Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Aventuriers de l'Arche perdue
note moyenne
4,3
48852 notes dont 904 critiques
53% (478 critiques)
34% (304 critiques)
8% (69 critiques)
4% (39 critiques)
1% (11 critiques)
0% (3 critiques)
Votre avis sur Les Aventuriers de l'Arche perdue ?

904 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 10 088 critiques

5,0
C'est peut-être le plus grand film d'aventures de toute l'histoire du cinèma qui connut lors de sa sortie un ènorme succès populaire! Premier volet des fabuleuses aventures d'Indiana Jones où Steven Spielberg est dèjà en 1981 au sommet de son art dans un film qui mêle toute la prècision de l'horlogerie à un rare sens du merveilleux, sur un arrière plan dramatique: la lutte contre le nazisme! Difficile de ne pas adhèrer aux exploits d'Indiana Jones qui doit affronter mille dangers avec des effets surprenants et rèjouissants, une intrigue et des personnages qui galopent! Le dèbut est èblouissant (pièges en tout genre avec des araignèes, des flèchettes empoisonnèes, un ènorme boulet roulant...) et retrouve la grande tradition du film d'aventures! Harrison Ford pulvèrise tous les records de recette en devenant cet aventurier archèologue du nom d'Indiana Jones avec son cèlèbre chapeau et accompagnè de son fidèle fouet! Indy est un romantique, et en même temps il est cynique! C'est le va-et-vient entre ces deux aspects qui rend le personnage vraiment attachant! Pour la petite histoire, le tournage s'est dèroulè en France (dans l'ancienne base allemande de sous-marins de la Rochelle), en Tunisie, à Hawaii et à Borehamhood, en Angleterre! D'une minutie extrême, Spielberg avait fait dessiner "Raiders of the Lost Ark" image par image et construire tous les dècors en maquette pour choisir les meilleurs angles de camèras! Quant au tombeau ègyptien avec des milliers de serpents, l'un des dècors clè du film, il a ètè entièrement construit en studio avec des serpents qui donnèrent du fil à retordre à Indiana dans une scène culte! Du rythme et de l'action à couper le souffle, sans oublier la belle Karen Allen alias Marion Ravenwood qui donne du piquant à l’histoire (il faut la voir boire comme un trou dans un blède perdu au fin fond du Nèpal) et une sacrèe dose d'humour (le bèdouin qui fait joujou avec son sabre ; la suite est hilarante). Un film mythique, remuant et rèalisè sur le mode grandiose, où le spectateur se trouve embarquer dans une folle course-poursuite pour retrouver l'Arche d'alliance biblique! Le bonheur est dans l'action, la rigolade et l'aventure en plus, avec la musique inoubliable de John Williams qui donne immèdiatement le ton à ce grand moment de cinèma! L’un de mes TOP 10 all time...
Walter Mouse
Walter Mouse

Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 417 critiques

5,0
Indiana Jones: Les Aventuriers de l'Arche perdue m'a évidemment bluffé étant donné que je suis fan de Steven Spielberg. 5/5 est largement mérité car l'humour fait toujours mouche, Harrison Ford et Karen Allen forment un beau duo assez drôle. Le film est assez vieux mais n'a rien perdu de sa superbe. Le scénario est bien construit avec de très bons moments. La musique de John Williams est ENCORE UNE FOIS mythique et originale. Un excellent film d'aventures!!!
HawkMan
HawkMan

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 472 critiques

5,0
Indiana Jones !! Saga mythique à tout point de vue pour beaucoup d'entre nous. Le 1er opus, nous narre les aventures d'un archéologue à la recherche de l'Arche d'alliance. L'Arche est censé contenir les 10 commandements de la loi. Celle-ci est convoité par les nazis et l'action se situe en 1936. Tout est réussi dans ce film : aventures, acteurs, suspense, humour, musique. Harrison Ford, après la saga Star Wars, entre dans la postérité avec ce rôle qui lui collera à la peau durant toute sa carrière. Bref : vous aurez envie de devenir archéologue après avoir vu ce film :)
AV ciné
AV ciné

