Mon AlloCiné
    Cartouches gauloises
    note moyenne
    2,8
    168 notes dont 51 critiques
    22% (11 critiques)
    27% (14 critiques)
    8% (4 critiques)
    35% (18 critiques)
    6% (3 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur Cartouches gauloises ?

    51 critiques spectateurs

    psyki
    psyki

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    4,0
    Publiée le 8 août 2007
    Mélange émouvant de la gravité, sensibilité et insouciance de l'enfance et cependant toujours attentive, en temps de guerre . Où un humour discret prend sa place sans ostentation. Scènes poignantes.
    SOPHIE125
    SOPHIE125

    Suivre son activité Lire ses 27 critiques

    4,0
    Publiée le 8 août 2007
    Terriblement dur et tendre à la fois, pas de jugements, pas de bons ou de méchants que des victimes. C'est très touchant et extrêmement bien interprété.
    Stanley-le-begue
    Stanley-le-begue

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    2,5
    Publiée le 15 septembre 2007
    Un film tendre sur une période dure et qui ne cache pas la violence. Montrer la guerre d'Algérie au quotidien à traves les yeux d'un enfant aurait pu facilement virer dans le gnagnan si Mahdi Charef avait caché ce côté dur de la vie de tous les jours. Il ne juge pas non plus, conscient des atrocités commises dans les deux camps et dresse le portrait d'un pays en gestation dont l'indépendance n'a pas été seulement une source de bonheur. Cet avis nuancé vaut à lui seul le détour, à une époque ou l'on a de plus en plus tendance à voir tout tout noir ou tout blanc.
    COCOPROD
    COCOPROD

    Suivre son activité Lire ses 53 critiques

    4,0
    Publiée le 9 août 2007
    Un peu de tendresse dans un monde de brut !! Une periode de la guerre que l'on ne connait pas tres bien, peut etre que la France évite de trop en parler dans les milieux scolaires...remarquablement interprété par les deux jeunes principaux ! entre amour et dechirement se film s en sort pas mal et tres belle photographie.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 452 abonnés Lire ses 3 532 critiques

    2,5
    Publiée le 10 août 2007
    Un joli petit film. La grande force du film est de ne juger personne, d'avoir su ne pas prendre partie. La fin de la guerre d'Algérie vu par des enfants prit dans les méandres d'une guerre d'adulte qui ne comprennent pas. Eh oui le monde n'est ni noir ni blanc... Ce n'est que du gris et c'est bien là ce que les enfants vont apprendre à connaitre : les nuances de ce gris. Dans l'ensemble c'est un bon film sur des enfants à une certaines époques mais il est justement trop complaisant. Une telle époque, avec ses cruautés et ses drames, nous est montré avec trop de gentillesse et sans réel tragédie. Presque une comédie, manque un peu trop un côté drame... Un enfant d'aujourd'hui ne verrait pas la vraie tragédie de l'époque, trop simple.
    annereporter94
    annereporter94

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 831 critiques

    4,0
    Publiée le 10 août 2007
    Une vraie surprise... un film plein d'émotion, ed délicatesse et qui, en plus, fait réfléchir sur la portée de nos souvenirs. La guerre d'Algérie? qui s'en souvient? Après avoir vu ce film, c'est sûr que votre perception de cette guerre aura changé...
    serge84
    serge84

