Mon AlloCiné
    The Dark Knight, Le Chevalier Noir
    note moyenne
    4,5
    77467 notes dont 5337 critiques
    63% (3359 critiques)
    23% (1208 critiques)
    3% (157 critiques)
    6% (299 critiques)
    3% (167 critiques)
    3% (147 critiques)
    Votre avis sur The Dark Knight, Le Chevalier Noir ?

    5337 critiques spectateurs

    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Un chef-d'œuvre du cinéma, ce qui n'est pas si fréquent (voire même assez rare) dans les blockbusters américains. On a du mal à trouver des défauts à ce film, si ce n'est peut-être un scénario pas toujours facile à suivre (ce qui est du coup plutôt honorable pour un blockbuster s'adressant à des millions de spectateurs) ou la durée du film. La musique signée Hans Zimmer est impeccable et colle parfaitement la violence et la noirceur du Batman de Christopher Nolan (s'éloignant du thème plus burtonien de Danny Elfman). Les scènes d'actions sont à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un film de super-héros même si elles sont loin de constituer le cœur du film. En effet, la puissance réside dans le personnage du Joker et dans ses plans. Chacun de ses plans, spoiler: que ce soit le braquage de la banque, son évasion de la police, les bombes dans les ferrys ou les preneurs d'otages déguisés en otages (et vice versa) , est diaboliquement intelligent et impose à Batman de repousser les limites non pas de sa force mais de son intellect et de sa perception de la morale. Ce personnage du Joker est remarquablement bien écrit, à des années-lumières de la version de Jack Nicholson (vouloir comparer les deux rôles et les deux interprétations est une aberration). Heath Ledger est impressionnant dans ce rôle de terroriste anarchiste absolument incontrôlable, incorruptible et imprévisible. Un Oscar amplement mérité. Christian Bale est très bon (même si sur cet opus, il se fait un peu voler la vedette). Les seconds rôles sont très bien joués également, que ce soit Maggie Gyllenhaal ou Morgan Freeman. Michael Caine est excellent dans le rôle d'Alfred Pennyworth, rôle passant de la caution humoristique dans Batman Begins à un vrai rôle de mentor (tout en conservant des lignes de dialogues assez drôles). Mais après Heath Ledger, ce sont Aaron Eckhart et Gary Oldman qui tirent leurs épingles du jeu. Bref, super casting. L'usage de l'IMAX est très réussi. Le scénario est très riche et très sombre. On ne ressort pas du film optimiste. spoiler: Là où la fin de Batman Begins laissait entrevoir un avenir optimiste pour Gotham City (ville qui tout au long de la trilogie a presque le statut de personnage à part entière), la fin de ce film est criante de désespoir . Christopher Nolan a créé un univers beaucoup plus sombre et sur certains points plus réaliste que l'univers des autres super-héros modernes et que celui de Tim Burton. Une vraie claque. Si seulement tous les films de super-héros, voire tous les blockbusters pouvaient être de ce niveau.
    Espace-Critique.fr
    Espace-Critique.fr

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,0
    Avec Batman returns de Burton (et dans un style radicalement opposé), ça reste le film de super-héros ultime selon moi. Un scénario complexe mais très cohérent, des morceaux de bravoure qui s’enchaînent, un casting parfait (exit Katie Holmes), une bande originale sobre et classe et, pour une fois, un arrière-plan pseudo-philosophique qui tient plutôt bien la route. Surtout, cet épisode corrige les défauts du précédent avec un virage réaliste plus assumé, une atmosphère post-11 septembre plus marquée et un méchant plus marquant. Heath Ledger, exceptionnel dans la peau du Joker, sape complètement l’esprit de sérieux qui plombe généralement le cinéma de Nolan. La seule chose qui me gêne: le montage alterné, véritable tic de Nolan, efficace mais qu’il utilise à chaque fois qu’il faut créer de la tension, donc un peu trop souvent.
    Jack Reacher
    Jack Reacher

