Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Hot Fuzz
note moyenne
3,9
14472 notes dont 1206 critiques
35% (421 critiques)
38% (454 critiques)
9% (114 critiques)
11% (134 critiques)
5% (55 critiques)
2% (28 critiques)
Votre avis sur Hot Fuzz ?

1206 critiques spectateurs

MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 751 abonnés Lire ses 1 084 critiques

4,5
Publiée le 11/05/2014
Ah "Hot Fuzz", cette comédie géniale qui m'a tant fait rire à des occasions presque trop récurrentes. Que de souvenirs de ce long-métrage hilarant, à l'humour débridé et génial, à la finesse sans précédent, qui n'a trouvé son égal que dans "Shaun of the Dead", "Tucker et Dale fightent le mal" et enfin "Le Dernier pub avant la fin du monde". Oui, ils forment le quatuor des meilleures comédies de genre, et, pour l'instant, ne sont pas prêts d'être délogés de leur trône! Je pense bien que "Hot Fuzz", deuxième épisode de la trilogie "Wright-Pegg-Frost" ( oui, elle ne s'appelle pas comme cela, mais c'est la façon dont je la nomme ), est bel et bien le meilleur des trois. Mais pour que cela rende mieux, je l'appellerai la "Trilogie du pub". Encore mieux filmé que "Shaun of the Dead", beaucoup plus drôle que "Le Dernier pub avant la fin du monde", ce long-métrage est réellement génial. Non mais sérieusement, avant "Hot Fuzz", je n'avais jamais autant rit devant une comédie policière d'action ( je ne parle pas des comédies en général, parce qu'en France il y a de la concurrence, et "Tucker et Dale" nous réservait également de nombreux éclats de rire ). Et puis c'est de l'humour anglais, donc pour ceux qui adorent les jeux de mots bien placés et d'une finesse exemplaire, vous serez servis plus que de raison, et ce jusqu'à ce que vous n'ayez plus faim! Le cultissime "La vie, ce n'est pas du gâteau pour tout le monde" est vraiment tordant, tellement drôle que certains ne pourront plus se retenir de rire. J'en ai eu mal à la mâchoire, exactement comme pour "Tucker et Dale" et "Shaun of the Dead". Là, c'est sur, on tient bel et bien une perle du genre, une de ces oeuvres que vous ne pouvez oublier, même un mois après l'avoir vu. Et pour preuve, cela fait déja plus d'un mois que je l'ai visionné, et je m'en souviens encore tellement bien que je vous en fais aujourd'hui la critique. Le rythme du tout est d'ailleurs très rapide, à tel point qu'on le dirait effréné, ou tout simplement chouté au speed, ou à amphétamine ( on va garder le speed je crois ). Dès les premières scènes, vous serez surpris par la vitesse du truc, d'ailleurs au début très déroutant, mais tellement plaisant lorsque l'on est prit dans le moule et qu'on commence à s'habituer à la chose! Le fait d'appeler les supérieurs au téléphone et de les voir débouler dans la seconde est à un tel point surprenant, au départ autant étrange et dépaysant qu'original et inédit. "Hot Fuzz" est d'ailleurs le long-métrage le mieux coupé que j'ai pu voir de toute ma vie. Attention, je n'utilise pas d'hyperbole, je n'exagère pas, je le pense vraiment, ce film est doté d'une façon d'enchaîner les scènes uniques et authentiquement impressionnante. C'est bel et bien la première fois que j'ai vu des séquences se suivre aussi rapidement, avec tant de vitesse et d'intensité que cela en devient dingue! Outre des ellipses beaucoup plus présentes que dans n'importe lequel des autres long-métrages sortis à ce jour, "Hot Fuzz" jouit d'une mise en scène fluide et recherchée, qui s'impose comme étant la meilleure de toute la "Trilogie du pub". J'aime beaucoup beaucoup ces séquences où le héros disparait du côté gauche du plan de caméra et réapparait à la droite d'un autre, dans le même mouvement qui laisse présager que tous sont liés. Alors oui, je sais que cela ne rend pas spécialement dit ainsi, mais c'est très dur à expliquer, il faut le voir pour le comprendre. Donc, vous l'aurez compris, empressez-vous de le visionner! Le scénario est quand à lui plutôt simple mais se révèle au final très efficace. Alors oui, on ne regarde pas les comédies pour leur intrigue, mais celle là nous réserve des retournements de situation certes prévisibles, mais qui nous surprennent tout de même. En effet, les scénaristes nous balanceront un rebondissement auquel on s'attendra et comblera cette mini déception par un autre imprévisible. Et cela, c'est fort. Les mecs parviennent quand même à surprendre alors qu'ils avaient échoué deux secondes plus tôt! Chapeau bas. Et si on cherche à visionner "Hot Fuzz", c'est principalement pour son humour. Et cela, comme vous l'avez déja lu, il le réussi à merveille, avec une maîtrise exemplaire qui ferait rougir de jalousie toutes les autres pseudos productions comiques américaines ( oui, je sais, il est anglais ). Mais "Hot Fuzz" est à peu près comme "Shaun of the Dead" : c'est un énorme hommage aux film de genre. Là, on s'attaque aux films policiers. Tous les bons y passent : "Point Break", "Bad Boys 1 &2", "L'arme Fatale", "Scream", les Seagal, les Van Damme et tous ces autres long-métrages cultes et célèbres du genre. "Point Break" sera celui dont ils parleront le plus et auquel ils feront des références encore plus énormes et ouvertes. Que dire de plus? Les acteurs sont tous excellents, notamment Martin Freeman, avec une coiffure improbable et inassumable, Simon Pegg et bien entendu Simon Frost, qui forment tous deux un duo inoubliable, comme d'habitude, la fin est géniale et complètement inattendue, et il joue habilement avec les clichés du genre, à l'image du héros qui retire ses lunettes ( généralement des Ray Ban, on ne se demande pas pourquoi ) et, avec un regard de vainqueur, déblatère un nombre de punchlines à la seconde hallucinant. Il se moque des autres avec gentillesse et bienveillance, sans pour autant les ridiculiser. Vous l'aurez compris, j'ai adoré "Hot Fuzz", et je ne peux que vous le conseiller. Si vous êtes friand de ce type d'humour, vous éclaterez de rire. Sinon, je vous le recommande tout de même, car il est proche du chef d'oeuvre de l'humour. Culte.
SVF
SVF

