Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Tentation d'Aaron
note moyenne
3,8
86 notes dont 12 critiques
33% (4 critiques)
25% (3 critiques)
0% (0 critique)
25% (3 critiques)
17% (2 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur La Tentation d'Aaron ?

12 critiques spectateurs

Buffalo-R
Buffalo-R

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 155 critiques

2,0
Publiée le 16/08/2012
J'ai surtout voulu voir ce film pour la présence de Joseph-Gordon Lewitt. J'ai bien aimé ce film mais sans plus. C'était un peu culcul.... -"son avion part dans 5 minutes" Oh no! vite je cours pour aller le trouver, et comme par pur hasard le mec regarde derrière lui avant de monter dans l'avion... et qu'on est amoureux, et qu'on s'embrasse, et qu'on pleur...- Le personnage d'Aaron est intéressant mais l'acteur, on croirait voir Augustus Gloop recyclé de Willy Wonka and the Chocolate Factory. Et Christian, ex-Whyatt, enfant prodige dans Charmed..... Donc le couple Whyatt/ Augustus Gloop n'est pas très attrayant, si seulement Joseph-Gordon Lewitt aurait fait partie du couple! Damned!!
Jeanne M.
Jeanne M.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 17 critiques

4,0
Publiée le 20/10/2017
Joli film d'amour. Certes il y a des clichés mais je l'ai quand même beaucoup aimé car ils ont eu l'intelligence de ne pas tomber dans la critique facile de la religion tout en soulignant tout de même les travers de la société mormon. Attention cependant à leur propos parfois un peu trop moralisateur sur la vie d'un des protagonistes qui n'aurait aucun sens parce qu'elle n'a pas de réel but. J'ai tout de même beaucoup aimé et ait passé un bon moment. Je recommande!
I'm A Rocket Man
I'm A Rocket Man

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 671 critiques

1,0
Publiée le 22/04/2017
Mon Dieu mais dans quelle galère je me suis embarqué ?? On a touché le fond avec ce film !!! Un ramassis de clichés gay, une histoire cucul la praline, un humour pas drôle, des acteurs de bas étages...bref une horreur !! J'ai halluciné devant certaines scènes et je n'ai pas pleuré quand le film s'est terminé !! Une pure perte de temps !
serpicofrank78
serpicofrank78

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 25/01/2017
j'ai adoré ce film et le conseille vivement si vous aimez les histoires d'amour improbables, très bien réalisé très bien joué, très belle surprise, il fait partie de mon top five dans le cinema gay
DILETTANTE@LIVE.CA
DILETTANTE@LIVE.CA

Suivre son activité Lire ses 42 critiques

5,0
Publiée le 30/06/2015
GÉNÉRAL : Deux antipodes se rencontrent et sont attirés réciproquement par ce qu’il leur manque. ASPECTS POSITIFS : Ce film n’a pas peur de mettre en évidence des intouchables et se démarque des films gays habituels où le coming out semble le plus important. ASPECTS NÉGATIFS : Le surplus de stéréotypes et les coïncidences trop faciles diminuent la crédibilité du film. PISTES DE RÉFLEXION : spoiler: Le film montre le rejet des parents autant d’Aaron que de Christian face à l’orientation sexuelle de leurs enfants. Le cheminement d’Aaron est le plus difficile parce qu’il part de plus loin que Christian. Au moment où on arrive dans le film, Christian se sent heureux d’être ce qu’il est, tandis qu’Aaron est déchiré par une passion secrète qu’il étouffe à cause de son milieu et de son orientation de vie. La naissance d’une attirance entre ces deux êtres va provoquer un incident de parcours qui sera déterminant. Aaron va être rejeté de ses compagnons de la communauté et particulièrement de ses parents. Une scène nous permet de voir que la sœur d’Aaron comprend le piège dans lequel il est emprisonné. Entre temps, Christian va découvrir par une provocation d’Aaron et par une invitation d’un ami qui valorise le bénévolat, l’importance de la valeur morale par rapport à l’aspect physique. Dans un échange verbal, Christian avouera à Aaron qu’il est le premier à le faire réfléchir sur l’importance dans la vie d’être plus que simplement un beau garçon. Par ailleurs, l’incident mentionné plus haut a fait que Christian, devant la disparition d’Aaron, va courir à sa recherche pour le retrouver. Ces retrouvailles seront un élément déclencheur de l’amour physique entre les deux. Toutefois, Aaron ne se sent pas capable d’assumer pleinement cette relation et il retourne dans son milieu pour faire face à la réalité. Christian, après ce départ inopiné d’Aaron, cherche à le retrouver de façon maladroite. Par accident, il réussit, mais le contact espéré semble impossible. Au moment de la relation intime entre les deux, la qualité avec laquelle elle nous est présentée nous permet d’aller plus loin dans l’âme des deux protagonistes et de découvrir que leur amour est de qualité supérieure. Malgré l’intensité dramatique de certains moments, le réalisateur a su y introduire des touches d’humour qui permettent l’équilibre entre les situations. Les conversations des jeunes mormons entre eux nous permettent de voir la puérilité entre les buts à atteindre et les moyens dans ce cadre de religion. La propriétaire du restaurant-bar tente d’aider du mieux qu’elle peut les jeunes, mais elle-même fait face à une problématique qu’elle a de la difficulté à résoudre. Lorsqu’elle aura à effectuer l’euthanasie, ce sont les croyances candides et sincères d’Aaron qui lui permettront de mieux passer au travers de la mort de son ami. Elle permettra à ces jeunes d’avoir un lieu d’échange agréable tout en travaillant. Comment Aaron, qu’on croyait développé et assez fort pour passer au travers des problématiques, finit-il par se couper les veines ? Serait-ce parce que son seul référentiel est la religion et qu’elle ne lui donne aucune porte de sortie ? Les activités ludiques de Christian étaient peut-être un refus de s’intéresser aux valeurs morales. Une fois qu’Aaron lui aura fait découvrir qu’il faudrait peut-être qu’il s’y intéresse, Christian pourra faire comprendre à Aaron que le sens de la vie est plus axé sur la personne que sur des faux critères. On se rend donc compte que Christian n’a pas juste une image de noceurs, mais que c’est lui qui prendra les choses en main afin que les choses aillent pour le mieux.
Docteur Benway
Docteur Benway

