Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Hobbit : un voyage inattendu
    note moyenne
    4,2
    45425 notes dont 3695 critiques
    répartition des 3695 critiques par note
    1061 critiques
    1311 critiques
    664 critiques
    394 critiques
    139 critiques
    126 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

    3695 critiques spectateurs

    legend13
    legend13

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 867 critiques

    4,5
    Publiée le 28 juin 2019
    9 ans après avoir immortalisé la terre du milieu dans sa magnifique et épique trilogie du Seigneur des anneaux, Peter Jackson revient et remet le couvert. Après tout, pourquoi éviter un sujet qu'on maitrise sur le bout des doigts ? Et ce premier chapitre des aventures de Bilbon Sacquet confirme que le cinéaste a rien perdu de sa virtuosité et de son talent. Humour, batailles épiques et bande son grandiose. Les mêmes ingrédients que la précédente saga réalisé par le néo Zélandais et le resultat est toujours aussi remarquable. Vient s'ajouter à ça le plaisir de revoir des acteurs connu des anciens films tel Christopher Lee et Hugo Weaving, entre autre. En bref, une réussite indéniable malgré quelques longueurs.
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 287 abonnés Lire ses 260 critiques

    3,5
    Publiée le 3 janvier 2014
    Que dire du film "Le Hobbit : un voyage inattendu" ? Et bien je serais franc et direct : ce film est pas mal du tout, mais venant de Peter Jackson qui a réalisé la trilogie "Le seigneur des anneaux", j'ais été très déçu à cause de pas mal de point. Commençons par les points ou l'on sera tous d'accord : les décors et les plans de paysage sont magnifique et je n'ais rien à redire quand au jeu d'acteur qui est toujours très bon, surtout avec l'excellent Ian McKellen dans le rôle de Gandalf que l'on revoie pour notre plus grand plaisir et Richard Armitage dans le rôle de Thorin Écu-de-Chêne. Première chose à savoir sur ce film : Peter Jackson réalise une nouvelle trilogie qui se passe 60 ans avant le seigneur des anneaux mais à la différence qu'il adapte un seul livre pour 3 film dont celui là, et qu'il y a beaucoup de différence par rapport aux livres mais ça à la limite, c'est pas grave. Ce qui fait que je n'ais pas adoré ce film comme pour le premier film de la trilogie du seigneur des anneaux, c'est parce que déjà : l'histoire est moins intéressante et les persos principaux sont moins charismatique et intéressant que ceux du seigneur des anneaux (Bilbon saquet ne me plaît pas vraiment à vrai dire je ne suis pas fan du père de Frodon qui n'existait pas encore à ce moment là, et les 13 nains sont marrant mais loin d'être aussi surprenant que la communauté de l'anneau, heureusement qu'il y a Gandalf qui sort du lot). Après, l'histoire est la suivante : 13 nains ainsi qu'un hobbit et un magicien vont partir à la reconquête de la montagne du solitaire, donc c'est simple à comprendre mais c'est sur que c'est beaucoup moins palpitant que l'histoire que l'on avait avec le seigneur des anneaux. Sincèrement je me suis un peu forcé à voir la première heure, ça c'est amélioré pendant la seconde heure avec les retrouvailles d'Elrond toujours aussi bien interprété par Hugo Weaving (à qui l'on doit l'interprétation de V dans V pour Vendetta) et Galadriel, ainsi qu'une Saroumane dont la traîtrise n'est déjà plus à faire. Autre bémol du film, le scénario est plus enfantin et les enfants pourront regarder ce film sans problème, le film perd donc en virtuose. Mais les effets spéciaux sont quand même au rendez-vous et la musique du film est impeccable, le petit retour de Gollum plaira à plus d'un mais malheureusement on ne sera pas autant épaté qu'avec la première saga. Le second film, cependant, relève largement la barre et se met presque à la hauteur d'un seigneur des anneaux mais ce premier film m'a quand même déçu.
    Florian Malnoe
    Florian Malnoe

