Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
We Feed the World - le marché de la faim
note moyenne
3,2
542 notes dont 87 critiques
36% (31 critiques)
32% (28 critiques)
6% (5 critiques)
11% (10 critiques)
10% (9 critiques)
5% (4 critiques)
Votre avis sur We Feed the World - le marché de la faim ?

87 critiques spectateurs

Redzing
Redzing

Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 3 299 critiques

3,0
Publiée le 26/01/2011
"We feed the World" s'attaque aux industries agro-alimentaires en pointant leur inhumanité, leur préférence à la quantité, et les conséquences sur les petits producteurs. Le montage du film, extrêmement sobre, se compose d'extraits de procédés industriels et d'interviews d'acteurs du marché alimentaire. Avec très peu d'interventions directes de la part de l'équipe, le film est ainsi assez lent à démarrer et parait souvent décousu. Toutefois, il se révèle prenant dans sa seconde partie en proposant des images choc, et pour terminer un entretien déprimant avec le patron de Nestlé. Instructif.
Nicolas L.
Nicolas L.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 889 critiques

1,0
Publiée le 27/05/2018
Documentaire sur l'agroalimentaire dans le monde et les ravages qu'il crée. C'est du déjà vu (envoyé spécial fait aussi bien). Le film traite de plusieurs sujets dans plusieurs domaines mais sans réel cohérence entre eux. L'absence de voix-off est une bonne idée mais du coup le doc manque cruellement de rythme. Bref pas terrible.
adri017
adri017

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 73 critiques

2,5
Publiée le 27/04/2009
Le film en lui même reste un documentaire assez lent qui nous redit que les européens, américains et les grandes firmes sont les méchants profiteurs de la misère du monde. Il a le mérite de montrer des faits particulièrement durs (les subventions européennes font que les légumes et fruits sont moins chers que les produits locaux africains, ce qui entraîne bien entendu la mort des petits agriculteurs locaux). On notera notamment l'hallucinante interview du PDG monde de Nestlé, déclarant qu'il ne comprend vraiment pas pourquoi on se plaint de la situation mondiale... Flippant quand on pense que cet homme prend des décisions qui ont un impact au niveau mondial. Par contre certaines longueurs (les aubergines en Roumanie sur 20 minutes...).
Lucie Lc'
Lucie Lc'

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 5 critiques

4,0
Publiée le 13/10/2012
Documentaire très instructif sur les conditions de production actuelle. We feed the world n'a pas vocation a être un film d'horreur, et pourtant...
halou
halou

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 512 critiques

4,0
Publiée le 14/01/2012
Un documentaire comme il en faudrait beaucoup pour tout changer. Même s'il manque de pertinence et approfondissement, le film de Wagenhofer doit être vu.
xavax
xavax

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

5,0
Publiée le 13/04/2010
Un documentaire d'importance. Çà doit être vu par autant de gens possible...
BRONXTALES
BRONXTALES

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 603 critiques

5,0
Publiée le 29/08/2009
Un excellent documentaire, certes avec son lot d'images choc, mais qui permet le début d'une réflexion. La scène finale est énorme : http://www.youtube.com/watch?v=jYMQ1dgPXLE&feature=related7 Un film à ne pas manquer !
Sagramanga
Sagramanga

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 421 critiques

1,0
Publiée le 04/05/2007
Faisant souvent appel à une sensiblerie irrationnelle, ce film alterne des séquences “chocs” qui traînent en longueur (Des montagnes de pain rassis aux ordures ! Des poissons aux yeux explosés ! Des aubergines transgéniques roumaines ! Des poussins maltraités dans des couveuses géantes !) avec les déblatérations larmoyantes de Jean Ziegler (ramassis de banalités sur la surconsommation). On est tantôt dans une propagande altermondialiste simpliste teintée du goût de la culpabilité occidentale, tantôt dans un reportage pour émission culinaire sur une chaîne régionale, sans que le discours militant ne sorte jamais de la sempiternelle lamentation judéo-chrétienne (la comparaison des poissons issus des pêches artisanales et industrielles n'est d'ailleurs pas sans intérêt). Á la fin, l'interview du PDG de Nestlé enfonce le clou en montrant par son discours décomplexé assez effrayant de cynisme ce que le "militant alter" a envie d'entendre : pas de doute ! On l'a identifié ! C'est lui le méchant !!! Tout ça est aussi ridicule que pathétique. S'apparentant au CAUCHEMARD DE DARWIN par ses méthodes à la limite de la manipulation, le film de ce Michael Moore autrichien, qui ne casse pas trois pattes (à un poulet...), plaira avant tout aux convaincus de l'écologie gaucho-bovériste cherchant à se conforter dans l'autoflagellation dévote et les utopies confortables.
NaturaSciences
NaturaSciences

