Mon AlloCiné
Casque d'or
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,5
462 notes dont 41 critiques
39% (16 critiques)
41% (17 critiques)
12% (5 critiques)
5% (2 critiques)
2% (1 critique)
0% (0 critique)

41 critiques spectateurs

Estonius

Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 2 213 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/04/2017

C'est vraiment du cinéma parfaitement maîtrisé, pas un plan de trop, on va à l'essentiel sans broder, les décors et les éclairages sont magnifique, la direction d'acteurs un véritable sans faute (rendez-vous compte, Bussière qui ne cabotine pas !) avec Signoret qui crève l'écran de sa beauté et son talent. L'ambiance du récit est superbement rendu, sans une faute. Superbe musique signée Georges Van Parys. Chef d'œuvre

Docteur Gaius Jivago

Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 1 632 critiques

4,0Très bien
Publiée le 09/03/2014

Avec « Casque d’or », c’est un très beau drame que nous livre Jacques Becker, pourtant mal-aimé à sa sortie en salle. C’est surtout une belle et triste histoire d’amour, avec comme fond un Paris magnifiquement reconstitué. Tout le film est très bien écrit, que ce soit le scénario qui nous captive de bout en bout, les excellents dialogues ou encore les personnages, notamment les deux principaux qui sont émouvant et attachant. Toute la dramaturgie du récit ressort, mais ce qui captive aussi c’est l’atmosphère du film, entre les bals populaires, le franc parler (et même parfois la grossièreté comme pour le personnage de Simone Signoret), les discutions entre amis au bistro ou encore les rendez-vous amoureux au bord d’un lac on a une petite intrigue et donc cette superbe et triste histoire d’amour, complexe et subtile. La mise en scène de Becker est excellente et la photo en noir et blanc souvent gris est superbe. Les interprétations sont excellente et notamment le duo Serge Reggiani/Simone Signoret, tous deux grandiose. Un très bon film et un beau drame passionnel.

Guillaume182

Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 194 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/01/2014

Ca faisait longtemps que je voulais voir ce film et bien Arte l'a fait. Casque d'or c'est un film sur la belle époque, c'est franchouillard, j'adore l'esprit et ses bars remplis de gens et ou tout le monde danse en bonne tenue. Il y a l'ambiance urbaine de l'époque et le monde rural beau et enchanteur. J'ai beaucoup apprécié cette histoire d'amour impossible, qui doit beaucoup au charme de Simone signoret. Le noir et blanc est superbe, la musique aussi ainsi que les costumes et les acteurs. Avec une mise en scène très fluide Becker réussit un joli film qui ne laisse pas une minute au spectateur pour penser à autre chose.

QuelquesFilms.com

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 104 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/01/2014

Casque d'or est l'une des plus belles évocations de Paris et environs, époque 1900, avec ses guinguettes en bord de Marne (comme sorties d'un tableau d'Auguste Renoir), ses quartiers populaires, ses troquets, ses artisans, ses truands (les apaches de Belleville). Les décors respirent la vraie vie d'alors, les personnages ont la gouaille. On y croit. Casque d'or, c'est aussi une magnifique romance tragique. Dans un scénario inspiré d'un fait divers de l'époque, impeccablement agencé dans ses détails et ses enchaînements logiques, s'entrelacent les thèmes de la passion, de la rivalité, de la trahison, de l'amitié, de l'honneur... avec Éros et Thanatos qui finissent par s'unir en des noces funèbres et barbares, aussi sobres que bouleversantes. Sobriété et lyrisme retenu sont la marque de fabrique du cinéma de Jacques Becker (qui fut l'assistant de Jean Renoir). Un classicisme net et limpide qui trouve ici sa plus belle expression dans la mise en scène de la rencontre amoureuse : un jeu de regards entre Marie, lancée dans une valse tournoyante, et Manda, figé, médusé par le coup de foudre. Casque d'or, c'est enfin (et surtout) Simone Signoret, radieuse, malicieuse, émouvante, qui tient là l'un de ses plus grands rôles au cinéma. Elle forme avec Serge Reggiani un couple mythique du cinéma français, un couple qui danse avec la mort, sur l'air nostalgique du Temps des cerises...

http://www.quelquesfilms.com/filmotech_detail.php?id=914&titre_film=Casque+d%27or

TheCinéPierre

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 19 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/01/2014

