Mon AlloCiné
    Vivre et laisser mourir
    note moyenne
    3,3
    2283 notes dont 193 critiques
    12% (24 critiques)
    25% (48 critiques)
    25% (48 critiques)
    25% (49 critiques)
    9% (17 critiques)
    4% (7 critiques)
    Votre avis sur Vivre et laisser mourir ?

    193 critiques spectateurs

    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 41 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2017
    Vivre et laisser mourir marque une nouvelle ère pour la série des James Bond. En effet, il s'agit du premier film où Roger Moore vient remplacer Sean Connery dans la peau de 007. Roger Moore qui demeure mon acteur préféré ayant incarné le célèbre agent secret. Il est le digne successeur de Connery. Sans être l'un des meilleurs de la saga, Vivre et laisser mourir est un excellent film bien rythmé, avec de bonnes scènes d'action notamment celle de la poursuite en hors-bords avec l'inoubliable et soupe au lait shérif Pepper que l'on retrouvera dans l'Homme au pistolet d'or. Et puis il y a bien évidemment Jane Seymour, l'une des plus ensorcelantes beautés que l'on ait pu contempler, aussi innocente qu'adorable. Yaphet Kotto (Alien le huitième passager) est aussi un très bon méchant et la manière dont Bond se débarrasse de lui est juste culte.
    Damien V.
    Damien V.

    Suivre son activité 1 abonné

    2,5
    Publiée le 1 janvier 2017
    On est en 1973 et c'est la sortie du 8ème opus de la saga James Bond : "Vivre et laisser mourir". Ce film marque l'arrivée d'un nouvel agent 007, Roger Moore, que je trouve pas trop mal dans son rôle... Et c'est bien quasiment tout ce que je retiens de positif dans ce James Bond en fait... L'intrigue s'essouffle tout au long du film et c'est limite par "obligation" que j'ai voulu finir. Le fil conducteur est pas si mauvais pourtant : Kananga tue tous les Agents Secrets britanniques qui s'approchent trop près de ses affaires. Ses affaires : Avoir le monopole sur le marché de la drogue. spoiler: On le retrouve aussi bien en Professeur Kananga qu'en Mr Big... double rôle qui est d'une tristesse absolue... En fait, pour ne pas être reconnu, Kananga met un masque de... Kananga... On retrouve encore une fois une course poursuite interminable, qui est très très vite lassante... Honnêtement, ce James Bond vaut tout juste la moyenne... 2,5/5.
    Le Monde de Mel G
    Le Monde de Mel G

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 84 critiques

    3,5
    Publiée le 7 novembre 2016
    Bon film dans cette saga des James Bond.Roger Moore l'incarne brillamment et le reste du casting est assez convaincant mais sans plus,on a connu mieux.Les filles pour entourer James,ne sont de mon point de vue,pas terribles.Mais le scénario est intéressant,et les scènes de cascades sont au rendez-vous.Et l'action ne manque pas,tout comme les moyens de transports.Changement aussi de paysages,décors et d'ambiance,assez appréciable si on aime ce genre de choses. Pour la bande originale,John Barry n'étant pas disponible c'est le plus que célèbre Paul McCartney qui sera chargé d'écrire la chanson d'entrée.Chose qu'il fera et qu'il interprètera avec les Wings. "Live and let die" sera d'ailleurs très bien accueillie par le public et sera considérée comme un tube.Personnellement je la trouve belle et parfaite pour ce film. Pour les gadgets,on a aussi vu mieux,mais reste très pratique la montre de James.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 403 critiques

