Mon AlloCiné
    Leprechaun 6 : Le retour
    note moyenne
    2,4
    51 notes dont 18 critiques
    22% (4 critiques)
    6% (1 critique)
    28% (5 critiques)
    6% (1 critique)
    22% (4 critiques)
    17% (3 critiques)
    Votre avis sur Leprechaun 6 : Le retour ?

    18 critiques spectateurs

    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 146 critiques

    2,5
    Publiée le 4 février 2018
    🎬🎥 LEPRECHAUN 6 _ [2003] 🎥🎬 _Appréciation ; ⚫⚫ (05/10 _Avis Bref ; Sixième volet de la saga, le dernier. Celui qui suit est hors saga vu que c'est un reboot, son tour viendra quand même. Donc pour parler ce dernier volet de la saga il n'est pas aussi vilain que les deux précédents (le 4et5), il est très drôle par contre cette nouvelle voix pour notre Leprechaun on ne s'y fait toujours pas... sa casse un peu le truc... Sinon le farfadetest drôle mais pas très coriace cette fois, ses victimes sont malignes mais contre leur gré avec en plus des bandes sonqui sont cool. Concernant l'humour du film, il reste débile mais loin d'être lourd contrairement à d'autres volets. Enfin bref, Dernier volet d'une saga qui dans son ensemble auras étaient assez malmenées mais principalement drôle et kitsch sur chacun des six épisodes. _Synopsis ; Un groupe de banlieusards découvre un vieux trésor et s'attire les foudres de son propriétaire, le démoniaque et revanchard farfadet.. 🔴⚫🔵Barème d'appréciation : 🔵 = Excellent ( Entre 7/10 et 10/10) ⚫ = Moyen (Entre 4/10 et 6/10), 🔴 = Mauvais (Entre 1/10 et 3/10) 🌟 = Coup de coeur (10/10) 🚫 = Daube infâme (0/10)
    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 11 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 21 décembre 2017
    Enfin une bonne nouvelle, et une double par-dessus le marché ! Non seulement la franchise s'arrête là ( et ce n'est pas trop tôt) mais en plus ce final n'est pas désagréable ! Une bande de jeunes lycéens trouvent un coffre rempli d'or. Mais le leprechaun est de retour pour récupérer son bien... La réalisation n'est pas excellente: le cadrage est parfois foireux, la mise en scène pas réaliste, les prises de vues trop simples et les mouvements trop simples. La profondeur de champ est par contre assez bien exploité. Le scénario est très similaire (trop) aux films précédents donc de ce côté, on sait ce qui va se passer: cependant, le rythme, bien que pas toujours bien maîtrisé, est un peu plus appréciable. L'horreur est toujours aux abonnées absentes mais on trouve enfin de l'humour qui marche assez bien. Il y a encore beaucoup de clichés sur le ghetto et pas mal d'incohérences mais après ce qu'on a pu voir dans les films précédents, ça va. Les acteurs ne sont pas tous très bons, mais ils essayent de faire quelque chose. Les personnages ne sont pas tous superbement bien écrits et certains sont vraiment insupportables. Les dialogues ne sont pas très bons, voire ridicules. La photographie a une lumière assez banale et des couleurs pas trop mauvaise. Les choses se gâtent pas contre avec les scènes de nuit. Le montage est très simple, rien de novateur. Les décors ne sont pas extras, les costumes pas géniaux et la musique ne sont pas mon style donc à chacun de voir. "Leprechaun 6: Le retour" n'est pas un très bon film, mais clairement le meilleur de cette piètre saga.
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 292 critiques

