Mon AlloCiné
    Le Hobbit : un voyage inattendu
    note moyenne
    4,2
    38750 notes dont 3688 critiques
    29% (1063 critiques)
    36% (1310 critiques)
    18% (656 critiques)
    11% (395 critiques)
    4% (139 critiques)
    3% (125 critiques)
    Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

    3688 critiques spectateurs

    François G.
    François G.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 21 critiques

    3,0
    Après "Le Seigneur des Anneaux", Peter Jackson ("Braindead") revient sur la Terre du Milieu afin d'adapter "Le Hobbit", œuvre littéraire de J.R.R. Tolkien. Autant le dire tout de suite, "Le Hobbit : un voyage innatendu" est pas mal. Si la retranscription à l'écran du livre est plus ou moins fidèle, le long-métrage traine toutefois en longueurs. Et là est le principal défaut. Peter Jackson est un metteur en scène que l'on a plus besoin de présenter. Il a certes réalisé quelques films inconnus du grand public et des blockbusters plus ou moins réussis, mais son talent de réalisateur est indéniable. Avec un sens du spectaculaire, il a su donner vie a une œuvre littéraire avec maestria. Ce "Hobbit" prouve qu'il est toujours aussi créatif visuellement, et sait rendre un film grandiose et épic. Sa mise en scène est efficace, et donne à son œuvre un rythme relativement prenant. Si des longueurs et lenteurs scénaristiques sont présentes, l'ensemble réalisé reste captivant. Sa réalisation varie suffisamment les plans pour faire en sorte que l'aspect immersif du film soit captivant ; et ne fait pas sur la demie-mesure. Travellings, contre-plongées, panoramiques ; tout un panel de fonctions filmiques est utilisé. Les plans sont travaillés, tant au niveau du cadrage qu'au niveau des couleurs. En plus, les effets spéciaux et maquillages rendent cette fresque plus impressionnante encore. La forme de ce "Hobbit" est superbe, aidée en plus de cela d'une bande originale magnifique, intensifiant la dramaturgie et l'intensité de certaines scènes. Beaucoup de symboliques sont aussi présentes, et accentuent certaines émotions ressenties par les personnages. Martin Freeman ("Sherlock") interprète Bilbon Sacquet avec une présence et un charme indéniable. Sa performance est bluffante, tout comme le reste du casting même s'il n'est pas transcendant. Richard Armitage, Ian McKellen, Ken Stott, James Nesbitt, Graham McTavish, William Kircher, Stephen Hunter, Christopher Lee, Cate Blanchett, Hugo Weaving, etc... Cette ribambelle d'acteurs forment une joyeuse compagnie, chantante et riante. Les péripéties de ces nains et ce magicien qu'est Gandalf sont captivantes à suivre. A travers contrées lointaines, montagnes et autres paysages d'heroic-fantasy, on parcours la Terre du Milieu et regardons les combats contre les trolls, araignées et autres bestioles. Les scènes d'actions sont d'ailleurs peu nombreuses et pas assez efficaces, cependant la tension et l'humour sont au rendez-vous. Mais l'ensemble prend trop de temps à se développer, quelques passages inutiles auraient pu être coupés au montage ; heureusement que le cliffhanger est bien amené. On ne passe pas un moment aussi ahurissant que devant "Le Seigneur des Anneaux", parfois on s'ennuie ; c'est pour cela que "Le Hobbit" premier de la trilogie est une légère déception. Trop lent et long, pas assez survitaminé, pas assez sombre, c'est pour cela que ce long-métrage est simplement pas mal.
    J-Daniels
    J-Daniels