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 397 critiques

4,0
Une grande réussite pour le très talentueux Steven Spielberg dans cette épopée rythmée ! L’histoire est satisfaisante et Harrison Ford est impeccable dans son rôle, il nous montre bien son talent ! Karen Allen est agréable et le méchant Belloq interprété par Paul Freeman est satisfaisant. Tous les autres acteurs sont très corrects et les serpents nous font frissonner. Les images sont convenables et on sent que les effets spéciaux ont un peu vieillis mais ils sont pas mal quand même. Les décors sont très convaincants et les destinations sont acceptables. Le contexte de l’époque est plutôt bien retranscrit et les costumes sont super, la tenue d’Indy est très convaincante et chaque objet et équipement est bien conçu. L’Idole dorée, le Médaillon de Râ et l’Arche d’Alliance sont classe et le célèbre fouet et le pistolet d’Indy sont bien faits. Les anciens véhicules sont appréciables et l'ambiance est très plaisante. Les musiques sont bien composées pour la mythique bande originale et les scènes action et les cascades sont bonnes ! Certaines séquences sont vraiment devenues cultes comme pour le début qui est génial avec Indy qui se fait pourchasser par la boule géante et l'aventure est très entraînante ! Un film donc très bon qui n'est que le début d'une saga formidable qui fait désormais partie des classiques du cinéma avec un Harrison Ford absolument au top !
Chuck Carrey
Chuck Carrey

Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 575 critiques

5,0
Quand on parle d'une aventure à la recherche d'un trésor, on pense forcément à Indiana Jones. Ce film est un modèle pour tous ceux qui se lancent dans la réalisation d'un film d'aventure. Et c'est tout à fait normal. "Les Aventuriers de l'Arche perdue" est sans conteste l'un des meilleurs films de ce genre. Steven Spielberg réalise ici l'un de ses (très) nombreux chef-d’œuvres où tout à été calculé dans le but de nous faire vivre une grande aventure. Mais pour nous faire vibrer, il faut nécessairement un acteur capable d'interpréter un aventurier, quelqu'un de charismatique avec de l'humour. Spielberg n'aurait pas pu mieux choisir en faisant confiance à Harrison Ford, connu à l'époque uniquement pour son rôle (et quel rôle !) de Han Solo dans "Star Wars". Désormais, Harrison Ford représente l'aventurer par excellence, souvent imité mais jamais égalé. Bien sur, une aventure ne se résume à un excellent acteur, il faut également un scénario, une histoire qui tienne la route, une quête qui fait rêver et de magnifiques paysages. Tout y est avec en prime un BO inoubliable, composée par le maître John Williams et qui ,rien qu'avec les premières notes, nous donne envie de partir découvrir de nouveaux trésors. "Indiana Jones" a révolutionné le cinéma d'action, il existe un avant et un après Indiana. Merci Spielberg pour nous faire vivre de telles épopées.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 948 critiques

