Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Barrage
note moyenne
2,7
24 notes dont 10 critiques
40% (4 critiques)
0% (0 critique)
10% (1 critique)
20% (2 critiques)
20% (2 critiques)
10% (1 critique)
Votre avis sur Barrage ?

10 critiques spectateurs

78VIVI
78VIVI

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 292 critiques

3,0
Publiée le 02/04/2011
Je ne dirais pas que j'ai adoré ce film, je l'ai trouvé plutot malsain et il m'a sérieusement mise mal à l'aise. Mais cela indique aussi que le message est passé, c'est bien le but, donc chapeau au réalisateur. Maman d'un grand garçon que j'ai eu très jeune et que je couve encore très jalousement, je ne pouvais qu'être interpellée par cette histoire d'une grande tristesse.
lorenzo45
lorenzo45

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 139 critiques

1,0
Publiée le 03/05/2007
Un drame dérangeant, dans un lieu insolite et lugubre, tout cela trempée dans une atmosphère étouffante. Voilà quelques mots pour résumer ce film. Une pointe de fantastique mal exploitée qui aurait dû donner à ce long métrage un peu plus de contenance et qui en fait n'apporte pas grand chose. On aurait même pu s'en passer. Reconnaissons tout de même, un talent indéniable de Nade Dieu pour incarner son personnage.
l_atelier_des_songes
l_atelier_des_songes

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 26 critiques

5,0
Publiée le 19/04/2007
Un film qui inspire tant la contemplation que la fascination. Avec "Barrage", Raphaël Jacoulot dresse un tableau très austère, ou comment une mère ne conçoit pas au plus profond d'elle même de voir son fils grandir et s'émanciper. Une première oeuvre réussie, des acteurs très sobres, une atmosphère lugubre, inquiétante, un scénario convaincant, qui n'emprunte pas la voie triviale de la "mamma" italienne envahissante sous le registre de la comédie, loin aussi de tout sentimentalisme primaire. Non, avec Barrage, on est au-dessus de cela : le rapport mère/fils est dépeint sous un aspect à la fois psychologique, dramatique, et même surréaliste. On apprécie ainsi la métaphore de l'eau, qui inonde peu à peu cet univers ostracisé, noyant le personnage de la mère (bien campée par Nade Dieu) dans la paranoïa, la folie, l'angoisse, la mélancolie. Le fils n'est plus qu'un objet manipulé à souhait par sa mère, qui, par une réclusion forcée dans une maison isolée, se coupe du monde vivants (fait matérialisé par un vrai barrage), en proie à la déperdition. L'inquiétude générale du récit est renforcée par des airs violoncelle raisonnablement distribués, et surtout par un environnement naturel vaste, rachitique, mais pénétrant. Bref, un sujet pertinent, une intrigue prenante, un premier film convaincant.
nkuma
nkuma

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0
Publiée le 25/04/2006
J'ai beaucoup aimé ce film qui se détache peu à peu du drame psychologique pour nous emmener dans une exploration poétique de l'âme de son héroïne filmée avec une grâce et une intransigeance qui par moment m'a subjugué. L'adolescent aussi est admirablement campé. Un film puissant et délicat, vibrant d'amour pour le cinéma.
silvain92
silvain92

Suivre son activité Lire ses 127 critiques

5,0
Publiée le 05/04/2006
Un décor angoissant et terriblement bien choisi, un barrage et une maison isolée où une mère va petit à petit retirer son vie à sa vie sociale et à sa vie tout court... Le film est magnifique de par l'absence totale de jugement sur l'acte commis par cette femme qu'on aime immédiatement et envers et contre tout, y compris tout ce qu'elle fait. Interprétée par une Nade Dieu déjà sublime dans le "Notre musique" de Godard et qui confirme ici (quelle beauté, quelle douceur dans la voix, quel regard...), elle suscite l'empathie ce qui est quand même une performance étant donné le drame qui se joue... A la limite du fantastique ( de ce point de vue le film a quelque chose de "au travers la forêt"), le film se dispense de toute explication inutile et va à l'essentiel pour nous asséner une véritable claque. Magistral.
benartda
benartda

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 02/04/2006
Voilà un vrai thriller psychologique, dans lequel l'angoisse monte lentement, mais inexorablement. Les acteurs sont étonnants de justesse dans des rôles difficiles. C'est poignant! L'image du film, très belle sert magnifiquement la mise en scène. On est véritablement DANS LE FILM. Allez vite voir ce film car malheureusement il ne restera pas assez longtemps à l'affiche. Soutenez le cinéma d'auteur.
Florent T
Florent T

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 433 critiques

1,0
Publiée le 18/08/2008
Triste film ! On s’ennuie dur pendant une heure et demie malgré une bonne idée de départ mais très mal traitée. Le scénario n’est pas très développé, les acteurs loin d’être formidables... Rien d’exceptionnel donc un film à vite oublier.
mammut
mammut

Suivre son activité 31 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 02/04/2007
"LE FILM FRANCAIS" par excellence! Des plans de 2 minutes qui ne servent à rien, une atmosphère lourde et la musique qui s'en melle... vous amènent jusqu'à l'éclat de rire! Ce film est vraiment caricatural de la production hexagonale, ça me rappelle une parodie du groland: "y a plus de café".
anonyme
Un visiteur
2,5
Publiée le 14/06/2008
Un film qui fonctionne plutot pas mal par sa fraicheur d'interprétation et sa narration trés sympa. Seulement ça ne reste pas un film qui se révèle dans le grand cinéma, ni le film novateur, ni le film emballant : juste un drame bien réussi.
Vladimir.Potsch
Vladimir.Potsch

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 481 critiques

2,5
Publiée le 03/04/2006
Un sujet dérangeant, l'attirance d'une mère pour son fils de quinze ans. Pour décrire la dérive lente mais bien réelle de cette jeune mère qui se démaine pour isoler son fils de quinze ans, ce premier film de Raphaël Jacquoulot alterne les images de confrontation, de dialogues, et quelques plan séquences muets, avec un fond sonore de musique classique, qui crée une aura de mystère et de légère insécurité. Le réalisteur va jusqu'à utiliser le songe, la materialisation de fantasmes, pour donner corps à son propos, qui tient à la fois de la psychologie, de la psychiatrie et du conte fantasmagorique. Cette histoire, dans laquelle le barrage est peut être une métaphore des débordements, ne connaîtra de résolution que dans le drame et la disparition de l'être aimé. Mais le propos du film n'est pas glauque, et il évite toute image réellement dramatique, préférant les ambiances inquiétantes, à l'image de cette maison perdue dans les bois, et le recours au fantastique, sans doute pour diluer la sombre folie dans un univers de rêve. Pas de réelles prouesse du côté de la mise en scène, des sentiers un peu rebattus, mais un climat singulier, et donc une semi réussite. A suivre.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top