Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Hobbit : un voyage inattendu
    note moyenne
    4,2
    45357 notes dont 3695 critiques
    répartition des 3695 critiques par note
    1061 critiques
    1311 critiques
    664 critiques
    394 critiques
    139 critiques
    126 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

    3695 critiques spectateurs

    Lucien O.
    Lucien O.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 178 critiques

    0,5
    Publiée le 23 décembre 2012
    Voilà dix années que « Le Hobbit » jouait l'Arlésienne. Titillant notre nostalgie, excitant notre passion, le projet se dévoilait progressivement au travers d'alléchantes bandes-annonces et de journaux de production qui vantaient la puissance de l'armada technologique du réalisateur néo-zélandais. Durant cet atermoiement, le projet fut remanié : en 2010 Guillermo del Toro abandonnait la réalisation après deux années d’investissement, « Le Hobbit » allait à Peter Jackson et la dilogie initiale prévue par le réalisateur mexicain devenait une trilogie. Cette dernière annonce, tombée durant l'été, soulevait une question de bon sens : comment un livre de trois-cent pages pourrait-il engendrer trois films, à l'instar du Seigneur des anneaux qui pourtant est une œuvre littéraire dépassant les mille pages ? Le problème n'est pas mathématique selon Peter Jackson qui nous informait alors qu'il mêlait au Hobbit « Les contes et légendes inachevées » ainsi que les appendices du Seigneur des anneaux. Personnellement, pressentant que « Le Hobbit » gagnerait en densité et que le lien avec la précédente trilogie serait ainsi renforcé, l'explication me satisfaisait ! A plus forte raison que les bandes-annonces avaient dressé mes poils au garde-à-vous ! Au gré du lent tamisage des informations, l'attente s'avéra finalement être une aventure en elle-même. Puis « Le Hobbit » vint à sortir en salle, enfin ! Derechef, je débaroulai au cinéma pour découvrir l’aventure. Mais quelle déconvenue,...même si le sentiment en est venu graduellement. Dépité, je finis par accepter l'idée qui s'imposait, nette et forte, dans mon esprit : « Le Hobbit » est un film écœurant ! Je le dis platement : à tout point de vue, « Le Hobbit » est un hideux ratage. Certes, il faut tenir compte du fait que J.R.R Tolkien a écrit « Bilbo Le Hobbit » pour le jeune Cristopher R. Tolkien, il fallait donc effectivement s'attendre à un ton moins sombre que dans le Seigneur des anneaux, ce dernier s'adressant à un public conquis et adulte. J'avais en outre lu les deux histoires, je connaissais la distance qui séparait chacune des œuvres et m'étais bien décidé à ne pas comparer l'une à l'autre. Il n'empêche que, pour tout ce qui participe à l'ambiance, à l'esthétique de l'univers, le rapprochement était inévitable. Aussi Jackson avait une tâche ardue : émanciper « Le Hobbit » de l'ombre du SDA,...Pourquoi diable s'obstine-t-il alors à recycler plans et répliques de l'ancienne trilogie ? On croirait voir une parodie,... Cette impression est d'ailleurs cristallisée par la présence d'un humour bancal propre au cinéma hollywoodien. Soit, mais Hollywood marque bien plus profondément « Le Hobbit » en lui imposant son exigence du sensationnel. De ce fait, l'action du Hobbit est démesurée, mal dosée, les scènes sont étirées et le film s'éternise,...Ce n'est pas le visuel qui préservera de l'ennui car le travail sur la photographie est excessif : l'image ne se laisse pas regarder, elle vous refuse la contemplation en vous crachant dans les yeux des couleurs tapageuses. A cela vient s'ajouter une caméra folle, qui enchaîne les travellings aériens, nous amenant au bord de la nausée. Si encore elle filmait du beau cette caméra agitée, mais, à part certains décors enchanteurs, notamment Erebor et Dale, elle filme de la CGI, des images de synthèse partout, à vous rendre dingues : les décors, les créatures,...Hors du film, je les aurais trouvées sympathiques ces créatures modélisées (on y sent d'ailleurs la patte de del Toro), mais, dans le contexte, elles participent à la sensation éprouvée devant un trailer de jeux-vidéo. En outre, cette image de synthèse omniprésente donne la sensation que tout environnement est étudié, et, de ce fait, qu'il perd son hostilité potentielle pour devenir servile à l’aventure et aux aventuriers. C'est le sentiment d'être enfermé dans le studio du réalisateur, qui contrôle intégralement son univers archi-toc. De quoi vous rendre claustrophobe! Le sentiment est renforcé par les failles du scénario qui rendent compte d'une Terre du Milieu faisant la taille d'un terrain de football : on est jamais perdu dans ce monde ! (Radagast trouve Gandalf instantanément, Gandalf est au courant que la bande, pourtant « perdue » au cœur de la montagne, est en danger,...) Mais il n'y a pas que Peter Jackson qui échoue à me ravir, Howard Shore n'enchante pas plus avec sa musique redondante, il a écrit « Misty mountains cold», il trouve que c'est joli et bien : chaque scène un rien épique se verra accompagnée de « Misty... ». Les acteurs ne sont pas mauvais, ils sont quelconques et, du coté des treize nains, on verse dans la caricature pour nous permettre d’identifier chaque membre de l’équipe; par exemple, en VF, Dwalin parlera comme un vétéran de l'armée rouge (les terres désolées c'est à l'est de la Terre du Milieu, c'est pour ça hein?) c'est irritant mais ça passe. Par contre l'acteur qui joue Radagast est un authentique histrion qui surjoue totalement et mettrait presque mal à l'aise. Il n'y a, à mon avis, rien à sauver dans ce film qui détient le triste titre de « Film le plus cher de l'histoire » avec un budget plus de deux fois supérieur à celui du Seigneur des Anneaux sans que rien ne justifie ce prix exorbitant, sinon quelques séquences ( Les géants des montagnes par exemple) inutiles et dispendieuses. Une somme titanesque gauchement dilapidée donc,...Mais ça fait rien, ils ramasseront plusieurs milliards chez NLC, WB et MGM alors bon, si je n'apprécie pas l'idée que Peter Jackson puisse être un réalisateur vénal, il n'empêche que la franchise fera les choux gras des trois studios,...
    Fan2contes
    Fan2contes

