Notez des films
Mon AlloCiné
    Prisonniers du passé
    note moyenne
    3,6
    30 notes dont 9 critiques
    répartition des 9 critiques par note
    1 critique
    6 critiques
    1 critique
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Prisonniers du passé ?

    9 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1607 abonnés Lire ses 10 386 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mai 2014
    « Nous voilà dans le même bateau. Ne sommes-nous pas tous deux prisonniers de notre passè ? Rèunissons nos deux solitudes afin qu'elles se transforment en une amitiè à toute èpreuve ! » A sa façon, le cinèma hollywoodien, ambitieux ou purement commercial, tèmoigne de l'ètat d'esprit de la sociètè: l'amnèsie de Ronald Colman dans "Random Harvest" de Mervyn LeRoy donne une idèe du monde dèvastè, en ruine, dans lequel se dèbattent des hommes, au lendemain de la seconde guerre mondiale! Cette histoire d'amour reprèsente l'apogèe du mèlodrame romantique! Très soignèe dans sa rèalisation, c'est l'un des titres les plus caractèristiques du cinoche commercial amèricain des annèes 40 où les interprètes ont ètè choisis pour leur valeur d'archètypes! Avec son èlègance très conventionnelle, Greer Garson ètait devenue une sorte de mythe romantique familial et Ronald Colman crèait un nouveau spècimen de jeune premier, aristocratique, distinguè et solitaire! Dans "Random Harvest", il est un officier dèmobilisè souffrant d'une sèvère amnèsie consècutive à ce qu'on nomme alors une « nèvrose de guerre » . Son personnage recommence à zèro une nouvelle vie dans le civil! Garson, sa femme, retrouve cet homme perdu pour elle et qui ne la reconnaît pas! Elle devient sa secrètaire sans parvenir à lui faire recouvrer le moindre souvenir ni de son identitè ni de leurs relations passèes! Après un coup de thèâtre, tout à fait dans le goût du cinèma commercial de l'èpoque, Colman redemande la main, cette fois pour un mariage de convenance, de celle qui n'est pour lui qu'une secrètaire comme une autre! A la suite de quoi, il retrouve le souvenir de la nuit où il a perdu la mèmoire! Le mèlodrame romantique selon Mervyn LeRoy, mais pas son meilleur film! En blessè de guerre amnèsique, Ronald Colman est en revanche remarquable, comme toujours! Sous le talent sûr de cet immense acteur britannique, perce une èmotion qui nous touche, plus particulièrement les scènes avec la bouleversante Susan Peters, jeune actrice au triste destin! Dommage que Greer Garson soit si artificielle (ce n'est pas la première fois malheureusement)...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 817 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    4,0
    Publiée le 6 août 2007
    Du très beau mélo Hollywoodien. On reconnait bien là la maitrise de Mervyn LeRoy sur ce genre de films, tant l'ensemble arrive à se faire sensible et profond. Cette belle histoire d'amour évite de manière remarquable les clichés, pour nous offrir les sentiments de deux êtres touchants, notamment Greer Garson, magnifique dans ce role. Le scénario, qui se construit en plusieurs étapes, est lui aussi de grande qualité, et arrive à nous montrer que l'amour peut franchir toutes les limites, et cela sans aucun pathos ni niaiserie. Et la scène finale nous submergent d'émotions. Un exemple de mélodrame que l'on aimerait voir plus souvent de nos jours.
    coperhead
    coperhead