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 539 critiques

    4,5
    Publiée le 21 mai 2014
    Après le désistement de Guillermo del toro (Hellboy), Peter Jackson reprend l'affaire en main et prolonge lui-même la suite de la trilogie adaptée de Tolkien en 2001. Moins sombre et complexe, cette histoire prequelle est une nouvelle fois riche en moments et scènes de bravoure. Il y a bien que cet univers pour nous proposer des scènes de cet acabit. Le néo-zélandais impressionne et frappe encore par le gigantisme et la beauté de ces décors, paysages ( l'architecture des gobelins est à ce titre à tombée ), et sa mise en scène tonitruante et épique. C'est le début de l'aventure et, comme dans la trilogie initiale, nous somme déjà pas en reste au niveau des scènes cultes et du festival de sales gueules auquel nous avons droit. Les maquillages sont toujours aussi réussis d'ailleurs. De même que les créatures en images de synthèse. Les effets spéciaux m'ont d'ailleurs mis une sacré claque ( Gollum est encore plus réussi avec une motion capture toujours aussi saisissante). Je pourrais aussi parl" des différentes musiques qui accompagnent cette œuvre mais bon... ces films sont tellement bourrés de qualités... J'ai au final trouvé l'opus un peu long à démarrer avec quelques longueurs récurrentes de la franchise( avec notamment la rencontre avec les nains dans la demeure de Bilbon qui dure trop longtemps ainsi que l'humour un peu pompeux qui va avec) mais avec ce qu'on a après cela valait encore une fois largement le coup d'attendre. Ca ne m'étonne pas. Vivement la désolation du smaug dimanche qui s'annonce encore plus sombre ! Miam ! S'il est encore mieux ce sera 5 étoiles pour ma part.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 20 décembre 2012
    Enfin! Après une longue année d'attente et le premier teaser, enfin j'ai pu voir "Le Hobbit". Gros fan-boy du "Seigneur des Anneaux" (on a tous ses péchés mignons), autant dire que j'avais l'eau à la bouche avant d'entrer dans la salle. Et si Peter Jackson parvenait à faire aussi bien que le "Seigneur..."? Ou même (avec un peu d'espérance) encore mieux? Malheureusement, c'est loin d'être aussi bon et maîtrisé. Peter Jackson a voulu faire son George Lucas en mettant en scène 10 ans plus tard les évènements se déroulant 60 ans avant "La Communauté de l'anneau" à l'instar de "Star Wars". Si l'ensemble du film n'est pas aussi catastrophique que ne le fut "La Menace Fantôme", il est certain que j'ai été déçu. Le long-métrage est à des années-lumières et du charme de la "Communauté". Certes, le livre de Tolkien était plus adressé à une lecture enfantine mais Jackson aurait du adapter ça de manière plus sombre et mature. Qu'importe. "Le Hobbit" reste un divertissement de qualité inégale. Certes, les 3 heures se déroulent sans ennui malgré les nombreux défauts. Défauts qui se manifestent dès les premières minutes ou spoiler: le Bilbon que l'on a pu voir dans la trilogie de l'anneau écrit ses mémoires, tandis que Frodond part rejoindre Gandalf dans la forêt avant le célèbre anniversaire du premier opus. Gros clin d'oeil pour le fan certes, mais c'est lourd! La scène est d'une lourdeur incroyable que ce soit dans les dialogues clichés et bien téléphonés et surtout, elle n'apporte rien à l'intrigue. Le flashback qui nous conduit au coeur du "Hobbit" est lui aussi décevant ou, par un jeu de caméra, apparaît un Bilbon plus jeune (Martin Freeman) avec inscrit en ignobles caractères, pour tous ceux incapables de réfléchir devant un film, "60 ans plus tôt...". Comme si on ne l'avait pas remarqué! Bref, ce "Hobbit" est loin de la finesse et de la beauté du "Seigneur des Anneaux". A ça, j'aimerai ajouter le fait que trop de CGI tue le CGI. Alors que dans la trilogie originale, les plans de Nouvelle-Zélande offraient un merveilleux spectacle naturel à nos rétines, ici on a droit à un côté superficiel. Triste... L'intensité dramatique est aussi mise de côté, de manière à ce que l'on ne s'attache pas aux personnages. Décevant. Les Nains servent plus à faire les gignols qu'autre chose et restent bien loin de la profondeur inculqué aux membres de la Communauté. Bilbon lui aussi est étonnament mis de côté, de manière à être éclipsé par Gandalf qui occupe là un rôle plus important par rapport aux autres. Côté technique, si Jackson a voulu privilégier la 3D, certains travellings et autres plans restent magnifiques alors que d'autres ne valent pas le coup. "Le Hobbit" était un des films que j'attendais le plus en 2012, finalement il restera une grosse déception. Le retour tant attendu en Terre du Milieu s'est révélé en déça du premier voyage. Allez, il est temps pour moi d'aller me consoler devant la trilogie...en attendant tout de même le second volet (prions pour que Jackson se rattrape, même si je n'y compte pas trop...).
    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 568 abonnés Lire ses 184 critiques