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 236 critiques

    4,5
    Après le seigneur des anneaux , Peter Jackson s'attaque à une autre oeuvre du génie Tolkien , Bilbo le hobbit , et on peut dire que cette fois encore le passage du livre au film est une vrai réussite . Evidemment , le livre étant initialement un conte pour enfant , la noirceur est bien moins présente que dans le seigneur des anneaux et on distingue à peine les prémisses des tourments à venir . De ce fait le film n'a pas le côté épique de la précédente trilogie , la quête en cause n'aura pas d'influence majeur sur le monde , hormis la rencontre fortuite entre Bilbo et Gollum , mais du coup le film gagne en humour et cela constitue un vrai plus . Pour le reste tout est parfait , paysages , effets spéciaux , réalisations , acteurs , avec une mention spéciale pour Martin Freeman qui interprète Bilbo à merveille , un seul regret , les orques et gobelins qui sont biens moins effrayants que dans le seigneur des anneaux .
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 607 critiques

    2,0
    Peter Jackson aurait dû se contenter d'un seul film sur le Hobbit, le livre de Tolkien étant minuscule. Mais une trilogie est commercialement parlant beaucoup plus à la mode. Sauf que les scènes tirent en longueur de façon jeu vidéo pour l'action et bavardage futile pour les dialogues. Pire, l'inintérêt pour ce gnome aux pieds velus et cette armée de nains chantants est grandissant au fur et à mesure que l'aventure avance. Et il faut 40 minutes pour que cette joyeuse troupe quitte enfin la Comté. Insoutenable... Admettons que les décors sont réussis comme certains effets spéciaux tels que les hommes de pierre ou Sébastien le hérisson, merveilleux. Préférez cent fois revoir "Legend" de Ridley Scott plus réussi dans le genre.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,0
    Un voyage fantastique excellent, mais pas aussi bon que le Seigneur des Anneaux.
    James Bond RM
    James Bond RM

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 136 critiques

    4,0
    Un bon film fantastique avec de très beaux décors, un visuel fantastique ! De bons acteurs notamment Ian Mckellen en Gandalf. Au début le film est un peu lent mais se transforme par la suite en un film bien rythmé avec beaucoup d'action. L'histoire des nains qui veulent récupérer leur royaume est prenante. Bref un bon film qui se caractérise par une bonne intrigue de l'action et de très bon effets spéciaux. Un film à voir.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 324 critiques

    3,5
    Il en aura fallu de la patience pour découvrir ce Hobbit. Après moult péripéties (conflits sur les droits de l'oeuvre, la société de production MGM subissant de sérieux problèmes financiers, le réalisateur Guillermo Del Toro qui jette l'éponge), le Voyage Inattendu de son héros peut enfin commencer. Bilbon Sacquet n'était qu'une petite composante de la trilogie dantesque du Seigneur des Anneaux, mais demeure pourtant l'un des plus grands héros de Tolkien. Car avant de confier l'Anneau de pouvoir à son neveu Frodon et placer ce dernier au centre d'un léger conflit d'intérêt en Terre du Milieu, Bilbon a aussi eu droit à sa petite galère. Missionné par Gandalf pour accompagner treize nains bien décidés à arracher un trésor des griffes d'un Dragon pas très chaleureux, le hobbit casanier va devoir s'improviser héros touche-à-tout pour venir au bout de cette dangereuse quête. Arrêtons tout de suite ceux qui s'attendaient à un récit ravivant les souvenirs épiques du Seigneur des Anneaux: Le Hobbit tire sa principale force sa différence. Le ton est nettement plus léger, plus intimiste et aux enjeux moins écrasants. Même si le film contient son lot de scènes démonstratives particulièrement réussies (Peter Jackson n'a manifestement pas perdu la main), le principal sujet tourne surtout autour des personnages et de leurs interactions. Ce qui nous vaut certains passages plutôt amusants (l'arrivée des 13 nains chez Bilbon, ou la rencontre avec trois Trolls un rien affamés) voire même jubilatoires (la rencontre avec un certain Gollum) Ceci dit, cette différence se paye: contrairement à la saga précédente, l'aventure peut s'avérer quelquefois longue et on peut s'interroger sur l'importance de quelques petites scènes quant à l'intrigue. Les multiples rapports appuyés à la saga précédente peuvent aléatoirement sembler bienvenus ou hors de propos. Malgré ses petits défauts persistants - avons-le - le Hobbit recèle d'une richesse visuelle dont ne jouissent pas la majorité (totalité?) de ses concurrents. Ce serait bien dommage de s'en priver.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 081 critiques