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 461 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mai 2013
    Tout est pafait dans ce film: scénario, décors.... CHEF D'OEUVRE; J'ai hâtede voir la suite. Bravo!!!!!!!!!
    Darknesshadow
    Darknesshadow

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 32 critiques

    5,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Peter Jackson est un magicien. Pas de ces magiciens qui vous cachent des défauts derrière de l'esthétique, non un vrai magicien, un Gandalf du septième art. Après avoir réalisé ce qui peut être la meilleure saga de l'histoire du cinéma, il s'attaque au presquel du Seigneur des Anneaux. Et quelle réussite! Fan de Tolkien il continue à adapter toujours aussi bien ses livres. En respectant magnifiquement bien le livre et en ajoutant quelques touches plus que bienvenue, il parvient à l'équilibre parfait que peu peuvent prétendre entre respect et liberté vis à vis de l'oeuvre. Le casting est lui aussi parfait (Martin Freeman et Ian McKellen excellent et Andy Serkis toujours aussi incroyable en Gollum) tout comme les compositions d'Howard Shore (c'est pas vraiment une surprise d'ailleurs ^^). Mais là n'est pas la particularité de The Hobbit. Non The Hobbit est tout d'abord un bijou visuel. Un bijou visuel à voir en 48 images par seconde et en 3D. Oui c'est là seulement que l'on peut prendre mesure de l'ampleur de la beauté de ce film. Les scènes sont alors à couper le souffle avec ce nouveau format. Ne chercher pas LE film de l'année 2012, il est là. Le retour du roi Jackson sans aucun doute!
    Maxibestof
    Maxibestof

