Mon AlloCiné
    Les Promesses de l'ombre
    note moyenne
    4,0
    12716 notes dont 1191 critiques
    33% (398 critiques)
    40% (482 critiques)
    7% (87 critiques)
    12% (148 critiques)
    4% (51 critiques)
    2% (25 critiques)
    Votre avis sur Les Promesses de l'ombre ?

    1191 critiques spectateurs

    Liladelili
    Liladelili

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 291 critiques

    5,0
    J'ai beaucoup aimé le jeu des acteurs, spécialement V. Mortensen qui est impeccable. Ce film qui n'est finalement pas très surprenant, reste poignant et fort. C'est l'âme humaine que l'on regarde dans ce film et pas franchement son côté le plus sympa. C'est un film très sombre et violent.
    Ditifabio l
    Ditifabio l

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 257 critiques

    0,5
    Ben franchement non!! Le film est très long et peu d' action. Très déçu
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Un Cronenberg plus sobre, plus élégant, plus classieux et atrocement civilisé, pour mieux exploser dans la violence ( proprement dite ) avec une cruauté bestiale. Imparfait peut-être, mais il y a de sacrés beaux restes, comme la dimention antropologique de ce monde criminel vraiment fascinante. Et une baston monstrueuse !
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 872 critiques

    4,0
    Ce film est dans la veine de la précédente réalisation de David Croneneberg, il souffre par la même occasion du syndrome de la comparaison ... Viggo Mortensen est comme souvent à son avantage, acteur magnétique et charismatique, il monopolise l'affiche. Naomi Watts, en sobriété, se taille une place dans ce monde guindé et viril. Les autres noms réussissent plus ou moins à s'imposer, Armin Mueller-Stahl est celui qui s'en tire le mieux. Toujours aussi passionnant, David Cronenberg y va de son savoir faire et donne une texture à ce long métrage qui marque notamment lors de cette scène du Hammam, le choc de ce film !
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 684 critiques

    5,0
    Un nouveau chef-d’œuvre juste après A History of Violence. Pourtant, il n'a rien pour lui de prime abord. Aussi glacial que la Russie dont sont issus ses personnages. Avec des pointes de violence aussi tranchantes qu'une lame de rasoir. Une histoire glauque...Et pourtant, et pourtant...J'ai lu partout : c'est une tragédie shakespearienne. Mais Les Promesses de l'ombre tiennent plutôt de Dostoïevski. L'homme ne coïncide pas avec lui-même. On a une sage-femme qui aide de futurs mamans à accoucher. Métier des plus nobles s'il en est. Mais, elle n'hésite pas à prendre la petite Christine comme bébé de substitution suite à sa fausse couche. Nicolai spoiler: est un flic infiltré mais capable de mutiler ses victimes pour accomplir sa mission . Et quelle scène de baston dans le sauna ! Film noir captivant, profondément Cronenbergien, avec un trio d'acteurs virtuoses, comme tous les grands films, j'aurais tellement à en dire et finalement j'en suis incapable. Il faudrait que je le revois plusieurs fois, que je laisse mûrir. Mais en attendant, il y a juste à s'incliner.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,5
    Un polar de haute volée, dur et humain a la fois, a travers cette plongée en apnée dans le milieu de la mafia Russe Londonienne. David Cronenberg prouve encore une fois sa maitrise du genre, et permet a ses acteurs, Vincent Cassel et Viggo Mortensen en tête, de réaliser un sans faute. Excellent film.
    Yellocrock
    Yellocrock

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 602 critiques

    4,0
    Cronenberg signe un deuxième film autour de la mafia, et après la violence, traite cette fois de la loyauté. Un long métrage tendu, qui nous scotche du début à la fin et qui tourne autour de la mort d'une mère accouchant de sa fille. Tout les acteurs sont éblouissants, je regrette juste la fin un peu brutale et qui laisse certaines questions secondaires en suspens. Mais en général, un film puissant à voir pour tout les aficionados du style Cronenberg.
    vivien-b
    vivien-b

