Mon AlloCiné
    Les Promesses de l'ombre
    note moyenne
    4,0
    12720 notes dont 1191 critiques
    33% (398 critiques)
    40% (482 critiques)
    7% (87 critiques)
    12% (148 critiques)
    4% (51 critiques)
    2% (25 critiques)
    Votre avis sur Les Promesses de l'ombre ?

    1191 critiques spectateurs

    conway
    conway

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 667 critiques

    3,0
    Un tout petit peu décevant, surtout la fin, ainsi que Cassel qui surjoue certaines scènes. Cependant Les Promesses de l'ombre reste un bon film, sombre, violent psychologiquement et maitrisé par un Cronenberg en grande forme.
    nicowkaos
    nicowkaos

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Initialement partis, par erreur, pour voir toute autre chose et nous rendant compte que ce que nous voulions voir n'était en fait pas à l'affiche dans le cinéma que nous avions choisi (oui, j'ai honte de ma bétise...), nous nous sommes rabbatus sur le dernier Cronenberg: "les promesses de l'ombre". Le fait est que je n'ai vu aucun des films du Canadien depuis que sa carrière a, semble-t'il, prit un tournant l'éloignant du fantastique. Je n'ai ainsi vu ni "Spider", ni "A history of violence" et "Les promesses de l'ombre" était une bonne occasion, ce me semble, de voir de quoi il retournait. Pour différentes raisons, je n'ai jamais vraiment réussi, malgré des qualités scénaristiques évidentes, à accrocher aux réalisations précédentes de Cronenberg... et pourtant, comme tout le monde, j'en ai vu un paquet! ("Dead zone", "Existenz", "Videodrome", "Chromosome 3", "La mouche", "Faux semblants" et j'en passe...). A cette dernière assertion, je ferai une exception (belle alitération!), à savoir: "Crash" qui reste l'un de mes films favoris (oui, je sais, je suis un pervers...). A mon sens, ce réalisateur n'a jamais vraiment su "raconter des histoires" et bien souvent ce qui aurait pu être un chef-d'oeuvre, fut-il de "série B", s'est à coup sûr transformé en une sorte de maëlstrom où la narration était complètement diluée dans l'image et l'ambiance... C'est donc avec une certaine "appréhension" mélée de curiosité (après tout, les critiques semblent bonnes pour ces derniers films post-fantastique) que nous nous rendîmes dans la salle 21 du multiplexe local. Passons sur les défauts persistants du Kinépolis Lomme (pour ne pas le citer): population souvent douteuse et, surtout, son TROP, BIEN TROP fort la plupart du temps. A la limite de l'insupportable parfois, pour donc nous concentrer sur l'agréable surprise que fut, pour moi, ce film. Cette nouvelle réalisation de Cronenberg semble gommer tous les défauts que je pouvais auparavant attribuer à ce réalisateur et va même bi
    zaminou
    zaminou

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    encore un très bon opus des oeuvres du Grand Cronnenberg. La violence y est, certe (encore une foi) montrée de façon crue, mais peu présente finalement dans un film sombre, à l'atmosphère lourde. Sa colaboration avec l'IMMENSE Viggo Mortensen y est encore parfaite et le reste du casting est de qualité y compris Vincent Cassel (dont à la base, je suis pas vraiment fan)avec comme la dernière fois une scène finale où le regard du personnage vous transperce l'âme (en tous cas, la mienne)
    christphecros75
    christphecros75

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 178 critiques

    2,5
    Un bon Cronemberg, sans plus, en deçà de son opus précédent. Sans doute est ce dû à l'intrigue, à laquelle manque ce vertige présent dans les plus belles oeuvres du cinéaste. Cela dit le talent est bien là : mise en scène scalpel, lumière blafarde, atmosphère poisseuse et froide comme toujours, interprêtation habitée (satisfecit pour Viggo Mortensen, métamorphosé). Pour Cronenberg, c'est le "minimum syndical" qu'on peut attendre. Bref, un film de "mafia" (russe) de plus, qui n'apportera rien au genre.
    Sinh Sinh B.
    Sinh Sinh B.

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 16 critiques

    4,0
    Ce film qui plonge au coeur de la mafia russe londonienne, est par le jeu de génie de Viggo Mortensen, désormais bien loin de son rôle "Aragornien" du Seigneur des Anneaux. Naomi Watts, elle, ne se fait pas spécialement remarquer, avec son jeu sobre mais toujours juste. Vincent Cassel joue bien ( je n'ai jamais vraiment pû aimer cet acteur ), mais est aussi crédible en mafieux qu'un poisson rouge sur la scène du Zénith ! Thriller noir et violent ce film raconte aussi l'histoire qui relie Nikolaï et Kirill, qui est passionante, tout autant que celle qui relie Nikolaï à Anna, et que celle qui relie cette dernière à son oncle résolument raciste et absolument insupportable. Bref, un film qui restera sûrement dans les annales !
    crunk
    crunk

