Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Hobbit : un voyage inattendu
    note moyenne
    4,2
    45888 notes dont 4437 critiques
    répartition des 4437 critiques par note
    1384 critiques
    1559 critiques
    776 critiques
    428 critiques
    152 critiques
    138 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

    4437 critiques spectateurs

    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 226 critiques

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2013
    En visionnant le hobbit, j ai eu la même sensation que sur le seigneur des anneaux. C'est beau, bien filmé (talentueux peter jackson), le casting des acteurs préparé aux petits oignons ... bref tout pour être un film culte. Le film est très bien mais on a toujours ce sentiment à la fin de longueur et de ne plus vouloir revoir ce film. Donc A voir mais qu une fois :-) Un moment culte quand même est la rencontre de Bilbo et de Gollum avec son anneau ...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2464 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    3,0
    Publiée le 21 avril 2013
    Déchaînant déjà les passions, je ne pourrais (malheureusement?) pas participer au débat tant ce « Hobbit : un voyage inattendu » m'a en définitive laissé une impression homogène. Manifestement inférieur au « Seigneur des anneaux » et souffrant de quelques maux (mise en place un peu longuette, apparition comique fort peu convaincante de trolls, quelques personnages enfantins), le résultat reste un beau divertissement réalisé dans les règles de l'art, doté de décors toujours aussi somptueux et de scènes d'action trépidantes, que ce soit lors d'une introduction très réussie ou d'un affrontement final ne manquant pas de souffle. Cela manque probablement de personnalité et nous sommes en terrain connu, Peter Jackson ne se renouvelant manifestement pas beaucoup, mais il y a aussi un réel plaisir à retrouver la Terre du Milieu à travers de nouveaux personnages, mais aussi quelques figures bien connues, le tout rythmé à vive allure... Probablement un peu décevant donc, mais tout à fait fréquentable pour autant.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 147 abonnés Lire ses 2 484 critiques

    4,0
    Publiée le 26 décembre 2012
    Ce nouveau voyage en terre du milieu est, certes, moins épique que le précédent. Cependant, Peter Jackson n'a rien perdu de sa capacité à émerveiller et à créer un parfait équilibre entre spectaculaire et développement de ses personnages. En effet, Bilbon est un héros atypique parfaitement écrit et interprété qu'on a hâte de retrouver.
    Anthony O
    Anthony O

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 674 critiques

    4,0
    Publiée le 17 janvier 2014
    Il est toujours autant jouissif de plonger dans cet univers, intact depuis le Seigneur des Anneaux. Jackson maitrise toujours autant son sujet..... Merci pour ce moment excitant.
    jeromej
    jeromej

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 159 critiques

    4,5
    Publiée le 24 mai 2014
    Merci Peter Jackson, et Tolkien en passant, grâce à vous, je viens de prendre 3h00 d'évasion féerique. 3h00 d'un magnifique voyage à travers les terres du milieu, où je n'avais pas mis les pieds depuis la fin de la trilogie du Seigneur des anneaux. Je me suis complétement laissé aller à la rencontre de ses nouveaux personnages fantastiques, et été ravis de retrouver quelques anciens (d'ailleurs la cohérence entre les deux trilogie est excellence, avec quelques clins d’œil ici ou là). Ces nouvelles aventures sont encore très prenantes, on est à fond dans la nouvelle quête que suit cette « compagnie des nains » pour retrouver leur ancienne terre. Jackson nous en mets une nouvelle fois plein la vue, que ce soit avec ces magnifiques paysages ou encore avec des effets visuels époustouflants. Je n’ai plus qu’une chose à dire, vivement les suites !
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 470 critiques