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Je viens de voir The Hobbit ! Verdict? 4/5 (pour info j'aurais mis 5/5 à la trilogie du SDA...). Comme dit dans la plupart des critiques, les 40 premières minutes sont plutôt laborieuses.... (L'intro est même franchement ratée..). Certes, on se souvient que le début de la Communauté de L'Anneau était aussi un peu longuet...mais c'était maîtrisé, la menace allait en grandissant.. Ici, rien de tous ça, on a plutôt l'impression qu'il s'agit d'un problème de rythme... Heureusement, dès que Bilbo quitte la Comté, le film devient plus intéressant! Et les "rajouts" de Peter Jackson (ce qui n'était pas dans le livre) sont franchement bien!! J'ai bien aimé l'orc Azog par exemple! Par contre le style du film est franchement perturbant, pas mal en décalage avec le SDA.. En fait, on a presque l'impression de voir un film d'animation, dans le sens où tous semble un peu irréaliste (vous vous souvenez de la scène de Legolas faisant du surf sur un bouclier dans Les Deux Tours? Ou de celle où il attaquait un Oliphant? Un peu too much non? Bah dans The Hobbit c'est souvent ça....) et cela gâche tout dans les scènes se déroulant chez les gobelins (depuis des années j'attendais ce passage, je l'imaginais comme une sorte de remake du passage des mines de la Moria!.. Bah en fait ça n'a rien à voir et il n'y a pas franchement de tension. Ce sont justes des scènes "fun")... En sacrifiant le réalisme, Peter Jackson se fourvoie.. Et qui dire du personnage de Radagast le Brun et notamment son moyen de locomotion qui donne lieu à la scène la plus ridicule du film... Par contre je donne un bon point à la scène des énigmes dans le noir, à la courte scène de la Moria, la courte scène du Nécromancien et surtout aux 10 dernières minutes, parfaitement maîtrisé et où l'on retrouve le Peter Jackson du SDA! J'attends cependant la suite avec moins d'enthousiasme qu'à l'époque de la Communauté... The Hobbit reste un très bon film, clairement dans le haut du panier (malgré ma critique assez dur), mais tout de même décevant en regard du SDA... Attendons de voir ce que nous réserve le second volet!!
    ionbtz64
    ionbtz64

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    0,5
    Publiée le 23 décembre 2012
    La fin du monde a bel et bien eu lieu, mais en Terre du Milieu... Fervent adorateur de l'univers de Tolkien, j'ai vu et revu la trilogie de Peter Jackson en version longues et normales, vf et vostfr, lu tous les livres, du "Silmarillion" aux "Contes et légendes de la Terre du Milieu" en passant par "Bilbo le Hobbit" et les "Seigneur des Anneaux". Mais ce film... CE FILM ..... Comment Peter Jackson a-t-il seulement pu faire une chose pareille!! Déjà, je pense que le livre Bilbo le Hobbit tiens parfaitement en 2 films. Le fait d'en réaliser 3 pue l'opération marketing bassement intéressée. Mais revenons en au "contenu" . Pour commencer, Peter Jackson a voulu faire plaisir à tout le monde, et c'est ce qui tue littéralement le film : on passe d'un ton dramatique et sombre à une ambiance digne d'un Disney, en passant par un instant de pseudo héroïsme et dégoulinant de bons sentiments. Tout cela sans aucune transition, ce qui a pour effet de créer d'innombrables situations de "What the fuuuck ?!". On a l'impression que ce cher Peter a joué au petit chimiste amateur en mélangeant tous les ingrédients qu'il pouvait trouver sans prendre la peine de doser. "Alors bon, je vais mettre pas mal de baston parce que les dialogues c'est chiant, un peu de sentimentalisme à deux balles pour pas qu'on prenne ca pour un film bourrin, quelques louches de loufoqueries bien stupides genre Disney sur un fond de couleurs fluos, pour pas que les gamins s'emmerdent. Ah ! Et une bonne poignée de clins d'oeil au Seigneur des Anneaux, histoire que les gens comprennent qu'ils sont dans la bonne salle de projection! Vous avez de la 3D en option? C'est pour le menu Maxi Best Of." Et vas y qu'on invente des Nemesis vides de sens pour justifier les scènes d'actions, qu'on insère pleins de vannes potaches en pleins milieu de dialogues sérieux (pour peu qu'il y en ait...). Bref, la seule constance de ce film, c'est justement son inconstance. Je ne parle même pas des musiques, magnifiques, certes, mais exactement les mêmes que celles du Seigneur des Anneaux!! A croire qu'ils ont acheté les CDs de la BO de la trilogie SDA pour les remettre dans le Hobbit. Je suis d'accord que certains moments du film s'y prêtent, en tant que prélude au Seigneur des Anneaux, mais tout de même, Bilbon mérite sa propre bande son ! Ce même Biblon qui apparait plus comme un personnage secondaire, un prétexte, car l'attention est focalisé sur Thorin! Le film aurait pu s'appeler "Thorin Ecus-de-Chêne : le huitième Nain de Blanche Neige." Les Nains eux même sont mal fait... Gros nez ridicules, barbes parfois inexistantes, certains ont même des visages humains. Encore une fois: des Nains made in Disney! Tout comme leurs chansons, qui peuplent le livre pourtant. L'idée de les retranscrire est bonne, mais faites ça bien les gars!!!!! Et cette pauvre Dard, l'épée de Bilbon, qui en est réduite à devenir un gadget luminescent tombant souvent en manque de piles... Reste une scène positive, celle de Biblon et Gollum, qui, pour le coup, est vraiment bien adapté. D'où ma demi étoile!!!! Sinon ce film est un ratage complet, une hérésie pour tout fan de l'univers de Tolkien et des films du Seigneur des Anneaux. Ne faites pas comme moi, n'allez pas le voir, et restez sur un bon souvenir de la Terre du Milieu et de ces lointaines contrées verdoyantes...
    Le Français Glacé
    Le Français Glacé