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 109 critiques

    4,0
    Financé par les Ricains, le petit dernier de David Cronenberg le Canadien se déroule à Londres avec devant sa caméra made in China deux cabotins d'origines françaises pour l'un, danoises pour l'autre, et qui prennent l'accent russe... Les deux cabotins en question, ce sont Cassel (dans un rôle taillé sur mesure, de bonne augure pour sa future prestation de Jacques Mesrine) et Mortensen. Et les deux excellent dans un registre qui ne leur est certes pas inconnu mais qui leur permet une fois encore de donner de profondeur et allure à deux (stéréo)types dont la relation, faite d'ambiguïté, de respect et de trahison, s'avère être le centre d'un énième film de gangs diront certains, d'une fabuleuse et glaçante histoire familiale dans laquelle s'imise, sans le vouloir et sans être voulu, une sage-femme, incarnée avec rigueur par Naomi Watts dont on était sans nouvelle depuis sa capture par un grand singe sur un gratte-ciel. Même s'il ne reprend pas exactement les mêmes thèmes, légèrement transposés ici, le parallèle avec les "Infiltrés" de Scorsese et du génie new-yorkais en général est facilement faisable : par la rigueur de sa direction d'acteurs et de sa maîtrise à capter les ambiances noires, le réalisateur est l'attraction du film, tout en sachant se faire discret quand il le faut. La violence et la loi du silence règnent, et certaines scènes sont promises à rester graver dans la mémoire collective, tant leur singulière et inouïe violence explose, ce qui en laissera plus d'un perplexe. Cronenberg (dont on vient de découvrir le court métrage un peu faiblard dans "Chacun son cinéma") tient ses promesses, même si les deux histoires croisés atténuent parfois la force et la profondeur l'une de l'autre. Mais sans doute l'une ne peut vivre dans l'autre, et le film tient debout ainsi, qu'à cela ne tienne. Un favori des Oscars, on ne peut que lui espérer tel cheminement.
    process00
    process00

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,0
    Cronenberg est tellement attendu que forcement il décoit un peu. Son eastern promises est néanmoins réussi ,l'histoire de la gentille naomie watts qui rencontre un monde qui aurait du rester secret : la mafia russe.Un classicisme serein du maître torontois, une violence séche et expéditive, le théme du corps en mutation , une scéne de combat chorégraphiée et erotisée, le film se révèle comme toujours trés maîtrisé oui mais...peut être un peu court , a cause notamment d'une scéne finale qui aurait pu gagner en puissance paroxystique.Pas de quoi bouder son plaisir , surtout avec l'exelente interpretation de viggo mortensen qui ne manque pas de charge érotique.
    petithom
    petithom

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 473 critiques

    5,0
    Après A history of violence Cronenberg confirme qu'il est vraiment très bon quand il dénamite les films de genres.Ici on est dans la mafia russe donc dans le film de gangster mais aussi dans un film intimiste et social(la prostitution).Il réalise un film sublime plastiquement et aussi sublimé par quatre acteurs extraordinaires.Mortensen réussi une composition d'homme de main qui restera dans les annales.La scène du hammam marquera les esprits.Du très grand cinéma.
    max6m
    max6m

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 180 critiques

    0,5
    J'avoue ne pas très bien comprendre l'engouement quasi général que ce film peut susciter, comme cela avait déjà été le cas avec le précédent opus de David Cronenberg, "A history of violence". Soyons clairs, réalisé par un autre, ce film ne mériterait pas la moindre étoile tellement le scénario est banal, classique, prévisible. C'est du vu et revu, aucune surprise ne vous attend. On est là, devant ce film, indifférent, la tête ailleurs, et on s'ennuie ferme, attendant désespéremment la scène qui va tout faire basculer, qui va nous faire rentrer dans le film. Cette scène, elle ne viendra jamais. Et en sortant de la salle, on a déjà tout oublier, ou presque. Car on aura quand même eu droit à une séquence intéressante, la scène de combat dans le hammam, seule scène captant véritablement notre attention. Cà fait peu à se mettre sous la dent. Quant à l'interprétation, elle ne parvient jamais à s'affranchir de l'exaspérante banalité dans laquelle le scénario la confine. On a ainsi droit au cliché du "méchant russe", alcoolique et d'une brutalité gratuite, échappant à toute crédibilité, interprétée par un Vincent Cassel fatiguant, dont les rares silences sont comme une bouffée d'oxygène. Le personnage de la jeune innocente interprété par Naomi Watts, sorte d'héroïne hitchcockienne, propulsé dans un univers de violence qui n'est pas le sien, suit à la lettre cette logique du cliché qui semble régir tout le film. Alors oui, il y a cette froideur, cette rigueur, ce lissage des émotions qui apportent une réelle noirceur à ce thriller mais paradoxalement, ce qui pourrait être le seul intérêt du film enlève finalement toute profondeur au propos, nous empêchant de nous investir émotionnellement. Du cinéma de série B beaucoup trop anecdotique pour susciter un quelconque intérêt.
    JimKirk
    JimKirk