    4,0
    Le début de la nouvelle trilogie de Peter Jackson. Une trilogie qui ne s’imposait pas vu l’œuvre dont elle est extraite, mais avec moult subterfuges (persos et intrigues supplémentaires tirées de soi disantes notes, qui par contre n’ont jamais été ajoutées par choix de l’auteur, sans doute pour une bonne raison), on se retrouve affublés d’opus supplémentaires. Pourquoi pas, cela prolongera peut-être l’intérêt pour la dernière fois qu’on peut plancher sur Tolkien (car le Silmarlion j’y crois pas). D’abord il faut reconnaître que c’est assez fidèle au roman : on retrouve Gollum, les nains, Gandalf, les gobelins, ainsi que les aventures connues. Si Jackson a étiré le concept et ses 3 films il l’a fait sans dénaturer le principal. Bon après il zappe pas mal les spécificités de la troupe de Thorin, les caractères de chacun on s’en fiche, Tom Bombadil on connaît pas (dommage c’était le seul vrai personnage qu’on retrouvait aussi dans Lord of the rings)… Bref des choix tendancieux, surtout que, à mon goût, les protagonistes connus ne reviennent que sur des prétextes fallacieux (j’ai nommé Legolas, Saroumane, Galadriel et Saroumane, absents du bouquin). Il faut mentionner quelques clins d’œil à Lord of the rings, et là ça passe bien. Du long métrage on retiendra aussi une bonne 3D, les fameuses 48 images par secondes (un gadget plus qu’autre chose selon moi), une musique sympa (surtout quand elle reprendre les thèmes connus), un Gollum réussi et amélioré visuellement (avec une scène écourtée mais géniale), des méchants qui n’ont pas des têtes de porte bonheur, une bonne histoire du coup, une trame inhabituelle du fait que ça coupe d’un coup, une mise en scène correcte vu qu’on pige tout, un peu d’humour (même si j’aurai aimé en avoir davantage), des dialogues très bateaux vu que le texte colle au côté enfantin du roman (donc c’est un peu pompant parfois, et grandiloquent, et manichéen), des costumes dans la veine du Seigneur des anneaux donc nickels, un rythme qui se tient malgré des longueurs qui contribuent à donner l’impression d’étirer le film, l’actoring est pas mal mais je trouve que le casting n’est pas très bien fait, Jackson était plus inspiré dans sa 1ère trilogie. Cependant, malheureusement, on peut également noter que si les FX sont bons ils sont trop nombreux, et ça finit par se voir, au point qu’on pourrait ne plus profiter des paysages de Nouvelle Zélande. Si le 1er personnage irréel (Gollum) remporte les suffrages, sont homologues gobelins aka le Roi est moins bien abouti, sans parler de sa voix loupée en VF ainsi que sa chanson insupportable et complètement inutile. J’en retiens que c’est une bonne entrée en matière, pour les néophytes du monde de Tolkien comme pour ceux qui ont apprécié les livres et/ou les films. Cela étant assez rare c’est un coup de force encore de Peter Jackson. Par contre, si on va plus loin que le simple spectacle on commence à déchanter, et on se demande si les sirènes d’Hollywood et de l’argent n’ont pas grisé le réalisateur de Braindead. Disons plutôt que cet épisode est satisfaisant, sans grosse faute et qu’il donne envie de voir la suite, donc contrat rempli.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 30 critiques