    1,0
    Publiée le 13 mai 2017
    La dernière apparition de Warwick Davis en Leprechaun et on ne peut pas vraiment dire que grâce lui en soit rendu, car malgré le fait qu'il soit de son côté toujours aussi mordant dans ce rôle de lutin maléfique le film en lui-même est d'une pauvreté affligeante, il n'exploite quasiment rien du folklore ou même de l'humour caractéristique d'une partie de la saga, définitivement envolé. Cette suite repart dans l'univers gangsta des quartiers de Compton avec son lot de héros afro-américains, dans la continuité du 5ème volet donc (comme si cette trajectoire avait porté ses fruits), le "décalage" ne fonctionne toujours pas, d'ailleurs l'intro animée est tellement excellente (sans doute la meilleure de la franchise, qui aurait mérité d'amorcer l'intrigue du tout premier opus) que le reste parait foutrement indigne et hors de propos. L'histoire se résume à "rends-moi mon or ou je te bute" sans prendre en compte l'éventail des possibilités déployé jusque là (les pouvoirs, les voeux, la transmutation, etc), aucune audace, il n'y a qu'une romance désincarnée à se mettre sous la dent, du coup c'est l'ennui profond. spoiler: Et pour couronner le tout je n'ai absolument pas compris comment le Leprechaun meurt à la fin, ça n'a aucun sens... Médiocre à tous les niveaux (sauf pour W. Davis évidemment).
    Félix F
    Félix F

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 828 critiques

    1,5
    Publiée le 10 novembre 2016
    Leprechaun au ghetto, Leprechaun à la plage, Leprechaun fait du ski ... Bref vous l'aurez compris encore une fois c'est n'importe quoi et la saga à perdu toute son âme depuis l'épisode 3. Cette fois le film n'est qu'une copie du 5 ème (déjà mauvais) en version racaille. Un pur moment d'ennuie.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 421 critiques