    2,0
    Publiée le 25 avril 2014
    Le Hobbit, préquel de la plus grande saga d’héroïque fantasy tout les temps, est une déception. Le film est LONG ! Mais LONG !Je me suis rarement autant devant ce film ! Sur 2h50min (oui quand même !), il y une heure en trop, minimum. Pendant la moitié du film, on voit les nains qui mangent, dorment et marchent ! La faute à des personnages (je pense aux nains) sans aucunes profondeurs psychologiques, totalement inintéressant et surtout, stupides ! A tel point qu'on finis par se moquer du fait qu'ils meurent ou non. La 3D est totalement inutile (il n'y que 2 effets intéressants le papillon et la pluie). La réalisation réalisation plate et sans surprise (ce qui est assez surprenant de la part de Jackson) ce qui rend le film encore plus mou qu'il ne l'est déjà. Une histoire sans grand intérêt, même si on est heureux de ce retour à la Terre du Milieu. Seul deux séquences sont très bonne: L'attaque du dragon au début (qu'on ne revoit jamais...) et les aigles qui volent a la fin mais ça ne suffit certainement pas a faire un bon film ! Les orcs sont moches (et ils sont tous devenus albinos ou j'ai des problèmes de vue ?), le méchant est d'un ridicule monstrueux et certaines scènes qui auraient pus être intéressantes ne sont pas exploitées (l'attaque des araignées qui aurait pus être géniale par exemple...). Cependant, je dois avouer Golum est vraiment cool et Gandalf sert enfin à quelque chose dans cette aventures ( il se sert de ses pouvoirs, et n'est plus qu'un simple lampadaire). Le film se permet même des incohérences par rapport aux autres films. Et il se fout de nous en nous faisant le coup du "tu penses que c'est finis? Et ben non hahaha !!! Et là ? Raté hahaha !!! Bref le film s'éternise pendant de longues minutes, et a la fin, lorsque le générique apparait, on pousse un soupir de soulagement (véridique). Le seul intérêt du film, c'est d'introduire e meilleur personnage de l’univers de Tolkien, Smaug le Doré, qui trouveras ses lettres de noblesses dans la suite bien supérieure. Mais ce premier volet n'est franchement pas terrible.
    blononor
    blononor