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2013
    L'attente pour les fans de Tolkien et du Seigneur des anneaux aura été longue mais cela en valait la peine car Le Hobbit : un voyage inattendu est une réussite. Peter Jackson revient en Terre du Milieu pour notre plus grand plaisir et prouve, une nouvelle fois, que l'univers de Tolkien est fait pour lui. Côté casting, on retrouve avec grand plaisir les anciennes têtes comme Ian Holm, Elijah Wood, Hugo Weaving, Christopher Lee et bien attendu Ian McKellen dans le rôle de Gandalf. Mais également les nouvelles à l'image de Martin Freeman qui campe un excellent Bilbon et Richard Armitage en chef des nains. Pour le reste, tout est absolument génial que se soit les effets spéciaux, la 3-D (excellente), les costumes, les décors, les paysages (la Nouvelle-Zélande est vraiment un pays magnifique) et la b.o. Sans oublier, les scènes d'action, toujours aussi épiques. Bref, vous l'aurez compris, le premier volet de la trilogie du Hobbit est une réussite totale qui laisse présager d'excellentes choses pour la deuxième et troisième parties. Vivement le 2.
    Niko W
    Niko W

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 54 critiques

    5,0
    Publiée le 15 décembre 2012
    Un très bon film. Attention à ne pas comparer au Seigneur des Anneaux, Bilbo The Hobbit est un conte à la base, ce qui rend l'univers moins sombre et plus héroïque fantasy que la belle Trilogie de LOTR. Pour moi "Un Voyage Inattendu" est un très bon film d'introduction, tout comme La Communauté à ses débuts. Bilbo, quand à lui, se fait une nouvelle peau (plus d'effets spéciaux entre autres et moins de maquillages figurants/acteur ce qui est un poil dommage, mais cela fait le charme de ce nouvel opus). Peter Jackson n'a pas perdu la main. On ressent le travail minutieux qui à été fourni dans ce film. Les musiques, les mises en scènes, les scènes d'actions... Howard Shore n'a pas fait sa meilleur BO mais donne du volume à cet opus. Les personnages sont charismatiques, certains plus que d'autres, mais ce sont finalement des nains attachants tout comme Gimli. Martin Freeman est juste parfait en Bilbo, il joue divinement bien son rôle et donne un ptit côté British au personnage, un petit point sympathique. En revanche, (et oui aucun film n'est parfait), les Gobelins ne sont en aucun cas les mêmes que dans LOTR, malheureusement, donc moins flippant et surtout moins styler. Le numérique les rend fade, contrairement à la Communauté où là, ils font flipper et donne une sensation d'angoisse. Le Roi Gobelin n'est pas tip top en soit, il m'a laissé quelque peu indifférent finalement. La scène de Gollum et Bilbo est juste excellente. Radagast est trèèès spéciale, mais trèèès réussi ^^ Un personnage que j'aimerais revoir dans les prochains. Bref un film réussi dans l'ensemble, qui donne envie de voir la suite et de découvrir Smaug, le Dragon.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 987 critiques

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2013
    Peter Jackson nous plonge de nouveau au seins de la Terre du Milieu en adaptant magnifiquement le roman écrit par J.R.R. Tolkien , " Bilbo le Hobbit " est sa quête fabuleuse pour reprendre le Royaume perdu d'Erebor conquit par le puissant dragon Smaug. Un récit héroïque qui se situe soixante ans avant la quête épique du Seigneur des Anneaux. Cette adaptation est un pure moment de cinéma , un pure chef-d’œuvre qui nous permet de revoir avec plaisir ce monde fantastique peuplés , d'orques ; d'elfes ; de gobelins ; de Hobbits et de bien d'autres encore . Peter Jackson a choisi de séparer l'adaptation en trois parties , un choix très judicieux afin d'éviter aux spectateurs un film de 4h sans intérêt. " Le Hobbit : Un Voyage Inattendu " est sublime pour ses effets - visuels impressionnants , ses effets-spéciaux bluffants , ses très beaux décors et par excellence, son casting , parmi lesquels certains personnages récurrents du Seigneur des Anneaux font leur grand retour ! Martin Freeman , qui interprété le docteur Watson de la série anglaise " Sherlock " au coté de Benedict Cumberbatch , s'empare du personnage du Hobbit avec perfection. Quant à la 3D , elle est époustouflante. Une première partie extrêmement jouissive.
    Helretik
    Helretik

