Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Hobbit : un voyage inattendu
    note moyenne
    4,2
    45459 notes dont 3695 critiques
    répartition des 3695 critiques par note
    1061 critiques
    1311 critiques
    664 critiques
    394 critiques
    139 critiques
    126 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : un voyage inattendu ?

    3695 critiques spectateurs

    Blue Pepper
    Blue Pepper

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 14 janvier 2013
    Certains le disent magnifique, d'autres décevant et d'autres se sont tout simplement endormis. Je décidai de me faire ma propre opinion, attendant le jour propice où je ne serai pas dérangé par une poignée de pop-corn environnante fraîchement cueillie à la main. Je finis par me retrouver nez-à-nez avec l'affiche de Bilbon le jeune (ou Pipin avec dix kilos de plus). Je ravale difficilement ma salive. Rentrerais-je ? Oserais-je braver ces nouvelles/anciennes aventures ? Après trois escapades fabuleuses, que réservera ce passé glorieux ? J'étais sceptique, mais repris contrôle. A la suite de 3 lobotomies sur la nouvelle Mercedes classe A qu'aucune petite gens ne peut s'offrir, nous débarquons dans la comté. Rien n'a changé, c'était merveilleux. Retrouver ce vieux Bilbon Sacquet m'a fait chaud au cœur. Malgré ce dialogue plutôt fade en compagnie de Frodon-le-fouineur, l'univers était là. Bilbon nous fait donc visiter, à l'aide d'un flash-back, l'ancienne forteresse des nains. Le graphisme était époustouflant, ces illustres nains dégageaient tellement de classe que j'en avais le souffle coupé. Autant dire que le film commençait plutôt bien, jusqu'à ce que Gandalf pointe le bout de son nez... Qui est ce mec qui a volé le physique du plus sage des magiciens ? Il n'est sûr de rien, il marmonne et balbutie dans sa grosse barbe l'air ahuri comme un mioche corrigé par grand-mamy, lui faisant comprendre que ce n'est pas bien de lancer des framboises sur le mur blanc du voisin... S'en suit alors un long et fastidieux dialogue avec Bilbon qui n'est en réalité qu'un gros glandeur invétéré. Je m'arrête 2 minutes, mais pourquoi avoir choisit Bilbon pour une quête des plus dangereuse alors que ce gars passe le plus clair de son temps à ne rien faire ? "et bien parce qu'il a du cœur!". Génial... c'est dans le livre que je n'ai pas lu ça ? Bref, lorsqu'un troupeau de nains idiots débarque chez notre antihéros, on assiste à une série de chansons paillardes, qui parleront probablement de batailles, de bières et de femmes... Comment ? Cette turlurette de 3 minutes tourne autour de la vaisselle de la famille Sacquet ? Nous sommes en terre du milieu, pas dans la demeure des Banks orchestrée par Mary Poppins ! Que ce réalisateur lunatique aille signer chez Disney plutôt que de massacrer nos idéaux ! De plus, cette chansonnette pourrait être accompagnée de bruits ridicules, genre gag de la peau de la banane, que cela se fonderait parfaitement dans l'ambiance! Que se passe-t-il ? Ça commençais si bien... Et je n'étais pas au bout de mes peines... A partir de ce moment précis, le réalisateur a TOUT FAIT pour gagner du temps. Bien sûr, je ne parle pas en secondes, mais en dizaines de minutes !  Voici quelques preuves accompagnées d'un exemple (j'aurai pu mettre plus d'exemples) : - Dialogues superflus et soporifiques : passage des énigmes avec Gollum. - Scènes de bataille incohérentes et tirées en longueur : passage de la forteresse des gobelins. Nos héros sont increvables, même s'ils affrontent un million de gobelins armés d'arcs et de flèches dans une forteresse connaissant l'endroit aussi bien que leur poche et regorgeant d'endroits idéals pour les tirer comme des lapins. - Humour grotesque : je vous conseille (surtout déconseille) de voir le passage avec les 3 trolls...à se flinguer. - Personnages misérablement changés : Gandalf est con, Elronde est un joyeux luron, Saroumane est un vieux rabougris cynique que personne n'écoute, ... - Leurs adversaires apparaissent n'importe où, n'importe quand : juste après la forteresse des gobelins. - Leurs adversaires ne les rattrapent jamais : l'interminable course-poursuite avant Fondcombe. Même à 50 coudées derrière eux en chevauchant de ouargues (qui ne sont plus aussi beaux qu'avant), ils ne parviennent pas a rattraper une bande de nains à pied. - Leurs adversaires prennent leur temps en permanence : le passage dans l'arbre. Pourquoi faut-il toujours qu'ils attendent un putain de miracle pour les bouffer tout crus alors que nos héros (je m'excuse du dérangement encouru quant à l’appellation du mot « héros ») n'hésiteraient pas à les démembrer en un clin d’œil ? J'ai encore un paquets de machins et de trucs à dire, mais je vais m'arrêter là car je ne juge pas utile de parler une seconde de plus de cette tromperie. Le film se termine sur la fin la plus kitsch et exploitée possible : un œil qui s'ouvre. Le réalisateur aura donc sucé cette fable jusqu'à la moelle pour que cela rentre dans les cordes du cinéma standard hollywoodien. En résumé : Je suis profondément écœuré, gêné, ainsi que bien d'autres synonymes du même genre. Je me referais bien volontiers la trilogie du seigneur des anneaux pour escompter oublier cette...chose...merde. J'accorde tout de même une étoile pour les décors qui ne sont pas sans pareil. Pour le reste, à vous de voir.
    Peter Jackson Fan
    Peter Jackson Fan