4,0
" les aventuriers de l'arche perdue " 1er opus de la cultissime saga " Indiana Jones " . L'action du film se deroule en 1936 , Indiana jones ( harison Ford ) est professeur d 'archéologie dans une université . c'est également un brillant archéologue qui parcour le monde a la recherche de tresors perdu dont il fait don a son université . un jour les services secrets americains font appel a lui . il lui confie la mission de retrouver et ramener l'arche d'alliance ( l'arche qui contient les 10 commandements brisers par moise ) avant que les nazis de Hitler s'en empare car ils ont réussit a trouver un indice sur l'endroit ou elle est cacher . Indianna jones se lance alors pour une grande aventure afin de retrouver et ramener l'arche d'alliance ... " Les aventuriers de l'arche perdue " est le premier opus de la cultissime saga " Indiana Jones " qui compte 4 films ( " les aventuriers de l'arche perdue " , " Indiana Jones et le temple maudit " , " Indiana Jones et la dernière croisade " et " Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal " ) . Ce premier opus de la saga est excellent . Un film culte qui à marqué l'histoire du cinéma . Le scénario de ce premier volet est très originale et remplit de rebondissement avec Indiana Jones cette aventurier casse cou qui va parcourir le monde au cour d'une folle aventure remplit de peripethies pour ramener l'arche d'alliance . Harrison Ford incarne a la perfection et pour la première fois une légende du cinéma j'ai nommer le professeur Jones . il est excelent dans le rôle de cette aventurier casse cou prêt a tout pour dénicher un tresor . son look est mémorable et definitivement culte . le reste du casting est tres bon nottamment karen alen qui joue l'ex fiancée de indiana jones et jonh rhys davies qui incarne a merveille l' hilarant ami de indy . la réalisation de Spielberg est parfaite .avec ce film Il à réinventer le film d'aventure avec brio . La musique de jonh Williams est devenu mythique . Le thème principal est énorme et colle parfaitement avec l'action du film . Les décors sont superbes et très réussit nottament dans le temple ou dans la salle de la maquette .la reconstitution des années 30 est super bien faite grâce a de super décors et costume . Le dépaysement est totale grâce a de nombreuses escales d'indy pendant son aventure entre l'Amérique du sud , le Népal et l'Égypte ou les paysages sont superbe . Un film qui allie a merveille aventure , action et humour . On ne s'ennuie pas une seconde grace aux nombreuses peripethie de notre chère indiana jones . Ce film contient un nombre incalculable de scènes culte à la fois drôle et spectaculaire (spoiler: Indiana Jones qui se fait poursuivre par la boule géante , la course poursuite avec le camion , la scène finale avec le déchaînement de l'arche d'alliance ... ) . Ce film n'est pas mon préférer de la saga a cause d'un ou deux passage un peu plus longuet spoiler: ( quand Indiana Jones est dans la salle de la maquette puis déterre l'arche entre autre ) mais je le regarde toujour avec bonheur . Le film connu un immense succès planétaire lors de sa sortie en salle en 1981 ( plus de 6,4 millions d'entrées en France ) . Le succès énorme de ce film propulsa définitivement harison Ford star mondiale quelques années après avoir été révéler au grand public dans " star wars " . Une première aventure de Indy a ne louper sous aucun prétexte .
Antony.M
Antony.M

Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 642 critiques

5,0
Un Grand Classique. Aprés Les Dents de la Mer, le réalisateur Steven Spielberg et le producteur George Lucas nous livre l'un des films qui révolutionna le Cinéma D'Aventure tout en marquant a jamais les esprits dans l'Histoire du Cinéma. Pour Commencer la Réalisation est trés bien Soigner en disposant d'une Photographie irréprochable pour l'époque tout en nous emmenant des lieux trés exotiques comme l’Amérique du Sud,L'Egypte et le Népal qui dispose de beaux paysages tout en étant servi par une BO mythique du compositeur John Williams qui signe un thème musicale entraînante qui colle a merveille au long métrage.Ensuite le Scénario est quand a lui Passionnant et qui réserve quelques Péripéties mouvementer plein de Rebondissements, ajouter a cela une multitude de Séquences Cultissimes qui regorge de Courses Poursuites endiablés en passant par des Scénes D'Actions trés excitantes mais aussi Spectaculaires dont les Effets Spéciaux conçu par ILM sont Impressionnantes mais qui n'oublie pas pour autant une bonne dose D'Humour rempli de Répliques Savoureuses qui est accompagné de quelques moments riche en Frissons comme la fameuse Scéne Finale qui est d'Anthologie en restant graver dans les annales. Enfin le Casting est irréprochable avec en tete l'immense Harrisson Ford qui campe avec panache le role emblématique de Indiana Jones un Aventurier et Archéologue qui s'avérent Intrépide,Charmeur et Drole qui est seconder par la Courageuse et Séduisante Marion Ravenvoood qui parfaitement camper Karen Allen tout en formant un Duo détonant avec notre héros qui devront faire face a un Groupe Nazis sans scrupules mener par tandem d'acteurs impeccable tels que Paul Freeman qui campe un Rival archéologue Français impitoyable qui est ainsi Ronald Lacey qui joue a merveille l'inquiétant Major Toht, sans oublier quelques personnages mémorables qui viennent faire leurs apparitions qui sont respectueusement par John Ryhs-Davies,Denholm Elliott et Alfred Molina qui livrent une prestation trés convaincante. En Conclusion,Les Aventuriers de L'Arche Perdue est une excellente introduction au plus célèbre des Aventuriers devenue une véritable référence en matière de Films D'Aventures qui est a la fois Exaltant,Palpitant,Réjouissant et Captivant tout en entrant au panthéon des meilleurs films des années 80 et qui pose les bases d'une Fabuleuse Trilogie devenue trés Populaire qui ravira les amateurs du genre tout comme les non fans qui est a redécouvrir avec plaisir.
kal-el 02
kal-el 02