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 14 janvier 2013
    Dépité. Fan absolu de la trilogie du Seigneur des anneaux, je me suis profondément ennuyé pendant ce film. Personnages fades au possible, sans humour ni charisme , nains grotesques qui chantent et jonglent avec la vaisselle comme dans un dessin animé de Disney, des plans filmés de trop près (certainement pour la 3D) qui donnent l'impression qu'on assiste à une attraction ou au making-of du film. Cette impression bizarre ne m'a pas lâché de tout le film. Certes on voit les bons effets spéciaux mais aussi les mauvais, et ça ne pardonne pas. On a l'impression d'être au milieu d'un décor de Disneyland. Sans compter sur ces lunettes 3D actives lourdes et inconfortables qui assombrissent l'image. Je n'ai jamais été autant déçu. Je m'attendais à un film du niveau du SdA, pas plus, mais put... que je tombe de haut !
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1429 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,0
    Publiée le 20 décembre 2012
    [Critique tronquée à cause de la limitation de caractères] L'annonce du film the hobbit ne m'a fait ni chaud ni froid, je trouvais ça cool que ça soit Del Toro qui réalise, surtout lorsqu'on voit la qualité du labyrinthe de Pan et d'Hellboy 2. Cependant, le fait que Jackson reprenne le flambeau m'a déçu. J'aime ce que peut faire Jackson (j'aime Lovely Bones), mais disons que là, je pense qu'un vision neuve, d'un autre auteur aurait pu être bénéfique. Mais bon il faut des tocards comme Cameron ouvrent leur gueule et disent "non mais nous on veut que ça soit Peter qui le fasse". Si seulement au lieu de lui donner des conseils de merde il allait financer les montagnes hallucinées avec sa thune à gogo qu'il a en réalisant des films niais et manichéens (et anachroniques). Bon au moins on peut se dire que Del Toro ne traînera pas le Hobbit comme un boulet pour le reste de sa carrière. En fait on l'inverse de ce qui c'était passé dans les livres. Dans les bouquins on avait Gimli, ah ouais le fils de Gloïn, ah mais Frodon c'est le neveu de Bilbo, etc. Là on a ce qui se passait avant. Et du coup on accumule dès le début les clins d'oeil lourdingues. Rien que la scène où commence le flash back. Ok, c'est un maxi clin d'oeil, mais putain, c'est rien, ça sert à rien, si ce n'est à faire du fan service douteux. Bordel, raconte un truc au lieu d’alourdir ton récit. Et le film arrive péniblement à se mettre en branle. L'exposition des personnages dure une plombe et pire que tout, ils parviennent à n'avoir aucune personnalité, à être creux. Et puis quand ça commence enfin à se mettre en route on se tape les mêmes pano aériens que dans le seigneur des anneaux. Chiant. Tant j'ai l'impression de revoir la même chose. Et puis on se tape des minis intrigues dont j'ai juste envie de hurler : "mais ta gueule raconte déjà ton histoire de Hobbit on s'en branle du lien avec LSDA pour le moment". Et le pire du pire reste le caméo de Lee. Mais CHRISTOPHER LEE quoi ! Cette légende réduit dans une apparition vulgaire où il est tourné en ridicule. Indigne de Jackson grand fan de l'acteur. Le film a cette sale tendance en plus à étirer ses scènes, à produire deus ex machina sur deus ex machina, narrativement ça vaut rien. (après c'est peut-être dans le bouquin, je sais plus). Mais voilà à un moment donner faut raconter un truc. Surtout que Jackson c'est du spectacle, ça l'a toujours été, c'est pas du contemplatif. Du coup il faut qu'il se passe un truc. Parce que à un moment, j'ai juste envie qu'ils crèvent tous et qu'on en finisse. Et en même temps je trouve que couper le film en 3 parties c'est de l'arnaque quand on voit ce qui est raconté dans ce premier film : rien. Et c'est même pas comme si ce qui était montré était des petites divagations qui enrichissaient le background du truc, soit c'est là pour faire des gags lourds (Radagast), soit pour teaser la suite, soit pour rajouter encore plus de spectacle à un film qui tend à vouloir atteindre la démesure du seigneur des anneaux. Jackson est un mec généreux il aime en rajouter, en mettre toujours plus. Mais stop quoi, autant dans King Kong j'avais adoré la partie dégueulasse au possible avec les insectes géants, autant là les goblins, les orcs, avec des dialogues chiants comme la pluie (ou un truc écrit par George Lucas), les elfes, les bidules, les trucs, je sature assez vite. Et puis il n'y a pas de notion de progression, autant dans LSDA qui était déjà coupé en 3 tomes en bouquins, il y avait une raison de s'arrêter à la fin de la communauté de l'anneau : la communauté était dissoute. Là ça s'arrête après rien, il s'est encore rien passé. Ah si on vu vite fait Gollum dans une scène maxi chiante. Et je n'aime pas cette habilité qu'ont les persos à tomber de centaines de mètres comme si de rien n'était. Et ceci pendant tout le film. Le film c'est juste des persos qui tombent. J'ai l'impression qu'avec le temps je découvre que tous les réals que j'aimais durant mon adolescence sont des tocards. Jackson, Aronobide, Nolan et j'en passe. Et puis voilà, lsda dans mon souvenir c'était épique, un minimum, là la musique est fade quand c'est pas la même que celle du seigneur des anneaux justement. Les rares moments qui auraient pu l'être sont d'un ridicule : Thorin, mais merde quoi. On aurait vu ça dans le dernier Resident Evil on aurait sifflé et applaudit ce moment de nanardise. Et pourtant le film m'a quand même donné envie de savoir la suite, de savoir qui est ce nécromancien, etc. Mais c'est juste du pur teasing de série télé, c'est tout. On un a truc fade, du spectacle pour du spectacle (et pas maxi bien branlé non plus), sans fond avec un humour graveleux. Tiens, ça me rappelle the avengers. ça plaira au même public. Un truc générique pour vendre du pop corn. Dommage.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 22 avril 2014
    10 ans après la trilogie qui l’a rendu célèbre, Peter Jackson retourne en Terre du Milieu pour suivre cette fois les aventures du jeune Bilbon Saquet. Ce nouvel opus marque le début d’une nouvelle trilogie, toujours adaptée de l’œuvre de Tolkien, qui prend donc ici place de nombreuses années avant les événements de « La communauté de l’anneau ». Le réalisateur offre un univers identique et aussi passionnant que par le passé mais axé pour un public légèrement différent, tout comme l’était le livre d’origine. La quête de nos héros a donc ici lieu sous une atmosphère plus comique et bien moins sombre. Les combats restent légèrement violents mais on est loin de la noirceur des volets précédents. Le rythme est également plus lent et malgré ses 3h, la mise en scène n’offre quant à elle que très peu d’action et de suspens. Niveau casting, Martin Freeman et son côté ‘‘british’’ rendent son personnage de Bilbon Saquet irrésistible. D’autres personnages sont eux déjà bien connus et ont d’ailleurs pour la plupart été ajouté par Peter Jackson pour faciliter le lien entre les deux trilogies. Mais la nouveauté est bien entendu l’arrivée des nains qui sont ici au cœur même du récit. Leur grand nombre fait que certains sortent du lot alors que d’autres passent complètement inaperçus. C’est évidemment Thorin (Richard Armitage), le chef de ces derniers, qui sera le plus charismatique ainsi que le duo plus jeune Kíli et Fíli. Le point fort majeur de ce premier opus reste néanmoins le chef des orcs Azog (Manu Bennett) qui se caractérise principalement par sa peau pâle et sa grande cruauté. Son personnage est aussi bien terrifiant que captivant. Il est également très imposant à l’écran et est à lui seul responsable de toute la violence présente dans cet opus. Avec cet opus, on se demande donc s’il était vraiment nécessaire de diviser à nouveau l’œuvre de Tolkien en 3 chapitres quand on voit que celui-ci n’est globalement qu’une simple introduction.
    Sangoku8585
    Sangoku8585

