Mon Allociné
Tournage dans un jardin anglais
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Tournage dans un jardin anglais" et de son tournage !

Présenté à San Sebastian

Tournage dans un jardin anglais a été présenté en Sélection officielle au Festival de San Sebastian, en 2005.

Pseudo

Michael Winterbottom et le scénariste Martin Hardy, qui a signé Tournage dans un jardin anglais, ne sont en réalité qu'une seule et même personne. Martin Hardy est en effet l'un des pseudos utilisé par le réalisateur anglais.

Coogan/ Winterbottom, vérités et mensonges

Steve Coogan, qui tient le rôle principal de Tournage dans un jardin anglais était un des héros d'un précédent film de Michael Winterbottom : 24 hour party people en 2002. Ce film brouillait déjà la frontière entre réalité et fiction, puisqu'il s'agissait d'une évocation de la scène rock de Manchester à la fin des années 80, Coogan prêtant ses traits à Tony Wilson, créateur du légendaire label Factory. Winterbottom a également mêlé documentaire et fiction dans In This World et 9 songs.

La matrice Tristram

Publié en feuilleton entre 1759 et 1767, La Vie et les Opinions de Tristram Shandy (The Life and opinions of Tristram Shandy) est l'oeuvre d'un pasteur irlandais né en 1713, Laurence Sterne. Cet épais roman se présente comme une biographie, mais, de digressions en fausses pistes, le texte ne révèlera finalement que peu d'éléments sur le dénommé Tristram Shandy. Cet ouvrage érudit et comique, qui bouleverse les règles du récit, de la temporalité, influencera nombre d'écrivains majeurs, de Diderot à Balzac.

Genèse du projet

C'est à l'époque du lycée, en étudiant La Vie et les Opinions de Tristam Shandy que Michael Winterbottom a pensé à une future adaption de ce texte pour le grand écran : "Parce que le livre est drôle, chaleureux, tordu, incohérent... et parce que le pari était impossible !" Le réalisateur anglais retrouve pour l'occasion le producteur Andrew Eaton (The Road to Guantanamo) : " Nous voulions d'abord en faire un long feuilleton ou une sitcom. Et puis, il y a trois ans, nous avons décidé d'en faire un film.”

Mise en abyme

Tournage dans un jardin anglais repose sur le principe de la mise en abyme avec le concept du film dans le film, Michael Winterbottom précise : "Nous avions d'abord envie d'alterner les scènes de tournage et les scènes du film dans le film... Mais nous avons vite ressenti le besoin d'aller plus loin, de brouiller les cartes, de suivre les personnages quand la journée se termine et tout au long de la soirée, jusqu'à la reprise du tournage le lendemain matin.”

D'Harry Potter à Tristram Shandy

Dans Tournage dans un jardin anglais, les fans d'Harry Potter peuvent retrouver deux visages familiers. En effet, Mark Williams qui incarne Arthur Weasley et Ian Hart, le professeur Quirrel du premier opus, complètent le casting du film de Michael Winterbottom en interprétant respectivement les rôles de Ingoldsby et Joe.

Bonus track

Kieran O'Brien, le jeune héros du précédent film de Michael Winterbottom, le sulfureux 9 songs, tient un petit rôle dans Tournage dans un jardin anglais.

La musique

Michael Winterbottom a toujours apporté un soin particulier à la musique. La bande originale de Tournage dans un jardin anglais est constituée d'extraits de fameuses musiques de films, comme celles de Barry Lyndon et Huit et demi.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Juste La Fin Du Monde (2016)
  • Radin ! (2016)
  • Les 7 Mercenaires (2016)
  • Victoria (2016)
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers (2016)
  • Cézanne et moi (2016)
  • La Danseuse (2016)
  • Frantz (2016)
  • War Dogs (2016)
  • Bridget Jones Baby (2016)
  • Kubo et l'armure magique (2016)
  • Dogs (2016)
  • Morgane (2016)
  • Blair Witch (2016)
  • Hors contrôle (2016)
  • Le Pacte (2011)
  • Nerve (2016)
  • Aquarius (2016)
  • Ben-Hur (2016)
  • Infiltrator (2016)