    3,0
    Publiée le 8 octobre 2015
    C’est dingue : on aurait pu croire qu’après tant de médiocrité la saga "Leprechaun" était belle et bien enterrée…mais à première vue, cela n’arrête pas les producteurs et le précédent opus a du suffisamment marcher (mouais : j’aimerais bien voir les résultats au box-office ou des ventes dvd quand même…) pour mettre en boîte une sixième aventure du lutin irlandais machiavélique. Finalement, le contexte « ghetto » de "Leprechaun 5 : La Malédiction" a rencontré un certain succès puisque ce nouvel opus reprend cet univers black people/rap/gangsta. Après une longue exposition de plus de 25 minutes où on nous présente les principaux protagonistes et seconds rôles du métrage (qui ne font pas office de gros nullos incapables de réciter leur texte : rendons leur cet honneur !), enfin notre cher lutin apparaît. Et c’est à partir de ce moment que le film devient nettement plus intéressant dans le sens où ce sixième opus reprend enfin ce qui aurait toujours dû être cette piteuse saga : un subtil mélange d'humour et d'horreur. On retrouve enfin le charme du concept de base avec des scénettes qui font travailler très facilement les zygomatiques ( spoiler: le leprechaun qui se tape un bang, la cuisine, la voiture de police, le coup de fil pendant l'explication... ); et d'autres bien gores qui amène un soupçon de frissons le long de la colonne vertébrale. Sans être un chef-d’œuvre, "Leprechaun 6 : Le Retour" se laisse facilement regarder d’autant plus que Warwick Davis semble lui aussi avoir retrouvé le plaisir de cabotiner en interprétant son personnage. Ce sixième métrage a au moins le mérite de terminer la saga sur une bonne note…jusqu’à ce qu’un septième épisode voit le jour !
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 131 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2015
    Dans ce sixième opus, le leprechaun reste au ghetto et terrorise encore une bande de jeunes qui lui ont volé son or. Le scénario est basique car il est vu et revu mais il est quand même beaucoup mieux que les autres épisodes car il n'est peut-être pas plus sérieux mais l'humour est plus maitrisée et il y a des scènes qui m’ont fait rire. Il y a aussi une part de gore mais le film ne fait plus du tout peur, ce qui est assez dommage. Le film possède aussi quelques longueurs et il est quand même assez long à démarrer mais une fois la première demie-heure passée, le film décolle et on prend plaisir à suivre les aventureuses du leprechaun. Avec ce sixième épisode, on en apprend un peu plus sur les origines du leprechaun, d'où il vient, de quand date t-il etc. ce qui est assez sympa. En résumé, "Leprechaun : Le Retour" n'est pas un film extraordinaire et il ne vaut pas le premier mais c'est l'un des meilleurs de la saga.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 14 juin 2015
    Un opus sympathique malgré des longueurs pas le meilleur Leprechaun mais pas mal
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 219 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,0
    Publiée le 31 juillet 2014
    Voilà, j’en termine au moins temporairement avec la saga Leprechaun, avec ce sixième épisode, finalement une sortie honorable en attendant le prochain film. Niveau casting nous revoilà dans un ghetto noir, avec donc un casting de blaxploitation si l’on excepte Warwick Davis, qui retrouve son rôle de Leprechaun. Je ne vais pas éternellement me répéter à son sujet, mais il faut reconnaitre qu’il aura tenu durant ces six films ce personnage avec un réel brio, si l’on excepte le cabotinage un poil outrancier qu’il nous livre dans le quatrième épisode. Il est ici assisté d’un casting moins plaisant que celui du 5. Globalement les acteurs sont moins naturels, les personnages moins sympathiques, on regarde leurs morts avec une certaine inattention. Je n’ai donc pas été vraiment transcendé, cependant les interprètes sont loin d’être mauvais, malgré le cabotinage un peu lourd du grand méchant, et un Alonso qui en fait parfois trop. Le scénario est similaire aux précédents films, introduisant cependant quelques nuances bienvenues. Le Leprechaun, qui apparait à peu près au bout d’une demi-heure, mais qui est très présent dans les dernières 50 minutes, est moins vindicatif. Le film fait aussi le choix de virer moins à l’humour et de proposer un métrage d’horreur plus sérieux dans ses choix, ce qui se ressent d’ailleurs dans des personnages moins légers avec par exemple un héros plus trouble que dans les précédents films. De manière générale le rythme est solide, surtout dans les 50 dernières minutes, le regard plus sérieux convient bien au métrage qui se démarque de fait d’une série d’épisode où l’humour était prédominant, voir la pantalonnade pour certains films. A noter une fin solide qui laisse ouvert la porte à une suite de manière maline. Côté réalisation c’est assez propre, rien à dire, avec quelques idées originales (le coup de la jambe ; le Leprechaun punching ball…) de mise en scène. Le réalisateur offre un spectacle dynamique, il arrive à rendre le Leprechaun crédible dans ses actions, donc c’est bon. Le film essaye aussi d’être un peu plus crédible dans ses décors pour rendre l’ambiance du ghetto, que le précédent épisode qui faisait un peu le minimum. On retrouve des lieux communs, mais il y a un arrière-fond avec cette dimension défavorisée et oisive, qui réside par exemple dans ces bâtiments inachevés, ce terrain de sport fréquenté par tous les jeunes du quartier… En revanche la photographie n’est pas tonitruante pour un film de 2003, la saga a toujours eu du mal à chaque fois à vraiment proposer des films esthétiquement soignés, avec une vraie atmosphère, et plus on avance chronologiquement plus cela se ressent par rapport à ce qui pouvait se faire à l’époque. On est loin des jaquettes niveau ambiance ! Les effets horrifiques sont ici assez nombreux, ils se veulent très spectaculaires mais sont finalement moins sanglants que les précédents métrages. Vous aurez le droit surement aux pires exactions du Leprechaun dans ce sixième épisode, mais à l’écran c’est finalement léger. Enfin la bande son fait encore la part belle aux musiques urbaines, et c’est vrai que finalement c’est clairement mieux que de ne rien avoir, d’autant que j’ai trouvé ici une amélioration qualitative par rapport au film 5. En clair Leprechaun 6 est une conclusion honorable à la saga, qui n’est pas le meilleur épisode mais s’avère très convenable. On aurait pu craindre de très fortes redondances avec le film 5, mais au bout du compte celui-ci trouve son style, plus sérieux et grave, et est même supérieur à mon sens. Finalement le seul épisode vraiment mauvais de la saga reste le 4, pour les autres, en attendant une suite à venir, on reste sur des séries B à petit budget regardable ou même bien sympathique. 3.
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    1,0
    Publiée le 25 septembre 2012
    Je me demande si Warwick Davis est bien payé pour jouer encore le pitre-nain dans cet ultime épisode aussi mauvais que le précédent. Leprechaun ne fait plus peur ni même rire, il est ridicule et fume des pets (pour dire qu'on tombe bien bas). Le reste est risible. Pour conclure je pense qu'il faut laisser ce Leprechaun mourir une bonne fois pour toute afin d'éviter un nouveau massacre. La saga ne vaut finalement que pour le premier (voir le 2 et 3).
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 631 critiques

