère mieux, avec 30 ans d'améliorations pourtant.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 1 031 critiques

    4,0
    Publiée le 27 novembre 2012
    Un film de John Landis (1981) avec la très jolie Jenny Agutter. Le réalisateur a réussi le tour de force de respecter le mythe tout en y apportant un ton léger et décalé qui ne nuit ni au déroulement de l'intrigue ni à son final (inéluctablement prévisible)
    Ludivine M.
    Ludivine M.

    Suivre son activité 5 abonnés

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2014
    Basé sur un pitch de 1969, ce film fut réaliser en 1981, et même si on ressent les effets spéciaux un peu vieillot, je dois dire que je le considère plus comme un excellent film de série B, une satire de lycans, et à ce jour un des films les plus efficaces, de par sa morale que son intrigue, à ce jour sur le thème des loups Garous. A voir absolument.
    Terreurvision
    Terreurvision

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 331 critiques

    5,0
    Publiée le 16 septembre 2012
    Le Loup-Garou de Londres, l'un des meilleurs films du genre avec Hurlements, traverse les décennies tranquillement sans prendre spécialement de coup de vieux mais au contraire en se bonifiant avec le temps. Il est servi par des effets spéciaux toujours aussi impressionnants et un scénario redoutable et cruel. Lire notre critique complète sur le site terreurvision !
    jojospy2000
    jojospy2000

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 11 novembre 2012
    il n'y a pas photo c'est le best des loup garou c'est 1981 et aucun film de ce genre n'arrive pas a ça hauteur et on est en 2012
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 636 critiques

    3,5
    Publiée le 10 novembre 2013
    C’est dans cette version que l’on peut trouver les plus belles transformations de l’histoire du cinéma d’un homme en loup-garou grâce au talent de Rick Baker, spécialiste des effets spéciaux. John Landis a su donner un nouveau souffle au mythe du loup-garou avec des scènes vraiment innovantes. Lorsqu’un loup-garou tue un être humain ; celui-ci devient un mort-vivant condamné à errer dans les limbes. Il ne trouvera le repos qu’à la mort du loup-garou. Quand un loup-garou blesse un être humain ; celui-ci devient un autre loup-garou les soirs de pleine lune. Hélas, le ton désinvolte et l’humour noir qui se dégage du film désamorce toute tension. Le film hésite constamment entre parodie et respect du mythe. Les pitreries et les effets comiques font tâches. Le pire étant la musique pêchue inappropriée diffusée pendant la scène principale de la métamorphose (la plus belle jamais vue). Heureusement, certaines scènes sont marquantes comme les cauchemars du héros à l’hôpital (dont un cauchemar dans le cauchemar impressionnant) ; le réveil post-transformation du jeune homme tout nu dans la cage des loups du zoo de Londres ; le copain du héros devenu un mort-vivant en putréfaction qui tente de le convaincre (sur un ton gouailleur) de se suicider avant la pleine lune ; la scène dans le cinéma porno où les victimes (dans un état physique plus ou moins dégradé suivant les cas) du jeune homme/loup-garou lui demandent de mettre fin à ses jours avec moult conseils (avantages et inconvénients du pistolet, du couteau, de la défenestration, de la pendaison…) ; la présence du monstre dans le métro londonien ; la panique à Piccadilly Circus avec ses accidents de la circulation en cascade et ses plans gore (une tête tranchée, un corps dévoré…) ; le face à face entre l’énorme loup gris et sa bien-aimée dans la ruelle. A noter qu’ici les loups-garous ont une posture peu humanoïde contrairement à ceux du film « Hurlements » de Joe Dante. Ils n’en sont que plus « réalistes ».
    Death_Metallus
    Death_Metallus

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 386 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2014
    Après une série de comédies comme Hamburger Film Sandwich, American College et surtout Les Blues Brothers, John Landis change de genre avec Le Loup-Garou De Londres, un film d'horreur teinté d'humour noir qui remet au goût du jour le mythe du lycanthrope. Auparavant, Le Monstre De Londres [Werewolf of London] (1935, de Stuart Walker), remaké en 1994 sous le titre Wolf, Le Loup-Garou [The Wolf Man] (1941, de George Waggner), dernier grand classique du film d'horreur d'Universal Pictures et une série de films de la Hammer souvent reliés à des histoires de vampire avaient déjà popularisé le mangeur d'hommes. Ici, John Landis rend hommage à ce monstre emblématique de l'épouvante, en y incorporant une multitude de codes liés à la mythologie et aux folklores principalement européens, tout en y apportant sa touche personnelle, riche en humour. Il en résulte un Loup-Garou De Londres au caractère assez familial, parodique mais jamais vulgaire et qui maintient une tension dramatique. D'autre part, même si ce film n'est pas à 100% un film d'horreur, il possède néanmoins cette atmosphère qui pourra parfois vous faire dresser les poils, notamment grâce à une bonne mise en scène et des effets spéciaux de haute volée réalisés par Rick Baker, embauché plus tard pour le clip Thriller de Michael Jackson. Un film qui reste à ce jour sans doute le meilleur film sur le mythe du loup-garou.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 10 juin 2011
    Le meilleur film abordant le thème du loup-garou. John Landis très inspiré nous mélange avec brio humour décalé limite parodique sur certaines scènes mais respecte à la lettre les codes majeur du film d'horreur, et ce subtil mélange arrive à créer de l'émotion et de la peur. Une belle marque de fabrique pour un film unique en son genre. Le casting est très bon. M.S aux maquillages fantastiques de Rick Baker remportant l'oscar au passage. On peut constater la légende du lycanthrope dans beaucoup de film fantastique après celui-ci comme sa suite directe "Le loup garou de Paris" qui n'arrive pas malgré l'évolution technologique à l'égaler. la saga "Underworld" a apportée du renouveau par rapport à ce mythe. Le film de John Landis reste le "film référence" en matière de "loup garou" et le seul à l'avoir modernisé au maximum.****CLASSIQUE*****
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top