    3,0
    Publiée le 10 septembre 2016
    Ce qui fait mouche ici est la BO mythique de Paul Mc Cartney. Mais c’est à peu près tout ce que l’on retiendra de ce 7ème opus, avec l’arrivée dans les rangs du jeunot Roger Moore. Un nouveau point de vue, pour un tout autre rythme qui plait ou déçoit. Vivre et laisser mourir, sortit en 1973, est tout à fait fidèle à son époque, pas extraordinaire en soi, tout juste sympathique. Tout à fait à l’image de l’acteur : gentillet et agaçant, sous des faux airs de bellâtre irrésistible. Une entrée en force de l’humour british dans l’esprit de la saga. 007 n’aura jamais été aussi mondain et dragueur compulsif. Une immersion osée dans les quartiers « dangereux » de Harlem, suivit d’une ambiance plus jazzy à la Nouvelle-Orléans, jusqu’aux paysages cartographiques des Caraïbes. Bond s’attaque aux crocodiles avec autant de nonchalance que d’élégance. Ceci étant dit, la faiblesse du scénario ainsi qu’une mauvaise gestion de l’action tranchent à l’unanimité. Une époque marquée par une fâcheuse tendance aux fins grotesques. Un charme bien à part. 3/5
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 645 critiques

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2016
    J'ai vu un film... qui introduit Roger Moore en tant que James Bond, et il apporte un charme british, avec un décalage humoristique bienvenue, un peu moins "grand fauve" que Sean Connery. Ce film aborde le black power et l'émergence de la drogue, dans le cadre d'une enquête policière et du film d'espionnage. Le fond du scénario est vraiment intéressant avec l'introduction du "black power", le vaudou, la divination.. .La BO a elle aussi marqué l'histoire des James Bond. L'univers de Louisane est bien retranscris avec un début de film très réussi... Le suspens monte petit à petit, et même si parfois, on sent un peu de paresse au niveau de la réalisation transparaît, on sent que c'est le début d'un renouvellement...
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 284 critiques

    3,5
    Publiée le 7 mai 2016
    Premier film avec Roger Mooore qui à mes yeux est le moins crédible en James Bond. L'action dans ce James Bond est moyenne et l'humour british est plus poussé que dans les précédents. Mais la bande son géniale et incrustée dans nos mémoires de Paul Mac Cartney ainsi que Les méchants black remontent l'intérêt du film pour en devenir divertissant. Donc un James bond assez inégale mais dont on se souvient !
    Re4mY2
    Re4mY2

    Suivre son activité Lire ses 61 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mars 2016
    Le premier de Roger Moore et en même temps le pire des 007 pour le moment. Très decu par tout (scénario, acteurs...) seul la BO est pas mal et la James Bond (docteur 😁) girls. En espérant que les prochains de Moore seront meilleurs.
    Joh
    Joh

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 10 critiques

    3,0
    Publiée le 30 novembre 2015
    Au revoir Sean Connery, bonjour Roger Moore ! Il faut avouer que ce dernier livre une bonne prestation de 007 sans pour autant arriver au niveau de Connery ou même de Lazenby. Il faut dire que le Bond interprété par Moore et quelque peu comique. C'est d'ailleurs le principal reproche que je fais au film : il ne se prend jamais au sérieux ! Je n'ai rien contre l'humour mais là c'est trop, il y'a une blague toute les 2 minutes. Le film essaye d'être drôle mais parfois, souvent, ça ne passe pas. Le pire doit être la mort du méchant, ridicule, digne d'un dessin animé. Déjà que le méchant n'est pas terrible non plus. A l'image du Japon dans "On ne vie que 2 fois", je n'accroche pas du tout à environnement du film, on ne se croirait même pas aux Etats-Unis. Ca part dans tous les sens, encore une fois le film essaye d'être drôle mais c'est raté. Concernant les points positifs maintenant, Roger Moore s'en sort plutôt bien en agent secret avec de tout nouveaux gadgets qui sont parmi mes préférés, et est au fond et toujours le même séducteur. J'ai beaucoup aimé le personnage de Jane Seymour alias "Solitaire". Elle est magnifique, une des plus belle James Bond Girl, un des points forts du film ! On se laisse prendre par l'histoire tout le long du film malgré un scénario assez basique. La scène de poursuite en bateaux est génial et très bien filmé, tout comme le sont, encore une fois, les scènes d'action. En conclusion, "Vivre et laisser mourir" est un bon film mais qui aurait pu et dû être meilleur que ça.
    vrasku
    vrasku