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 183 critiques

    4,5
    Cronenberg arrive décidemment à faire beaucoup de choses tout en restant apprécié par une grande base de fans : au départ inventeur d'un genre à part né de sa passion les noirceurs de la peau humaine, l'horreur corporelle, montrant souvent la transformation ou même la mutation physique d'un personnage ou de plusieurs, qui, souvent pour une raison psychologique ou addictive (Crash montre des personnages qui ne trouvent le plaisir maximal que dans des accidents de voiture, Existenz montre lui l'addiction aux jeux vidéos qui, ceux-ci devenant de plus en plus réels et permettant de commettre n'importe quel crime, va devenir dangereuse, tandis Le Festin Nu aborde les méfaits, sur la personnalité et le corps, de la drogue à travers un délire hallucinatoire trash...etc.), finissent par se ronger eux même (ou par leurs mals et leurs addictions) de l'intérieur comme de l'extérieur, un genre qu'il fit vibrer dans des longs-métrages gores et souvent plutôt délirants qui a fit frémir autant les fans de films gores que les cinéphiles, Cronenberg montre une fois pour toute avec Les Promesses De L'Ombre que son style a grandement évolué, et le film fait partie du même groupe que Spider, A History Of Violence ou le très récent A Dangerous Method, des films plus grand public que La Mouche ou Videodrome, mais toujours aussi Cronenbien. Comme A History Of Violence, Les Promesses De L'ombre s'intéresse aux méandres du passé de personnage dont l'identité n'est cette fois pas mis en doute, tout en nous offrant une fantastique plongée réaliste dans la mafia russe de Londres, où une sage-femme boulversée par la mort d'une jeune russe alors qu'elle accouchait dans l'urgence d'une petite fille, qui va sans se douter du danger de ce qu'elle fait, faire traduire son journal intime trouvé dans son sac à main par le chef d'un restaurant qui se révèlera être le chef d'une famille mafieuse quelque peu gênée par les informations qu'il contient. A partir de ce point de départ David Cronenberg nous livre un scénario aussi simple en apparence (mise en scène non trafiquée, rebondissements peu nombreux) que complexe et incroyablement intense dans le fond, arrivant à certains moments d'anthologie, ces moments où on reconnaît que Cronenberg est derrière tout ça, notamment dans certaines explosions de violence mémorable, le film arrivant à son apogée dans un combat âpre et violent où Viggo Mortensen, le meilleur interprète ainsi que le meilleur personnage du film, prouve en tenue d'adam qu'il a des couilles (au sens figuré comme au sens propre), et, pour tout dire, l'on n'ose même pas imaginer le tournage de la fameuse scène pour des raisons valables que vous devinerez dès que vous la verrez. Si Viggo Mortensen a un personnage très intéressant et presque attachant tant il est charismatique, on ne peut pas en dire autant de Naomi Watts un peu trop neutre et pas assez importante dans le film, elle arrive même à avoir moins de place dans l'intrigue que la fille russe morte au début du film, un fait aussi contradictoire que vrai... Pour continuer dans les acteurs on a notre Vincent Cassel national qui joue (encore une fois j'ai envie de dire) une petite brute à l'accent russe trop accentué pour être vraiment pris au sérieux avec certaines répliques, il se fait presque écraser par Mortensen mais arrive à assurer son rôle sans trop de problème. Bref, quelques défauts pour ces Promesses De L'ombre, mais en général un film tout simplement excellent, passionnant et violent, dont certaines scènes risquent d'entrer dans les annales des années 2000... Et quelle baston...
    RavenHowl
    RavenHowl

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 83 critiques

    4,5
    Nous retrouvons de nouveau au devant de la scène, l'excellent réalisateur David Cronenberg qui nous sert un bon cocktail de mystères avec ce film. Le choix des acteurs a été fait avec minuties puisqu'on peut retrouver Vincent Cassel, Viggo Mortensen et Naomi Watts au devant de cette affiche. Dans ce film on a une péripéties de fait et des actions qui met en avant les viols sur mineurs. Une très belle histoire qui m'a transporté dans un ailleurs vraiment incroyable. C'est un très bon film !
    Steven O.
    Steven O.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 137 critiques