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

4,5
Publiée le 05/03/2012
We feed the world constitue un petit bijou montrant les pratiques mises en oeuvre pêcheurs, fermiers, agronomes, biologistes, mais également de Jean Ziegler, fonctionnaire aux Nations-Unies, de responsables de Pionner et du P.D.G de Nestlé. Voir la critique complète sur Natura Sciences : http://www.natura-sciences.com/divers/documentaires-divers/agriculture-documentaires-divers/we-feed-the-world.html
Slang
Slang

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 537 critiques

3,0
Publiée le 29/01/2012
We feed the world est un documentaire qui parle du marché de la faim et ça s'arrête là. Il faut le dire le sujet est déjà très intéressant et il est bien abordé et nous fait comprendre des choses assez surprenantes sur la faim notamment grâce aux interventions de Jean Zigler qui sont très intéressantes. Les sujets abordés sont dans l'ensemble assez intéressants. Mais d'autres cependant le sont moins et il faut attendre un petit moment pour que le documentaire décolle vraiment. En gros We feed the world est un documentaire intéressant.
l'inconnu
l'inconnu

Suivre son activité Lire ses 22 critiques

4,5
Publiée le 17/07/2010
Ce documentaire militant a pour but de dévoiler les rouages implacables qui maintiennent dans la faim près d'un milliard de personnes de part le monde, pour le seul bénéfice de quelques multinationales avides de profits. Un film d'utilité publique.
julien3735
julien3735

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 772 critiques

4,0
Publiée le 27/02/2010
Mise à part quelques statistiques pas vraiment de scoop dans ce reportage qui à cependant l'avantage de dresser un panorama intéressant sur le sujet et de le mettre en image.
partymovie33
partymovie33

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 70 critiques

4,0
Publiée le 16/07/2009
La démonstration par les chiffres est réussie. Pains, poissons, poulets, on gaspille à tout va ! Bien au delà de nos besoins! Et la démonstration ad nauseam nous le fait bien prendre conscience !Mais quid de l'alternative à l'industrie agro-alimentaire ? Dénoncer, c'est bien, proposer c'est mieux . Mais bon ça fait se questionner, c'est déjà ça !
A.S
A.S

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 857 critiques

4,0
Publiée le 03/07/2009
We Feed the World est un très bon documentaire qui traite, à sa manière et par son engagement, diverses questions portant sur la mondialisation. Dans un premier temps, l'éloge est mérité parce que la réalisation ne se heurte pas au simple pamphlet, ce genre d'excitation étant pour la plupart des cas dépassés par la passion et la révolte, au détriment d'une véritable investigation qui nourrie concrètement son propos. Erwin Wagenhofer a bien comprit cela et exploite son argumentation avec une difficulté supplémentaire, notamment sur l'utilisation du visuel comme langage. En effet, les images parlent d'elles-même et le bavardage reste inutile. Ardu, cet exercice est fort bien maîtrisé par le cinéaste. Par exemple, Le Marché de la Faim filme des centres de production qui confectionnent de la nourriture que nous consommons tous les jours, comme celui de la volaille, et nous dérange par le traitement de ces animaux nés pour mourir, entassés dans des conditions lamentables. Certes, tout le monde n'éprouvera pas la même choc et la démarche intellectuelle sera différente selon les individus; c'est une question de sensibilité et de connaissance. Cet atout le classe dans une relative subjectivité. Certains seront interpellés par les conditions de fabrication alimentaire, d'autres pour la qualité des aliments après transformation, tout comme l'édifiant constat de l'inégalité des richesses entre les pays du Monde. Bref, il y a à manger et à boire pour tout le monde. Altermondialiste, le réalisateur nous montre la face cachée d'une réalité telle qu'elle est, sans l'enfoncer davantage par des discours fastidieux. Encore mieux : les portes sont ouvertes et c'est à chacun de réfléchir sur le système. Bien que le constat soit consternant, la mondialisation alimentaire n'est-elle pas pour autant la plus efficace depuis la naissance des hommes, et cela malgré ses défauts ? A contrario, comment vivre autrement sans tomber dans l'utopie, mais avec pragmatisme ? Le débat est passionnant.
El_Nino_Soldado
El_Nino_Soldado

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 126 critiques

4,0
Publiée le 18/04/2009
Les témoignages alliés des images forment un couple exemplaire de dénonciations criantes. La mondialisation accentue les inégalités... tellement préoccupant, tellement ignoré, tellement destructeur.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top