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 328 critiques

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2017
    Le Hobbit : Un voyage inattendu réalisé par Peter Jackson en 2012. *Les points que j'ai appréciés → • L'histoire qui s'annonce très intéressante • Les personnages attachants • Les images de qualité • La scène des gobelins *Les points que je n'ai pas appréciés → • Absolument rien *Conclusion → J'ai aimé, c'est un premier film qui promet une trilogie de haute volée. 10/10.
    Nico Delpo
    Nico Delpo

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 164 critiques

    5,0
    Publiée le 9 janvier 2015
    Un premier volet magnifique, avec des scènes marquantes et une bande-son superbe.
    The walker
    The walker

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2012
    Splendide! Un film pour les fans par un fan. Une aventure qui s'annonce forte en émotion des scènes epics, des plans majestueux, que dire de plus.... Ah si, allez voir le film en 3D HFR le rendu est tout simplement hallucinant! On ressent enfin les capacités de la 3D, l'image est toujours nette et léchée, une VRAI HD sur une VRAI 3D ça fait plaisir aux yeux ! Les effets spéciaux sont parfaitements intégrés à en confrondre la réalité de l'image de synthèse parfois, un choix artistique qui donne une dimension beaucoup plus fantastique et féerique au film que ne l'était le SDA et qui colle parfaitement à l'esprit de l'histoire de Tolkien.
    Vélika B
    Vélika B

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 19 décembre 2012
    Totalement déçue par le film! Moi qui était une grande fan du seigneur des anneaux, j'attendais Le Hobbit avec impatience. L'histoire est ennuyeuse et très sombre, aucun humour, aucune subtilité. Une simple succession de scènes violentes et de personnages horribles, qui je l'avoue sont très bien reproduits. Hormis la qualité des images, je me suis totalement ennuyée. Même la musique ne suscite aucune émotion.
    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 15 janvier 2014
    est ce que ce film aura le même succès que ses prédécesseurs ? Mon dieu que oui !!!!! Peter Jackson a encore réalisé un très grand chef d'oeuvre et malgré que certaines scènes sont de lui , elles sont toutes importantes et aucune n'est inutiles !!! je me suis attaché aux nains dès leur entrée car cette scène permettait de comprendre leur personnalité et leur caractères et leur histoire est belle ainsi que la quête qui va insiter Bilbon dans sa plus grande aventure les décors sont magnifiques mais pas très varié . la scène avec Radagast est génial spoiler: car elle montre que les ténèbres s'approche et augmente en puissance et il qu'essaye de les repoussé , et en plus badass style avec ses lapins . et bien sur on a Gandalf plus puissant que jamais mais comme j'ai pu adorer la scène de Gollum , elle est géniale et aussi avec les orcs complètement épique !! hate de voir la suite avec la rencontre de Smaug !!
    Lemmy K
    Lemmy K