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 54 critiques

    4,0
    Publiée le 23 décembre 2013
    Grand retour en terre du milieu avec la première partie (sur trois) de l'adaptation du célèbre conte pour enfant de Tolkien : Bilbo le Hobbit. L'adaptation de cette oeuvre antérieure au Seigneur des Anneaux par la même équipe que les trois précédentes adaptations a suscité enthousiasme et inquiétudes, les attentes étant particulièrement élevées. Aussi, j'insiste particulièrement sur la qualité des critiques de presse, tombant plus bas que jamais. Il y a une règle qui m'a semblé assez évidente : quand on a un cœur de pierre, inutile d'aller voir un conte de fée, encore moins si on est chroniqueur. Ce qui en découlera ne sera que veine parole. Aussi, les critiques presses ayant fait preuve d'un manque de professionnalisme fort représentatif de la déchéance globale de la presse françaises ces derniers mois, je vais essayer de rendre justice à ce film. Avec le Hobbit, on suit ce cher Bilbon dans une aventure pour reconquérir Erebor, la montagne qui fut le plus puissant des royaumes nains : une occasion pour une nouvelle aventure dépaysante. Globalement, il est difficile de s'affranchir de la comparaison des précédents films, on retrouve le même style, le même genre de présentation. Pourtant, ce premier Hobbit se démarque par plusieurs éléments. Avec un ton plus léger, humoristique même, le film arrache souvent le rire sans que cela ne nuise à la narration. Car c'est bien la narration qui est mise en avant, devant l'action même. Avec une compagnie de 15 membres, difficile de mettre en avant tous les personnages mais un grand nombre d'entre eux trouvent leur place. Si Bilbon, joué à merveille par Martin Freeman, incarne un parfait hobbit, dans la lignée des Merry et Pippin avec le petit plus le mettant dans le premier rôle, Ian Mckellen a plus que jamais l'occasion de faire vivre Gandalf, qui est encore plus mis en avant que dans la précédente trilogie. Et que dire de Thorin qui juste un personnage de légende, avec son caractère en acier trempé, sa fierté comme sa sensibilité. Car ce qui fait la force du film, c'est bien ses personnages. Parmi les autres nains, tous ne sont pas mis en avant mais certains pourront déjà trouver leurs fans: Kili, Fili, Ori, Balin, Dwalin et Bofur sont ceux qui sont bien présentés. Les 6 autres seront sans doute présentés par la suite, surtout quand on voit ceux qui nous attendent: Dori le lèche-cul ou Gloïn, le père de Gimli. Coté méchant, on voit l'apparition d'Azog, l'orque le plus charismatique de l'histoire du cinéma qui poursuit nos héros au nom d'une vieille vengeance et on trouve le nécromancien encore englobé de mystères. La trame du film se déroule durant la première moitié du bouquin et le suit à la phrase prêt, tout en y ajoutant deux trames supplémentaires afin de nourrir les grands vides du voyage. Les dialogues sont extrêmement efficaces, la mise en scène est très soignée et le film n'est pas trop dense comme la blockbuster modernes. Rythmé par de très belles musiques signées Howard Shore et Plan 9, le film emporte comme tout beau conte et s'avère plus que prometteur pour la suite, surtout quand on connait la suite et les intentions de Peter Jackson. Quelques petits hics viennent ternir le tableau, à savoir l'image de synthèse sur le personnage d'Azog (oui, je chippotte, mais quand on sait que c'est Conan Stevens, alias Gregor la montagne de la saison 1 de Game of Thrones qui tient le rôle, on se dit qu'ils auraient put faire bien mieux avec du maquillage ou avec la technologie qui lie Andy Serkis à Gollum), un rythme un peu longuet dans la partie entre le départ de la comté et l'arrivée à Fondcombe et enfin, certains acteurs qui se sentent peu concernés (Elijah Wood peu convaincant -mais mon avis n'est pas tant partagé que ça- dans le rôle de Frodon, Christopher Lee incarnant un Saroumane sans nuance). Tous ces petits détails qui empêchent le film d'atteindre les sommets des précédents films mais qui laisse néanmoins pantois quant à la suite. Le Hobbit dépasse le Seigneur des Anneaux sur plusieurs points, les personnages sont bien plus convaincants et attachants, la mise en scène est meilleure, les décors mieux mis en avant et la scène d'introduction marquera longtemps les esprits. Pour conclure, disons que ce film est un quasi-chef d'oeuvre et que la suite de la trilogie pourrait sans trop de problème détrôner le Seigneur des Anneaux si la narration est maîtrisé, l'ambiance du livre, toujours respectée et le rythme maîtrisé. Mention Très Bien. 17/20
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 181 abonnés Lire ses 340 critiques