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 794 critiques

4,5
Premier volet de la célèbre saga Indiana Jones. Tous les ingrédients qui feront le succès de la franchise sont là; un bon casting, de l'aventure, de l'action, de l'humour bon enfant, une B.O cultissime et surtout un personnage charismatique; Indiana Jones archéologue au caractère bien trempé avec sa barbe de trois jours, sa veste en cuir et son fouet (profitons-en pour souligner la performance magistrale d'Harrison Ford dans le rôle de sa vie) voilà qui fera d'Indiana Jones le pilier du genre. Question mise en scène on reconnaît la patte de Spielberg, c'est soigné et les décors sont magnifiques. Le scénario est plutôt bon - bien qu'ayant quelques faiblesses. L'histoire est intelligente et intéressante. La première scène nous en met directement plein la vue, le film commence par la séquence devenue culte de l'idole, très réussie. Toutefois, le film est à mon goût trop ramolli par moment par rapport aux autres de la saga .ce premier opus est un très bon film qui est devenu maintenant culte .
The Cinephile World
The Cinephile World

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 547 critiques

5,0
Indiana Jones est sûrement ma saga préférée avec Star Wars et Harry Potter, elle est cultissime, Harisson Ford est l'acteur parfait pour incarner Indiana Jones. spoiler: En 1936, le professeur d'archéologie, Indiana Jones, parcourt le monde à la recherche de trésors dont il fait don à son université. Sa dernière lubie est de braver un ancien temple péruvien et ses pièges mortels pour y chercher une idole en or massif. À la sortie du temple, son principal concurrent, le Français Belloq, l'attend avec les féroce indiens Hovitos pour lui dérober l'idole de façon déloyale. Indy parvient à s'échapper, mais sans l'idole, à bord d'un hydravion. De retour d'Amérique du Sud, il est mandaté par les services secrets américains pour court-circuiter les agents du IIIe Reich qui pensent avoir localisé l'Arche d'alliance, contenant les Tables de la Loi, sur le site de Tanis, en Égypte. Celle-ci étant censée conférer le pouvoir de mener n'importe quelle armée à la victoire, elle ne doit en aucun cas tomber entre les mains d'Adolf Hitler. Indiana s'envole pour le Népal où réside Marion Ravenwood, fille d'un de ses anciens professeurs et son premier amour. Cette dernière est en effet en possession du Médaillon de Râ, un artéfact qui permettrait de localiser précisément la relique sainte. Marion accepte de vendre le médaillon à Jones mais la taverne dont Marion est propriétaire est prise d'assaut par des brigands dirigés par l'officier de la Gestapo Arnold Toht. La taverne prend feu pendant le combat et Toht se brûle la main en voulant s'emparer du médaillon. Indiana et Marion s'échappent avec l'artefact et partent pour l'Égypte. Arrivés au Caire, Indiana et Marion retrouvent Sallah, un vieil associé de l'archéologue. Marion semble trouver la mort au cours d'un combat avec des nazis mais elle est en fait seulement capturée. Indiana s'infiltre sur le site des fouilles et découvre l'Arche mais Belloq et les nazis s'en emparent aussitôt. Indiana et Marion s'échappent du puits scellé où ils étaient enfermés et Indiana se lance sur les traces des nazis. Après une longue poursuite, il réussit à récupérer l'Arche... Un excellent début pour la saga. Un Chef d'Oeuvre, 5/5.
we u
we u