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 186 critiques

    5,0
    Magistral, après un premier volet réussi, le second surpasse le premier on prend une claque en le voyant , un scénario bien ficelé et complexe, un Batman qui est mature. De plus qui comporte de nouveau un casting d'exception, Christian Bale rempile et il est top dans ce rôle. Heath Ledger dans le rôle du Joker est sublime, merveilleux, magistral, parfait complètement différent de celui de Jack Nicholson (qui était excellent aussi), en effet il paraît moins en enfantin que son prédécesseur . On a affaire ici à un Joker stratège qui est tout aussi fou et psychopathe. Où il remet en question Batman, celui ci qui est confronté à des choix cruciaux. Un chef d'oeuvre.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Voilà, le meilleur Batman qu'on n'ait jamais eu est sans conteste The Dark Knight. Attendez, non, le meilleur film de super-héros qu'on n'ait jamais eu est The Dark Knight. J'irai même plus loin en disant que The Dark Knight est l'un des meilleurs films de ces dernières années. Après un premier volet bluffant, Christopher Nolan continue sur sa lancée et nous livre un chef-d'œuvre du thriller. Je ne sais décrire avec précision la perfection qu'atteint ce film : tout, absolument tout, est maîtrisé : le rythme, qui ne baisse jamais, l'ambiance sombre, le danger, le suspens... En fait, par rapport aux Batman précédents où on se disait que le héros gagnerait toujours à la fin, là, le doute est permis, on ne sait pas qui va l'emporter, l'étendu des dégâts et les morts. C'est en fait la plus grande force du film : son suspens ; ce film est un film à suspens, et le spectateur est constamment maintenu en haleine. Ensuite, il y a ce scénario politique et juridique parfait, les scènes d'action épiques renforcées par la musique (épique) de Hans Zimmer, qui est parfaite. Le spectaculaire de ces scènes est d'autant plus frappant qu'encore une fois l'univers est réaliste. Les personnages sont géniaux : Batman, plus effacé par rapport au précédent volé, n'est pas non plus négligé, il garde sa personnalité, avec ses dilemmes moraux. Il y a aussi le Joker. J'adore le Joker de Nicholson, mais là il n'y a pas photo : le Joker de Ledger est plus sombre, plus fou, plus dangereux, plus mystérieux (on ne sait rien de son passé) et bien plus intelligent. C'est l'un des plus grands méchants du septième art, il n'y a pas d'autres mots. Après on garde des personnages sympas des premiers volets : Rachel, Gordon, Alfred, Fox et on rajoute également Harvey Dent, un procureur juste mais instable. Les frères Nolan ont fait du beau boulot niveau développement de personnages. Et puis les acteurs : Christian Bale, Gary Oldman, Maggy Gillenhaal, Michael Caine, Morgan Freeman, Aaron Eckard... Tous excellents ! Mais il y en a un qui les bouffe : Heath Ledger : sa performance est absolument hallucinante et flippante...ce type avait beaucoup à apporter au monde du cinéma. RIP. Enfin bon, chaque scène est géniale, maitrisée. Un chef-d'œuvre de maîtrise. A voir.
    Joh
    Joh