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 28 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mai 2019
    Retour en Terre du Milieu pour Peter Jackson qui opte cette fois-ci pour une aventure moins sombre et ténébreuse que celle du Seigneur des Anneaux mais toute aussi épique. The Hobbit, écrit en 1937 par Tolkien est adapté au cinéma et malgré les quelques appréhensions, ce premier volet (d'une nouvelle trilogie) est tout simplement sublime. Le casting est parfait car Martin Freeman est impressionnant en hobbit contraint de partir à l'aventure ! Il est à la fois drôle et sérieux; lui seul pouvait incarner Bilbon. Ian McKellen reprend du service en Gandalf le Gris ou il est une fois de plus très convaincant. Richard Armitage, avec son charisme et sa force d'interprétation est excellent. Un travail époustouflant a été fait sur la capture de mouvements, ce qui rend Gollum encore plus effrayant et plus vrai que nature. La direction artistique est toujours maitrisée, la mise en scène est impeccable et les compositions d'Howard Shore sont sublimes. Elément manquant à ce film : des enjeux narratifs et dramatiques, sinon Peter Jackson démontre qu'il n'a pas perdu la main, vivement la suite !
    Sébastien Harel
    Sébastien Harel

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mars 2013
    Lent ! Voilà le mot à retenir. Par deux fois j'ai essayer de regarder ce film. Par deux fois je me suis endormi. Mal grès de bons effets spéciaux l'allure ne suis pas. C'est bien dommage.
    Lionel S
    Lionel S

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    1,5
    Publiée le 29 décembre 2012
    J'ai aimé 15 min du film, celles avec Gollum et disons à Fondcombe. Je me suis ennuyé, les personnages sont vides, les effets spéciaux loupés(exemple: les pieds des hobbits), ça ressemble au monde de Narnia, la moitié du bouquin y est passé, y'aura quoi dans les autres? Truc sympa: le début version narrative vieux Bilbo. Gandalf m'a saoulé, y'a des moments longs et inutiles, les nains sont exaspérants au point que je rêvais de les voir crever rapidement (le prince-roi Nain est une copie culcul d'Aragorn mais loupé puissance 1000000000) et Bilbo, mouais, passable. Je reconnais un truc, le hérisson meurt mieux que Marion Cotillard (Mètre-Étalon sur l'échelle des gens qui meurt dans un film). Les décors sont beaux, merci la Nouvelle Zélande.
    DJchedar
    DJchedar

