Mon AlloCiné
    Les Promesses de l'ombre
    note moyenne
    4,0
    12715 notes dont 1191 critiques
    33% (398 critiques)
    40% (482 critiques)
    7% (87 critiques)
    12% (148 critiques)
    4% (51 critiques)
    2% (25 critiques)
    Votre avis sur Les Promesses de l'ombre ?

    1191 critiques spectateurs

    charly5766
    charly5766

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 393 critiques

    4,5
    Du grand cinéma !! Des acteurs phénoménaux !! A voir absolument !!
    robert_ginty
    robert_ginty

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 376 critiques

    4,0
    Viggo Mortensen. Voilà un gars qui pouvait profiter de sa participation au Seigneur des anneaux pour enchaîner les blockbusters lucratifs, et le revoilà dans un Cronenberg teub à l'air. Moi, je dis : bravo. Le ressenti qu'on peut avoir sur Les promesses de l'ombre peut se rapprocher de celui sur History of violence : un retour du cinéaste à un cinéma plus "simple", moins auteurisant, où on retrouve le goût du cinéaste pour la chair sous toutes ses formes (ici, la transformation de celle-ci par les tatouages, une scène de fesse assez sordide et des flambées de violence joyeusement explicites). Une ambiance glaciale où Cronenberg s'en donne à cœur joie dans le sordide qui permet au spectateur un peu vicieux de passer un bon moment, même si on peut regretter que Naomi Watts soit un peu trop épargnée par le script, ou que Vincent Cassel en fasse un peu trop dans le style rejeton dégénéré.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 715 critiques

    5,0
    Probablement un des milleurs films de Cronenberg, une vision violente, sans concessions, de l'univers de la mafia russe (sans doute la plus violente et implacable de toutes), avec des acteurs épatants, à commencer par Viggo Mortensen et Vincent Cassel, bluffants. Très dur, très glauque, mais vraiment superbe, "Les promesses de l'ombre" est un futur classique. Non, en fait, c'est même déjà devenu un classique !
    Glumdops
    Glumdops

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 172 critiques

    5,0
    Vincent Cassel et Viggo Mortensen sont vraiment au top. Le scénario est super bien ficelé. David Cronenberg au sommet de son art.
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 367 abonnés Lire ses 149 critiques

    5,0
    Bref n'y allons pas par quatre chemins : "Eastern Promises" est du pur Cronenberg !!! C'est fort, violent, d'une réalisation parfaite, d'un jeu d'acteurs troublant, d'un scénario plus complexe et vrai que ce qui en a l'air et truffé d'idées de génie ! Une vraie plongée vertigineuse dans le milieu de la mafia russe d'une violence rare ! Viggo Mortensen est parfait comme toujours et Naomi Wattes émouvante ! Cassel est définitivement un très bon acteur ! Bref et je tiens à lever mon chapeau à la scène des douches, d'une violence paroxysmique mais utile au développement de l'histoire ! Bref incontournable !
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 376 abonnés Lire ses 683 critiques

    4,0
    Cronenberg n’a plus l’insolence souveraine et malsaine de ses débuts. Il garde par contre un art de la mise en scène tout en subtilité et en sobriété. A ce titre les dix premières minutes des Promesses de l’ombre sont exceptionnelles : montage parfait, musique excellente, direction d’acteurs exemplaires (je suis tombé cinématographiquement amoureux de Naomi Watts dans Mulholand Drive, et là rebelotte), mise en scène fluide et discrète. Franchement les trois acteurs sont vraiment incroyables – Vincent Cassel impayable en gay refoulé, Virgo Mortensen aiguisé comme une lame de cutter dans un sauna, et Naomi… j’ai déjà dit. Bien sûr la petite musique de Cronenberg n’atteint jamais par essence la mélodie élégiaque de Scorsese (Casino), de Cimino (Heaven’s Gate) ou de Coppola (Le Parrain) mais sans elle nous manquerait cet éclat scintillant et tranchant des choses bien faites et des sentiments sans affects. Et la scène dans le sauna est vraiment une scène d'anthologie. Vraiment. D'autres critiques sur Christoblog : http://chris666.blogs.allocine.fr/
    Benoit R
    Benoit R

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 5 435 critiques

    4,0
    Après l’impressionnant A History of Violence (2005), David Cronenberg poursuit son escapade de la violence avec un second film de gangsters ( et qui est aussi une nouvelle tragédie familiale). Cette fois-ci, il s’intéresse à la mafia Russe dans les bas-fonds de Londres. On y fait la rencontre du parrain (Armin Mueller-Stahl), de son fils (Cassel) ainsi que le chauffeur (Mortensen), qui se trouve aussi être occasionnellement croque-mort. C’est une femme médecin (Watts) qui va faire leur rencontre, elle ne sait pas encore à qui elle a affaire. C’est suite à la mort d’une jeune fille de 14 ans venue pour accoucher à l’hôpital, qu’elle se mettra à la recherche de ces parents, tout en faisant la rencontre du trio. Hélas les ennuis ne tarderont pas à se joindre dans cette quête. Une fois n’est pas coutume, Cronenberg nous séduit comme lui seul est capable d’y parvenir. Son histoire est claire et précise, sa direction d’acteurs est sans faille, au côté d’une belle brochette de têtes d’affiche, comme Viggo Mortensen, le frenchie Vincent Cassel ou encore, la pétillante Naomi Watts. David Cronenberg ne déroge pas à la règle, en nous offrant un film d’une violence présente mais pas écoeurante, un polar noir réussit tout au long.
    Anoendil
    Anoendil