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 10 critiques

    5,0
    Quel film ! J'ai franchement adoré ! Il est le meilleur des trois film selon moi. Scénario puissant, acteur éblouissant (surtout Heath Ledger en Joker, parfait!), on ne s'ennuie pas ! Comme je l'ai dit pour Batman Begins, il n'est pas obligé qu'on aime les super héros pour voir ce film tellement il est réussi. J'adore le côté psychopathe du Joker qui n'a aucune limite. Ce film est une pure merveille qu'on se doit absolument de voir !
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    5,0
    Ce que le cinéma américain d "industrie " peut faire de mieux . On est face à un spectacle mais d une qualité rare. Un divertissement qui ne prend pas son spectateur pour un pur abruti. Un scénario de qualité une mise en scène soignée. Et la prestation hallucinante et hallucinée de Heath Ledger en joker plus psychotique que jamais. Ce dernier vampirise totalement le film, chacune de ses apparition offre un grand délire inquiétant alors que les scènes ou il n apparaît pas sont marquées par son absence comme une ombre menaçante qui peut se révéler à tout instant. Le reste du casting est impeccable, un film au pessimisme rare pour un blockbuster. C est génial.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Avec cette suite de "Batman Begins" sombrant de plus en plus dans la violence, l'intrigue de chef-d'oeuvre est nettement plus qu'excellente avec un Batman qui fait tout pour gagner la confiance des habitants et la police de Gotham. C'est par l'arrivée de criminel célèbre de DC Comics comme le Joker (Heath Ledger) que Batman (Christian Bale) dévoile touts ses talents et sa prestation magistrale. On nous dévoile un Joker meurtrier, sadomasochiste et terroriste rêvant de voir le monde et ses habitants brûler. Il essaye de transmettre sa haine et sa folie au chevalier noir. On se demande alors si le bien parviendra t-il toujours à maîtriser le mal. Cependant dans cette opus la mort et la souffrance sont néanmoins plus accentuées. Les effets spéciaux comme les véhicules de Batman et les maquillages sont des vrais chef-d'oeuvres. Le nouveau bat-suit de Batman était pour moi le meilleur costume du chevalier noir utilisé au cinéma. Les chorégraphies des combats restent superbes cependant l'on remarque que Batman est moins actif que dans le premier opus. En effet, il est moins vif et aggressif avec les criminels que dans sa première apparition. Néanmoins c'est en sacrifiant ce détail pour dévoiler une intrigue plus travaillée et excellente que le film brille. Et Hans Zimmer résigne une seconde fois des morceaux digne du premier opus et dépassant largement ces prédécesseurs. Je trouve notamment qu'il est dommage de ne plus voir se ses criminels qui ont marqué les communautés de fans. Voir Heath Leadger partir m'a touché profondément cette icône du cinéma possédait un grand talent pour le cinéma et son rôle sa prestation dans le rôle du Joker l'a hissé vers l'excellence. Un pur chef-d'oeuvre à voir au moins une fois dans sa vie !
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 684 critiques

    5,0
    On pourrait presque remercier Schumacher d'avoir massacré la franchise Batman avec Batman Forever en 1995 et surtout Batman et Robin en 1997 car elle aura permis d'être mieux ressuscitée par Christopher Nolan et Christian Bale. Dans Begins, le réalisateur s'attachait à revenir aux origines du Batman. On découvrait un super-héros rongé par la culpabilité à cause de la mort de ses parents et assoiffé de vengeance. Dans The Dark Knight, tout ceci a déjà été présenté ce qui permet à Nolan de rentrer tout de suite dans le vif du sujet. Les premières minutes sont consacrées à un braquage de banque qui évoque irrésistiblement Heat dont Nolan avoue s'en être inspiré. La tension ne retombera pas. On assiste durant près de 2h30 à un déluge d'effets spéciaux, de scènes d'action toutes plus ébouriffantes les unes que les autres. Nolan a gommé les défauts qu'on lui reprochait dans Begins. Les combats ne sont plus sur-découpés mais parfaitement lisibles et on a surtout un méchant charismatique en la personne du fameux Joker. J'avais peur que la qualité du film et de son interprétation viennent d'abord de la mort de celui qui l'incarne, c'est à dire Heath Ledger mais c'est faux. Il campe un Joker très différent de celui de Jack Nicholson. Plus intériorisé façon Hannibal Lecter dans Le silence des agneaux, moins cabotin. Mon préféré reste Nicholson, souvenirs d'enfance oblige, mais sa prestation reste totalement flippante. Batman lui s'interroge sur sa condition de super-héros. Ne vaudrait-il pas mieux pour lui de passer la main dans une population qui ne l'acceptera jamais ? Lui qui possède de nombreuses similitudes avec le Joker. Tous deux sont des monstres, tout deux sont indésirables à Gotham City. Le tout ressemble à une immense tragédie grecque via les personnages de Harvey Dent et Rachel Dawes. Réflexion sur le pouvoir, sur le tout-sécuritaire en vigueur aux USA depuis le 11 Septembre, voici le meilleur de tous les Batman sans contestation possible.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 356 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    4,5
    Les piètres productions Marvel nous avaient laissé penser que jamais plus nous ne verrions un aussi bon film de super-héros! Les scènes d'action sont à couper le souffle, le scénario est parfaitement huilé et les acteurs sont tous aussi bons les uns que les autres. Ici, contrairement aux autres films du genre, ce sont véritablement les méchants qui créent l'ambiance ténébreuse et la violence surprenante dans un blockbuster estival: Après une courte apparition de l'épouvantail (pourquoi pas?), apparaissent une mafia toute puissante mais surtout un joker terroriste qui fait vraiment peur et enfin Double-face qui disparaît presque trop vite. De plus, jamais le personnage de Batman n'a semblé aussi torturé, accentuant le coté sombre de sa lutte contre le crime. Bref, on se croirait vraiment devant un comics angoissant de Frank Miller!
    moket
    moket

