Mon AlloCiné
    MR 73
    note moyenne
    3,1
    3955 notes dont 818 critiques
    26% (211 critiques)
    26% (216 critiques)
    6% (52 critiques)
    18% (151 critiques)
    14% (116 critiques)
    9% (72 critiques)
    Votre avis sur MR 73 ?

    818 critiques spectateurs

    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    0,5
    Publiée le 17 septembre 2009
    Marchal veut donner un ton noir a son film,mais raté.C'est incroyablement grotesque et ridicule,a tout les niveaux.Les personnages et leur attitudes sont de véritables caricature du genre.Le tout servi par des textes ringard et idiot.Visuellement hideux,tant dans la recherche d'image que pour les décors.Les cellules semble tout droits sorti de Monte-cristo,quand aux voitures de simple flic,ils roulent quand même en Bentley et en Porche.Pour ce qui est du héros il aborde une voiture très discrète pour mener son enquête (en marge de ses collégues) celle de colombo,autant dire qu'il passe totalement inaperçu avec ce genre de véhicule.C'est incroyablement mauvais.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 616 critiques

    3,0
    Publiée le 27 septembre 2010
    Encore plus sombre et glauque que ses précédents films, cette tragédie policière signée Olivier Marchal nous montre comment un homme touche le fond. Daniel Auteuil est encore une fois exceptionnel. Les coulisses de la respectable P.J. en prennent encore pour leur grade. A voir un jour ou vous avez le moral béton !
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 637 critiques

    5,0
    Publiée le 23 mai 2014
    "MR 73" c'était la confirmation du talent remarqué, quelques années plus tot, chez Olivier Marchal dans son excellent "36 Quai des Orfevres". Le scénario est une nouvelle fois bien ficellé mais cette fois ci parsemé d'une noirceur intense et parfois d'une violence derangeante. Le tout porté par un excellent Daniel Auteuil qui tient ici l'un des roles les plus marquants de sa grande carriere. En bref, un film reussit de bout en bout !
    SamDou
    SamDou

    Suivre son activité Lire ses 54 critiques

    1,0
    Publiée le 28 février 2009
    trop de longueurs pour des scenes assez insignifiantes, comme l'attaque cardiaque du grand pere, moi je ne vois pas trop l'utilité. trop de flashs back egalement, qui apparaissent brutalement et qui, selon moi, éloignent le spectateur du film plutot qu'autre chose... A noter sur les voitures : - sponsorisées par un grand groupe de marque de voiture americaines tres visiblement... tellement qu' on ne se croit pas en france du tout !
    ytrezapo
    ytrezapo

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 22 mars 2008
    franchement pas terrible : lent, plein de clichés ridicules qui décrédibilisent encore plus l'histoire, et des images inutiles.
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 830 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2012
    la descente aux enfers d'un flic brisé par un drame familial il va mené une enquête sur un sérial killer à marseille alors que l'enquête lui a été enlevée un film très noir où AUTEUIL livre une interprétation magistrale tout est noir la ville de marseille, les lieux la nature humaine un bon film policier d'olivier marchal un peu lent à mon goût
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 12 juin 2014
    Trop de noirceur tue la noirceur, et par ce fait le scénario qui débute et s'achève dans la tristesse ne peut que transmettre un certain malaise. Certes, on apprécie entièrement le charisme de Daniel Auteuil ainsi que le réalisme d'Olivier Marchal, mais on ne peut qu'aimer à moitié un film qui persiste et se termine de la sorte.
    Thibaud G
    Thibaud G