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 298 critiques

    4,0
    Un très bon film de Cronenberg ancré dans la réalité. J'ai mieux apprécié les promesses de l'ombre que a history of violence même si on y retrouve les même thèmes. Le casting est intelligent avec des acteurs à la mesure de leurs rôle, c'es un bon film du genre.
    Selingues G
    Selingues G

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 608 critiques

    4,0
    Un film d’une grande profondeur et surtout d’une grande noirceur. Après une première rencontre entre David Cronenberg et Vigo Mortensen dans un film d’une mafia dans la mafia. Avec une scène impressionnante dans les bains turque, et une histoire profonde, Cronenberg retranscrit une histoire assez noire mais terriblement convaincante.
    THE-CHECKER
    THE-CHECKER

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 467 critiques

    4,0
    Un Cronenberg de bonne facture même si celui ci tend à s'éloigner de sa thématique habituelle pour mieux se concentrer sur les petits drames de l'existence. Les promesses de l'ombre,bien que classique dans sa forme,reste un regard affûté sur le mal de la société,dont le coeur est la dualité de l'homme qui la compose.
    Grégouch M
    Grégouch M

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 559 critiques

    2,0
    Du point de vue de l'ambiance, l'immersion est totale dans l'univers de la pègre russe, avec un rythme dans la realisation qui ressemble étrangement à celui du chef du clan : lent et consciencieux. En terme de scénario, je trouve pour ma part quelques faiblesses et questions sans réponse.
    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 342 critiques

    4,5
    Cronenberg au sommet de son art, photographie très froide pour cette histoire très violente et sans compromis. Le seul éclat vient d' Anna Khitrova (Naomi Watts brillante) dans ce monde machiste et sans état d'âme. Nikolai Luzhin (Viggo Mortensen, magistral), Kirill (Vincent Cassel), Semyon (Armin Mueller-Stahl) forment le clan Vori V' Zakone et semblent plus vrais que nature. Un grand film.
    cinémanie
    cinémanie

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    2,5
    Heureusement que le casting et la realisation tiennent la route car cette histoire de paternité genante au sein de la mafia russe s'avere d'une banalité sans nom.Pas ou peu de rythme ,des dialogues bien fades et quelques sequences (egorgements ,doigts coupés ou la grosse baston dans le sauna) a la limite du gore (le peché mignon de Cronenberg) voila en resumé le spectacle proposé.Coté acteurs ,Watts promene son jolie minoi (et c'est a peu pres tout) au milieu d'une bande de males dominés par l'impeccable presence de Mueller-Stahl (quelle classe !!!) en chef de gang ou celle plus ambigu du charismatique Mortensen en tatoué au coeur tendre ,par contre Cassel enerve plus qu'autre chose dans la peau du fils a papa gay et limite debilos.Bref pour resumer ,un scenario ultra primaire dans la ligné du precedent A History of Violence et des scenes sanguinolantes pas franchement indispensables.
    ptitmayo
    ptitmayo

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 514 critiques

    3,5
    Autant le dire tout de suite, l'intrigue n'est pas très originale, et si on excepte une petite surprise finale, on reste dans du classique. La force du film vient de la capacité de Cronenberg à mettre en place une ambiance pesante, dérangeante et froide. Les décors, les costumes, le parler en russe et les acteurs contribuent à cela de très belle manière: Mortensen et Cassel en tête. Quelques scènes élèvent le film comme cette bagarre nue, extrêmement violente au hammam (moment culte) ou bien celle des tatouages. Les promesses de l'ombre est un film peu original mais au style impeccable, porté par des acteurs géniaux, très bien réalisé et mis en image, et sublimé par quelques fulgurances.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 212 abonnés Lire ses 354 critiques

    3,5
    Contrairement à "A History of Violence" sorti deux ans plus tôt, "Les Promesses de l'ombre" n'est pas un grand Cronenberg. Le cinéaste canadien reste dans l'univers mafieux mais quitte les Etats-Unis pour Londres, en confrontant le monde des truands à une famille anodine. Si le scénario manque de complexité, avec notamment certains rouages de l'écriture assez prévisibles, il reste assez solide pour faire du film un polar haletant fait de fulgurances esthétiques indéniables. Car la mise en scène, même si on l'a connue plus ample dans d'autres films du réalisateur, reste impressionnante sans chercher l'effet gratuit, mais se hisse au niveau des personnages, qui sont dans l'ensemble assez passionnants (Naomi Watts touchante en jeune femme à la fois déterminée et effrayée par la situation dans laquelle elle se trouve; Vincent Cassel bluffant en mafieux russe frustré et humilié par son père; Viggo Mortensen surprenant dans un rôle évolutif et complexe). En bref, un très bon film qui cède parfois à quelques facilités scénaristiques.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top