Film dramatique qui contient une histoire d'amour entre Simone Signoret qui joue très bien et Serge Reggiani qui ne démérite pas non plus. Jean Becker prouve une fois de plus être un bon réalisateur, le film est bien filmé, l'histoire est carrée. Tout de même quelques moments légèrement pesants et Spoiler: une fin assez brute et triste.

kinophil

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 248 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/08/2013

Une histoire d'amour, d'amitié, de rivalité, de trahison, dans l'ambiance superbement reconstituée du Paris populaire des années 1900 : scènes de guinguette, dimanche au bord de l'eau, caboulots où la bonne bourgeoisie vient s'encanailler, ambiance des fortifs, univers des petits malfrats et des bandes "Apaches". Le film s'attache surtout à décrire les hommes, les lieux qu'ils fréquentent, et les rapports passionnels ou profondément haineux entre les différents personnages. La superbe interprétation de Signoret et Reggiani; l'excellente mise en scène de Jacques Becker; la diversité et la qualité des seconds rôles; le très beau travail de décors et de photo font de Casque d'Or un très bon film.

chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 9 994 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/03/2009

"Casque d'or" c'est un grand chant très simple à la gloire de l'amour et de l'amitiè! Les anglais les premiers reconnaîtront les mèrites du film qui compte dèsormais parmi les chef d'oeuvre du 7ème art! Pourtant, cette brillante èvocation dans une reconstitution très soignèe du Paris des "apaches" (sublimes dècors de Jean d'Eaubonne) avec ces voyous du dèbut du siècle, ne cause aucun èmoi lors de sa sortie en salles en 1952! Ni Simone Signoret, ni son partenaire l'excellent Serge Reggiani, ni le rèalisateur Jacques Becker ne s'expliquent pour cet èchec retentissant! Mais l'essentiel de "Casque d'or" est ailleurs! C'est une tragèdie de l'amour et de l'amitiè, un hymne à la fidèlitè! Sur des images lumineuses avec une guinguette rèaliste et poètique, elle en devient un leu intemporel inoubliable tout comme Simone Signoret surnommèe "Casque d'or" à cause de son èclatante chevelure! Elle y est sensuelle et radieuse, sans oublier les merveilleux seconds rôles que sont Claude Dauphin ou Raymond Bussières! L'un des plus beaux films français de l'après-guerre dans lequel Becker allie avec un grand bonheur la poèsie de l'ècriture et de l'image...

gimliamideselfes

Suivre son activité 797 abonnés Lire ses 3 473 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/01/2014

Casque d'or c'est un film que j'ai en DVD depuis une éternité et que je regarde sur Arte, allez chercher la logique? Je n'ai vu qu'un seul Becker : le trou qui était assez formidable et là le film nous met tout de suite dans l'ambiance. Ce bal, ces insultes, l'époque où l'on pouvait gifler les femmes, la belle époque ! Et puis ce coup de foudre (plus ou moins), j'ai franchement aimé la première heure de film, très bien foutu, avec un beau noir et blanc le film nous transporte dans cette histoire qui est bien jouée, bien écrite avec de beaux dialogues et un charme désuet bien présent. Cependant c'est la seconde partie du film qui m'a posée problème, on devine ce qui se passe, ce qui va se passer et du coup forcément j'ai ce sentiment de lassitude, j'en ai marre je veux que ça avance. Et je ne trouve pas ça très puissant au niveau de l'émotion, disons que ce qui était prometteur au début ne porte pour moi jamais ses fruits ce qui me désole. Surtout que tout était là. Je pense que ce qui fait que ça ne fonctionne pas, c'est la partie où les amants sont ensemble, elle manque de beauté brute et touchante, quelque chose de simple, beau, sincère qui nous ferait comprendre qu'ils s'aiment sans le montrer, juste parce que c'est une évidence. Du coup c'est à ne pas en douter un bon film, mais j'en attendais beaucoup plus, finalement je l'ai un peu déjà vu cette histoire, ça manque un peu de coeur, d'âme. Mais ça ne m'empêchera pas de voir d'autres films de Becker.