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 106 critiques

    2,5
    Publiée le 26 mars 2008
    J'avais adoré "36 Quai des Orfèvres", le précédent film d'Olivier Marchal, mais celui-ci ne m'a pas totalement convaincu. Certes, le personnage de flic brisé par la perte de sa fille et ravagé par l'alcool est brillamment interprété par Daniel Auteuil et son détournement d'un bus au début est réussie,à la fois gonflé et amusant. Mais le reste sent le réchauffé avec l'enquête consacrée une fois de plus à un tueur en série et dont les rebondissements sont prévisibles. Et puis, plusieurs choix paraissent ridicules voire énervants : la prison de Malemort (!!!) et ses plafonds voûtés irréalistes, les locaux de la police démesurés tendance loft crade, une chambre d'hôpital aux pierres apparentes du meilleur effet et lit en fer avec feuille de diagnostic tout droit sorti d'une BD rétro, les flash-back appuyés en noir et blanc pour que l'on comprenne bien, la photographie tendance "Les Rivières Pourpres" avec de magnifiques effets de pluie, le plan sur un crucifix taché de sang (ah les clips de Mylène Farmer !), les 4x4 noirs aux vitres teintées ou les grosses cylindrées américaines de la police (merci Chrysler pour le placement des produits !), la supérieure hiérarchique d'Auteuil monolithique, tirée à quatre épingles, pratiquant le yoga sur sa terrasse design face à la mer ( avec une paye de fonctionnaire !) et surtout, la fin grotesque, mièvre, inadaptée où en parallèle le flic donne et se donne la mort alors que la femme donne la vie (on dirait une pub !). On peut rétorquer que ce n'est pas l'essentiel, c'est vrai mais cela pollue les bons moments et gâche le plaisir, dommage...
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1156 abonnés Lire ses 2 468 critiques

    1,0
    Publiée le 15 mars 2008
    Les tons surchargés du grain de l’image et la sophistication exagérée de la photographie ne font pas bien longtemps illusion dans ce nouveau film d’Olivier Marchal. La banalité de l’histoire et des personnages nous afflige d’autant plus que ce "MR-73" se permet l’outrecuidance d’adopter un rythme lent qui n’aurait eu de pertinence qu’à condition que le film ait à parler de quelque chose. Bref un film qui, sans atteindre le stade de la malhonnêteté, n’en reste pas moins maussade et péniblement creux. A éviter.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 1 107 critiques

    1,5
    Publiée le 16 juillet 2019
    Olivier Marchal a réalisé un film noir, très noir. Trop noir ? Les comédiens sont le meilleur atout de MR 73, en particulier Philippe Nahon, incarnation du mal absolu, et Daniel Auteuil qui sauve de la caricature son personnage d'ange exterminateur . Le problème est le scénario, qui fait le choix du manichésme pour traiter une histoire d 'accidents de la vie quotidienne (Schneider, Justine) qui aurait mérité plus de nuances dans le propos, d'autant que la mise en scène est à l'unisson, qui grossit le trait et s'appuie sur des procédés, comme le traitement particulier un peu trop systématique de la pellicule couleurs, pour souligner les effets dramatiques. Un résultat mitigé, donc.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    3,5
    Publiée le 31 août 2013
    Même si je ne suis pas un fan de Daniel Auteuil, je dois avouer que là je le trouve émouvant dans ce polar ultra-réaliste. Intrigue sombre, léchée et prenante. Personnages torturés bien dessinés. Au final, un petit film français très bien construit.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 701 critiques

