Mon AlloCiné
    Azul
    note moyenne
    3,0
    353 notes dont 64 critiques
    31% (20 critiques)
    34% (22 critiques)
    8% (5 critiques)
    19% (12 critiques)
    6% (4 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur Azul ?

    64 critiques spectateurs

    Gaye75
    Gaye75

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 644 critiques

    4,0
    Publiée le 28 février 2007
    Beau film Espagnol, écrit de façon original avec beaucoup de décense et d'intimidité. Les personnages sont simple mais bien fouillés et les acteurs sont tous très convaincant. Du beau cinéma avec de l'émotion et de la réfléxion. Bravo.
    LuCi@
    LuCi@

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mars 2007
    super ! ce film est vraiment génial , les acteurs sont excellents ( et beaux par la même occasion ),et la BO est extra! vraiment , je vous le conseille !merci les acteurs pour ce bon moment que j'ai passé
    cine82
    cine82

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 353 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2007
    je n'ai pas décrôché une seule minute. L'histoire est très intéressante et arrive à surprendre jusqu'à la fin sauf une chose évidente mais le film n'est pas basé sur ça. Jusqu'où peut aller votre amour pour les êtres chers. J'attends ses prochains films avec impatience. La musique qui ponctue le film est parfaite
    Savinien
    Savinien

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 100 critiques

    2,5
    Publiée le 3 mars 2007
    Une comédie qui campe une galerie de personnages fantasques avec une verve hispanique tres crue qui fait éclater les tabous. Mais dans ce registre proche d'Almodovar, le film n'a ni sa radicalité, ni son souffle.
    Sicaly
    Sicaly

    Suivre son activité Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 5 mars 2007
    Un trés bon film, agréable, dur par moment. Chaque personnage a, à un moment donné, un côté attachant. La vie quoi.
    chrystelle75
    chrystelle75

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mars 2007
    Un film formidable qui ne peut laisser indifférent. On passe du rire aux larmes,on est parfois dérangé par la dureté des situations mais l'émotion est toujours là. Le travail de réalisation et le jeu des acteurs sont fantastiques, la musique (composée par un Français) est sublime. Je commence à manquer de qualificatifs donc j'arrête là: à ne pas manquer!!!
    MatBordeaux
    MatBordeaux

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2007
    de très bons acteurs un peu partout, une histoire bien menée, c'est très agréable !
    Platoune
    Platoune

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mars 2007
    Azul mérite bien toutes les bonnes critiques que j'ai pu lire à son sujet. Il est à la fois drôle et extrêmement déroutant,le titre même du film (bleu nuit presque noir) intrigue, et l'humour souvent présent cache en fait une réalité bien sombre (d'où le titre, ouaaaaaahhhh...) où chaque personnage ne parvient pas à échapper à son destin. A voir aussi pour l'interprétation.
    Maxime P.
    Maxime P.

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 226 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mars 2007
    Le cinéma espagnol reste le seul au monde à avoir toujours eu le don et cela grâce à l’audace de Pedro Almodovar d’analyser les maux de la société contemporaine en mettant en parallèle, les différentes évolutions de la sexualité chez les hommes. A savoir en gommant les tabous, à en parler d’une manière très crue, très drôle et jamais vulgaire. Du coup prendre l’essentiel de ce sujet et d’en tirer la plus claire vérité résulte à voir que le sexe est présent dans n’importe qu’elle sujet (même le plus inattendu). C’est pour ça qu’Azul de Daniel Sanchez Arevalo est une délicieuse comédie douce-amère parfaitement lucide et juste sur les comportements humains de plus en plus complexes. Ici, un homme est chargé par son frère aîné sortant de prison de mettre enceinte la femme dont il est tombé amoureux et qui est resté en prison. Autour de cet homme, gravitent des personnages, en pleine interrogation sur leur vie, leur avenir et leur identité sexuelle (découverte de son homosexualité, vices cachés…). Ces accumulations de situations tordues et ambigus pouvaient au départ lasser et laisser place à du voyeurisme indécent, mais la justesse mélangée à l’humour, la gravité, l’émotion, la mélancolie et la poésie avec laquelle Sanchez Arevalo dépeint la situation de cette jeunesse dans le flou fait d’ « Azul » un film en état de grâce, interprété par une brochette de jeunes comédiens espagnols épatants. «Azul » est peut-être l’un des films les plus en phase avec l’état actuel de la jeunesse sur ses questionnements sur la recherche de sa place dans une société ou tout change de jour en jour.
    crunk
    crunk