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 58 critiques

4,0
Publiée le 12/04/2014
Indubitablement le meilleur épisode de la trilogie du Cornetto, E. Wright remet le couvert avec ses deux perles britanniques, à savoir Simon Pegg et Nick Frost. Bien que le rôle de Pegg peut décevoir par son statut de "je sais tout faire" et du monsieur "je pète plus haut que mon cul" il en reste attachant. Mais c'est surtout par le rêveur et le peureux Frost que ce film va pouvoir démarrer. Ce duo nous montre autre chose dans un autre style de parodie qui s'avère être le film policier. Et comme tout bon film du genre, on se doit de respecter des normes, ce que Wright va parfaitement mettre en scène avec une intrigue, du suspens et un dénouement incroyable ! On n'est jamais lassé et toujours en haleine avec ce film dynamique. Fétichiste des gros plans et plans rapprochés, E. Wright va nous en servir à la pelle, ce qui avait déjà été sa signature lors de son prédécesseur (Shaun of the dead). Et évidemment, comme tout bon british, il va réitérer son quota de vannes anglophones qui va ravir les spectateurs. C'est le premier film où les deux comparses ne se rencontrent que face caméra, et cette rencontre va être l'élément qui va faire décoller le film. Alors que Nicholas Angel (Simon Pegg) va être muté dans un petit village où rien ne passe car il attache trop d'importance à son boulot, il va devoir faire équipe avec Dany (Nick Frost). Et bizarrement, des choses louches vont apparaître mettant alors tous les sens de nos équipiers à rude épreuve. Et dans ce film, on retrouvera un bon flot d'acteurs pas décevants et surtout une histoire inattendue digne d'un grand film parodique à la E. Wright !
Shelby77
Shelby77

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 069 critiques

4,0
Publiée le 08/12/2017
Un film complètement barré et totalement déjanté. Les clins d’oeil y sont nombreux et c’est avec plaisir que l’on retrouve notre duo fou d’anglais.  À la croisée de la tradition de l’humour noir et du gore second degré, cette comédie policière parodique permet de passer un grand moment d'humour. Superbe détournement des codes des films d'action, policiers, le trio Wright-Pegg-Frost réussit à faire presque mieux que leur précédent coup d'éclat "Shaun of the dead".
Chatterer
Chatterer