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    5,0
    Chris nolan avait redonné vie à batman; l'homme-chauve-souris confirme ici son retour en forme. Il n'est pas mort: loin de là. Dans un univers totalement différent de celui de burton ou de schumacher: pas de grand guignol, ici l'univers est sombre et tout ce qu'il y a de plus sérieux. Christian bale fait un batman plus que crédible, mais c'est surtout heath ledger qui impressionne dans ce film. Pour sa dernière apparition (hélas!), il nous livre une composition inquiétante, d'un joker ravagé et vraiment effrayant. Preuve qu'il était un formidable acteur et qu'il aurait pu (et dû) faire une carrière exceptionnelle!
    iceman7582
    iceman7582

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 420 critiques

    5,0
    On reste médusé devant cette suite superbe pleine de maitrise de la part de NOLAN comme de BALE. Dès la fin du film on en redemande, on attend la suite avec impatience. A noter également l'interpretation magistrale de LEADGER dans le role du joker. A ne surtout pas manquer!!!
    Guillaume182
    Guillaume182

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 1 189 critiques

    5,0
    Quel film excellent!! Tout simplement le plus réaliste, le plus époustouflant, le plus rechercher et le plus abouti de tous les films de super héros réaliser à ce jours. Il se passe tellement de choses, il y à toujours des rebondissements et un maximum d'actions. Avec le joker, qui est je pense la véritable star du film, magnifiquement interpreter par le regretter Heath Ledger ( on ne le dira jamais asser) Un Batman épique, et surtout un excellent film.
    vivien-b
    vivien-b