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 109 critiques

    4,0
    Publiée le 16 avril 2007
    Azul. A titre singulier, traitement singulier. Outsider tout droit venu d'Espagne, cet oeuvre insaisissable est la preuve que le cinéma européen "d'auteur" a encore de beaux jours devant lui à peu de choses près. Et c'est ici avec un peu de chaleur et avec l'accent espagnol que le récit prend vie, que les relations naissent, sous la caméra du novice Daniel Sanchez Arévalo qui filme avec passion et une certaine fantaisie cette unité désordonnée. Quelques histoires parallèles sont avancés, à la limite du film choral, avec une envie de transmettre quelque chose. Le résultat oscille entre chronique sociale, comédie dramatique et étude de moeurs sans toujours parvenir à trouver son ton. Cela ne l'empêche de scintiller, sans doute grâce à des acteurs talentueux, méconnus en France mais dont on ne doute pas qu'ils vont percer un jour. Et c'est aussi un beau film au sens propre, avec un cadre splendide en accord avec une photo contrasté, à l'image de l'histoire qu'elle déssert. Il dégage de cette histoire une essence, le désir sans doute, qui se propage sur ses personnages, avec une beauté qui paraît fracassée. Pas vraiment comme un puzzle, mais comme un ensemble déconstruit et pourtant pas désagréable. Et à la fin, on se demande un peu ce que telle pièce fait là, avec une fin dite ouverte. Pendant ce temps, le charme opère. Et le talent est là.
    Youmna C
    Youmna C

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 351 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mai 2007
    C'est une histoire de vie, de famille… Une histoire aux apparences toutes simples, mais pourtant si intenses. Le scénario est superbement bien écrit,et les personnages assez intéressants et pointus. Les acteurs sont fabuleux, les images sont travaillées, la mise en scène est moderne, et les émotions diverses sont ressenties! C'est un très bon film, original et si commun à la fois!
    cocolalie
    cocolalie

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 84 critiques

    3,5
    Publiée le 11 avril 2013
    un bon "petit" film d'un prometteur "petit" cinéaste... ce n'est donc pas un navet mais on est encore loin du chef d'oeuvre. peut être qu'avec un peu plus d'humour et de sarcasme le film aurait été plus percutant. le prochain sera je l'espere meilleur!
    pititchat
    pititchat

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 47 critiques

    4,0
    Publiée le 28 septembre 2008
    un film Dur, dérangeant, ironique et original, voici les termes qui qualifient le mieux Azul! prenant, et prometteur....
    Misoramengasuki
    Misoramengasuki

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 380 critiques

    3,0
    Publiée le 9 août 2010
    Une jolie réussite. A l’image de son héros Jorge, Daniel Sanchez Arevalo ramasse les poubelles de ses personnages et farfouille pour voir ce qu’il y a dedans. Rapport complexe à la figure du père – grabataire ou homosexuel non assumé –, difficulté à tourner la page d’une passion d’enfance condamnée par la différence de positions sociales, soif d’amour dans un univers carcéral impitoyable... Pas mal d’humour aussi, des situations rigolotes bien menées, des dialogues piquants, des personnages sympathiques à l’image d’Antonio, le grand frère taulard et immature. De ce kaléidoscope de tranches de vie émerge petit à petit le portrait d’individus qui se cherchent et tentent de scier les barreaux plus ou moins visibles de la prison où ils sont enfermés. Par des montages astucieux, le réalisateur entremêle habilement les scènes, crée des effets de miroir et des télescopages souvent efficaces, parfois un peu forcés. Jusqu’à ce que Jorge et Paula finissent par trouver la sortie du labyrinthe. Pas nécessairement un film de grande envergure – l’écriture scénaristique sent un peu l’effort, l’émotion n’est pas toujours là – mais une première œuvre attachante et prometteuse.
    nonore79
    nonore79

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 28 février 2007
    Quelle merveille ! Ce film espagnol est tout simplement unique.... un de mes gros coups de coeur de ce début d'année. Les acteurs sont tous très touchants et donnent au film une justesse incomparable. On passe par toutes les émotions entre joie et peine, gravité et humour... Avec Daniel Sanchez Arevalo, le cinéma espagnol a de beau jours devant lui ! Recolorez tous votre vie en AZUL (=bleu) !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top