    Suivre son activité Lire ses 54 critiques

    4,0
    Un film assez étrange, captivant finalement de bout en bout, même s'il y a des invraisemblances (?). Le cadrage, la composition, la sobriété de chaque scène est parfaitement maîtrisé... Vincent Cassel est un peu moins crédible que les autres acteurs, parfaits ! La scène de combat dans le hammam est un vrai morceau d'anthologie, filmé avec un réalisme froid et violent. Finalement, 24 heures après avoir vu ce film, j'y repense encore...
    Jack H
    Jack H

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 281 critiques

    2,5
    "Eastern promise" le dernier opus de Cronenberg marque un peu plus l'éloignement du cinéaste envers ses sujets de prédilections, la chair humaine, l'esprit futuriste ect pour se rapprocher de plus en plus vers le thriller. Mais des thriller selon David Cronenberg où la psychologie des personnages est fouillée, le côté marginal toujours présent et la violence représentée sous sa forme la plus crue. History of violence faisait dans ce genre mais l'histoire ne tenait plus debout sur la fin et avec Eastern promise, le récit tient la route jusqu'à la fin. Les qualités habituels du cinéaste canadien sont toujours présentes, mais malgré cela, beaucoup de défauts subsistent. En effet, je trouve que Cassel surjoue carrément, comme encore hanté par son rôle de VinZ dans "La haine", il a la rage. Une rage mal joué. Mortensen déjà vu dans Hist Of Violence semble se cacher derrière ses lunettes noir et sa combinaison du parfait mafieux menacant. Le duo d'acteurs fonctionne moyen donc et N.Watts ne fait ni de vagues, ni de flop. Le récit met du temps à démarrer, puis une fois lancé, on suit le périple de la jeune nurse avec plaisir. Les lieux sont trés limités, un rien exagéré dans les moments violents et le finale entre Mortensen et Watts inutile. Bien mené, l'intrigue peut nous faire palpiter quelques secondes, toujours friands de ces histoires de vengeances, trahisons ect et toute la sauce mafieuse, le film répond à cette attente. Le personnage de l'oncle est pas mal aussi en vieux de la vielle qui connait la chanson. Mais bon en tant que réalisateur réputé et qui à fait des films qui m'on plu, D.Cronenberg ne fait rien de plus que nous raconter une banal histoire sympatique avec son fond de commerce habituel.
    Justjack
    Justjack

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 310 critiques

    4,0
    On reconnaît la réalisation de Cronenberg dans ce film très sombre. La mise en scène est superbe, tout est très bien filmé . Le réalisateur offre une scène de combat dans un sauna très bien chorégraphié et déjà culte. Quelques scènes du film sont très violente mais ce n'est jamais gratuit compte tenu du sujet. L'interprétation, de Naomi Watts à Armin Mueller Stall est excellente, mais le meilleur c'est Viggo Mortensen qui livre un travail d'acteur magnifique. Deux fausses notes toutefois: - le scénario est très carré mais sans surprise et linéaire pour un film de Cronenberg, à cet effet on a l'impression que le film est trop court, le dénouement laisse un peu sur sa faim. - L'interprétation de Vincent Cassel est ridicule, il n'est jamais crédible en mafieux russe : il surjoue tout le long et prête souvent à rire involontairement. Le film est donc en dessous du dernier chef d'oeuvre du réalisateur ("A history of violence") mais il est bien tout de même.
    DanceCommander
    DanceCommander

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 54 critiques

    5,0
    le film de l'accomplissement : celui de viggo Mortensen d'abord qui arrive à faire passer 1 milliards d'émotion avec 3 mimiques de visages ! celui de Cronenberg surtout qui arrive aujourd'hui a tellement bien maitrisé le cinéma classique qu'on en oublie presque ses chefs d'œuvre du fantastique ! (voir à ce propos cette trouvaille de réalisation qu'est le journal intime qui crée un lien narratif de haute volée !!) et que dire de Naomie Watts qui l'actrice de cette fin de décennie sans nul doute ! bien loin de la plastique parfaite d'un Nicole Kidman... tellement plus vrai...et qui n'a pas besoion de s'enlaidir pour qu'on croit qu'elle est crédible (n'est ce pas Charlize :)) bref, le film à voir en ce moment... bravo !!
    cedric9203
    cedric9203

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

    4,0
    Tres tres bon film avec un tres bon scenario,un debut d'histoire un peu tirer par les cheveux mais mais la mafia Russe est geniale!!!film un peu gore.A VOIR!!!!
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 381 critiques

    1,0
    Film tres decevant,Cronenberg n'est pas au mieux de sa forme,quand a Vincent Cassel,il est mauvais.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top