Mon AlloCiné
    Azul
    note moyenne
    3,0
    353 notes dont 64 critiques
    31% (20 critiques)
    34% (22 critiques)
    8% (5 critiques)
    19% (12 critiques)
    6% (4 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur Azul ?

    64 critiques spectateurs

    Mykelti_BuBba
    Mykelti_BuBba

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 110 critiques

    4,0
    Publiée le 17 avril 2007
    C'est l'histoire de jeunes adultes qui ont le désir de forcer le destin à leur sourire un peu plus. Un film qui explore des thèmes connus (l'homosexualité, la recherche d'identité, le devoir envers sa famille) avec sensibilité et humour (les dialogues sont remarquables). Daniel Sanchez Arévalo a de plus des acteurs en grande forme à sa disposition. On peut souligner en outre la bonne utilisation de la bande-son, l'intelligence du scénario (même si l'intrigue qui concerne Israel et ses parents ne surprend à aucun moment). Le dénouement de l'histoire ne vient rien gâcher. Encourageant pour un premier long-'.
    dm6
    dm6

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 61 critiques

    2,5
    Publiée le 25 août 2008
    Une belle et touchante fresque sociale portée par une équipé d'acteurs justes et brillants.
    katyvanina
    katyvanina

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

    5,0
    Publiée le 3 octobre 2007
    un titre qui correspond parfaitement aux émotions que l'on ressent...c'est à dire un film noir, mais pas tout à fait. Un film où perce l'espoir, un film profond qui reste au fond de vous bien lgtps aprés être sorti de la salle ! C'est la couleur de la nuit sur laquelle le film s'ouvre et se referme, la couleur du costume qui fait tant rêver Jorge. Le film nous emporte dans un univers que nous connaissons bien , celui de la famille. On est loin des familles biscornues d'Almodovar, qui vivent ds des décors chamallow, et pourtant cet étudiant qui q un frère en prison, un père handycapé à charge n'est pas forcément trés proche ne nous...il n'empêche, on s'identifie à lui sans souci ! Le réalisateur traite avec délicatesse le problème de la vieillesse, des relations fraternelles, l'opposition des classe sociales, l'homosexualité,la vie carcérale, sans jmais tomber ds la vulgarité ni le voyreurisme...une vraie prouesse !
    Glr
    Glr

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 58 critiques

    2,5
    Publiée le 1 mars 2007
    C'est un film sympathique, mais avec un peu de recul il parait factice et convenu.
    dgz63
    dgz63

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 73 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mars 2007
    Viva el cinema espanol!! Azul est magnifique, nouveau, surprenant, touchant, grave, drôle, vrai, optimiste...Le regard porté sur les jeunes par des jeunes est d'une justesse parfaite, l'approche est lucide et pas pleurnicharde comme dans la plupart ds films français de banlieue..Les acteurs sont talentueux, en particulier Quim Guttierez qui réalise une performance mémorable dans un rôle touchant du début à la fin. On a la très nette impression que la relève est là, et madre de dios que c'est bon.
    cacouledesource
    cacouledesource

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 50 critiques

    2,5
    Publiée le 2 mars 2007
    Un film sympathique, qui permet de revoir son espagnol. La vie est dure pour les classes moyennes/ pauvres, il est difficile de s'échapper des préjugés sur ses compétences compte tenu du métier de ses parents. Des personnages amusants, attendrissants, mais une histoire sans originalité et un peu trop caricaturale à mon goût. Je ne suis pas du tout d'accord pour qualifier le réalisateur de Azul de "nouvel Almodovar"....
    cristal
    cristal

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 789 critiques

    2,5
    Publiée le 2 mars 2007
    Le cinéma Espagnol est toujours très cru,très pessimiste.C'est un style que l'on peut adorer,ou détester,mais qui a le mérite d'avoir une certaine personnalité (en genéral bien sûr).Le point faible de "Azul",premier film généreux et fort,c'est justement son manque de personnalité,et d'audace.Si le réalisateur pique beaucoup d'éléments Almodovariens et le fait bien,il lui manque vraiment une patte,une originalité personnelle.Ce qui,dans l'art,fait toujours défaut.De plus,il n'y a pas d'atmosphère spécifique;l'aspect un peu terne du film finit par lasser.Tous les sentiments dégagés par les protagonistes,aussi justes et bien ressentis soient-ils,ne sont jamais portés jusqu'à leur paroxysme,ce qui empèche souvent l'émotion de filtrer.Le réalisateur a aussi du mal à gérer le rythme (le film commence très bien,entraînant,et finit par s'étaler de plus en plus),et le final peine à se conclure réellement.Pourtant,malgré tous ses bémols (normals pour un premier film),le film les compensent par de vrais réussites:la mise en scène est excellente,les acteurs émouvants et justes,et l'écriture plutôt intéressante.La musique est très belle,les dialogues piquants et les seconds rôles très bien définis.Beaucoup de bonnes choses dans ce film qui révèle un artiste prometteur,qui manque peut-être de maturité dans son discours,et de personnalité,mais qui arrive tout de même à marquer par la force de sa mise en scène,joyau de trouvailles innombrables.Un réalisateur se féconde,et nul doute que ses maladresses ne l'empèche de naître.
    StrangerDuNodal
    StrangerDuNodal