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 14 critiques

5,0
Indiana Jones est surement la meilleure saga d'aventure. Steven Spielberg, réalisateur au combien talentueux nous livre ici un pur chef d'œuvre. Le personnage d'Indiana est très aboutit (voir sa biographie fictive sur d'autres sites, c'est très intéressant) Les aventures sont trépidantes, entre action et humour, l'alchimie est parfaite. Ce film n'est que scène d'anthologie sur scène d'anthologie ! Les références sont nombreuses notamment James Bond, les œuvres d'Hergé...etc dont Spielberg s'est inspiré. Les films sont devenus culte, mais je vous conseil aussi les BD et autres romans inspiré des films, tout cet univers est génial ! La musique, composée par le virtuose John Williams contribue au mythe. Qui ne connait pas le thème principal ? Chaque détail dans ce film a son importance et quant on prend le temps de se pencher dessus c'est une vraie mine d'or ! Je pourrais écrire des pages sur le plus grand des aventuriers mais je vous laisse découvrir quelles surprises vous réserve notre cher Indy !
Real C
Real C

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 924 critiques

4,5
Voici le tout premier film de la saga du grand Indy. Réalisé par Steven Spielberg , cette aventure propulse le futur grand aventurier du grand écran dans un quête à la recherche de l’Arche de l’alliance. Niveau Casting, on trouve Harrison Ford, fraichement Starisé par la saga Star Wars dans la peau de l’aventurier, rôle dévolu à l’origine à Tom Selleck (que ce dernier à refuser à fin de jouer dans la série culte Magnum) et sous le rôle de Marion, Karen Allen qui reprendra son rôle dans le 4e volet. Ce film d’aventure est tout juste culte et génial. On retrouve la patte de Steven Spielberg dans le récit d’aventure : Une dose d’aventure, d’humour et d’action, sous fond de complots gouvernemental. La grosse déception viendra du fait que ce film souffrira de l’aspect vieillot qu’on ne retrouvera pas trop dans les volets suivant. Mais c’est le rôle des films de ce genre, dont descende d’autres films comme la saga de la Momie et Benjamin Bates. Bref un film qui reste culte et une référence, bien qu’inférieur aux volets suivant.
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 953 abonnés Lire ses 3 064 critiques

5,0
C’est quand il fait des films comme cela que je préfère Spielberg. Avec le temps, j’ai décelé le souci de ce bon vieux cher Stevy… Soit il se prend trop au sérieux avec des plaidoyers soporifique (« Liste de Schindler » exceptée), soit il s’enlise dans les mièvreries sans panache. Indiana Jones, pour moi, c’est la parfaite antithèse de tout ça. Certes il y a un petit côté niais et presque enfantin. Mais seulement voilà, oser faire ça en pleine expansion allemande et mélanger des nazis aux fables de l’antiquité c’est juste un mariage remarquable. Ce film est une déclaration d’amour à l’Histoire, et au fait que la frontière entre le mythe et le réel n’est jamais bien tracée. C’est épique au possible, bien écrit comme jamais, et surtout ça a très bien digéré la mythologie occidentale. Non, décidément non : ce film est juste un remarquable chef d’œuvre.
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 366 critiques

4,0
En temps que précurseur du cinéma aventure, Spielberg a su marquer son époque. Dans la lignée de Tintin ou Benjamin Gates, son œuvre qu'est Indiana Jones est et restera un grand classique en la matière. Bien sur il est préférable de fermer les yeux sur quelques effets spéciaux un tantinet préhistoriques, mais les aventures de ce baroudeur intrépide sont intemporelles. Ce 1er volet de la saga se regarde comme un bon divertissement chaleureux et enfantin. 4/5
Jean J
Jean J

Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 348 critiques

5,0
En réalisant Les Aventuriers de l’Arche Perdue, Steven Spielberg et son ami Georges Lucas, le producteur du film, donnaient naissance à un personnage de cinéma culte et aujourd’hui adoré par des millions de fans et cinéphiles, j’ai nommé Indiana Jones. 1936. Parti à la recherche d’une Idole sacrée en pleine jungle péruvienne d’Amérique du Sud, l’aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son pire ennemi: le Français René Belloq. De retour à la vie civil et à son poste universitaire de professeur d’archéologie, il est mandaté par les services secrets pour trouver le Médaillon de Râ, un artefact égyptien que détient une des ses anciennes amantes, Marion Ravenwood. En le trouvant il lui permettrait de mettre la main sur un trésor disparu depuis des millions d’années, l’Arche d’Alliance, celle où Moïse conserva les Dix Commandements. Indiana Jones doit impérativement la trouver car Hitler s’intéresse lui aussi à l’Arche et a envoyer ses équipes d’archéologues la trouver avec l’aide de Belloq. Quand je regarde Les Aventuriers de l’Arche Perdue, j’ai l’impression que tous les éléments du film sont cultes comme la moindre scène, la musique, les acteurs, les décors, tous pratiquement. Le film est réalisé par Steven Spielberg qui est pour moi le plus grand réalisateur du cinéma même s’il y en a d’autres bien sur. Spielberg n’en était qu’à son sixième film avec Les Aventuriers de l’Arche Perdue et il réalise un chef d’œuvre du film d’aventure et surtout qui restera un des maître du genre grâce à la qualité de son scénario, de sa réalisation, de ses jeux d’acteurs, de ses effets spéciaux, de ses décors, de ses scènes d’action et surtout de ses moments d’anthologies et il y en a beaucoup dans ce film. Mais parlons d’abord du scénario qui comme le dit Spielberg est inspiré des séries des années 1930. Et bien le scénario du film est fantastique avec ce thème d’archéologie mêlé à de la pure aventure cinématographique, c’est à dire action et rebondissements, et le film possède une sorte de cours d’histoire avec l’explication de ce qu’est l’Arche, le thème des nazis qui cherchaient des artefacts à travers le monde… L’histoire de ce premier volet des aventures d’Indiana Jones est tout simplement géniale et prend le spectateur dans l’ambiance dés le début et ne le perd jamais car ce film est un vrai bijou de divertissement et c’est du Spielberg. Et comme je le disais on a l’impression, quand on connait bien le film, que presque toutes les scènes sont cultes. Déjà dés le début il y a le logo de la Paramount qui disparaît pour prendre la forme d’une montagne, et sa dans la saga Indiana Jones c’est culte. Ensuite il y a toute la séquence dans la jungle où on ne voit pas le visage du héros pendant au moins deux minutes et ce héros nous apparaît courageux, déterminé et qui n’a peur de rien et après nous arrivons dans le temple avec la scène où Indy enlève les araignées du corps de son allié, il n’a peur de rien pas même d’une araignée, la scène avance et Indy trouve l’Idole et la remplace par un sac de sable (anthologie) mais il déclenche un piège et le temple s’effondre, il cours et on s’aperçois qu’il s’en prend plein la tronche et qu’il n’est pas un « super-héros » comme le début nous le montrait. Pendant cette scène il va être poursuivit par un énorme rocher, scène d’anthologie, et se retrouvera face à son pire ennemi et sera pourchassé par des indigènes mais réussira à s’enfuir en avion où le spectateur découvrira sa peur secrète, les serpents, finalement notre archéologue intrépide a peur de quelque chose, les serpents. En bref toute cette scène d’environ dix minutes est culte. Ensuite il y a la scène où une jeune étudiante drague notre professeur d’archéologie avec son « love you » sur ses paupières (scène culte). Après il y a la scène du bar