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 127 critiques

    2,0
    Publiée le 15 novembre 2015
    Que dire de ce premier film de Roger Moore dans le rôle de 007 vraiment pas terrible. Les points positifs sont peu nombreux. Dans les points positifs on a la musique de Paul McCartney qui est excellente, je l'ai encore dans la tête, spoiler: ensuite "Solitaire" la tireuse de carte interprété par Jane Seymour est de toute beauté est joue bien son rôle mais n'est pas au niveau des James Bond girl. Bonne interprétation de Roger Moore qui réinvente un nouveau style de James Bond (plus comique, léger que son homologue Sean Connery) et son ami Felix Leither interprété par David Hedison et enfin les quelques notes humoristiques apporté par le shérif JW Pepper sont plaisantes mais cela s'arrête là. Encore une fois malheureusement Guy Hamilton loupe la réalisation après les diamants sont éternels d'un niveau médiocre. Le scénario est médiocre, sans aucune profondeur, spoiler: les méchants sont surévalués notamment Tee Hee Johson qui doit mesurer 2m72 soit plus grand que Requin mais qui au final fait presque la même taille que Roger Moore et qui est d'une faiblesse déconcertante.Et enfin ne parlons pas du Dr Kananga l'ennemi principal de Bond qui joue le rôle d'un pauvre trafiquant de drogue, à la fin du film il meurt en éclatant comme un ballon, c'est ridicule. La poursuite en bateau est complètement irréaliste, traversé de pelouse et j'en passe. Je suis très déçu par l'absence de Q et le manque cruel de gadgets à part la montre aimant seule véritable gadget dans cet opus. Pour conclure ce premier film avec Roger Moore ressemble plus à une parodie de James Bond qu' a un réel film d'espionnage.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 675 critiques

    3,0
    Publiée le 31 octobre 2015
    Les films de la saga James Bond ont toujours pour grand intérêt de nous faire voyager à travers le monde. Ici le célèbre agent secret bourlingue entre les Caraïbes et la Nouvelle-Orléans, et fait même un saut à New York avec comme toile de fond les mythes vaudous. Ce huitième opus ne manque pas de kitsch, surtout dans la dernière partie du film, mais il est divertissant et rythmé, et c'est là l'essentiel. Roger Moore cabotine, car c'est ce qu'il sait faire de mieux, et se sort de situations à priori inextricables. À voir pour l'atmosphère générale de l'ensemble.
    alouet29
    alouet29

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 151 critiques

    2,5
    Publiée le 20 septembre 2015
    Roger Moore a vraiment de la classe et une bonne dose d'humour. La mise en scène est impeccable et l'histoire tient à peu près la route. Bon divertissement !
    _domimi_
    _domimi_

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 257 critiques

    2,5
    Publiée le 9 septembre 2015
    Un Bond qui a très moyennement vieillit. Au delà des cascades et de leur mise en scène forcément datées, l'intrigue tient sur un post-it et la mise en scène s'encombre de scènes inutiles afin de combler les 2h du film. Nous passerons sous silence les loufoqueries de R. Moore, qui deviendront sa marque de fabrique bondienne. Accordons néanmoins au film que l'on tient là une des meilleures chansons générique de la saga.
    Régis L.
    Régis L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 32 critiques

    5,0
    Publiée le 9 septembre 2015
    Un chef d'oeuvre. Un très bon James Bond. Roger Moore interprète très bien l'agent secret séducteur.
    AV ciné
    AV ciné