    3,5
    Film plutôt bien fait. Cependant, on ressent un peu le côté commercial derrière le film : faire le prequel d'une trilogie à succès, … Et puis en faire une trilogie ! Le livre est plus petit que ceux qui composent la trilogie originale et ils veulent le diviser en trois films. Et les films durent presque trois heures. Et ça se ressent un peu sur le scénario du film (beaucoup de scènes qui sont en trop). Le casting est bon, le choix de Martin Freeman est tout à fait cohérent et il est assez facile d'imaginer qu'il correspond à la version jeune de Ian Holm (l'acteur de la trilogie du Seigneur des Anneaux). Ian McKellen est toujours excellent et Richard Armitage se débrouille très bien. Les autres personnages (en particulier les nains), sont moins mémorables. Les effets spéciaux sont au top (c'est la moindre des choses, puisqu'il s'agissait d'un des points forts de la première trilogie), les scènes d'actions ne sont pas en reste. La musique bien que très proche de celle du Seigneur des Anneaux, à part quelques thèmes supplémentaires, Howard Shore a conservé la musique originale, reste épique. Ça reste un bon film assez plaisant à regarder.
    Vincent_59179
    Vincent_59179

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 189 critiques

    4,0
    Vraiment divertissant et absolument spectaculaire spoiler: La scéne avec les géants de pierre ma juste bluffé !!! , toutefois il ne dépasse pas du tout le niveau du seigneur des anneaux. Excellent tout de même 4/5
    Hunter Arrow
    Hunter Arrow