    4,5
    Film magnifique. De part la mise en scène froide qui nous plonge dans ce milieu de la mafia russe. Le scénario est halentant on ne s'ennuit pas une seconde. La bataille dans les bains est franchement grandiose j'ai rarement était scotcher comme cela devant une scène de combat. Et enfin que dire des acteurs extraordinaires Mortensen est sublime franchement il est au Panthéon des rôles les plus forts du cinéma. Naomi Watts toujours très bonne. Une demie étoile en moins pour Vincent Cassel que je n'ai pas trouvé crédible. Attention certaines scènes prennent aux tripes.
    Nico2
    Nico2

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 939 critiques

    5,0
    Un excellent Cronenberg. Après le sublime A History of Violence, le réalisateur nous livre ici un suspense très réussi où le jeu de dupes est le maître-mot: apparences trompeuses, dialogues à double-sens, personnalités cachées... Les obsessions de Cronenberg sur la violence, les parts d'ombre de l'âme humaine et les passés troubles sont omniprésentes et le réalisateur semble prendre un plaisir quasisadique à égarer son spectateur, entre les personnages qui ne semblent pas ce qu'ils sont vraiment, les rebondissements inattendus, les éléments apparemment sans liens... La scène de combat dans le sauna prouve une nouvelle fois le talent de Cronenberg à montrer la violence dans tout ce qu'elle a de plus brutale et de sadique, même quand elle se révèle malgré tout nécessaire. Les acteurs, quant à eux, sont excellents: Viggo Mortensen peut se rassurer: il vient définitivement de détruire son image d'Aragorn. Dans un rôle très complexe, il dégage un charisme fou et parvient à préserver le mystère autour de son personnage jusqu'à la fin. Naomi Watts en sage-femme mettant les pieds là où il ne faut pas est attachante, fragile et innocente. Quant à Vincent Cassel, il crève l'écran dans un rôle de débauché plus sensible qu'il n'y paraît. C'est sombre, brutal, violent, froid, angoissant mais aussi beau, classe, maîtrisé... Un chef d'oeuvre du genre.
    math10
    math10

    Suivre son activité Lire ses 27 critiques

    5,0
    Très bon film avec un scénrio qui tient en haleine et des acteurs excellents. Viggo Mortensen est charismatique et le rôle lui va à merveille. J'ai aimé le contraste entre la violence du monde de la mafia et l'innocence du personnage de Naomi Watts.
    Loïc G
    Loïc G

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 539 critiques

    5,0
    Du réalisateur aux acteurs on a affaire à un film de très haute tenu voir même un classic ! Le thème pour commencer est très délicat: viol de mineure, prostitution russe etc les acteurs ensuite font chacun un rôle de composition vraiment extraordinaire; la réalisation ensuite avec ses moments de purs folies et ceux feutrés du restaurant ou de la maternité qui viennent contrebalancer l'œuvre... Bien que couru d'avance, le scénario propose des scènes qui resteront dans toutes les mémoires comme celles du hammam, de la découpe, et celle finale au bord de l'eau... Un film magistral par un David Cronenberg au TOP, un casting petits oignons et une Naomi Watts des plus magnifiques, un Viggo tatoué et brulant l'écran et un Vincent Cassel qui a ici son plus beau rôle je pense! A voir absolument!!!
    boscopax
    boscopax

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Un film fort, dans la lignée du changement opéré par David Cronenberg depuis a history of violence. Viggo y est toujours aussi phénoménal mais on regrettera tout de même une fin peu explicite et légèrement baclée, laissant le spectateur plus que sur sa fin. Restent de magnifiques scènes (notamment celle aux bains douches) et des physiques tatoués impressionnants.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 1 064 critiques

    2,5
    Un peu dans la lignée de "History of violence" qui posait les bases du renouveau façon Cronenberg avec des plans longs et des scènes dramatiques amorçants petit à petit l'intensité pour se transformer lors d'une scène brutale en explosion de violence. Cependant n'est pas Coppola qui veut et "eastern Promises" ne rivalise pas une seconde avec les poids lourds du genre malgré une histoire intéressante et une ambiance assez cohérente voire maîtrisée. Le film essaie parfois de se faire passer pour une sorte de tragédie mafieuse, mais ça ne prend pas et l'intensité dramatique du film en ressort diminuée avec un rythme plutôt lent. Quelques scènes marquantes et une interprétation réussie, voilà le principal à retenir comme positif.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top