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 432 critiques

    5,0
    Publiée le 15 décembre 2013
    Ben oui... 5 étoiles ... juste un chef d'œuvre de plus à mettre au crédit du génie P. Jackson. Que dire de plus ? Après avoir vu ça, on peut mourir heureux (oui mais pas tout de suite, il y a les deux volets suivants à voir !) Certains diront que le rythme est trop lent et l'histoire trop enfantine par rapport au SDA, mais est-il nécessaire de rappeler que Bilbo est justement un conte... pour enfants (ceux de Tolkien) à la base... *** revu en version longue *** elle est ou la 6ème étoile ???
    Adrien D.
    Adrien D.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 20 avril 2014
    Je tient a préciser avant de commencer que la saga "le seigneur des anneaux" est ma saga favorite et ce depuit sa sortie, je pourrait meme vous sortir le script en entier depuis le début du 1 jusqu'a la fin du 3 sans probleme. J'en attendais beaucoup du "hobbit" ayant lu le livre avant de voir cette... bref ayant lu le livre avant de voir le film, j'avoue avoir placer beaucoup d'éspérance dans ce film qui se veut appartenir a la saga épique de peter jackson. Tout d'abord, mais, mais... MAIS C'EST DE LA MERDE!! c'est quoi ce film pour gamin, je sais que le livre est lui aussi plus apte a étre lu par des plus jeunes que le seigneur des anneaux mais faut pas exagérer quand même! Radagast le brun est un istari(mage) envoyer par les Valars en terre du milieu pour combattre sauron, pas un vieux débile qui recrache la fumé par les oreilles quand il fume et se balade en traineau de lapin, sa c'est vraiment une des plus grosse insulte a l'oeuvre de tolkien qui a dans se film, oh! Excuser moi mais je me suis trompé je croit, il y a un truc qui me géne... a oui, C'EST QUI CE PUTAIN D'ORC PALE!!! Mais faut vraiment arréter de fumer les gars la, on peut pas rajouter du contenu a tout va, le livre est 10 fois plus petit que le premier tome du seigneur des anneaux, fait le en 1 film putain! pas en trois avec des conneries scénaristique toutes les 15 secondes! on dirait que tout le budget est parti dans les effets speciaux serieux, il n'y a pas que sa pour faire un bon film!! Je pourrai me plaindre pendant des lignes et des lignes, mais bon je vais finir en disant: Hollywood et ses producteur arréter vos massacres please! ce n'est pas par ce que un film a marcher, que il faut se contenter d'un putain de budget, une bonne musique et 4 blague carambar pour en faire la suite! Je ne comprend pas le succé de ce film... soit tous les gens qui on aimer sont des aveugles soit le genre de mec "avenger trop cool waaaaaa 4 milliard de budget dedans waaaa"(ou soit des moutons, bééhhh)
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1354 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    2,0
    Publiée le 8 septembre 2016
    Je tiens tout de suite à commencer pour une petite précision qui est : j'ai beaucoup aimé la trilogie du "Seigneur des Anneaux" de Peter Jackson, et j'ai même adoré le second volet de la saga "Les Deux Tours", qui est pour moi un modèle d'équilibre, entre épique, merveilleux, humour et scènes d'action qui déchirent grave sa race. Voilà, ça c'est dit et au moins pour la suite on ne pourra pas me reprocher de critiquer un genre qui n'est pas ma tasse de thé... Bon, je le dis tout de go, j'ai pas aimé ce premier volet. Premières minutes, on présente très rapidement à vitesse à grand V la situation qui a mené la plupart des personnages là où ils en sont. Convention cinématographique qui annonce qu'on va un peu traîner pour bien présenter les différents protagonistes et rassurer le spectateur qui veut des sensations fortes en lui faisant comprendre t’inquiète après ça on va lâcher toute la sauce. OK, pas de problème... Mais 45 minutes... 45 minutes qui auraient pu être transformées en même pas 10 minutes avec en prime un humour hyper-balourd sur des nains qui squattent la maison d'un hobbit en se montrent les plus relous possible... non, ça peut pas fonctionner... Et le pire, c'est que cette lourdeur, une fois l'action démarrée continue de contaminer l'ensemble. Ainsi la séquence qui aurait dû être angoissante avec les trolls apparaît elle aussi trop lourdingue pour réussir à faire dégager de la part du spectateur la plus petite des peurs. En supplément, on aura le droit aussi à des scènes inutiles avec des personnages inutiles comme le type de la forêt avec ses animaux de la forêt numériques hyper-mal faits (heureusement les autres effets spéciaux sont plus soignés !!!). En fait, ça commence à être intéressant qu'une fois une pente dévalée et surtout lorsque apparaît Gollum, dont la schizophrénie apporte de la complexité à l'atmosphère et amène une sorte d'empathie mêlée de répulsion chez le spectateur et qui fait en partie oublier le temps de la seconde partie la balourdise de l'ensemble (36ème fois que j'écris ça mais c'est pas grave !!!) et aussi une petite overdose de bons sentiments sur la fin... J'ignore comment sont les deux autres volets. Je vais le découvrir très vite, mais c'est pas un très signe pour la suite pour ma part...
    Angedabe
    Angedabe