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 62 critiques

    0,5
    Publiée le 24 février 2014
    Très bonne simulation de promenade, et de rangement de vaisselle par contre je vois même ou il est possible de rajouté des longueurs dans la version longue
    mattrob
    mattrob

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 27 février 2013
    Un paradoxe de 3h, sur comment créer du réalisme dans du fantastique, et comment donner de fausses raison à une utilisation purement repoussante du HFR. Un objectif très mal amené et donc sans attrait, des personnages ridicules malheureusement sans être drôles, une lourdeur dont Pete aurait pu nous épargner.
    CarrieBradshaw44
    CarrieBradshaw44

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2012
    En grande (immense) fan du SDA, c'est avec un très très grand plaisir que je retrouve la Terre du Milieu et Peter Jackson ! Le Hobbit nous plonge dans une grande aventure, très bien réalisée et avec des acteurs charismatiques. Les costumes et la musique sont toujours aussi bien. J'ai adoré la première scène : spoiler: où l'on voit Frodo et Bilbo (âgé) juste avant la fête qu'il y a au tout début du SDA et aussi l'attaque de Smaug, qu'on voit sans vraiment le voir... Les effets spéciaux sont impressionnants, cependant il est dommage que les orques et gobelins aient été fait en image de synthèse (les maquillages dans le SDA étaient tellement réalistes....). La suite dans un an !
    StillLoveMovies
    StillLoveMovies

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 7 avril 2013
    Les fans de la saga "Le Seigneur des Anneaux" dont le Hobbit est le pré-quel ne vont pas être déçus. On retrouve les paysages magnifique de la Nouvelle Zélande et le talent incomparable de Peter Jackson. Les acteurs sont à couper le souffle, comme tout le reste dans le film... Bref à tous les rageux : prenez une caméra, des acteurs et faites moi un film qui atteigne le 10ème de celui-là !
    AcrobaticP
    AcrobaticP

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Un film tout juste magistral, je me suis pris une grosse claque dans la tronche ! La réalisation est superbe, la bande son épique à souhait, des scènes d'action inventives et omniprésentes ! Certains scènes risquent de devenir cultes spoiler: (la scène des énigmes dans le noir) , et d'autres de par leur grandeur vous clouent à votre siège spoiler: (les géants de pierre, les aigles à la rescousse.. Goblinville) Les personnages sont charismatiques au possible (Thorin, Gandalf, Bilbon, Balin et Dwalin) La sous intrigue avec spoiler: Dol Guldur apporte un coté sombre bienvenu à cette quête ! Je comprend maintenant le découpage en 3 films, il y avait tellement de matière ! En tout cas foncez le voir, et vivement la suite !!
    luckas62
    luckas62

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 28 décembre 2013
    Je trouve ce film extrêmement cool, je n'ai jamais vu le seigneur des anneaux mais ce film me donne vraiment très envies maintenant. Effets spéciaux à couper le souffle, on peut juste regretter la durée du film que je trouve un peu trop longue mais on ne se lasse pas de me regarder. J'ai hâte de voir la suite maintenant...
    Mitchel G.
    Mitchel G.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Autant le dire tout de suite, ce n'est pas une deception tellement on avait vu venir l'escroquerie. On avait déja perçu la limite du talent de P.J avec son king kong : alignement sans saveur de décors, de monstres et de mouvement de caméra space moutain. Là c'est pareil : 2h45 de torrent d'images et de son, avec un minuscule conte dérrière. Pas grave on fait du bourrage avec des tonnes de nains, de trolls et de tout sorte de bidules et de trucs colorés, on se promène dans les rayons de toy'R us...c'est pas dur ya qu'à faire chauffer les render farm CGI. En fait, P.J n'est pas cinéaste, il est créateur de parcs d'attractions. Et là avec son Hobbit, il s'est completement George Lucas-isé : on part d'une trilogie-culte et on vit de ses rentes... zéro risque, machine à ca$h enclenchée... On arrose le tout de high-tech inutile 48fps3D pour flatter le technobeauf et on se repose sur Tolkien qu'on va presser jusqu'à la dernière goutte. La franchise de nains va tourner à fond. Bientôt la serie animée et les sticker dans les boites de vache qui rit ... Mr Jackson vous êtes veillissant, mou et conformiste, l'embourgeoisement est total.
    MaitreMechant2
    MaitreMechant2

