Mon AlloCiné
Cowboy
note moyenne
2,3
652 notes dont 143 critiques
9% (13 critiques)
22% (31 critiques)
9% (13 critiques)
27% (38 critiques)
20% (29 critiques)
13% (19 critiques)
Votre avis sur Cowboy ?

143 critiques spectateurs

PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 315 critiques

3,5
Publiée le 14/07/2016
Ce n’est plus à démontrer, Poelvoorde nous aura habitué aux bouffonneries belges autant qu’aux schémas larmoyants et déconcertants. Cowboy fait partie de ceux là, le genre de contraste humoristico-tragique fait de malaises et de valeurs humaines. Le décor se dévoile à la fois très sobre et mélancolique. On y découvre un journaliste moralement délabré, ayant plus ou moins fait le tour des choses exaltantes que la vie peut offrir. Son mariage et son parcourt professionnel ne sont qu’une farce à grande échelle. Les trais sur le visage de l’acteur témoignent avec gravité de cette lassitude. Sa dernière motivation, la dernière étincelle qui le galvanise encore réside dans le fait de reconstituer une prise d’otages marquante des années 60, portée à l’écran par les même acteurs, ces hommes et ses femmes modelés par le temps. Mais les idéaux révolutionnaires ont laissé place à la mollesse du quotidien. D’enthousiasme en désillusion, le journaliste s’enlise peu à peu dans sa propre réalité, le pathétique de son existence, ses échecs, ses rêves brisés. On observe un réel décalage nostalgique entre ce qu’offrent la réalité et les aspirations désuètes du héro. Une âme déchue, cloitrée dans le passé, des regards tristes, perdus dans le vague ; pas franchement hilarant comme schéma. Il parait nécessaire de saluer le talant magistral de Benoît Poelvoorde à travers cette interprétation bouleversante et riche de sens. Une morale bien centrée sur la petitesse de l’esprit humain et sa mémoire sélective. Austère mais beau. 3,5/5
Grayewski
Grayewski

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

3,0
Publiée le 01/09/2015
Je vous le conseil. Ce n'estas une comédie habituelle à la Benoit Poelvoorde mais c'est un film touchant et instructif. Ce film m'a appris des choses sur l'homme en lui-même. Je ne vais pas vous en dire plus mais si vous voulez passer une agréable soirée, regardez-le!
Push the tempo
Push the tempo

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 27 critiques

1,5
Publiée le 12/12/2013
Plutôt intéressé par le synopsis au départ, conseillé par un ami, finalement très déçu, l'histoire ne se pose jamais, c'est très ennuyeux et particulièrement dur de se concentrer et d'accrocher les scènes qui défilent sans but particulier. Dommage car Poelvoorde est évidemment plutôt bon, il y a un vrai problème de mise en scène. On oublie ce film aussitôt après l'avoir vu, pire comme une sensation de brouillard, cette production ne s'assume pas du tout et manque cruellement de charisme.
Marc Taton (Belgique)
Marc Taton (Belgique)

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 478 critiques

2,0
Publiée le 24/11/2012
Comment assumer ses désillusions? Un thème qui pourrait être intéressant si il avait été mieux traité ! On s'ennuie ferme dans cette réalisation plutôt plate, Benoît Mariage et ses comparses nous ont déjà habitué à mieux.
ping wu
ping wu

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 355 critiques

4,0
Publiée le 03/11/2012
Triste,amusant et en meme temps intelligent dans son scénario.François Damien non plus n'est pas mal dans son role de cameramen réaliste qui reprends un Poelvoorde trop sec avec les ex otages.le coté pathètique de l'existence décrit dans le film se rattrape vers la fin.Un film ambigu.
Adrien B.
Adrien B.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 232 critiques

3,0
Publiée le 13/10/2012
Une comédie noire dans la lignée de c'est arrivé près de chez vous.
ned123
ned123

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 149 critiques

3,0
Publiée le 20/08/2012
J'ai vu un film.. qui parle à hauteur d'homme de rêve de grandeur et de petites mesquineries pour que ce personnage de journaliste puisse espérer exister... B. Poelvoorde est comme à son habitude un anti-héros attachant, faible, pleutre, mais capable d'un certain courage pour porter son projet de documentaire. Il est bien sûr pathétique, mais néanmoins tellement humain avec sa mauvaise foi coutumière...On est séduit par la description grinçante de la société belge, qui est présentée avec une grande sensibilité. Mention également à Gilbert Melki et François Damiens qui donnent la réplique à B. Poelvoorde. C'est un film qui sonne juste, qui fait vrai et qui donne tellement de plaisir à ceux qui le reçoive... Alors certes, on peut évoquer qq longueurs, qq scènes qui ne fonctionnement pas toujours, mais dans l'ensemble on prend beaucoup de plaisir.
RuleZzZ
RuleZzZ