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 148 critiques

4,0
Publiée le 26/08/2011
Devenu une sorte de lcassique du cinéma gay, Latter Days est un petit film extrémement sympathique malgré une trame plutôt classique. En mélant habilement l'humour et des sujets plus graves, le film parvient à faire cohabiter les diffcultés de concilier homosexualité et religion avec une romance qui ne sombre jamais dans la niaiserie insupportable. Bien aidé par des acteurs crédibles (le très cute Steve Sandvoss et l'impeccable Jacqueline Bisset en tête) et une sobriété qui l'empêche d'être trop larmoyant, trop dramatique ou trop consensuel, LAtter Days ne révolutionne rien (et n'en a d'ailleurs pas l'ambition) mais s'impose comme un sympathique petit film qui aborde tous ses thèmes avec justesse.
AGOSTINO76
AGOSTINO76

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 12/09/2010
Superbe film a thème gay . le meilleur que j'ai vu à ce jour. l'histoire vous fait découvrir les mormons ( très a la mode depuis stéphanie meyer et twilight); belle histoire d'amour et de découverte que l'homosexualité n'est pas qu'une "sexualité". les tenants du scénar sont très bons. a voir absolument.
lhdlynch
lhdlynch

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 393 critiques

2,5
Publiée le 04/06/2010
Petit film indépendant, à la thématique gay, réalisé par C.Jay Cox (Fashion Victime) en 2003, La Tentation d’Aaron narre l’histoire de deux jeunes hommes radicalement différents et venant d’horizons opposés qui se rencontrent sur le campus de leur université commune. Ayant un mode de vie et une éducation totalement différents, les deux hommes trouveront tout de même un sens à leur rencontre et feront naitre les prémisses d’un amour difficile mais profondément sincère. La Tentation d’Aaron disposait pourtant d’un scénario intéressant mais se piège et se heurte malheureusement à un rythme lent, pauvre et à une interprétation très moyenne. Tout aussi fade au niveau de l’image, des longueurs naitront régulièrement dues à un flot de scènes inutiles qui n’avancent en rien à l’évolution de l’histoire. Manquant particulièrement d’une saveur plus sentimentale, le film aurait gagné à d’avantage de profondeur sans pour autant basculer dans le mélo. Le film ne déplaira pas pour autant, on prendra d’ailleurs plaisir à saluer la seule bonne interprétation, ici donnée par l’actrice Jacqueline Bisset, mais l’ensemble ne se distinguera pas des nombreux films à la même thématique de ces dernières années. On sera également déçus de la trop légère présence du génial Joseph Gordon-Levitt, qui se demande autant que nous ce qu’il est venu faire dans ce casting. Un film pas catastrophique, mais pas suffisamment bon pour qu’on l’on s’y attarde…
Pikathulu
Pikathulu

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

2,5
Publiée le 16/09/2009
Un bon film, au scénario certes convenu mais finalement assez convainquant, grâce aux acteurs qui lui donnent un rythme. L'inusable cliché du volage superficiel qui revient dans le droit chemin (ahem) au contact de la vierge ingénue a encore de beaux jours devant lui !
landeaulouis
landeaulouis

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 11 critiques

5,0
Publiée le 26/06/2008
Ce film est drôle et touchant; c'est aussi une histoire d'amour avec un A majuscule. Après leur rencontre,nos deux héros sont profondément remués de l'intérieur et ne verront plus leur vie et celle des autres comme avant. C'est sans doute ce qui est le plus bouleversant dans cet excellent film qui dérangera certains gays et de nombreux "definitly straights", d'autant que les acteurs ont une justesse de ton de haut niveau.
ffred
ffred

Suivre son activité 312 abonnés Lire ses 3 034 critiques

4,0
Publiée le 12/06/2007
Un film qui n'évite pas les clichés, surtout dans la première partie. La rédemption du gay volage arrive avec des gros sabots, mais l'histoire d'amour est assez touchante et devient même émouvante quand le jeune mormon retourne chez lui. Les acteurs sont plutôt convaincants et agréables à regarder. A noter la présence de Jacqueline Bisset de plus en plus rare sur les écrans. Une comédie légère qui vire au drame pour finir en comédie romantique mais qui, un peu mieux traitée, aurait pu être beaucoup plus convaincante et nous tirer quelques larmes !
Drunk-Cat
Drunk-Cat

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 328 critiques

1,0
Publiée le 09/05/2007
L’esthétique clip n’est pas gênante. L’ensemble reste assez superficiel.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top