    1,0
    Publiée le 19 février 2012
    J’ai eu beau défendre la saga Leprechaun à chaque nouvelle itération de la saga, je n’en ai pas perdu mon sens critique, à l’arrivée de celui que j’attendais le plus : Leprechaun : Back 2 Tha Hood. Titre génial s’il en est, il n’est pas mensonger, on se retrouve une nouvelle fois dans le ghetto de Compton, mais on a perdu toute dimension jouissive et comique, pour tomber dans le slasher le plus classique, avec un tueur indestructible, qui va tuer une belle bande d’abrutis qui n’ont qu’une personnalité limitée. On a l’héroïne vertueuse, le beau gosse ténébreux (Laz Alonso est un acteur exécrable, mais apparemment, Hollywood en fait une de ses nouvelles stars), l’abruti personnifié (Page Kennedy, très bon acteur mais qui n’a pas vraiment eu de rôle marquant) et le gang de voyous qui va évidemment se faire démanteler par un Leprechaun, plutôt moyen, qui rime de moins en moins et qui est plus ennuyeux que drôle. Sticky Fingaz et Keesha Sharp cachetonnent, alors qu’ils sont capable de mieux. La technique ne mérite même pas de s’attarder tellement elle est honteuse, le scénario est catastrophique, la musique est d’un niveau pire qu’amateur, les cadres sont à vomir… Le film n’est pas une catastrophe, c’est juste une daube infâme insignifiante. Sitôt vu, sitôt oublié.
    Robbie_James
    Robbie_James

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 9 juin 2011
    Si les premiers leprechauns étaient regardables, les deux derniers sont vraiment très médiocres... Le leprechaun est devenu est petit crétin à la voix très désagréable, passant plus de temps à raconter des blagues pathétiques qu'à chercher son or. L'idée de rester au ghetto est un peu nulle.
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    0,5
    Publiée le 1 février 2011
    Bravo ! Ils m'épatent ! Ils ont réussi à faire pire que le 5. Vide d'intérêt d'un bout à l'autre, c'est tout juste si on n'a pas l'impression d'assister à une improvisation constante tant ce scénario semble téléphoné et inutile.Heureusement, c'est le dernier. Et ben purée, cette série est vraiment assez médiocre sur sa fin.
    necrid
    necrid

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 1 211 critiques

    0,5
    Publiée le 10 avril 2010
    Un dernier épisode honteux, la saga des leprechauns n'est à la base pas vraiment bonne mais ce dernier opus reste une belle catstrophe. Pas besoin d'en rajouter c'est juste ignoble et assez difficile à finir, après c'est à vous de voir.
    light@live.fr
    light@live.fr

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 28 critiques

    5,0
    Publiée le 1 janvier 2010
    ce 6ème opus est le meilleur après le 5 et le 1.
    trenton@live.fr
    trenton@live.fr

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,0
    Publiée le 18 décembre 2009
    Très bonne suite
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top