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2014
    Après avoir connu le succès et la reconnaissance avec une des trilogies les plus célèbres et adulées du cinéma, Peter Jackson s’est lancé un nouveau grand défi, presque dix ans après l’aventure du Seigneur des Anneaux, donner vie au roman qui précède la quête de l’Anneau : Bilbo le Hobbit du même J.R.R. Tolkien. Alors qu’il croise par hasard un magicien qui se nomme Gandalf le Gris, le jeune Hobbit Bilbon Sacquet se voit proposer de se joindre à une compagnie de nains pour prendre part à une aventure extraordinaire. Après avoir refusé leur demande, il décide de se joindre à la compagnie qui se compose de treize nains : Balin, Dwalin, Bifur, Bofur, Bombur, Fili, Kili, Oin, Gloin, Nori, Dori, Ori et du chef de la bande Thorin Ecu-de-Chêne. Le but de leur périple est de reprendre le royaume perdu des nains connu sous le nom d’Erebor conquis par le redoutable dragon Smaug. Bien qu’ils se destinent à mettre cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire notre compagnie devra affronter les ténèbres, des hordes de Gobelins, des Wargs ou des géants de pierres. Mais pendant cette aventure Bilbon fera la rencontre de Gollum et notre jeune Hobbit entrera en possession d’un anneau d’or qui n’est pas une simple babiole. Le Hobbit : Un Voyage Inattendu était un des films évènements de la fin de l’année 2012 et faisait repartir Peter Jackson en Terre du Milieu pour une nouvelle saga spectaculaire. D’abord pensé en deux parties appelées Un Voyage Inattendu et Histoire d’un Aller et d’un Retour, Peter Jackson a réussi à convaincre les studios de la Warner Bros et de la MGM de repartir en tournage pour mettre en boîte un nouveau film permettant ainsi de faire du Hobbit une nouvelle trilogie sur l’univers crée par J.R.R. Tolkien qui se compose donc d’Un Voyage Inattendu, de La Désolation de Smaug et de La Bataille des Cinq Armées qui a remplacé le titre initial du troisième volet au départ intitulé Histoire d’un Aller et d’un Retour. Nous pouvons donc nous préparer à une nouvelle grande aventure signée Peter Jackson et dans la directe lignée du Seigneur des Anneaux car en effet et comme je l’ai dit, ce premier film raconte l’aventure extraordinaire qu’a vécus Bilbon Sacquet, l’oncle de Frodon, plaçant ainsi notre histoire soixante ans plus tôt et bien avant les évènements de la quête de Frodon pour détruire l’Anneau Unique. Adapté du roman Bilbo le Hobbit que Tolkien avait écrit pour ses enfants, cette nouvelle trilogie se veut plus légère que celle du Seigneur des Anneaux qui était beaucoup plus sombre et sérieuse. Et en effet le premier problème qui se pose, et qui est aussi un aspect positif de ce Hobbit, c’est que l’ambiance n’est plus du tout la même que dans la trilogie précédente. Peter Jackson a réussi à complètement changer d’ambiance générale qui ici plus encrée dans l’aventure enfantine et épique avec chansons au coin de la cheminé, balades en poney et zéro décapitations, mais l’inconvénient du film c’est qu’on sent qu’il veut égaler le Seigneur des Anneaux par moment ou même faire pareille avec notamment certains morceaux de la bande-originale d’Howard Shore qui nous font replonger dans nos souvenirs nostalgiques lorsqu’on regardait ces formidables films d’aventure. Et le problème c’est que Le Hobbit : Un Voyage Inattendu nous fait tout