Notez des films
Mon AlloCiné
    Nos amis les Terriens
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Nos amis les Terriens" et de son tournage !

    Du court au long

    Nos amis les terriens est le premier long-métrage du romancier Bernard Werber. L'auteur des Fourmis avait auparavant réalisé deux courts métrages, La Reine de nacre, où il mettait en scène Isidore Katzenberg et Lucrèce Nemrod, deux personnages récurrents de ses romans, et Nos amis les humains qui se penchait déjà sur les habitudes terriennes du point de vue des extra-terrestres.

    Scénario original

    Si le court-métrage Nos amis les humains s'inspirait d'un de ses livres, Nos amis les terriens est basé sur un scénario original écrit par Bernard Werber exclusivement pour le cinéma.

    Qui sommes-nous ?

    Nos amis les terriens prolonge l'oeuvre de Bernard Werber au cinéma : "À la base il y a cette question : "Qui sommes-nous ?", explique l'écrivain cinéaste. Elle se posait déjà dans "Les Fourmis" ou dans "L'Empire des Anges". La seule manière d'y répondre était de placer le regard autour de l'homme. Dans "Les Fourmis" c'est l'infiniment petit qui nous regarde. Dans "L'Empire des Anges", ce sont les anges qui nous regardent d'en haut. Dans la série des extraterrestres, j'ai voulu placer la caméra au plus loin, au téléobjectif. J'ai eu pour la première fois cette idée en 1992, je l'ai traitée dans "Leçons de choses", une nouvelle que j'avais proposée sur Internet. Par la suite, c'est devenu Apprenons à les aimer dans le recueil de nouvelles "L'Arbre des possibles", puis "Nos Amis les humains" en court métrage et sous forme d'une pièce de théâtre et enfin Nos Amis les Terriens, le long métrage produit par Claude Lelouch. Avec toujours cette idée : trouver une perspective non humaine pour parler de nous, un miroir plus ou moins déformant selon sa position et son angle. C'est vraiment une recherche sur l'homme ; j'ai essayé d'en sortir tout ce que je pouvais. Vous partez de l'homme et de la femme, une sorte d'Adam et Ève et vous "creusez" la notion de couple. Vous l'explorez au travers de ses peurs, de ses fantasmes mais à aucun moment il n'est question de religion."

    Lelouch producteur

    Cela faisait près de 13 ans que Claude Lelouch n'avait pas produit de long-métrage pour un autre réalisateur. Sa dernière expérience dans ce domaine date de 1994 avec Le Voleur et la menteuse : "L'idée originale de Bernard me semblait tellement évidente que j'avais le sentiment que tout le monde allait nous suivre... raconte le réalisateur de Claude Lelouch. Et une fois de plus, on s'est retrouvés seuls face à l'originalité. C'est à partir de cet instant que notre aventure a commencé..."

    La touche Arditi

    Outre son métier de comédien, Pierre Arditi a souvent prêté sa voix à des commentaires animaliers. Il n'a donc pas été dépaysé pour assurer la voix off du film, même si son rôle va au delà du simple commentaire : "C'est un personnage, un liant, explique le comédien. Elle fait le lien entre l'identification de ce que nous sommes et le jugement que cet extraterrestre porte sur elle. Si je m'étais contenté de faire le speaker, de façon monocorde, de donner des informations plates, cela n'aurait pas eu d'identité. C'est une autre fonction. Là, cette voix a une fonction humaine. Le problème était de trouver le ton juste, car il y avait plusieurs manières de l'aborder : soit en partant vers des intonations plus critiques, plus acides, soit en optant pour une version plus ludique. Avec Bernard Werber et Claude Lelouch nous avons tourné autour pour arriver à une sorte de mélange. A mi-chemin entre le mystérieux, l'étrange, le lointain et le familier."

    Présenté à Montréal

    Nos amis les terriens a été projeté en ouverture du Festival des Films du Monde à Montréal en 2006.

    En savoir plus

    Parallèlement au film, un livre intitulé Nos amis les terriens rassemblant 250 photos du film, des textes inédits et un entretien entre Bernard Werber et le sociologue Boris Cyrulnik a été édité.

    Nos amis les terriens américains

    Le film The Mating Habits of the Earthbound Human réalisé en 1999 par Jeff Abugov avait déjà exploité le thème des humains vus par les extra terrestres mais il s'attachait exclusivement à décrire les pratiques sexuelles
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • L'Ombre de Staline (2019)
    • La Bonne épouse (2019)
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • Les Parfums (2019)
    • De Gaulle (2019)
    • En avant (2020)
    • Invisible Man (2020)
    • Filles de joie (2019)
    • Artemis Fowl (2020)
    • The Demon Inside (2018)
    • Radioactive (2019)
    • Jumbo (2020)
    • T’as pécho ? (2019)
    • Eté 85 (2020)
    • Nous, les chiens (2019)
    • The Hunt (2020)
    • Un fils (2019)
    • Chained (2019)
    • Scooby ! (2020)
    • La Voix du succès (2020)
    Back to Top