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 406 critiques

    4,0
    Les moins incultes d'entre vous doivent le savoir, mais Le Hobbit : Un Voyage Inattendu n'est rien d'autre que le premier opus d'une future trilogie basée sur l'adaptation du livre écrit par Tolkien : Bilbo le Hobbit. Ce même livre n'est rien d'autre qu'une aventure se déroulant avant le Seigneur des Anneaux et préparant les évènements de cette trilogie de par la découverte de l'Anneau par Bilbon. De ce fait peut provenir la plus grande faiblesse du long métrage de Peter Jackson. En effet on peut affirmer que la trilogie du Hobbit constituera ce que l'on peut qualifier d'entrée avant le plat de résistance qu'est le Seigneur des Anneaux. Cette entrée est sympa, et constitue un bon moyen de nous ouvrir l'appétit mais on sera d'accord que si dans un repas on s'arrête à cette dernière on reste forcément sur notre faim. Enfin bref, tout ça pour dire que la limite d'un préquel qu'il doit souvent rester dans l'ombre de sa "suite". Et là avec ce premier opus on est clairement dans le cas du hors d'oeuvre nous préparant pour l'entrée un peu comme la Communauté de l'Anneau constituait le fumet nous préparant à déguster un fameux festin. Et c'est là tout le côté frustrant de ce film. Il n'est là que pour préparer la suite et nous ne pourrons l'apprécier pleinement qu'une fois la trilogie bouclée. Mais Jackson est un réalisateur intelligent et de peur de livrer un film manquant de substance, il profite de cette nouvelle opportunité d'explorer la Terre du Milieu pour nous délivrer quelques détails sympathiques, nous permettant de mieux comprendre la genèse de la trilogie de l'Anneau. Cela permet surtout d'élargir la dimension de cette histoire qui reste dans des proportions "minimalistes" par rapport au Seigneur des Anneaux. Mais il est vrai que la comparaison parait fortuite tant les ambitions diffèrent de par la caractère différent des deux œuvres. Le SDA est une quête épique aux multiples personnages et aux tenants et aboutissants nombreux. Ce sont des films/livres assez sombres. En revanche le Hobbit a été pensé pour un public plus jeune. Ainsi le ton se veut plus léger et l'humour, pas toujours subtil, plus présent. Nous sommes dans une ambiance de conte de fée sans pour autant sombrer dans la niaiserie absolue et ce en partie grâce à la crédibilité des personnages. Et là j'évoque le casting. Si Ian McKellen reste une valeur sûre en Gandalf le Gris, Martin Freeman s'en tire très bien. Richard Armitage en Thorin succède à Viggo Mortensen et son Aragorn et constitue la caution "charisme" du film. Et il est juste excellent composant un personnage aussi intimidant que noble et attachant. C'est avec plaisir que l'on retrouve d'autres figures bien connues telles que Frodon, Elrond, Galadriel mais surtout Gollum dont la scène constitue sans doute la meilleure du film. Le rythme est bien mené si l'on excepte les 30 premières minutes assez longues où l'action demeure centrée dans la demeure de Bilbon. On a l'impression que l'intrigue stagne. Mais une fois cette dernière lancée c'est un pur plaisir de suivre cette aventure vraiment généreuse. Jackson n'hésite pas à verser dans le fan service mais on apprécie tant il contribue à l'élargissement de l'intrigue et de ses enjeux. Toutefois il y a un mais. En effet si l'on ne boude pas son plaisir on a parfois l'impression d'assister à un enchainement d'évènements mineurs plutôt qu'une réelle avancée vers le but des personnages. On perçoit clairement que le réalisateur gonfle artificiellement la durée de cette aventure pour tenir sur une trilogie. Mais heureusement la réalisation de ce dernier fait passer la pilule. En effet, Peter Jackson, bien qu'il ai dû reprendre le flambeau du projet un peu à contre coeur après le désistement de Guillermo Del Torro, nous propose une réalisation époustouflante mettant habilement en valeur les qualités visuelles de son film tels que la magnifique photographie ou encore la direction artistique qui est globalement "raccord" avec la trilogie originale. Les scènes d'actions sont maitrisée et Jackson nous démontre une fois encore qu'il est un des rare à nous offrir des passages complètements dingues dans leur démesure mais aussi dans leur contenance, tout en parvenant à maintenir l'ensemble "crédible" et prenant. C'est un vrai numéro d'équilibriste chez ce dernier et il faut reconnaitre qu'ici il parvient à ne pas se vautrer. Rien à dire, visuellement le film est une petite claque même si je lui reprocherais une tendance un poil dommageable à préférer les CGI pour certaines créatures tels que Orques et Gobelins quand le SDA préférait les maquillages. D'une manière générale les effets spéciaux, très réussis, sont plus nombreux mais PJ n'oublie pas pour autant de profiter des magnifiques décors naturels de la Nouvelle Zélande et nous offre ainsi de magnifique plans larges, renforçant la dimension épique de son film. Dimension épique elle même renforcée par la magnifique musique de Howard Shore. Comme moi, vous avez dû regarder les bandes annonces et devez connaitre le thème principale qui en ce moment même trotte toujours dans ma tête à l'heure où j'écris ces lignes. Mais toute la BO est à la mesure de ce thème et autant dire que cette dernière alliée aux images épiques risque clairement de contribuer à l'explosion de votre Bandomètre devant tant d'épisme. Simple on n'avait pas vu ni entendu plus épique depuis... le Retour du Roi.
    Goldcodebar
    Goldcodebar

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    2,0
    Si je lui met 2 étoiles car franchement, plus j'y pense, et plus je me dit que ce film n'est RIEN comparé au seigneur des anneaux. Plusieurs fois dans le film on a l’impression d'etre dans un film pour gamin de chez disney, du genre les Trolls ou Radagast (gachi du personnage, il est censé etre au dessus de Gandalf dans la hiérarchie des Istari et on retrouve un espece de fou laissant les oiseaux déféquer sur son crane ...) qui a un traîneau de lapins ... Ensuite le gros problème est le manque de noirceur et d'épic dans l'histoire. Sa c'est certes lié au fait que e Hobbit est un livre bien moins important que le Seigneur des Anneaux mais bon la on a vraiment l’impression d'etre dans un film pipi-caca, a l'humour qui tache, d'ailleurs la preuve en est, dans la salle les gamins (que foutent-ils là ?) on adoré les "blagues" des nains et leur chanson en mode "trololol on est trop fun nous les nains, on est des bras cassé et on va tuer un dragon qui a tuer une armés, tu vien avec nous petit inconnu?". Non sérieusement c'étais trop, mais sa ne s'arrète pas la, il n'y a plus aucun figurants en costumes, plus que des orques numérisés (je comprend pour Azog mais pas pour les orques lambda), encore un coté déplaisant. Pour résumer je croyais que l'oeuvre de Tolkien suffirais a eviter que le film devienne un film d'aujourd'hui, c'est à dire que plus on regarde en arrière, plus on se rend compte que se qu'on vien de voir est une blague car bourré d'effet spéciaux mais finalement tellement creux, et bien pour le coup Tolkien n'aura rien pu faire. Les seuls choses a sauvé du film sont le fait que des lieux et des personnages de la terre du milieux éludé durant le Seigneurs des Anneaux sont visible ici, et permettent donc de mettre une image sur des noms.
    cinefan25
    cinefan25