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 355 critiques

5,0
Publiée le 21/07/2007
Après l’excellent « Shaun Of The Dead », le duo Simon Pegg / Edgar Wright nous revient pour un film très explosif ! Exit les morts vivants, exit, le gore...Place à l’action. « Hot Fuzz » est une étonnante déclaration d’amour au cinéma policier et d’action. Film à l’humour particulièrement « soo british » qui ravira tous les fans du duo, des films d’action, de « Shaun of the dead », de l’autodérision... Nicholas Angel (Simon Pegg), vrai flic pur et dur...Le monsieur perfection de la police...Tellement bon, que ses supérieurs décident, pour se débarrasser de lui et enfin avoirs à eux seuls les tous les mérites, de l’envoyer à Sandford...Petit village de campagne qui concours chaque année pour le premier prix « du village de l’année »...Bien obligé de s’y résoudre, Angel, secondé par un partenaire (Nick Frost) fan de « Bad Boys 2 », de « Point Break » et de la bière, va découvrir que ce petit village n’est pas si tranquille que ça... De l’humour...il y en a...De l’action...Pas de problème ! Le film est plaisant d’un bout à l’autre et plus particulièrement dans sa dernière partie. Le film part alors dans un délire innommable pour notre plus grand bonheur ! La complicité de Simon Pegg et Nick Frost est touchante et crédible. Ils nous donnent l’impression de se connaître depuis toujours. Même duo que dans le précédent métrage et même ressenti ! La musique, les décors, les innombrables références au cinéma sont autant d’atouts qui font dire que le film est une vrai ptite bombe ! A voir et à revoir sans retenu ! Alors, « Par le pouvoir du crâne ancestrale !!!! », n’attendez plus, filez passez un très agréable moment au cinéma en suivant le très singulier « Hot Fuzz ».
Antony.M
Antony.M

Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 642 critiques

5,0
Publiée le 23/06/2015
Une Pure Claque. Aprés l’irrésistible Shaun Of The Dead, le Réalisateur Edgar Wright revient en force avec ce Long Métrage qui parodie les Buddy Movies comme Bad Boys et L'Arme Fatale de façon Irrévérencieux et Désopilant.Grace a une Mise en Scéne qui est maîtriser avec maestria en passant par une BO Rock N'Roll qui s'illustre parfaitement a l'univers Absurde et Désopilant du long métrage. Ajouter a tout cela une Intrigue trés Prenante qui réserve quelques rebondissements surprenants tout en parvenant a nous en faire voir de toutes les couleurs avec notamment une multitude de Clins D'Oeils a certains films D'Actions que les cinéphiles pourront reconnaître,ajouter a cela une parfaite combinaison entre la Comédie et L'Action avec d'un coté un Humour British Succulent a prendre au second degrés qui par la même occasion donne lieu a des Situations plutôt Cocasses ponctué de Dialogues croustillants et de l'autre des Séquences D'Actions totalement Jouissif et Dynamique qui n'ont rien a envier aux gros machines Hollywoodiens que l'ont a l'habitude de voir au cinéma qui n'oublie pas pour autant de réserver quelques séquences assez gores qui manque pas de devenir assez déroutant.Pour Finir les Personnages sont totalement Burlesque mais attachants avec une Distribution du tonnerre a commencer par le duo infernale former par Simon Pegg et Nick Frost dont l'alchimie fonctionne a merveille sans oublier une poignée de Seconds Roles en or tels que Timothy Dalton,Jim Broadbent,Martin Freeman,Paddy Considine et Bill Nighy qui livrent une prestation de qualité mais aussi l'apparition de quelques guest stars qui apporte du piment comme Peter Jackson et Cate Blanchett qui apporte un plus au film.En Résumer, Hott Fuzz est une véritable perle de la Comédie Anglaise qui est a la fois Exaltant,Désopilant et Fun qui satisfera les amateurs du genre et qui mérite d'avoir en possession dans sa vidéothèque.
Chuck Carrey
Chuck Carrey