avec Marion qui va du jeu où elle boit à la bagarre dans son établissement avec l’arrivé du personnage de Thot qui est aussi mémorable. Ensuite il y a la bagarre au Caire dans le marché avec la scène d’anthologie où Indy tue un homme en noir après qu’il est fait sa démonstration de « je sais manier le sabre ». Le film continue sa passionnante avancée dans la recherche de l’Arche avec la superbe scène de la salle de la maquette. Ensuite nous arrivons à la découverte du temple où se trouve l’Arche, il y a d’abord la magnifique scène où on voit les hommes d’Indy travailler et celui-ci remettre son chapeau avec dans le fond un magnifique couché de soleil, anthologique. Après il y a toute la séquence du temple avec les serpents, la scène des squelettes avec Marion. Mais pendant ce temps il y a eu la superbe scène comique où Thot entre dans la tente pour interroger Marion et celui-ci commence à sortir un instrument que l’on croit de torture mais qui est en fait….. un cintre! Après ces rebondissements il y a le combat sur l’aile volante, avec de nombreuses explosions, qui est génial et la mort spectaculaire du soldat nazis broyer par les hélices et cela nous amène à la course poursuite culte avec le camion où un soldat meurt de manière comique, c’est celui qui est écrasé par le camion et on voit ses deux bras et jambes en l’aire, très drôle. Et pour finir il y a la séquence finale avec l’ouverture de l’Arche et la mort de tous les soldats avec les âmes et les morts spectaculaires de Belloq, Thot (la meilleure) et de Dietrich. Voila Les Aventuriers de l’Arche Perdue possède de nombreuses scènes cultes et excellentes mais il y a d’autres éléments comme l’utilisation des cartes qui est culte pour voir le voyage de nos héros, la musique géniale qui pendant tous le film est magnifique et correspond parfaitement au film d’aventure et surtout à Indiana Jones, musique plus que culte. Maintenant parlons des acteurs, Harrison Ford possède avec cette saga un de ses meilleurs rôles et qui est de loin le meilleur, cet aventurier génial qui a peur des serpents mais qui vit d’incroyable aventures restera un des héros les plus célèbres du Septième Art avec son fouet, son feutre et son blouson en cuir. Il y a ensuite Karen Allen qui joue Marion Ravenwood et est très bien dans son rôle, il y a le très bon Paul Freeman qui joue Belloq et John Rhys-Davies interprète Sallah. Les Aventuriers de l’Arche Perdue restera un des meilleurs films de Steven Spielberg et EST un film culte du cinéma avec son héros Indiana Jones, l’aventurier archéologue. Sans doute un des meilleurs films de la saga. Un film culte!
Bub ... Haut les flingues,
Bub ... Haut les flingues,

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 605 critiques

5,0
Ce film a relancé les grandes épopées d'aventures au cinéma dans les années 1980. Certes, on peut noter des grosses foirades chronologiques comme l'avion allemand à Tanis : un "Messerschmitt Me 163" qui ne fut réalisé qu'en 1944 et propulsé par des moteurs fusés. Voir aussi des raccords plus que douteux : Indiana montre un revolver colt 38 spécial quand il prépare sa valise pour le Tibet, puis, une fois sur place, il se bastonne avec le guestapiste standard à coup d'automatique 1911 calibre 45. Entre deux, il a dû faire des affaires avec Henry de Monfreid. Mais le film est un cas d'école en matière de récit d'aventure. Considérant la technologie argentique de l'époque (pas de modèle d'acteur numérique pour les cascades, etc ...) ce premier opus des histoires de l'archéologue flingueur est un petit bijou né quand les relents de la "Nouvelle Vague" vouaient encore aux enfers, la moindre velléité de fantaisie dans un film. Très réussi en son temps, il est un digne descendant des "Mines du roi Salomon", de "Mogambo", "La piste des éléphants" et "Le tombeau Indou".
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top