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 225 critiques

0,5
Publiée le 11/08/2012
Très mauvais, et le talent de Benoît Poelvoorde ne pourra rien y changer. Histoire lente, sans intérêt, sans percutant, sans substance. Du début à la fin, on ne sait pas trop ce à quoi on assiste, et on comprend finalement avoir perdu son temps à attendre quoique ce soit de ce film.
Allomans
Allomans

Suivre son activité Lire ses 41 critiques

4,0
Publiée le 18/07/2012
Benoît Poelvoorde joue parfaitement bien dans ce film avec son rôle maladroit et cynique. Ce film contient une morale sur la vie en couple et le comportement avec les gens. Sinon, cela reste modeste, parfois simple mais une belle petite aventure !
Laurent
Laurent

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 20 critiques

2,5
Publiée le 14/07/2012
En fait pas réellement emballé, un film décousu sur un thème pourtant super. ,,,,,,,,,,,, Xxxxxxxxxxxx
belo28
belo28

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 106 critiques

4,0
Publiée le 23/05/2012
Refaire un film Belge sur le sujet "prendre Poelvoorde dans un documentaire" était plutôt risqué! Cependant le film marche vraiment bien! Car ce que son prédécesseur apportait comme fraîcheur et comme drôleries celui ci l'apporte en tenu et en gravité! En effet, c'est un film cynique sur les désillusions de la vie et la perte d'idéaux qui semblait si important. Cela le scénario et les personnages marqués par le temps (Poelvoorde, Melki et Damiens en tête) le montre vraiment très bien! Et même si la mise en scène est hésitante et pas forcément brillante, elle fait le travail nécessaire! Bref sans être "c'est arrivé près de chez vous" ce film offre un bon moment de cinéma belge!
brianpatrick
brianpatrick

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 075 critiques

4,5
Publiée le 22/05/2012
Du grand art belge, du très grand Benoît Poelvoorde,, un film très ironique, très marrant. Une ambiance locale cocasse et une ironie concernant les bobos socialismes très marrante.
DarioFulci
DarioFulci

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 202 critiques

2,0
Publiée le 14/04/2012
Une nouvelle chronique dans la vie de personnages à la recherche de leur vie dans la Belgique moderne. L'humour doux-amer faisait le charme du très réussi "Les convoyeurs attendent. Une atmosphère identique pour un résultat moins convaincant avec ce "Cowboy". Certes Benoît Poelvoorde brosse un portrait brut mais délicat d'un homme en quête de lui-même. Ses répliques font souvent mouches dans un esprit triste mais joyeux. Mais l'histoire ne mène nulle-part et s'enlise dans la reconstitution d'un fait divers. C'est dommage car on aime l'univers de Benoît Mariage qui convient parfaitement à celui de Benoît Poelvoorde.
zanskar
zanskar

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 271 critiques

2,0
Publiée le 13/04/2012
Benoit Poelvoorde joue un journaliste engagé et enragé qui se lance à la recherche de son reportage parfait. Belle prestation de cet acteur que j'apprécie beaucoup, mais un bel ennui également car il ne se passe pas grand chose.
soniadidierkmurgia
soniadidierkmurgia

Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 3 111 critiques

3,0
Publiée le 15/02/2012
Décidément il y a une specificité du cinéma belge qui tient sans doute à ce regard si tendre mais sans fard posé sur les petites gens. A partir d’un fait divers ayant marqué toute la Belgique en 1981 (Un jeune inconnu, Michel Strée, en rebellion contre la casse économique, avait kidnappé un bus de ramassage scolaire), Benoît Mariage renouvelle sa collaboration avec Benoît Poelvoorde qui fut à l’origine du très original « Les convoyeurs attendent ». Un journaliste raté d’une petite station de télé locale s’est mis en tête de retrouver 25 ans plus tard, les protagonistes de cet évènement traumatique,. Fasciné à l’époque par l’action désespérée du jeune commando, Daniel Piron est persuadé qu’il tient là le reportage qui lui permettra de se sortir de sa condition et de retrouver l’estime de sa femme. Le duo de caméramen que lui adjoint son chef dirigé par un François Damiens inénarrable donne immédiatement le ton de ce que sera cette équipée qui par moment rappelle en moins flamboyante le Magical Mistery Tour des Beatles. Daniel Piron devenu le François Pignon (Pierre Richard dans « Les compères ») belge est ramené à sa triste condition au bout d’un voyage tout autant baroque qu’attendrissant. Gilbert Melki prête sa désinvolture noire à Tony Sacchi, l’auteur du fait divers qui après bien des réticences finit par se prendre au jeu proposé par ce Don Quichotte belge. S’il se bat contre des moulins à vent, Daniel Piron n'en possède pas moins un don de persuasion hors du commun constituant souvent l’apanage des excentriques convaincus. Le film est bien sûr loin d’être parfait notamment dans le manque de linéarité de sa narration mais il possède un charme qui comme tous ses acteurs le rend attachant. A noter dans le DVD un reportage très émouvant de Mariage sur Michel Strée devenu soigneur de rapaces et grand amoureux des vautours.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top