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 17 novembre 2014
    "Le Hobbit - Un voyage inattendu", premier film d'une trilogie réalisée par l'inépuisable Peter Jackson, fit couler beaucoup d'encre lors de sa sortie en salle. Film suscitant autant de rejet et que d'admiration, à la hauteur du "Seigneur des anneaux" pour certains, pathétique, inutile et bien trop long pour d'autres, les avis ont été, et sont toujours, plus que mitigés. Beaucoup voient en cette adaptation en trilogie une démarche purement commerciale, argumentation absurde lorsqu'on regarde et s'intéresse au travail acharné du cinéaste Néo-Zélandais sur chacun de ses projets. Prenons cela plutôt comme un défi que s'est lancé le réalisateur, défi ayant pour but de ravir les fans en leur offrant trois nouveaux films en Terre du milieu, de ce côté, le film rempli déjà sa part du contrat. Avec cela arrivent les cerbères et puristes rageant sur la moindre modification narrative qu'a fait le réalisateur, alors que dans un sens, il ne fait que construire visuellement ce monde que Tolkien n'a pas fini de construire à l'écrit. Du coup, comment peut-on critiquer Jackson d'embellir une histoire? Ce qu'il explicite en le faisant carrément dire dans son film par Gandalf. Alors que mine de rien, Jackson impose toujours de nouveaux standards et ne retombe pas dans une boucle éternelle qui aurait pu finir par être lassante, car avoir six films "Seigneur des anneaux" aurait très certainement fait chuter l'engouement pour cet univers. Changement de paragraphe: Souvent comparé à la première trilogie de Peter Jackson (à tort), "Le Hobbit" s'avère être totalement différent. La première trilogie prenait des aspects de tragédie humaine où le destin du monde était en jeu, ici, le contexte et le registre ne sont pas les mêmes: les personnages sont différents, tout comme l'histoire, le ton ou l'époque dans laquelle s'ancre cette aventure. Jackson ne fait qu'étendre et enrichir cet univers. Changement de paragraphe: Les trois grandes personnalités à l'origine de ce projet, à savoir: Boyens, Walsh et Jackson, avaient déjà prouvé avec "Le Seigneur des anneaux" qu'ils arrivaient à ne pas être piégés par l'ombre de Tolkien, ils se sont libérés de leur modèle tout en le respectant d'une manière assez poussée. Et malheureusement, beaucoup ne mesurent pas l'ampleur du travail que ça représente. Changement de paragraphe: Jackson parvient à se renouveler, et ne pas tomber dans l'auto-citation, de manière technologique et structurelle, avec une mise en scène de plus en plus élaborée qui devient de plus en plus généreuse avec le spectateur. Ce qui fait du "Hobbit - Un voyage inattendu", un film bien plus important qu'il n'y paraît. Prenons l'exemple suivant: où dans un plan en contre-plongée dévoilant Thorin après la bataille d'Azanulbizar (extérieur de la Moria): Jackson transforme un personnage aussi simple qu'un nain en une référence plus symbolique, en la personne d'un guerrier tel Conan! Changement de paragraphe: Image trop lumineuse, atmosphère bien plus rigolarde que "Le Seigneur des anneaux", abus d'effets visuels et manque de décors réels (pour ce dernier point, je propose au détracteurs de regarder les bonus de la version longue afin qu'ils comprennent l'absurdité de leurs propos et le travail monumental de chaque personne concernée par le projet), "Le Hobbit" n'en est pas moins une œuvre importante dans le cinéma contemporain, de part l'avancée technologique qu'il propose et la richesse des propos qu'il tient. Le film se sent aussi comme un film complet, même s'il ne s'agit qu'une partie d'un livre, la fin est dans la lignée de celles du "Seigneur des anneaux", posée et ouvrant la porte vers la suite du voyage. Contrairement aux "Harry Potter", "Twilight" etc. et autres films coupés en deux, dont on sentait clairement la rupture au milieu du récit. Changement de paragraphe: La musique est dans la continuité de la précédente trilogie. Retrouver certains personnages est un plaisir, en découvrir d'autres est tout bonnement excitant, surtout que chaque nain composant la compagnie de Thorin possède sa propre histoire, sa propre mentalité et sa propre identité. Concernant la version longue, elle n'apporte rien de plus au film mais n'en enlève pas moins de qualité. Changement de paragraphe: Jackson, tout comme Del Toro, Tarantino ou encore Raimi, nous offre un film dont la générosité n'a pratiquement pas d'égal et cela, bon nombres de personnes ne s'en rendent pas encore compte.
    Johanna Egnarol
    Johanna Egnarol

