Notez des films
Mon AlloCiné
    My Name is Hallam Foe
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "My Name is Hallam Foe" et de son tournage !

    Et de quatre !

    My Name is Hallam Foe est la quatrième réalisation de David McKenzie.

    Tournage écossais

    Le tournage de My Name is Hallam Foe s'est déroulé en Ecosse (à Edimbourg et Glasgow notamment) entre le 27 mars et le 30 mai 2006.

    La naissance d'Hallam Foe

    C'est après avoir lu le roman de son ami Peter Jinks que David MacKenzie a eu envie de le transposer au cinéma : " Quand j'ai fini le livre, j'étais très impressionné par la façon dont on rentre dans l'esprit de cet adolescent. C'était un peu comme de lire une version destroy de "L'attrape-coeur", et c'était très révélateur des maux de ce 21ème siècle, où les ados doivent se conformer à une imagerie perverse dictée par la gloire et la célébrité. "

    Hallam Foe vu par David Mackenzie

    "C'est un original. Il va plus loin que n'importe qui. Il ne regarde pas Big Brother à la télévion, il observe lui-même les autres dans leur vie quotidienne. Il s'est tellement replié sur lui-même qu'il en est presque revenu à l'état sauvage. Il est comme un mélange de Rambo jeune, d' Edward aux mains d'argent et d'Harold, dans Harold et Maude de Hal Ashby. C'est un drôle d'oiseau et je pense que le futur appartient aux excentriques. "

    Deux parties, deux styles visuels

    L'histoire de My Name is Hallam Foe se divise en deux parties distinctes, qui ont poussé David MacKenzie a adopter un style visuel propre à chaque moitié du récit : " Il fallait rompre avec la première partie qui se passe en campagne lors de l'arrivée d'Hallam en ville. On s'est donc concentré sur la vieille ville. À mon sens, Edimbourg a beaucoup de charme et une apparence gothique. Dans le film, il y a une évidente texture visuelle entre les couleurs de la campagne et celles de la ville. Les mouvements de caméra sont plus fluides et élégants dans la première partie du film, ils se font plus brusques par la suite– grâce à l'utilisation de la caméra à l'épaule – pour tenter de capturer l'énergie urbaine. "

    Tournage intensif

    Si David MacKenzie ne tarit pas d'éloges sur son interprète, Jamie Bell ("C'est un acteur naturellement doué, avec beaucoup d'expérience pour son jeune âge. "), il reconnaît également ne pas l'avoir ménagé pendant le tournage du film : " Jamie s'est retrouvé au milieu du lac par un temps plus que froid ; il devait grimper sur les toits, rester sous la pluie la nuit pendant des heures. On l'a fait faire la vaisselle prise après prise. Il a été couvert de rats. À la fin, je n'avais plus d'idées pour le torturer encore un peu ! "

    Un thème récurrent

    Quel est le point commun entre My Name is Hallam Foe et les précédents longs métrages de David MacKenzie (dont Young Adam, avec Ewan McGregor) ? Tous traitent du thème des adolescents perturbés : "J'aime cette idée de personnes qui ne sont pas à leur place, ou qui ne se sentent pas à l'aise avec le monde qui les entoure. Mais My Name is Hallam Foe est beaucoup plus léger que mes deux derniers films. Et si j'ose, je dirai aussi plus romantique ! "

    Hallam Foe et les festivals

    My Name is Hallam Foe a été présenté, en 2007, en compétition officielle au Festival de Berlin, ainsi qu'à celui de Dinard, d'où il est reparti auréolé du Hitchcock d'or du Meilleur Film.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 7. Koğuştaki Mucize (2019)
    • De Gaulle (2019)
    • Contagion (2011)
    • La Bonne épouse (2019)
    • En avant (2020)
    • Parasite (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Vivarium (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Radioactive (2019)
    • 1917 (2019)
    • Dark Waters (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Papi-Sitter (2019)
    • Bloodshot (2020)
    • La Belle époque (2019)
    • Trois jours et une vie (2018)
    • J'accuse (2019)
    Back to Top