le temps penser au Seigneur des Anneaux et n’arrive, malheureusement, jamais à le surpasser et se créer sa propre identité. Le film reste très bon mais possède un scénario moins dense et prenant que le Seigneur des Anneaux. En fait ce premier film de la trilogie du Hobbit est en quelque sorte sa Communauté de l’Anneau car on retrouve les même codes narratifs qui avaient fait le succès du premier film : mise en place de l’histoire principale avec présentations des personnages et des lieux, commencement de la quête menée par une troupe de courageux guerriers, enchaînement de péripéties et une fin ouverte qui amène au deuxième film. Ce premier film n’est que le début de cette trilogie comme l’était La Communauté de l’Anneau pour Le Seigneur des Anneaux et possède certainement les évènements les moins passionnants de l’histoire inventée par Tolkien au début des années 1920 et parut pour la première fois en version originale en 1937. Mais ce qui était bien avec La Communauté de l’Anneau c’est que le film était original pour l’époque car personne n’avait vu un tel univers développé au cinéma et qui nous emportait dans une aventure juste démentielle ! Et voilà le problème majeur du Hobbit, c’est que l’effet de surprise n’est plus là et on a l’impression de juste retrouver ce monde fantastique qui avait disparu des salles obscures depuis 2003 avec Le Retour du Roi, dernier opus de la première trilogie. Le Hobbit : Un Voyage Inattendu ne possède pas cette efficacité implacable que tout le monde attendait comme LE nouveau Seigneur des Anneaux au cinéma avec des effets spéciaux sidérants et une nouvelle technique de tournage : les fameuses 48 images par secondes au lieu des 24 traditionnelles. Le film est au final très bon mais comme le scénario est moins complexe et l’effet de surprise n’est plus là, le film ne peut pas s’élever aux côtés des trois autres, tous des chefs d’œuvres du cinéma, et reste au final un simple divertissement d’aventure avec une grande qualité visuelle. Et autre problème qui m’a gêné pendant le film, ce sont les monstres en images de synthèse qui, selon moi, sont assez « moches » car dans les films originaux, les Orques étaient joués par de vrais comédiens, maquillés et sous des costumes vraiment magnifiques qui rendaient ces créatures encore plus sales, repoussantes et surtout beaucoup plus réalistes. Le maquillage des monstres est un élément que nous ne retrouvons pas dans Le Hobbit, ce qui enlève cette dimension de réalisme que l’on avait dans Le Seigneur des Anneaux, et cela m’a un peu déçu c’est vrai. Et pour finir, après le visionnage du film et en y réfléchissant, on a l’impression que ce Voyage Inattendu est monté comme La Communauté de l’Anneau avec au début un prologue montrant la chute d’Erebor sous la colère de Smaug, le début dans la Comté, la mise en place de l’aventure, les péripéties et une fin qui annonce des évènements plus sombres. En résumé, Le Hobbit : Un Voyage Inattendu est assez décevant sur son scénario car moins dense mais reste tout aussi prenant que les autres films, c’est le livre qui veut ça aussi car il s’agit d’un conte pour enfants à la base, et auquel Peter Jackson est resté très fidèle. Mais on peut aussi voir que le réalisateur essaie de meubler un peu l’histoire avec par exemple cette sous intrigue autour du retour d’un mystérieux Nécromancien