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 104 critiques

    4,5
    Publiée le 18 août 2013
    Je l'ai attendu longtemps celui-là. Après une parfaite trilogie, Peter Jackson revient avec Le Hobbit. Certes le tournage a eu quelques difficultés mais le résultat y est. C'est un film excellent. Mais il n'est pas à la hauteur des Seigneur Des Anneaux malheureusement. Déjà, visuellement, c'est beau. On retrouve tout de suite les batailles qui ne sont pas si grandes que l'ancienne trilogie mais elles sont belles et très bien réalisés. Après, le scénario reprend fidèlement le livre. Mais, je n'aurais jamais couper le film en 3 parties. En deux parties, d'accord mais trois, je trouve ça juste. Mais je fais confiance à Peter Jackson pour nous rajouter de belles choses. Et je voudrais faire une mention spéciale à la musique qui est juste magnifique.
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 875 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2013
    Vu au cinéma, et visuellement le film est grandiose, avec d'excellents effets-spéciaux, une photographie plaisante, et une mise en scène maitrisée (normal c'est Peter Jackson). Cependant j'ai eu un peu plus de mal avec le scénario, pas toujours très prenant (notamment au début et au milieu)... mais dans l'ensemble 'Le Hobbit : un voyage inattendu' est un bon divertissement, qui devrait satisfaire les fans de la célèbre trilogie !
    Nicolas.BSN
    Nicolas.BSN

