Mon Allociné
L'Homme sans âge
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News

Plus de photos

Tim Roth - 129
Les Huit salopards : Photo Jennifer Jason Leigh, Kurt Russell, Tim Roth Les Huit salopards : Photo Jennifer Jason Leigh, Kurt Russell, Quentin Tarantino, Tim Roth Les Huit salopards : Photo Tim Roth October Gale : Photo Patricia Clarkson, Tim Roth Chronic : Photo Tim Roth
Alexandra Maria Lara - 38
Suite Française : Photo Alexandra Maria Lara Imagine : Photo Alexandra Maria Lara, Edward Hogg Imagine : Photo Alexandra Maria Lara Rush : Photo Alexandra Maria Lara, Daniel Brühl Nachtlärm : photo Alexandra Maria Lara
Bruno Ganz - 44
Heidi : Photo Anuk Steffen, Bruno Ganz Remember : Photo Bruno Ganz Heidi : Photo Bruno Ganz, Hannelore Hoger Photo Bruno Ganz Refroidis : Photo Bjørn Moan, Bruno Ganz, Goran Navojec, Miodrag Krstovic
Marcel Iures - 3
La Crypte : photo Bruce Hunt, Marcel Iures La Crypte : photo Bruce Hunt, Lena Headey, Marcel Iures, Piper Perabo, Rick Ravanello La Crypte : photo Bruce Hunt, Marcel Iures
Commentaires
  • QuentinLFFE

    Excellent film...un voyage de l'esprit!!!

  • Pascal37

    Et bien, je vais être encore plus dur que la moyenne des critiques ! Un film vide de sens et excessivement présomptueux, C'est simple, il n'y a rien, même le voyage de l'esprit est un non-sens, racoleur et moraliste qui s'évertue, 2 h durant, à nous matraquer de pseudo psychologie, essayant vainement de faire tomber des paradigmes qui inaboutie à rien de rien. Un ennuie terrifiant ! 1/5 juste pour le 1er quart d'heure prometteur, ensuite c'est ... rien !!!

  • tunisien4ever

    très dur pascal37... le film dont tu parles n'est pas celui-ci

  • EnchanteurD

    Excellent

  • AleXX46

    excellente Tim Roth , ambiance superbe.

  • DarkParadise

    J'ai pas du tout été convaincu. "L'homme sans âge" est un film au rythme si lent, au sujet si inintéressant, à la mise en scène si vieillissante... Je n'ai, en aucun moment, été emballé par ce que je voyais... je dirais même que j'ai détesté. D'ailleurs, si je lui mets 2/5 c'est parce que visuellement, le film est pas trop mal, que quelques effets visuels sont réussis (le tonnerre) ou que les acteurs sont formidables (surtout Tim Roth), mais je ne le conseille pas du tout, et surtout pas durant les jours de pluie!

  • Frederic S.

    Sublime film testamentaire d'un des maitres du cinéma.
    Délicat, subtil, experimental et sophistiqué à la fois.
    Une belle romance métaphysique. Belle grande musique aux teintes tzyganes. Beau et passionnant.
    GLOBAL JAZZALIST sur un moteur de recherche

  • plutis

    Excellent film, qui prend une place d'honneur dans ma vidéothèque.
    Enfin un film intelligent, subtil, et très profond (pour ceux qui ne sont pas drogués aux films d'action 1er degrés).

  • R?da Thoustra

    J'ai arrêté à une demi-heure, excessivement nul.

    Et puis j'en ai MARRE de voir tous ces films avec pour décor les horribles nazis, la période de l'Allemagne hitlérienne, parbleu ! même les allemands sont passés à autre chose (numéro 1 économique de l'Europe), pourquoi un arrière plan nazi avec un sujet comme celui-ci ?

    ps : j'anticipe sur les idiots de la bienpensance, ce n'est pas de l'antisémitisme, absolument pas.

    Même au niveau de la photo, de l'esthétisme je reconnais le travail, mais l'effet n'est pas profond.

  • Thomas S.

    J'aimerais vous dire quelques remarques subjectives bien que je pourrais au combien m'étendre, de façon objective, sur toute la superbe de ce film. Je n'en ferai rien, l'heure sans doute y est pour quelque chose. Je viens de revoir ce film pour la sixième fois. Plongé alors dans la compréhension de ce film, alors que mes lectures tournent autour de ce qui fait une langue, ayant pour professeur Mr Fayol, Bassano, Kail ou encore Chomsky ; je m'interroge. Sachez aussi que je n'ai pas lu la nouvelle à mon plus triste regret, en espérant bien sûr que ce vide sera vite comblé. Aussi je me prends à penser que le fond emprunté par ce film nous laisse entrevoir des milliards de possibilités de savoirs. Il n'est qu'un résumé vaste, hâtif peut-être mais juste, fondamentalement intéressant et digne d'intérêt, de ce que sont les savoirs. Linguistique, physique, philosophie, psychologie, histoire, religion et d'autres encore.. Mais là n'est absolument pas le fait marquant de ce film ; n'étant qu'à mes yeux vaste chimère s'écroulant, mourant tel un flocon de neige glacé tombant sur un sol chaud. L'histoire s'efface, l'homme se meurt, les rêves aussi. Tout cela face au point d'orgue de l'oeuvre..... L'Amour.

    Que raison ou déraison pure, deux personnalités ou facettes jusque là opposées/apposée soient réduites en poussière. Tout cela mérite le coup pour l'amour de votre vie.

    Peut-être que le comble du spectateur regardant cette désolation sera de s'offusquer. Peut-être sera t'il blasé de tant de niaiserie digne d'un comte pour enfant.

    Je ne leur dirai qu'une seule chose : apprenez à rêver.

  • my_name_is_bruce

    Un film sublime comme 9 des 10 Coppola qu'il a realisé... bien sur c'est pour les cinéphile qui ont aimé Peggy sue et Jack.

  • boost7698

    J'ai aimé Jack et je déteste celui-là

  • my_name_is_bruce

    Nostalgie peut etre.

Voir les commentaires