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 566 critiques

4,5
Publiée le 23/01/2014
Une fois qu'on y a goutée, on ne peut s'empêcher d'en reprendre une part ! La trilogie Cornetto continue. Après "Shaun of the Dead", Edgar Wright nous sert "Hot Fuzz". Ce film est la deuxième étape de la glace. Ce moment où l'on passe d'une saveur à une autre, l'endroit où le chocolat touchent la fraise, la vanille coule sur le café. C'est la bouchée où les goûts se mélangent. Le mélange. C'est justement ce que représente "Hot Fuzz". Ce film n'est pas qu'un simple film d'action, ni qu'une simple comédie, ni qu'un simple film policier. Bref, ce film n'est pas simple mais il est excellent. A l'aide de son ami et collègue Simon Pegg, Edgar Wright a écrit pour ce film une énorme parodie qui ne s'attaque pas seulement à un genre, mais à 3. Ce deuxième opus de la trilogie "Blood and Ice Cream" marque tout d'abord par son côté comédie qui est sûrement ce qui ressort le plus. L'agent Nicholas Angel est une caricature du flic parfait, il va devoir faire équipe avec un autre flic, qui ressemble plus à un amateur face au grand Angel, et travailler dans un petit commissariat d'un village très paisible (trop ?) qui n'a pas enregistré de meurtres depuis 20 ans. Le duo Simon Pegg / Nick Frost fonctionne toujours aussi bien. Après nous avoir séduit dans "Shaun of the Dead", il revient ici avec encore plus situations hilarantes et de punchlines de folie. Cependant, le duo comique n'est pas la seule force du film car l'histoire est tellement bien écrite que l'on rit aussi des parodies du genre de l'horreur et du policier. C'est essentiellement cela qui rend le film si fun et déjanté. Il n'y a pas de limite ! Alors qu'on croit d'abord avoir à faire à une simple comédie, on se retrouve ensuite dans une enquête policière où le suspens est véritablement présent (notamment grâce à la bonne utilisation de la musique qui permet en partie de donner au film ce ton légèrement sérieux lorsque c'est nécessaire) et enfin on termine dans un gros film d'action bourrin où les balles volent dans tous les sens et les armes sortent de nul part. C'est un vrai régale de voir un film qui se permet d'alterner ainsi les genres en fonction de ses envies. De ce fait, aucune lassitude n'est possible, on ne s'ennuie pas un seconde car lorsque l'on ne rit pas, on admire le spectacle. "Hot Fuzz" est donc un film d'action-policier-comédie complètement fun où les acteurs s'en donnent à cœur joie et qui nous divertit autant qu'il nous amuse.
romano31
romano31

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 381 critiques

5,0
Publiée le 27/05/2013
Après le très bon Shaun of the Dead, les Laurel et Hardy des Temps modernes, Simon Pegg et Nick Frost, frappent encore plus fort avec Hot Fuzz. Parodiant, cette fois-ci, les films d’action et les films policiers, les 2 acolytes se déchaînent devant la caméra de leur confrère Edgar Wright pour notre plus grand plaisir. Humour à gogo, scènes d’action explosives et histoire intelligente font de Hot Fuzz un véritable bijou d’humour british. Le film est excellent de bout en bout, on ne s’ennuie pas une seule seconde et on rigole du début à la fin. Hot Fuzz est un véritable plaisir coupable. Un chef-d’œuvre du genre dont on ne se lasse pas.
Le Loubar
Le Loubar

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 147 critiques

4,5
Publiée le 07/07/2017
Délirant et brillant ! Après l'excellent "Shaun of the dead", la team Wright-Pegg-Frost rempile cette fois-ci pour une parodie de films d'actions policiers américains avec pour influences principales "Point Break" et "Bad Boys 2". L'intrigue de ce film est beaucoup plus travaillée que dans le précédent opus : un agent de police londonien bourru et imbu de son travail va se retrouver muté dans un village reculé où de curieux accidents ont lieu.. En plus d'être une enquête palpitante au scénario complètement allumé, "Hot Fuzz" est une véritable déclaration d'amour au badassisme hollywoodien saupoudrée d'humour british.. Edgar Wright, fidèle à lui-même, livre un film au montage saccadé, à l'image travaillée au possible sans oublier de multiples références cinématographiques. De nombreuses thématiques sont brassées : les conséquences d'un trop grand dévouement à son job, la manipulation politique et sociale, la relation père-fils ambigüe, ... Les séquences d'action sont superbement mises en scène et le gore est même parfois là ! Bref un buddy-movie intelligent, drôle et superbement réalisé qui se savoure avec une bonne glace Cornetto !
ManoCornuta
ManoCornuta