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 294 critiques

    5,0
    Publiée le 13 décembre 2012
    Un seul mot: magnifique!!! Certes, il faut tenir les 2h45 du film mais cela vaut vraiment le coup. Les paysages sont toujours aussi grandioses. Quel bonheur de replonger dans la Terre du Milieu avec ces nouveaux héros.
    The Rotisseur
    The Rotisseur

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 494 critiques

    5,0
    Publiée le 10 avril 2013
    Je vous ai surement parlé de ma claque de l'année avec The Dark Knight Rises ? Mais sans surprise non plus... car ce dernier est monté exactement au même niveau que mes propres estimes. Jusqu'à ce que Le Hobbit sorte. Peter Jackson a parfaitement choisi sa date de sortie. Voilà mon cadeau de noël 2012, et aussi le film qui a surement repoussé toute sorte de malédiction pour empêcher la fin du monde. Le Hobbit est juste la plus grosse surprise de l'année. Je n'en attendais pas réellement plus de ce film. Même si il faisait parti des 2ème plus grandes attentes en dessous de The Dark Knight Rises. Étant assez fan de la trilogie de base, j'ai commencé à lire Bilbo le Hobbit avant de voir le film dont j'étais parfaitement conscient de la date de sortie du film. Peter Jackson a non seulement réussi à se rendre fidèle au livre, mais en a fait aussi en quelques sortes son propre fan film en s'inspirant à droite à gauche d'autres œuvres de Tolkien pour faire de ce film une véritable préquelle comme il se devait. Certains trouveront le scénario assez plat. Mais de mon côté, le plus important était la qualité de la réalisation, ainsi que la splendeur des décors et des effets spéciaux d'un grand réalisme. Et tout ça, avec la qualité HFR 3D, le rendu devient alors 2 fois plus réaliste et plus beau. Bref, tant de chose à dire sur ce flm. Autant dire que Le Hobbit est mon film préféré de 2012. Je vous invite à consulter ma critique vidéo pour en savoir plus sur mon avis !
    lexomildu33
    lexomildu33

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 31 critiques

    0,5
    Publiée le 3 avril 2014
    Pas de surprise dans cet opus: on reprend les mêmes (ou presque) et on recommence. A commencer par la mise en scène larmoyante au possible. Que dire des successions de grands plans naturels (oui c'est joli, voilà, au revoir) avec des vagues de décors avec effets spéciaux ridicules tout droit sortis de "stargate atlantis", succédant aux scènes faites en studio aux éclairages artificiels approximatifs. Gandalf a vieillit alors que c'est le passé, les nains passent leur temps à plaisanter, les trolls font des blagues, le hobbit est une machine à blague. Enfin, clichés, clichés clichés, et encore clichés. Pour conclure, beaucoup d'effets spéciaux pour rien.
    Nathan Snidaro
    Nathan Snidaro