    Suivre son activité Lire ses 24 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2007
    C’est peut-être un enième film sur la guerre d’Algérie mais c’est un film réussi. Mehdi Charef, dans ce récit quasi autobiographie, recrée l’ambiance des derniers mois avant le grand départ.. Les prémices de l’indépendance sont racontées à travers la vie d’un groupe d’enfants. Un groupe d’enfants qui veulent continuer à jouer comme si de rien n’était, comme s’il n’y avait pas la guerre, comme si tout pouvait continuer comme avant. L’indépendance va les séparer à jamais. Et ils ne veulent pas y penser, un peu comme les enfants qui savent que les grandes vacances se termineront un jour mais qui repoussent la rentrée scolaire dans leur esprit. On voit deux peuples qui cohabitent depuis assez longtemps. Il y a ceux qui souffrent, ceux qui espèrent, ceux qui savent qu’ils vont souffrir, ceux qui sont désespérés, ceux qui meurent, ceux qui se comportent bien, ceux qui résistent à tout, ceux qui se comportent mal .. Depuis tout ce temps, on a oublié que nous aussi on a eu notre viet-nam. Le mérite de Mehdi Charef est de pouvoir raconter des faits tragiques sans tomber dans l’excès d’horreur ou d’hémoglobine. Outre les faits de guerre il y a de la sensibilité, du sentiment, de l’humour … tout ce qui devait constituer le quotidien de ces gens à cette époque. A voir, sans faute.
    phil93
    phil93

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 13 août 2007
    Un film poignant et humain. Chronique de la fin de la guerre d'Algérie vue au travers d'Ali et de ses yeux d'enfants. Ali est une passerelle entre l'univers des algériens et celui des colons. Ce film pose un regard très lucide sur la décolonisation et l'impossibilité d'en sortir sans douleur ni violence. Tout sonne juste dans ce film où les acteurs sont excellents et les images magnifiques.
    lelutinrouge
    lelutinrouge

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    2,5
    Publiée le 5 octobre 2007
    Un très beau film mais comme souvent, bourré de stéreotypes !!! En effet, l'armée française est prise pour une horde de bourreaux sans foi ni loi ... faux, une minorité parmi tous les militaires chargés de développer et apporter une avancée technique aux Algériens !!! malheureusement les programmes scolaires font l'impasse sur cette partie de notre hitoire ...
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    2,5
    Publiée le 3 octobre 2013
    La guerre d'Algérie laisse des souvenirs quand on a 11 ans. Sujet pas anodin puisque cela concerne la fin de la guerre en Algérie, et donc l'indépendance montre sont nez pour ce pays. Les personnages manque de talent. J'ai lu que certains ont senti peu d'émotions, c'est assez vrai, mais j'ai pu tout de même prendre un petit plaisir de suivre un gamin avec ses collègues. Ce gamin voit famille, homme, femme se faire tuer, il regarde tout ça comme une banalité, après tout c'est son quotidien. Seulement Cartouches gauloises est faible, assez mal exploité, alors qu'il porte un sujet fort et riche. Un long métrage qui méritait un peu plus de soin.
    Cluny
    Cluny