    3,5
    Publiée le 4 août 2014
    C'est le dernier film signé Olivier Marchal qu'il me restait à voir. Je trouve ça bien qu'aujourd'hui on parle des polars d'Olivier Marchal comme on parlait de ceux de Melville avant dans les années 70. Sauf que là où ceux de Melville étaient des polars romancés, Melville filmait les gangsters et les flics tels qu'il les idéalisait, Marchal se sert abondamment de son passé de flic dans les années 80 pour nourrir ses films et évidemment pas des souvenirs les plus heureux. Dans MR 73, il brasse ses thèmes favoris : homme brisé, seul face à sa hiérarchie, en quête de rédemption, guerre des polices. Avec sa garde rapprochée : Francis Renaud, Catherine Marchal, Guy Lecluyse, Gérald Laroche. Moins grand public qu'un 36, Quai des Orfèvres. Je souligne la grande qualité de la photographie et l'ambiance générale du film, poisseuse, désespérée. En ironisant un peu, il ne me semblait pas qu'il pleuvait autant à Marseille...Toutefois, je regrette la multiplicité des histoires. Il y a un tueur en série qui ensanglante Marseille, un autre tueur sur le point d'être libéré et les fantômes du passé qui assaillent régulièrement Schneider. Sans aucun lien entre elles. Je préfère 36, Quai des Orfèvres qui proposait un vrai duel d'acteurs entre Daniel Auteuil et Gérard Depardieu ainsi qu'André Dussollier ou Roschdy Zem comme excellents seconds rôles. Ou Gangsters qui me faisait pas mal penser à mon film fétiche "Garde à vue" pour son côté huis-clos autour d'une table. MR 73, je ne conteste pas la performance d'acteur de Daniel Auteuil mais qui est un peu tout seul justement. Le manque, c'est, à mon avis, au niveau de l'histoire que je ne juge pas assez prenante, percutante et manquant de rebondissements. D'ailleurs, c'est peut être en raison de cette faiblesse que Marchal a inséré celle de ce vieux tueur en série libéré pour bonne conduite. Ce film mérite d'être dans la filmographie d'Olivier Marchal mais il aurait plutôt dû le raccourcir d'une heure et d'en faire un épisode pour sa série Braquo.
    etoile2503
    etoile2503

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 143 critiques

    4,0
    Publiée le 20 octobre 2010
    Bon polar à la française. j'aime le côté vérité d'Olivier Marchal. Belle prestation de D. Auteuil mais quelques longueurs pas nécessaires.
    LEPELTIER E
    LEPELTIER E

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 142 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juillet 2012
    Un film sombre , glauque , poisseux , un Daniel Auteuil sublime qui n'a pas été aussi bon depuis Jean De Florette des seconds rôle au diapason , le meilleur film d'Olivier Marchal et de loin .
    Gigli
    Gigli

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 63 critiques

    0,5
    Publiée le 16 avril 2009
    Oh mon Dieu, quelle douleur que ce truc. Interminable scandale cinématographique, MeRde 73 est au cinéma ce que Plus Belle la vie est à l'intelligence : une insulte. Comment décrire un film où il ne se passe que dalle ? Mais vraiment rien de chez rien, l'attente, le silence, le vide intersidéral ponctué de scènes sidérantes de poujadisme primaire entrecoupées par d'incroyablement chiante scènes de... euh ? Enquête ? Si on considère que se murger et recueillir un chat "trop Kawaï" c'est une enquête. L'ex-flic Olivier Marchal en a conservé le jugement à l'emporte pièce et les méthodes de bourrins. Sa réalisation et son scénario en portent les stigmates, surtout en voyant ces nombreux moments de flash-back ultra-violent jusqu'au au grotesque, ou la façon avec laquelle il s'attarde sur des scènes de crime elles aussi digne du grand-guignol, le tout ponctué d'une musique lénifiante au possible pour donner un petit côté mélanco-intello; on a l'impression que Marchal a échangé ses "gros sabots" habituels pour revêtir une paire de croquenots en féraille avec des cymbales collées dessus. Et l'enrobage de ce bonbon saveur vomi mérite lui aussi la palme de la médiocrité, non content d'avoir affublé Daniel Auteil d'une panoplie d'Olivier Marchal (Lunettes jaunes trop stylées, Manteaux qui doit puer et du JB...plein) et d'avoir collé un furet angora mort sur la tête d'Olivia Bonnamy, il semble avoir demandé à tous les acteurs moisis de ce film de jouer aussi mal qu'un annonceur de pub radiophonique; tout le monde essaie de sortir ses phrases sur un ton très "tension dramatique" même pour dire des conneries sans intérêt, et le scénario de MR 73 en est truffé (La scène du "MR 73" est un exemple parfait d'humour involontaire, celle d'Olivia Bonnamy dans le bureau du Juge n'est pas mal non plus). Et que dire de cet innénarable personnage de récidiviste "qui jure qu'il va pas récidiver" comme si c'était pas écrit sur sa gueule dés son apparition à l'écran. En conclusion : "STOP !!!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top