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 183 critiques

    4,5
    1989 : en cette année sortait le premier film adapté du comic-book batman. Réalisé par le fameux Tim Burton, dont il a été le film qui l'a le plus "embêté", mais aussi un de ses plus grands succès au box office. Aujourd'hui il est un des films de super-héros les plus "éloignés" de l'image qu'on pouvait se faire d'un super-héros. Et bien sûr, qui dit Tim Burton dit ghotique. 1992 : Malgré les réticences de Tim, Batman le défi sort avec encore plus d'effets spéciaux, de personnages farfelus, allant du déjanté à l'effrayant, et toujours aussi éloigné. Après ce film, Burton signe l'arrêt de sa participation à la série. Au revoir Tim... 1995 et 1997 : Je ne vais pas m'allonger sur cette période pour ne pas devenir vulgaire. Et puis ces deux étroncs n'en valent vraiment pas la peine. En tout cas sachez que l'addition de Joel Shumacher à la réalisation, George Clooney dans le rôle principal, et un art du kitsh jamais atteint, elle est pas belle à voir : le premier, batman forever navet gentil, mais navet quand même, le deuxième, batman et Robin par contre est ce que la majorité considère comme le pire film de super-héros jamais réalisé. En voulant améliorer sa filmographie par un bon film, Joel nous a fait la plus grande comédie non-voulue des super-héros, et c'est quand même le comble vu ce qui allait arriver des années plus tard. En tout cas à l'époque, la saga batman allait presque célébrer ses funérailles... 2005 : conscient de leur échec, le studio Warner décide de faire un retour à zéro, et nous présente son batman begins de Christopher Nolan. Au début couvert de préjugés, il n'empêche pas un succès critique et commercial, et surtout il a relancé la saga, l a fait renaître, et on ne remerciera jamais assez Nolan pour ça. 2008 : Parmi les dates à retenir, on a la sortie de ce film. Toujours de Nolan, et ou cette fois Batman s'attaque au méchant le plus célèbre de la série, le Joker. Si vous voulez savoir tout de suite mon avis, sachez que ce film mérite pour moi touts les meilleurs noms : meilleur blockbuster de touts les temps, meilleur film de super-héros (et qui de plus ne vient pas de Marvel ), magnifiques performances d'acteurs, mention spéciale au regretté Heath Ledger qui offre un des rôles de sa vie, et malheureusement le dernier rôle (entièrement (il joue dans la première demi-heure de l'imaginarium du docteur Parnassus (très bon film, d'ailleurs))) joué par ce mastodonte, qui joue comme on le sait tous le Joker. Et c'est ce Joker qui va donner l'étincelle de mise en scène que nous offre. Personnage psychopathe, au passé quelque peu trouble (... Je ne vais rien vous gâcher...) mais surtout c'est un homme sans valeurs, sans plans. Les plans de ce joker mettent de plus en plus la zizanie, et de rebondissements en rebondissements, les évènement dramatiques s'enchaîne, dont un qui prouve la première place de the dark knight dans le top 3 des films de super-héros les plus sombre, sans prendre en compte des films de super-héros plus violent, comme the punisher. L'interprétation magninfique de Heath Ledger (oscar posthume très mérité) met encore plus d'effroi dans ce personnage qui est l'un des meilleurs méchants jamais créé. Mais surtout ce qui magnifie le film, c'est tout simplement sa mise en scène. Des rebondissements toutes les secondes, une intrigue incroyablement bien menée, et tout cela en mettant à bonne dose des scènes d'actions spectaculaires, et scènes spectaculaires tout simplement (dont les plus belles ont été tournées en IMAX, ce qui rend la scène de l'hôpital encore plus anthologique (oui, vous m'avez entendu, anthologique), tout cela donne un bon 20/20 sur la mise en scène. Et en plus, le joker, aussi bon soit-il, n'éclipse pas l'autre méchant de l'histoire, double-face, avec la partie de son visage superbement bien faite et animée quand le personnage concerné (très bien joué par Aaron Ekhart) parle ou boit. Ce personnage entre aussi dans un énième ressort dramatique. The dark knight est tout simplement une pièce maître du film de super-héros, et un de mes films de super-héros. J'aurais du mal à lui reconnaître des défauts, et puis de toute façon je ne veux absolument pas le faire. L'esprit de Batman est à son apogée. Les acteurs sont touts exellent, Christopher Nolan nous éblouit, il fait partie des grands réalisateurs de thrillers noirs et intelligents, bravo... Tout simplement sublime... conclusion : il reste beaucoup de choses à dire sur ce film, mais mon avis se résume ainsi : The dark knight est l'aboutissement du film de super-héros. Violent, mais psychologiquement, travaillé scénaristiquement avant financièrement des effets spéciaux, aussi appliqué que le reste, et dosés à merveille dans une mise en scène qui nous offre une grande descente aux enfers empris de désèspoir, et de peur crée par le sublime Joker, joué excellement bien comme rarement on peut voir, incroyable, sombre, Nolan nous fait son chef d'oeuvre... Top 4 super-héros 2008 : 4.Hulk ; 3.Hancock ; 2.Iron man ; 1.batman2
    Le Français Glacé
    Le Français Glacé

    Suivre son activité 11 abonnés

    5,0
    The Dark Knight, le chevalier noir réalisé par Christopher Nolan en 2008. *Les points que j'ai appréciés → • Le Joker (juste excellent de méchanceté) • L'ambiance du film • Le scénario vraiment au top • La fin et le dénouement *Les points que je n'ai pas appréciés → • Absolument rien *Conclusion → J'ai aimé, c'est un film exceptionnel. 10/10.
    DomCobb78
    DomCobb78

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 43 critiques

    5,0
    Un immense film, qui pose des enjeux psychologiques très intenses, et nous donne à voir bien plus qu'un film de super-héros. Nolan est un génie, nous montrant à l'écran une légende plus troublée que jamais. Tout est inscrit dans le réalisme, et la performance des acteurs (Bale, et surtout Ledger) n'y est pas pour rien. Voilà comment Batman renvoie la plupart des gros films américains à budgets conséquents chez eux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top