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 593 critiques

    3,0
    Publiée le 15 octobre 2012
    "Cartouches Gauloises" est largement autobiographique, et Mehdi Charef a raconté que de nombreux épisodes du film s'étaient déroulés devant les yeux du petit vendeur de journaux qu'il était alors, comme l'oncle emmené par les soldats français ou la mère frappée par un harki. Mehdi Charef portait ce film depuis son enfance en Algérie un peu comme Louis Malle a porté toute sa vie "Au Revoir les Enfants", comme un témoignage douloureux mais indispensable. Mais alors que chez Louis Malle cette maturation conduit à une très grande fluidité du récit, chez Mehdi Charef au contraire, il est restitué à l'état brut, tel qu'un enfant a pu le voir, et le film se présente comme une succession de scènes, avec un montage cut qui renforce l'impression que le sens des événements échappe au narrateur. Cette construction narrative basée sur la réminiscence aurait pu fonctionner si Mehdi Charef en était resté aux souvenirs vécus ; mais il reconnaît qu'il a voulu enrichir le récit de faits qui lui ont été racontés depuis, et le petit Ali devient le témoin de tous les événements de ce printemps 62 : il est là quand son oncle se fait descendre en cherchant à fuir les Français, quand deux Algériens se font abattre sans sommation par une patrouille, quand une bombe explose au café de l'OAS, quand un harki abandonné abat son officier, quand un hélicoptère balance sur un camp de toile le corps d'un supplicié, et il réussit même à retrouver son pére moudjahidin dans une geole étrangement ouverte et non gardée quand il vient apporter son journal au lieutenant. A cette lourdeur scénaristique s'ajoute une volonté de concentrer sur certains personnages les particularités du groupe qu'ils sont censés représenter : l'officier cynique, le harki brutal, la prostituée inconsciente ou le chef de gare, icône des bienfaits de la colonisation chers au coeur des députés UMP. Quand il se recentre sur les enfants, le film nous laisse voir ce qu'il aurait pu être, la peinture de la contradiction entre l'enrôlement de chacun dans le camp de ses parents et la force de l'amitié de gamins qui partagent l'amour d'une terre et celui du Stade de Reims. Par moment, la naïveté renforce la sincérité, et l'émotion est là, comme quand la mère de Gino vient en hurlant annoncer à celle d'Ali qu'elle s'en va, et qu'elle veut que ce soit elle, Aïcha, qui prenne possession de sa maison, elle et personne d'autres. Ou encore la scène qui évoque "Jeux Interdits", où Ali et Nico accompagnent leur copine Julie dans la maison dont elle s'est enfuie quand les combattants du FLN ont fait irruption, et où la découverte de l'inexorable horreur se fait au son du Teppaz qui passe en boucle "Bambino" chanté par Lili Boniche... Et puis, comme les gamins du pensionnat Saint-Jean de la Croix riant aux éclats en regardant Charlot dans "L'Emigrant" juste avant la rafle, Ali/Mehdi regarde pour la énième fois dans le cinéma abandonné "Los Olvidados", coupant le son pour réciter par coeur et en espagnol les répliques de Pedro ; pour lui comme pour Louis Malle, même au coeur de la tourmente, le cinéma était déjà une fenêtre ouverte sur leur avenir. http://www.critiquesclunysiennes.com
    Ernst L.
    Ernst L.

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    2,5
    Publiée le 22 novembre 2012
    Long métrage sur la fin de la guerre en Algérie, du point de vue d'un enfant... Un sujet fort de potentiel, qui finalement donne l'impression d'un film banal.
    miriam75
    miriam75

    Suivre son activité Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 16 août 2007
    Rien que les couleurs et les images ont mérité 4 étoiles!!! L'histoire est très touchante, d'autant plus qu'elle est plus ou moins autobiographique de mehdi charef. Courez-y!
    thewall
    thewall

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 740 critiques

    1,0
    Publiée le 13 août 2007
    Déception est le mot juste devant ce nouveau film de Medhi Charef, par ailleurs réalisateur attachant dont l'univers tourmenté ne sied pas vraiment dans cet univers légèrement nostalgique. Se perdant dans ses souvenirs d'enfant, Charef ne nous livre qu'une suite de saynètes sans véritable lien apparent. A cause d'un montage catastrophique, l'auteur passe régulièrement du coq-à-l'âne et noie son film dans des détails finalement inutiles. Pourquoi avoir fait des erreurs de montage faisant s'enchaîner une scène de tension terrible avec une simple partie de foot entre gamins. Du coup, à chaque fois que l'émotion se pointe, le cinéaste la contient et l'annule. Dommage car sa description de l'Algérie française et son passage à l'indépendance est plutôt convaincante. L'erreur fondamentale vient peut-être du fait d'avoir cantonné son gamin au rôle de témoin au lieu d'être un acteur de l'action : du coup, on reste à distance de cette jolie évocation qui sonne un peu creux.
    lazybone
    lazybone

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 13 août 2007
    Une très belle réussite, avec une mise en scène juste, un casting magnifique. On se laisse embarquer avec le petit Ali au gré des scènes de sa vie avec passion et avec appréhension. Enfin un film critique passionnant sur cette guerre tellement taboue, sombre et inconnue des français. Bravo !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top