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 152 critiques

    0,5
    Publiée le 26 avril 2013
    Crise de rire toutes les 5 minutes garantie ! Au moins quand on n'aime pas ce genre de films, on peut tout de même se gausser devant, il faut juste se mettre en mode second degré, autrement cette affliction pourrait avoir votre peau ! Tu parles d'un voyage inattendu, la débilité, le pitoyable, le ridicule eux sont attendus par contre. Des nains, des magiciens, des chais pas quoi, des gueules pas possibles, des machins dégueux, des dialogues à pleurer, de l'humour pathétique... passe pour les enfants encore qui n'ont pas d'esprit critique, qui ne savent pas encore qu'on se fout de leur gueule, mais des adultes... Sérieux ?? vous avez le droit de vote ? Alors oui, la féerie a un âge limite en principe, sauf qu'apparemment on atteint le milliard de recettes au box office mondial. Peter Jackson ressort sa pompe à fric, comme si LOR avait pas rapporté assez. Mais il a raison !! Tant que ça marche et qu'il y a un public, à sa place je ferais pareil. T'as bien raison mon Jackson, tu sais rien faire d'autre mais tu t'en met plein les poches, alors continue. Vivement la suite qu'on rigole encore !
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2013
    "Le Seigneur des Anneaux" étant ma saga cinématographique préférée, inutile de dire que "Le Hobbit : un voyage inattendu" était un film que j'attendais avec une énorme impatience. Et force est de constater que Peter Jackson ne m'a point déçu, bien au contraire il a même franchement combler toutes mes attentes. Sa mise en scène prodigieuse nous offre le droit de voir de très nombreux moments de bravoures - notamment le combat des titanesques géants de pierres. L'histoire qui mélange à la fois les 125 pages annexes se situant en complément du Retour du Roi et celui du roman Le Hobbit est passionnant à suivre, à tel point que les trois heures que durent le long-métrage paraissent durer deux fois moins longtemps. Le casting est judicieusement choisi, Martin Freeman est mémorable dans le rôle de Bilbo et l'on retrouve avec un plaisir immense Ian McKellen, Cate Blanchett, Christopher Lee, Ian Holm ou encore Elija Wood. D'un point de vue visuel, ce premier volet est un régal, car les décors sont magnifiques et la photographie d'Andrew Lesnie lumineuse, ce qui fait que nous avons le droit de voir notamment un Fondcombe plus rayonnant que jamais. Les effets spéciaux sont épatants (la vision du roi des Gobelins est là pour le prouver) et la BO de Howard Shore se trouve être une symphonie que l'on a bien du mal à oublier. En résumé, j'ai passer un moment franchement inoubliable devant ce premier opus que je considère déjà comme étant un des plus grands films de l'histoire du cinéma.
    Flamme-010
    Flamme-010

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 49 critiques

    1,5
    Publiée le 13 décembre 2013
    Le Hobbit : une ratage inattendu. Fuyez pauvres fous ! Vous n'échapperez pas aux personnages et dialogues sans âme, aux scènes d'action répétitives et interminables sur fond de musique de supermarché, aux ralentis douteux et aux clins d'œil « bling-bling ». Entre la photographie baveuse, les décors artificiels et les images de synthèse douteuses, l'esthétique est d'une rare laideur pour un blockbuster de cette taille. Le film manque cruellement de la sincérité, de l'émotion, de la magie et du souffle épique qui ont fait toute la force de "Trilogie de l'Anneau" plus de 10 plus tôt.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 815 critiques

    4,0
    Publiée le 7 août 2015
    Un conte spectaculaire qui regorge de créatures fabuleuses, de décors grandioses et de scènes épiques.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top