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    1,0
    Publiée le 30 décembre 2012
    Moi qui aime les films fantastiques, je n'ai pas été déçue par les trolls, elfes, nains & Cie tout y est et les décors/paysages sont splendides.... En revanche, le 3D avec 48img/sec, c'est une HORREUR. Maux de tête garantis ! Et lorsqu'on a enfin un peu d'action, on n'y voit que dalle pcq la 3D gâche tout. L'histoire à la base n'est pas mal... mais au bout d'un moment, on se souvient même plus pourquoi tout ce petit monde est là : (une vraie "Inception") : des histoires, dans des histoires, dans des histoires, dans l'histoire du Hobbit. De plus, de nombreux moments ridicules, spoiler: Gandalf soit disant magicien, pas foutu d'aider le groupe de nains mais qui apparaît toujours pile au bon moment pour sauver tlm. Des chutes et combats violents et personnes ne meurt ? Le repas copieux des nains au début m'a fait rire et puis au bout de 20min j'ai regardé l'heure en me disant qu'il me restait encore 2h de film......... C'est un film beaucoup trop long, ça a du mal à commencer, trop de dialogues inutiles, on finit par s'ennuyer pour arriver sur une fin "commerciale" qui dit "revenez dans quelques mois repayer une séance pour connaître la suite". D'autant plus que j'ai appris en sortant qu'il n'y avait pas 2 parties, mais 3 ?! Une bonne action commerciale basée sur le succès du Seigneur des Anneaux pour attirer les pigeons de spectateurs que nous sommes (13€ par personne pour voir cette daube, plus jamais !). En résumé, pas mal au début mais dommage pour les scènes ridicules et les looooooongueurs...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top