Akamaru

Suivre son activité 498 abonnés Lire ses 4 335 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 28/11/2013

On se souviendra toujours de "Casque d'or"(1951) comme la réunion de Simone Signoret et Serge Reggiani. Dans la France de la Belle Époque,les deux s'aiment au premier regard,chavirent à la première valse,et alors leurs sorts deviennent inextricablement liés. Mais pas facile de vivre cet amour interdit lorsque l'on est fille de joie ou charpentier,lorsqu'un souteneur menacé à tout moment de révéler un homicide... Le film de Jacques Becker,une des figures marquantes de l'Apres Guerre est un mélodrame en costumes,qui témoigne d'une vision poétique,tant dans l'imagerie impressionniste de cette guinguette,que dans ses personnages,perdus d'avance mais pourtant fougueux et emplis d'espoirs. Le regard triste et soutenu de Reggiani,la chevelure dorée et la gouaille de Signoret,la roublardise de l'orgueilleux Claude Dauphin. Le drame est en place,avec un soin tout particulier pour la manière de s'exprimer de l'époque,ou pour présenter ces "Apaches"(gang cruel ayant sévi vers 1902,dont les membres misaient tout sur le paraître,bacchantes et costumes trois pièces en sus). Un film important donc,dont on peut juste regretter le fait qu'il ait terriblement vieilli,surtout sur le plan sentimental.

Paris Texas

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 353 critiques

3,5Bien
Publiée le 18/04/2013

Un grand classique du cinéma français qui décrit les rouages d'un drame passionnel implacable dans le Paris du début du XXe siècle.

halou

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 450 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/01/2010

Un des plus beaux Becker. Reggiani tient un de ses meilleurs rôles.

calamarboiteux

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 439 critiques

2,5Moyen
Publiée le 24/08/2007

Le film raconte linéairement l’histoire d’un charpentier mêlé par amour aux turpitudes d’une bande de malfrats. Film mythique, casque d’or souffre de la rencontre de deux styles cinématographiques : d’un côté le drame lyrique façon avant guerre, avec ses personnages très typés (souvent même stéréotypés), son langage tenu et sa diction théâtrale, ses situations mélodramatiques, sa musique soulignant à souhait les dites émotions, l’attrait pour les gros plans de visages, l’alternance de champ/contre-champ et les séquences brèves ; de l’autre le film naturiste, austère, préférant les bruitages aux effets musicaux, avec des dialogues conçus et dits de la manière la plus simple possible, un penchant pour les cadrages moins serrés, les plans-séquences, et les scènes qui s’installent dans la durée. La carrière de Becker montrera que c’est ce dernier style qu’il préfère, et maîtrise parfaitement (cf. : le trou) ; un style de fait assez proche de celui de Melville. Cette alternance stylistique interdit la mise en place durable d’une atmosphère et crée un porte-à-faux gênant ; un effet malencontreux que l’on retrouve d’ailleurs au niveau des acteurs, car on peut opposer sans risque la grande sobriété de jeu de Reggiani à la prestation très extravertie de Signoret et de ses comparses. Ceci posé, le film ne manque pas de tonus et d’intérêt, avec une mention spéciale pour la superbe photo.

shev

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 78 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/02/2006

Histoire d'amour tragique aux comédiens magnifiques (en particulier serge régianni) et à la réalisation parfaite, un classique

tomPSGcinema

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 2 590 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/05/2014

Seulement le second film de Jacques Becker que je visionne (le premier étant l’excellent Touchez pas au grisbi) et autant dire que j’ai passé un moment de cinéma particulièrement enrichissant. Jacques Becker ne sait d’ailleurs pas contenter de réaliser le film, il en a aussi écrit les dialogues et le scénario et ce avec beaucoup de talent. L’histoire qui s’avère bien passionnante se déroule durant la Belle Epoque à Belleville et nous narre la folle passion entre un charpentier et une femme fatale nommée "Casque d’or". Cette dernière est interprétée de manière magistrale par la superbe et très aguichante Simone Signoret, tandis que le grand Serge Reggiani impose son charisme dans le rôle du charpentier qui deviendra un voyou. On notera la présence d’une très jolie photographie en noir et blanc et d’une magnifique musique de Georges Van Parys. Une œuvre envoûtante et qui fait clairement partie des plus belles réussites du cinéma français des années 50.

lacrymal

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 42 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 04/09/2010

Sans conteste un des films les plus mineurs dans l'histoire du cinéma français. On ne voit là qu'une juxtaposition de stéréotypes et de situations mélodramatiques à nous donner des nausées. Les acteurs ont un jeu guindé, l'atmosphère est ouatée, les dialogues insipides et un tout, au final, fort sirupeux.

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top