    Suivre son activité Lire ses 198 critiques

    3,5
    On a perdu le Jackson du Seigneur des Anneaux et on a retrouvé le Jackson de King Kong...Visuellement irréprochable et dans la parfaite lignée du Seigneur des Anneaux. On y retrouve l'ambiance et l'univers mais on ne peut s'empêcher de penser que ce film est moins "épique" que ces trois prédécéceurs... Thorin et Biblon ne font pas oublier Aragorn et Frodon... Heureusement que Gandalf (Ian McKellen) est là ! Pour le reste, je pense que l'on a trop privilégier le graphisme à la mise en scène... Une chose que Jackson à parfaitement gérer dans sa précédente trilogie...
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 714 critiques

    4,0
    Après la saga du seigneur des anneaux, Peter Jackson revient avec Bilbo le hobbit, un petit être au gros pieds poilus surnommé le cambrioleur. Très beau film aux effets spéciaux impressionnants. Beaucoup de clins d'œil au seigneur des anneaux comme Gollum ou encore Fredon. Une grande aventure en trois parties de 2h45 environ alors que le livre est assez court. C'est quoi le problème me diriez-vous? Il faut demander à Peter Jackson. Un film un peu long à démarrer car il faut attendre environ 1h avant que Bilbon sort de sa petite maison dans la colline. Mais après ça on est plongé dans cette merveilleuse quête aux nombreux rebondissements. J'aurais aimé le voir en 3D car à certains moments, elle aurait pu être utile. Pour résumer, excellent film au niveau effets spéciaux et vivement le prochain!
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 761 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    3,0
    Déchaînant déjà les passions, je ne pourrais (malheureusement?) pas participer au débat tant ce « Hobbit : un voyage inattendu » m'a en définitive laissé une impression homogène. Manifestement inférieur au « Seigneur des anneaux » et souffrant de quelques maux (mise en place un peu longuette, apparition comique fort peu convaincante de trolls, quelques personnages enfantins), le résultat reste un beau divertissement réalisé dans les règles de l'art, doté de décors toujours aussi somptueux et de scènes d'action trépidantes, que ce soit lors d'une introduction très réussie ou d'un affrontement final ne manquant pas de souffle. Cela manque probablement de personnalité et nous sommes en terrain connu, Peter Jackson ne se renouvelant manifestement pas beaucoup, mais il y a aussi un réel plaisir à retrouver la Terre du Milieu à travers de nouveaux personnages, mais aussi quelques figures bien connues, le tout rythmé à vive allure... Probablement un peu décevant donc, mais tout à fait fréquentable pour autant.
    Catherine Pavina
    Catherine Pavina

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 43 critiques

    4,5
    Dans la lignée du Seigneur des Anneaux : MAGISTRAL. Les paysages font toujours autant bavé, les personnages sont tout aussi attachants que ceux de SDA. La qualité visuelle est au top. Vraiment hâte de voir la suite et surtout de retrouver Legolas qui est mon personnage favori. N'ayant pas lu les livres, j'ai hâte de découvrir le magnifique elfe avant les évènements de SDA.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top