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 171 critiques

    5,0
    Publiée le 4 mars 2007
    C'est toujours beau d'assister à la naissance d'un grand réalisateur... Son nom : Daniel Sánchez Arévalo. L'affiche ne ment pas : il y a quelque chose hérité d'Almodóvar chez ce jeune homme talentueux et récompensé à juste titre aux derniers Goya (les César d'outre-Pyrénnées). La trame narrative, riche sans être embrouillée, nous laisse suivre le destin peu ordinaire de ces jeunes gens banals. Il y a d'ailleurs quelque chose d'assez médiocre dans ces héros du quotidien... Jorge est incapable d'assouvir ses ambitions ; Antonio est un vulgaire baiseur combinard ; Paula, elle, apparaît comme un personnage traumatisé et obsédé par la maternité, etc. Cette galerie de portraits inhabituels d'une jeunesse qui n'en est pas moins crédible, palpable, séduit également par son subtil mariage entre rire et émotion. Bref, Azul a tout ce qui fait que le cinéma espagnol n'est pas un cinéma comme les autres (selon moi, le meilleur qui soit) ! Merci à MK2 de distribuer pareil joyau !
    julio984
    julio984

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 42 critiques

    1,0
    Publiée le 13 mars 2007
    Je n'ai malheureusement pas réussi à accrocher à cette chronique sociale. Nous voyons les difficultés d'un jeune diplômé "concierge provisoire" pour trouver un emploi à la hauteur de ses compétences. Il se dévoue à son père handicapé et un frère en prison. Ce film aborde des sujets sensibles mais ne m'a pas convaincu malgré des seconds rôles attachants.
    CandyTell
    CandyTell

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 74 critiques

    4,0
    Publiée le 26 avril 2007
    Une belle surprise que ce petit film espagnol. C'est frais, juste et touchant sans jamais virer au pathos et pourtant les galères du jeune Jorge s'y prêtent pas mal. J'aime de plus en plus ce cinéma espagnol, cru sans jamais être vulgaire, tout simplement réaliste.
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 986 critiques

    2,5
    Publiée le 30 avril 2007
    Le cinéaste apparaît ici comme un Almodovar en mode mineur, sur le fond comme sur la forme. L'oeuvre se laisse voir avec intérêt mais on aurait aimé davantage d'audace narrative et visuelle. Les acteurs sont impeccables.
    Lau87
    Lau87

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 32 critiques

    4,5
    Publiée le 20 novembre 2010
    "Azul oscuro casi negro" incarne un bel exemple du cinéma espagnol contamporain: il aborde des thèmes sociaux d'actualité, possède sa dose habituelle (mais pas dégradante) de sexe tout en usant d'un langage familier. C'est en cela qu'on peut se sentir proche des personnages; bien que leur situation ne soit pas banale, elle pourrait arriver à n'importe qui. Le film traite de sujets comme la maladie, l'emprisonnement, l'amour, la sexualité et la quête de l'identité avec mélancolie et humour et nous amène à nous interroger... Une petite perle à découvrir.
    Juanitto
    Juanitto

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 225 critiques

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2012
    "Azul Oscuro Casi Negro" relève d'avantage de la comédie dramatique que du drame, les scènes d'humour étant assez présentes. Concierge malgré lui, Jorge diplômé d'un Master de gestion, est confiné dans un immeuble où il doit en plus s'occuper de son père devenu handicapé. Face à cet amer constat, il se voit confier contre toute attente "une mission" de la part de son frère taulard : Mettre sa copine, elle aussi en prison, enceinte ! Bien que le fil conducteur du film soit basé sur cette histoire de procréation, Daniel Sanchez Arévalo développe plusieurs histoires en parallèle, des histoires qui gravitent de près où de loin autour de Jorge, ce qui amène du contenu à l'histoire.
    Dicidente
    Dicidente

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 691 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mars 2013
    c'est un film calme et reposant, à regarder pour se détendre, mais peut être pas assez captivant et émouvant. bon film à voir
    RICHIE30
    RICHIE30

    Suivre son activité Lire ses 33 critiques

    4,0
    Publiée le 8 décembre 2013
    Film original par son ton, ses personnages, images léchées et très agréables, même si les situations et le scénario rappellent immanquablement Almodovar, c'est moins trash, tout en étant aussi cru ! Pas du cru politiquement correct, simplement plus poétique; et de plus les acteurs sont excellents !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top