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 429 critiques

    4,5
    Publiée le 22 novembre 2013
    John Smith (interprété par Ronald Colman très convaincant ) a été ramassé, presque mort, dans une tranchée, à Arras, en 1917. Il ne se souvient de rien, pas même de son nom. Il est recueilli par Paula (Greer Garson également très bien ) qu'il finira par épouser. Trois ans s'écoulent heureux ( le film semble à ce moment là presque un peu naïf ) jusqu'à un nouvel accident et John Smith se réveille... Charles Rainier, fils d'une grande famille d'industriels, propriétaire d'un château et ne souvient plus des trois dernières années passé avec Paula.... Ce mélodrame de Mervyn Leroy doté d' un suspense qui dure tout le film est vraiment magnifique avec une fin très poignante.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 597 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2010
    Pour tout ceux qui aime (comme moi!) les splendides mélodrames romantiques superbement bien écrits et impeccablement réalisés, qui porte donc la griffe MGM, alors ce film est fait pour vous. Sous la direction impersonnelle mais d'une rigueur impossible à prendre en défaut de Melvyn LeRoy, Ronald Colman, aussi bien soldat égaré qu'en homme d'affaire avisé, et Greer Garson, en femme aimante et dévouée, donnent des interprétations magnifiques. De plus, le film ne manque pas de suspense ce qui, en plus d'être émouvant, rend ce mélodrame encore plus prenant. Une très belle réussite du genre comme seul l'Âge d'or hollywoodien savait les réaliser.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2018
    Aussi invraisemblable qu’il puisse paraître, aussi fabriqué pour tirer les lames des yeux, Il ne faut pas bouder ses émotions devant un grand mélodrame cinématographique. Une fois encore, seul le septième art peut nous offrir de telles sensations douces grâce au talent conjugué de l’équipe de tournage. Tout était ici réuni pour réussir et séduire les amateurs de ce genre dans lequel ne peuvent entrer que les rêveurs et les poètes, soit une partie seulement des cinéphiles ; celle qui aime aussi se noyer dans les histoires, s’identifier aux personnages et attendre patiemment que le temps passe. Mervyn le Roi n’est ni Douglas Sirk, ni Delmer Daves question mise en scène mais il sait manier une caméra et il connaît ses classiques muets. Il a parfaitement su diviser son film en deux parties, bien choisir ses comédiens en particulier Ronald Colman, parfait de bout en bout et utiliser au mieux Greer Garson dans un rôle pourtant peu fait pour elle. Derrière son apparente légèreté sentimentale, ‘’prisonniers du passé’’ cache une grande profondeur sur le rôle de la mémoire et de l’honnêteté avec laquelle chacun de nous l’utilise. C’est d’ailleurs souvent à la fin de ces films apparemment futiles que naissent les plus belles discussions sur l’art cinématographique et la profondeur de la vie.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2012
    Un bon mélo peu connu mais qui mérite à coup sur d'être vu. Ronald Colman dans la première partie est très bien dans son rôle d'amnésique. Le scénario a un peu de mal a démarré les rebondissements dans l'intrigue se font un peu attendre. Certains passages sont légèrement ennuyant mais d'autres sont très touchants.
    cbio
    cbio

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 109 critiques

    2,5
    Publiée le 17 mai 2010
    bien réalisé et assez bien interprété, un bon scénario malgré la fin prévisible.
    cricri36
    cricri36

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juin 2007
    Grand succès de l'année 1943, nominé 7 fois sans rien récolté, ce film fait partie de "l'âge d'or hollywodien" des années 40. Ronald Colman est très convaincant dans le rôle d'un homme piègé par sa mémoire que le poids des années rend encore plus attachant. Greer Garson est un femme déterminée à ressuciter l'amour dans l'esprit de l'homme qu'elle aime mais qui ne la reconnait plus. Le spectateur se retrouve petit à petit face à un film à suspens jusqu'à la fin que je ne devoilerais pas, et c'est avant tout une belle histoire sentimentale portée par le talent des 2 acteurs principaux.
    ivymen
    ivymen

    Suivre son activité Lire ses 23 critiques

    4,0
    Publiée le 14 septembre 2011
    C'est dommage que ce film soit méconnu car il mérite un écho plus important. Nous avons là tous les ingrédients d’un grand mélo: la détresse, l'amour, la déchirure, l'élégance... Sans oublier l'excellente prestation des acteurs principaux Ronald Colman et Greer Garson!! Je recommande ce film pour les amateurs du romantisme raffiné de l'âge d'or hollywoodien!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top