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 7 critiques

    3,5
    Publiée le 18 janvier 2019
    Un bon premier volet pour le charismatique Roger Moore dans la peau du célèbre James Bond ! L'histoire est plutôt satisfaisante et l’univers d’espionnage reste plaisant. Roger Moore est convaincant dans le rôle du grand 007 et la charmante Jane Seymour est agréable ! Yaphet Kotto est satisfaisant en méchant et tous les autres acteurs sont toujours aussi corrects, le terrible Tee Hee avec son incroyable bras mécanique joué par Julius Harris et le Baron Samedi avec son rire fantastique interprété par Geoffrey Holder sont très convenables et il y a aussi le shérif J.W. Pepper incarné par Clifton James qui est amusant ! Les images sont encore acceptables tout comme les effets spéciaux et les décors sont une nouvelle fois très bien ! Les destinations restent assez appréciables et les costumes sont toujours aussi bien conçus. Les objets et équipements sont encore efficaces et le petit bateau qu'utilise James ainsi que chaque autre véhicule est une nouvelle fois très cool, les gadgets restent bien faits. L'ambiance est toujours aussi plaisante et la chanson « Live and Let Die » signée par le renommé Paul McCartney est formidable ! Les scènes d'action sont encore convaincantes et bien réalisées comme pour la cascade géniale avec les horribles crocodiles et la très bonne course poursuite en bateaux ! Les rebondissements sont une nouvelle fois bien maîtrisés et la mission reste entraînante ! Un 8ème opus de la mythique saga du plus classe des agents secrets donc réussi avec un Roger Moore qui fait ses preuves accompagné d'une belle James Bond girl et d'une bande originale devenue culte !
    MemoryCard64
    MemoryCard64

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    1,0
    Publiée le 26 juin 2015
    Ce qui est bien avec la saga James Bond c'est qu'on peut facilement catégoriser les épisodes. Il y a ceux qui sont excellents, ceux qui sont sympa, voire corrects mais sans plus et ceux qui ont un aspect nanar très développé. Vivre et laisser mourir fait bien évidemment partie de la troisième catégorie. Nouveau changement de casting avec cet opus, Connery laisse sa place à Moore, qui je dois dire est assez charismatique et assure correctement la relève. C'est important de le préciser car c'est presque le seul atout du film. L'autre est la chanson du générique, qui musicalement fait partie des meilleures de la saga (oui parce que visuellement c'est pourri, les crânes qui flambent ça va 30 secondes). Les James Bond de la catégorie 3 sont tellement similaires dans leurs défauts que j'ai l'impression d'écrire la même critique à nouveau. C'est très simple, à chaque fois que le film dépasse les bornes du ridicule et de l'humour cartoon, on pense que cela ne peut pas aller plus loin, et on se trompe ! Faut dire que les scénaristes ont fait fort sur ce coup là, le scénario mélange un élevage de crocodiles en Louisiane, une voyante lisant l'avenir dans les cartes et des rituels vaudous. Ces derniers sont d'ailleurs à hurler de rire tellement c'est cliché et mal fait (les acrobaties à deux balles, le serpent en plastique et le mort-vivant en plâtre, que du bonheur !). Les antagonistes sont l'exemple même du non-charisme. On retiendra en particulier un sbire qui n'arrive pas à se mouvoir correctement avec sa pince à la place de la main, un gros lourdaud avec des yeux de cocker et une voix de victime et SURTOUT ce foutu shérif redneck, qui a un jeu d'acteur tout simplement insupportable, composé d'un accent du sud, d'un complexe de supériorité et d'expressions faciales anarchiques. Par ailleurs je demande officiellement au réalisateur de ne plus jamais essayer de faire des gros plans sur les visages, parce qu'il y a assez de moments traumatisants dans le film, pas la peine d'en rajouter. Bref Vivre et laisser mourir c'est James Bond version cartoon, sans musiques correctes (ambiance sonore inexistante). Pour résumer c'est nul mais c'est très, très drôle !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top