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 462 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2013
    Par ou commencer ? Je sais pas, là ou d'autre compareraient directement au "Seigneur des anneaux", moi je ne critiquerait que le film en lui-même, et, comme la surprise est bonne, du rapport avec le livre. Parce que pour moi, comparer "Le Hobbit", Un Voyage Inattendue" au "Seigneur des Anneaux est une terrible erreur, l'un étant plus enfantin, plus léger, plus humoristique également, et l'autre beaucoup plus sombre et plus "adulte", d'où certainement un certain relâchement au niveau des dialogues ( mais bon comme je l'ai dit je ne comparerait pas au "Seigneur des Anneaux" ). Non, moi je dois avouer que ce film m'a choqué, dans le bon sens, car en raison du fait que Jackson avait décidé d'en faire une trilogie, il était évident, même si il rajoutait des éléments des Appendices, que beaucoup de passages allaient être développés. Je ne me suis pas trompé, mais là où je craignais quelque part une certaine "violation" ( le mot est cependant beaucoup trop fort ) de l’œuvre original, j'ai été incroyablement et agréablement surpris, car non seulement le film est très fidèle au livre ( le coup des boutons lorsque Bilbo est coincé dans la porte ) , mais en plus les éléments développés sont très bien amenés et attachés au reste ( la scène de dialogue entre Thorin et Balin à Cul-De-Sac ). Certains donc ont fustigés le ton bien trop léger et humoristique du film, moi au contraire je le trouve le bienvenue, d'abord parce que cela permet de marquer une rupture avec la précédente trilogie, mais aussi parce que l'humour en question, mise à part dans de très rares cas, est plutôt réussie et pas grossière. Les personnages quand à eux sont plutôt inégaux, certes la plupart des nains ne sont pas développés, mais il s'agit d'abord que d'une par, car oublier des personnages comme Balin, Thorin, Kili, Bofur ou Oin serait peut-être un peu exagérer. Certes l’interprétation n'est pas transcendante, mais elle est loin d’être catastrophique. On ne parlera pas de Gandalf, toujours aussi bien interprété par Ian McKellen et toujours aussi charismatique et plein de philosophie ( les phrases de Gandalf me manquaient ). Quand à Bilbo, ba j'ai envie de dire que Jackson n'aurait pas pu trouvé meilleur acteur, à part peut-être Ian Holm. Franchement Freeman correspond totalement à mon image de bilbo, une grosse part de son jeu passe dans les gestes, qui donnent un aspect singulier au personnage, et qui est entre autre, encore une fois, très réussi. Même si j'en attendais plus de la part d'Hugo Weaving, il joue campe tout de même une nouvelle fois un Elrond magistral ( là c'est clairement l'influence de La Communauté de l'Anneau ). Bref, même si l’interprétation parfois n'est pas géniale, elle n'est à aucun moment en dessous de la moyenne. Le point pour ma part le,plus fort du film est cependant l'aspect visuel, qui, il faut bien le dire, est.........une œuvre d'art. Les décors sont magnifiques ( Erebor, Dale ), les costumes des personnages superbes ( Thror ! ) et Les couleurs....encore mieux qu'un Tim Burton ! Honnêtement là-dessus il dépasse sans aucun doute "le Seigneur des Anneaux" ( Rrraa j'avais dis que je ne comparerais pas ! ). "Le Hobbit" dévoile en effet des couleurs vives, tantôt dans les teins sombres mais poétiques, tantôt dans des couleurs claires et belles qui font immédiatement penser à un conte de fée ! Un conte de fée oui, c'est sans doute sous cet aspect là qu'il faut voir ce Hobbit, comme le démontre la scène des trolls. On a également encore une musique géniale, une superbe partition signée une nouvelle fois par Howard Shore. Enfin, et je terminerai là-dessus, la réalisation est toujours aussi bonne ( et conforme à celle de l'ancienne trilogie, laquelle à travers plusieurs plans Jackson se fait un plaisir de faire référence, que ce soit Gandalf qui envoie le papillon ou la réplique pleine de poésie de Gandalf lors du conseil blanc ) avec notamment une excellente maitrise de la scène d'évasion de Gobelinville. Bref, c'est un véritable conte de fée, plein de couleurs et de beauté, de magie et de nostalgie ( quel bonheur de revoir la terre du milieu ! ) ; mais aussi et c'est là le meilleur, DE NAINS !
    Noémie A.
    Noémie A.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mars 2013
    Tellement fan de ce film ! Il pourrait y en avoir 20 je les regarderais les 20 ! J'aimerais que le seigneur des anneaux ne s'arrête jamais :( il faudrait énormément de film avec plusieurs quête différente. Ce serais tellement bien.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top