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 720 critiques

5,0
Publiée le 03/06/2017
Après un Shaun of the Dead déjà très inspiré, voici que l'équipe infernale Wright-Pegg-Frost nous livre cette fois le dynamitage en règle du film d'action à la sauce US. Diablement réjouissant et ultra référencé, le film passe en revue tous les clichés du cinéma hollywoodien (mise en scène saccadée, fausse complexité scénaristique, déluge de gros flingues et violence graphique) en y appliquant un humour british totalement décapant. Le choix du cadre (un village "paisible" et ses vieux habitants) donne l'occasion d'un savoureux mélange des genres. Le cocktail est très réussi, on ne s'ennuie pas une seconde et le délire est assumé à fond et jusqu'au bout. Un must en son genre.
vive-le-cine123654789
vive-le-cine123654789

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 621 critiques

4,0
Publiée le 22/05/2014
Film complètement déjanté comme son illustre aîné Shaun of the Dead. On quitte l’apocalypse zombie pour trouver ici un film policier dans une bourgade de la campagne anglaise, ce genre de coin tranquille que tout citadin a tendance à fuir. Les personnages sont géniaux bien que très caricaturaux, mais c’est tellement bien fait qu’on se laisse emporter rapidement. L’histoire est également très bien montée, que ce soit la première partie très comédie policière ; ou la seconde, complètement chtarbée. Mais on se régale pendant tout le film, il n’y a pas de temps mort et les gags sont d’une efficacité redoutable, même pour les plus simples voire les plus prévisibles. Bref, on se régale autant que dans Shaun of the dead et on passe assurément un excellent moment. Le casting aide beaucoup à cela, que ce soit avec Simon Pegg ou Nick Frost, qui sont superbes, ou la pléiade d’acteurs secondaires tous plus décalés et à fond dans le trip du film. Mais à n’en retenir qu’un, ce sera Timothy Dalton, juste parfait dans son rôle sur tous les niveaux (même son regard colle au personnage), juste extra. Et ce qu’on note aussi, comme pour Shaun of the dead, c’est que l’humour et les gags ne prennent pas toute la place de cette comédie. En effet, cela reste un film (et pas un de ses téléfilms pouraves que nous propose le cinéma français) : une musique pas mal du tout, en accord avec le ton du film ; des décors vraiment chouettes (et surtout ce qui leur arrive à ces décors) ; et une mise en scène soignée et efficace, jouant astucieusement sur les différents aspects du film et donnant vie à cette comédie. Bref, comme son prédécesseur, Hot Fuzz est un régal à regarder, une bonne tranche de fou rire et vraiment un bon film. Qui a dit que les anglais n’avaient pas d’humour ?
NiERONiMO
NiERONiMO

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 353 critiques

5,0
Publiée le 21/04/2012
Vous avez aimé Shaun of the Dead ? Apprécié la réalisation d’Edgar Wright, et les tribulations du duo formé par Simon Pegg et Nick Frost ? Alors leur seconde collaboration, à savoir Hot Fuzz, est faite pour vous ! Répétant avec celle-ci la forme parodique vu précédemment, ce long-métrage jouissif va s’attaquer au genre du policier … et ce avec brio, rien de moins ! En ce sens, la foule de détail, clins d’œil et autres références dont fourmille Hot Fuzz va s’associer à merveille à un humour encore plus dévastateur que celui de Shaun of the Dead ; et il va sans dire que les propres références faites à ce dernier ne manqueront pas de faire sourire les fans de la première heure. Mais ce qui impressionne le plus dans HF, c’est la cohérence entre ces éléments parodiques, humoristiques et enfin scénaristiques ; en effet l’intrigue donc nous gratifie l’équipe de Wright les lie de façon intelligente, et se révèle être encore plus prenante que son ainée, avec une véritable enquête policière macabre et mystérieuse … mais sans pour autant tomber dans un trop plein de sérieux, que ce soit dans son déroulement ou sa conclusion, avec une vérité des plus … inattendue et amusante ! Par ailleurs, les personnages, tous plus comiques (mais pas ridicules) les uns que les autres, contribuent à cette réussite d’ensemble, chacun apportant leur lot de répliques désopilantes ; et assurément, les interprètes remplissent leur fonction sans fausses notes, pendant que Pegg et Frost constituent encore une fois un duo de protagonistes des plus mémorables. Pour conclure donc, Hot Fuzz est en tout point aussi bon, voire meilleur que Shaun of the Dead (de mon avis), celui-ci arborant à merveille son statut de parodie du thriller policier, et ce à coup de répliques, références et scènes cultes … une tuerie.
Vutib
Vutib

Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 687 critiques

5,0
Publiée le 21/08/2011
Hot Fuzz, c'est un peu le délire du cinéma britannique compilé en une seule et même histoire. Véritable comédie déjanté, Hot Fuzz réussi avec brio à surpasser le très bon Shaun of the Dead, s'imposant selon moi comme l'une des meilleure comédie de tous les temps. Monstre de nervosité et de virtuosité, Edgar Wright met tout son talent et son délire au service de cette intrigue aussi loufoque que généralissime, portant un regard satirique sur la police ainsi que sur les paisibles villages anglo-saxons... Paisibles, ou plutôt en apparence, car notre efficace agent Nicholas Angel (trop efficace même, à en juger ses supérieurs) va devoir y éradiquer une terrible menace à l'origine d'une série de meurtres reliés entre eux. Je ne vais pas vous gâcher le plaisir de découvrir les nombreuses péripéties et retournements de situations composant Hot Fuzz, mais autant vous dire que cette histoire complétement timbrée va rapidement virer au grand n'importe quoi ... et vous captiver jusqu'au coup de théâtre du film et de l'énorme final, hilarant ! Hot Fuzz renoue avec le système des duo de flics ainsi qu'avec le tandem "Intelligent-bête", en hommage à l'arme fatal ou Bad Boys comme à Laurel et Hardy. Le duo Simon Pegg/Nick Frost marche à merveille, sans étonnement, et nous fait passer de bons moments de rigolade, entre la fascination enfantine que porte Butterman (Frost) sur son camarade policier Angel (Pegg) ou encore avec l'esprit ascétique de Angel, dépassé par sa triste réalité. Bien entendu, ce qui au départ se présente comme une coopération froide et agaçante dérape vite en amitié, et lorsque l'action pointe le bout de son nez, autant dire que vous en verrez de toutes les couleurs: Course poursuite à pied ou en voiture, fusillades d'enfer, explosions, crimes à gogo... le tout concocté dans une malicieux humour noir bien "à l'anglaise". L'esprit déjante de Hot Fuzz vous ravira à coup sur, et pas une seconde le film traine la patte ou ralenti la cadence. Non, Hot Fuzz est un pur concentré de délires parodiques, un film à ne pas prendre au sérieux et à regarder sans retenu, à apprécier en tant qu'hommage timbré aux séries B d'action. Autre point remarquable: le jeu d'acteur. Si, comme je l'ai cité plus haut, Simon Pegg et Nick Frost envoient du très lourd, les autres personnages de second plan sont parfaits et tous aussi fêlés les uns les autres. Je vous laisse le plaisir de les découvrir, et il est certain que vous en oublierez pas certains tant ils sont réussis. Enfin, Hot Fuzz éclate la baraque en matière de comédie horrifique parce qu'elle a une mise en scène d'enfer et un montage en béton armé. Un travail monstre a été effectué en matière de transitions, toutes aussi nerveuses que délicieuses, décevant le rythme "hyper-adrénaline" du film. On reconnait sons conteste le style d'Edgar Wright. Hot Fuzz se rapproche d'un Shaun of the Dead au niveau de la forme, d'avantage abouti parfois même, ne serrait-ce qu'au niveau des dialogues, croustillants et corrosifs. Je pourrais continuer longtemps déloger Hot Fuzz mais je pense en avoir suffisamment dit afin de vous convaincre de voir (ou re-voir) cette comédie anglaise très réussie. Un sans faute, pour notre plus grand plaisir!
Nico2
Nico2