habitant dans la forteresse de Dol Guldur et qui serait en fait Sauron, un moyen scénaristique pour lier cette trilogie à la première. Ensuite on sent clairement que le film veut surpasser La Communauté de l’Anneau mais il n’y arrive jamais, les maquillages qui donnaient un réalisme aux monstres et au film d’ailleurs ne sont plus là, l’effet de surprise n’est plus là lui aussi et le film est nettement moins efficace que La Communauté de l’Anneau en termes de rythme. Mais n’allez pas croire que le film est mauvais, il est juste décevant au niveau scénaristique et parfois technique mais possède des points très positifs avec quelques moments forts comme la scène avec les trois Trolls qui arrive malgré tout comme un cheveu sur la soupe et fait sortir le film de son ambiance pour l’amener dans le conte, l’affrontement entre les géants de pierre c’est la même chose, épique à souhait mais peut-être inutile à l’intrigue même si ces scènes sont présentes dans le livre. La bataille avec les Gobelins est superbe par contre et celle où nos héros sont dans des arbres, attaqués par des Orques et des Wargs est aussi très spectaculaire. Mais le summum du film est atteint avec la scène de dialogue et d’énigmes entre Bilbon et Gollum. Le personnage joué par Andy Serkis depuis Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours est ici encore plus dérangé et dérangeant car ayant encore en possession l’Anneau, ce qui rend sa schizophrénie encore plus marquante et son animation est également très réussie voire même sublime. La meilleure scène du film c’est celle-ci sans aucun doute. Ensuite on retrouve avec bonheur des personnages centraux de la trilogie originelle comme bien sûr Gandalf mais aussi Elrond, Galadriel, Saroumane, Frodon et Bilbon âgé. Ensuite autre point positif du film ce sont ses effets spéciaux sidérants et impressionnants qui le rendent vraiment très spectaculaire visuellement et qui font de ce premier opus un très bon film d’aventure à voir en famille. De plus les acteurs sont parfaits dans leur personnage notamment Martin Freeman qui est excellent en Bilbon, l’acteur révélé par la série culte Sherlock a trouvé l’un des rôles de sa carrière, Ian McKellen est toujours impérial en Gandalf et j’aime beaucoup la prestation de Richard Armitage dans le rôle de Thorin, le nouvel Aragorn de la trilogie en quelque sorte. Le film donne donc très envie de se replonger dans le formidable livre de J.R.R. Tolkien car il faut savoir que Peter Jackson n’a traité que six chapitres du livre sur une durée de 2h40 ! Pour finir je dirais donc que ce Hobbit : Un Voyage Inattendu est, après l’avoir revu en blu-ray, pas aussi excellent que quand je l’avais vu au cinéma. Le film est assez inégal avec un scénario qui est moins bien construit et prenant que d’habitude, pendant 1h30 d’installation le film est d’une lenteur assez accablante, sans rythme et sans moments de tension ce qui le rend trèèèès long mais après avoir vu trois ou quatre fois le film cela passe mieux. Mais ne vous inquiétez pas, le meilleur de l’histoire reste à venir et la quête pour reconquérir le royaume d’Erebor ne fait que commencer et continuera avec le deuxième chapitre de la trilogie intitulé La Désolation de Smaug ! « Le pire est derrière nous. » dit Bilbon à la fin….. pas si sûr.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 547 critiques

