Notez des films
Mon AlloCiné
    Naissance des pieuvres
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Naissance des pieuvres" et de son tournage !

    Première réalisation

    Naissance des pieuvres est le premier film de Céline Sciamma. Elève à la femis dans la section "scénario", elle l'a écrit pour son projet de fin d'études. C'est le réalisateur Xavier Beauvois, qui était alors membre du Jury lors de l'examen final, qui lui a conseillé de porter elle-même son scénario sur grand écran. Ce qu'elle fit moins d'une année plus tard...

    Tournée des Festivals

    Naissance des pieuvres a été présenté au Festival de Cannes 2007 dans la section Un Certain Regard. Il a également été projeté au Festival du Film romantique de Cabourg où il a reçu le Prix de la jeunesse.

    Souvenir de jeunesse

    La réalisatrice raconte d'où vient l'idée de situer le film dans le monde de la natation synchronisée : "À l'adolescence, j'ai assisté par hasard à un gala de natation synchronisée qui m'avait fait une très forte impression, mais je n'arrivais pas vraiment à discerner pourquoi. J'étais persuadée que j'avais raté ma vie et que j'aurais dû faire ça. Au bout de quelques jours, je me suis aperçue que j'avais été impressionnée par des filles qui, au même âge que moi, étaient déjà dans la concrétisation et dans la prouesse. Et moi je n'étais, au mieux, qu'une promesse. Je trouvais que c'était une situation assez exemplaire de ce qu'on peut ressentir à l'adolescence, c'est-à-dire une sorte de malentendu avec ses désirs."

    La vie aquatique

    Céline Sciamma évoque le monde difficile de la natation synchronisée et sa mise en scène : "J'ai pratiqué beaucoup d'immersions documentaires dans ce milieu qui est complètement méconnu et assez fascinant. C'est un sport qui est exclusivement féminin et, par conséquent, qui produit un discours sur la féminité. La particularité de ce sport c'est qu'il est très difficile, très athlétique... Les filles s'entrainent vingt heures par semaine. Elles doivent avoir des qualités physiques exceptionnelles. Tout ça pour pas grand chose puisqu'il n'y a pas de carrière possible derrière. Et c'est un sport où l'on produit énormément d'efforts tout en devant les gommer. Les filles doivent donner l'impression que c'est facile et elles doivent absolument sourire. C'est ça qui m'intéressait. Les nageuses de natation synchronisée sont des petits soldats maquillés comme des poupées. Il y a des impératifs de séduction, de combat... En termes de mise en scène, c'était aussi un challenge parce qu'il y a un passé de connivence entre la natation synchronisée et le cinéma avec les ballets nautiques d'Esther Williams. Souvent, quand j'évoquais le film avant de l'avoir tourné, les gens avaient ce genre de souvenirs horrifiés ou nostalgiques. Il y avait des écueils à éviter : le kitsch, la chorégraphie... Pour moi, l'enjeu était de filmer la natation synchronisée comme un sport, c'est-à-dire montrer l'effort, la discipline, le côté militaire... C'est un peu l'armée des filles."

    Musique électronique

    La musique du film est signée Jean-Baptiste de Laubier plus connu sous le nom de Para One. Producteur du groupe de rap-électronique TTC, il s'est distingué en solo avec son album Epiphanie en 2006. Elève à la femis (où il a rencontré Céline Sciamma), il est également réalisateur.

    Made in femis

    La réalisatrice, Céline Sciamma, le compositeur, Para One, et la directrice de la photographie, Chrystel Fournier, sont tous issus de l'École nationale supérieure des métiers de l'image et du son, La femis (anciennement IDHEC).

    Intemporalité

    Céline Sciamma a voulu créer un sentiment d'intemporalité. Pour cela elle n'a pas mis un seul téléphone portable et a utilisé une bande-son originale. Un souci équivalent a été apporté à la garde pour robe pour éviter que le film puisse être daté.

    Bienvenue à Cergy

    Naissance des pieuvres a été tourné dans la ville de Cergy (Val d'Oise). Un environnement déjà utilisé par d'autres réalisateurs comme Eric Rohmer (L'Ami de mon amie) ou Henri Verneuil (I comme Icare). Céline Sciamma : "Visuellement, c'est une ville-champignon qui a grandi au gré des projets d'architectes, qui propose des assemblages de lieux assez improbables et des ambiances qui poussent à la stylisation. Cela donne un patchwork de lieux assez étrange (...) On ne sait pas où on est, c'est Bienvenue. Les petits lotissements en brique rouge évoquent plutôt certaines banlieues américaines ou l'Europe du Nord. Tous ces lieux sont réellement concentrés sur 20 kms carrés. Il s'agissait de trouver un équilibre entre la vraie personnalité d'un lieu et la mise en scène qu'on pouvait créer autour."

    La piscine

    La piscine est un lieu clé du film auquel la réalisatrice attache beaucoup d'importance : "La piscine est un lieu hautement cinématographique. Beaucoup de films français ont leur scène de piscine. C'est généralement le moment où l'héroïne réfléchit. Elle fait deux ou trois brasses et elle revisite sa vie. Sur l'adolescence à la piscine, il y a un grand film, c'est Deep End de Jerzy Skolimowski. La piscine c'est un lieu qui suinte. C'est un espace qui apporte sa part de stéréotypes mais qu'on peut investir de façon très différente. Il y a des films où c'est le lieu du confinement, d'autres au contraire, où c'est le lieu de la liberté. Même dans le traitement sonore, on peut jouer sur l'étouffement ou au contraire, travailler sur un espace plus ouvert. Pour moi, c'est le lieu de la naissance du désir, du dévoilement, de la moiteur.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • J'accuse (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • À couteaux tirés (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    • Brooklyn Affairs (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • La Famille Addams (2019)
    • Joker (2019)
    • Le Meilleur reste à venir (2018)
    • Chanson Douce (2019)
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • Les Éblouis (2019)
    • Toute ressemblance... (2018)
    • Gloria Mundi (2019)
    • Last Christmas (2019)
    • Countdown (2019)
    Back to Top