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 143 critiques

5,0
Publiée le 05/10/2009
Après le très bon Shaun of the Dead, comédie d'horreur qui mêlait habilement parodie et hommage, Edgar Wright et Simon Pegg récidivent avec Hot Fuzz en s'intéressant cette fois au cinéma d'action. Là encore, le duo fait des merveilles. Le scénario bâtit une intrigue policière solide et d'une rare originalité et y incorpore un humour déjanté rare. La réalisation est d'une rare inventivité et tout jeu de mots ou gag est prétexte à des raccords originaux, un montage alterné d'une rare intelligence ou des scènes construites avec une rare rigueur. Drôle, le film l'est tout du long, grâce aux gags géniaux et à la formidable interprétation de ses acteurs, que ce soit un Simon Pegg en grande forme, un Nick Frost toujours aussi attachant ou des seconds rôles de poids comme Jim Broadbent ou Timothy Dalton. Mais il sait aussi se faire très prenant tant l'intrigue imaginée par les deux comparses est solidement construite. Là encore, la parodie très présente n'hésite pas à laisser la place à l'hommage non pas au cinéma d'action détourné avec plaisir et jubilation, mais au polar pur et dur avec un héros obstiné seul contre tous prêt à tout pour faire éclater une terrible vérité. Hot Fuzz est à la fois un hommage vibrant et une parodie réussie tout en étant un film d'une grande maîtrise et d'une originalité certaine, réussissant le pari d'être à la fois un excellent divertissement doublé d'un grand moment de cinéma. On ne peut qu'applaudir et attendre le prochain film du tandem avec impatience.
Matthieu Dewaere
Matthieu Dewaere

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 39 critiques

5,0
Publiée le 23/06/2009
Dites, vous connaissez Bad Boys II? Oui? Donc vous y avez aimé l'action? Oui? Alors vous allez adorer hot Fuzz. A un détail près: c'est plus l'amérique mais Sanford, petit village d'Angleterre. On retrouve alors notre trio favori (Pegg-Frost devant et Wright derrière la caméra). Après nous avoir fait exploser les zigomatiques dans Shaun of The Dead, parodie de films de zombis, ils nous les refont exploser avec une parodie de films d'action type blockbuster. Le scénario lui-même est un parodie: des meurtres mystérieux dans un médiocre village perdu dans la campagne. C'est tout de même risible. Et bin non. Wright et ses acolythes ont mené un tour de force et prouvé que l'humour britannique fait des ravages. Les personnages, aussi insignifiants soient-ils dans le film, sont tous très bien joués, il n'y a pas un seul défaut au niveau des doublages (pourtant peu appréciés en france dùues à leur médiocrité flangrante). Les effets spéciaux interviennent toujours au bon moment et finissent vrai à servir le film que lui donner une identité. Cette identité, les compères l'ont donné dans l'histoire, le lieu, les personnages...bref, le film lui-même s'est créé une identité. Ce qui entre encore une fois en paradoxe à ce qu'un blockbuster habituel fait: les effets avant tout. On ne peut que rire face à ce film, et ce malgré certaines scènes assez macabres. Disons que Bad Boys II en pleine campagne passe largement mieux que Bad Boys II tout court. C'est peut-être pour cette raison que celui-ci est tellement meilleur. Messieurs Wright, Pegg et Frost: encore un film cornetto s'il vous plait!
moket
moket

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 2 850 critiques

5,0
Publiée le 25/07/2007
Génialissime !!! C'est peu dire que ce film est complètement barré. Un pur moment de délire de 2 heures. Tout commence avec la présentation d'un flic modèle un peu Judge Dredd sur les bords qui, en faisant un peu trop de zèle, fait passer le reste de la police de Londres pour des glandus. Pour le remercier, ses supérieurs décident de l'envoyer dans un trou paumé où ils espèrent qu'il va bien s'ennuyer. Après avoir arrêter quelques poivrots et un voleur de petits gâteaux, il fait la connaissance de sa merveilleuse équipe de bras cassés et surtout de son coéquipier pilier de bar et fan de films de séries z avec des supers flics (Chuck Norris), il assiste à une série d'"accidents", qu'il est le seul à voir comme ils sont: des meurtres très mal maquillés même pour l'Inspecteur Derrick! Bien décidé à élucider cette affaire, il s'arme, castagne de la vieille, tire du vieux, débarque sur son cheval blanc comme n'importe quel héros, fait des courses poursuites en faisant des saltos comme Jackie Chan, tire en sautant comme dans Bad Boys pendant que son coéquipier rejoue Point Break, avant de jouer à King Kong contre Godzilla dans le village miniature. Que du bonheur! Attention les zygomatiques!
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top