    4,0
    Publiée le 1 juin 2020
    On prend les mêmes (ou presque) et on recommence. Peter Jackson reprend le monde qui l'a rendu célèbre en réalisant l'ouvrage de Tolkien qui a précédé la saga du Seigneur des Anneaux. Le Hobbit est beaucoup moins sombre et complexe que ne l'est Le Seigneur des Anneaux. Et cela impacte grandement la qualité de la saga. Ce 1er opus racontant le voyage d'une compagnie composé de 13 nains, d'un jeune hobbit et du célèbre magicien Gandalf. Cette compagnie part à la reconquête de leur terre conquise par un dragon. Le film passe vraiment bien car nous prenons plaisir à découvrir de nouveaux personnages. Les paysages sont toujours aussi splendide et la bande son très bien construite. Le réalisateur reprend tout de même le même schéma que pour La Communauté de l'Anneau. Bref : la magie du monde crée par Tolkien est toujours au rendez-vous.
    RRossi
    RRossi

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 106 critiques

    4,0
    Publiée le 13 décembre 2012
    Une splendide aventure comme on n'en voit très rarement au cinéma, ou en tous cas, jamais avec autant de puissance et aussi impressionnant depuis la trilogie du Seigneur des Anneaux ! Le spectacle est époustouflant, que ce sois au niveau des effets spéciaux magistraux comme dans tout bon film de Peter Jackson; des scènes d'action très bien maitrisées et des décors absoluments sublimes et vertigineux. En passant par le jeu des acteurs irréprochables pour la plupart et des morceaux de bravoure comme je les aiment. C'est un pur bonheur de retrouver cet univers au cinéma et la qualité visuelle n'a pas faibli d'un pouce en 11 ans ! Certes je ne suis pas un fan de première heure de cette saga qui parfois me fait perdre dans ses noms compliqués et tous ses personnages plus farfelus les uns que les autres; mais il m'ai impossible de nier que ses films sont de véritables bijoux du septième art ! Malgré un rythme parfois un peu lent à cause de quelques séquences interminables, notamment dans la première demi-heure, en presque trois heures, Le Hobbit à largement de quoi tenir en haleine et nous éviter l'ennui. Et meme si il est clair que certains personnages de la première trilogie manquent à l'histoire, les nouveaux protagonistes en n'ont à revendre et j'ai hate de les retrouver dans le deuxième volet.
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 421 critiques

    4,5
    Publiée le 13 janvier 2013
    J'attendais ce film avec impatience et je n'ai pas du tout été déçu. Pour l'instant il n'a pas réussi à me convaincre autant que le Seigneur Des Anneaux et je pense que c'est normal étant donné que le scénario est moins fournis que l'ancienne trilogie mais il m'a quand même extrêmement plus. Ce film est juste magnifique, les décors et les paysages sont somptueux on est vraiment transportés dans le film, les musiques sont vraiment très bonnes certaines en donnent des frissons tellement elles sont belles, la mise en scène est superbe, les acteurs jouent terriblement bien. Des petits clins d'oeils à la trilogie du SDA qui font bien plaisir. On attend qu’une chose c’est de voir la suite qui s’annonce bien. En bref un petit chef d'oeuvre de la fin de l'année 2012. C'est donc mon 5ème coup de coeur de l'année 2012. Je lui mets 9/10 !!
    j e f
    j e f

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 125 critiques

    5,0
    Publiée le 15 décembre 2014
    Ah ! Tout le monde attendait ce prequel du Seigneur des Anneaux qui se déroule 60 ans plus tôt que cette trilogie mais qui est sorti 11 ans après le premier Seigneur des Anneaux. Résultat : le film a partagé, certains ont crié au meurtre et certains ont tout simplement adoré, je fais parti de ces gens la, ce film est magnifique ! Martin Freeman était excellent en Watson dans la célèbre mini série Sherlock, il est enclre meilleur en Bilbon ici ! Il joue le petit Hobbit à la perfection et est attachant des le début, Richard Armitage laisse aussi une empreinte en tant que Thorin, le chef de l'armée des 13 nains, il est parfait dans ce rôle, c'est aussi le retour de personnages célèbres : Gandalf, Galadriel, Gollum, Saroumane... qui jouent aussi bien que dans les Seigneur des Anneaux. Les décors sont magnifiques, la 3D est vraiment très bonne, vu en Version courte au cinéma, en version longue à la maison ! Et la version longue est vraiment bonne, les effets spéciaux aussi somptueux que dans les Seigneur des Anneaux. En tout cas, j'adore le Seigneur des Anneaux, j'adore le Hobbit.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 764 critiques

    4,0
    Publiée le 19 décembre 2013
    Un voyage fantastique excellent, mais pas aussi bon que le Seigneur des Anneaux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top