8mm huit millimètres
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,1 pour 3 874 notes dont 297 critiques  | 
  • 54 critiques     20%
  • 98 critiques     36%
  • 44 critiques     16%
  • 37 critiques     14%
  • 23 critiques     8%
  • 17 critiques     6%

297 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
CH1218

3 abonnés | Lire sa critique |

   1 - Très mauvais

Avec une trame autour des snuff movies, Joel Schumacher a réalisé avec « 8 mm », l’un des films les plus sordides que je ne suis mis sous la pupille. Si le but était de créer l’ambiance glauque la plus malsaine possible, le pari est réussi. Sauf qu’à trop vouloir choquer gratuitement, on perd en route une bonne partie des spectateurs dont je fais partie, malgré la présence d'un honorable casting.

Boomster

8 abonnés | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Un très bon film policier dans le monde du "porno" hardcore. 8MM est honnête de bout en bout et ne cherche à nous balader ou à faire du remplissage. L'intrigue est ficelée, rythmée et en perpétuelle évolution : tout pour faire une bonne enquête ! Digne des meilleurs films du genre, on suit ce détective avec grand intérêt et ses découvertes finissent par nous couper le souffle. Avec ça, 8MM nous propose une plongée en chute libre dans le monde amoral, que dis-je ; diabolique du snuff movie. On se retrouve en immersion dans des lieux affreusement glauques et en compagnie de personnes très perverses avec des désirs malsains durs a imaginer pour la plupart d'entre nous. Aucune image réellement choquante mais une ambiance et un traitement qui pourrait quand même arriver à en dégoûter certains (cf Gone Baby Gone ou Millenium). La réalisation est très correcte, un film bien foutu des années 90, ça fait plaisir à voir. Malgré cela, 8MM possèdes des personnages assez caricaturaux, pour ne pas dire manichéens, ce qui est plutôt agaçant. La gentille épouse, le side kick qui connait le milieu, la vieille commanditaire, le bébé qui finit par être menacé... Sans cela et la quasi absence de twist final, le film serait excellent, voir grandiose. Si vous aimez les bonnes enquêtes bien glauques, 8MM est fait pour vous.


Elthib7

14 abonnés | Lire sa critique |

   3 - Pas mal

Un bon thriller même si l'univers dans lequel le film évolue est quand même spécial faut avouer. En tout cas l'interdit au moins de 16ans est justifié ! Nicolas Cage est plutôt convaincant dans son rôle. le scénario tient la route. Pas mal, 3/5

Le cinéphile

14 abonnés | Lire sa critique |

   3 - Pas mal

Un film inégale mais qui offre de véritable moment de noirceur dérangeante! Pourtant "8mm" qui s'offre un casting de première classe n'existe en réalité en majorité que grace a des séquences gratuitement violente, malsaine et faussement dérangeantes! On est très loin du génie de "Seven"!

lhomme-grenouille

342 abonnés | Lire sa critique |

   0.5 - Nul

Avec ce « 8mm » on touche pour moi au summum du cinéma putassier. Ça bouge dans tous les sens, on essaye de faire de la scène choc pour faire de la scène choc, mais en réalité tout est vain, c’est du cache-misère. Donc, en plus d’être vide, ce film, par son astuce de saltimbanque mal avisée, s’avère en plus de cela assez malsain. Bref, une belle horreur que ce film là…

http://lhommegrenouille.over-blog.com

Stephenballade

4 abonnés | Lire sa critique |

   4.5 - Excellent

Joel Schumacher, à qui l’on doit "Chute libre", a l’art de conter les descentes aux enfers. Mais ici, avec 8MM, le ton est des plus violents. Maîtrisé du début à la fin, le film nous transporte au cœur d’un monde aussi glauque que la raison de cette enquête, au cœur d’un monde parallèle, point de chute de tous les extrêmes, où les perversions et les pulsions primitives destructrices sont reines, celui de la pornographie clandestine, là où il n’y a plus aucune limite. "8MM" est donc une œuvre largement sous-estimée et relativement méconnue, qui ne fait que refléter ce dont la nature humaine est capable de faire dans le pire, ne fait que refléter ce que doit être la triste réalité cachée, à moins que cela ne soit pire encore… Le film ne nous révèle en fait pas grand-chose qu’on ne sait déjà, mais l’atmosphère est habilement sombre et grave pour nous tenir sans difficulté durant les 118 minutes que dure ce film, en sachant susciter en nous des sensations comme la répugnance, le scandale, l’angoisse, et il est clair qu’on ne veut que savoir comment le film arrive à son épilogue. Evidemment, la bonne tenue du film n’est pas seulement due à la qualité de la réalisation et de son montage, mais également grâce à la performance de Nicolas Cage en enquêteur solitaire, bien épaulé par Joaquin Phoenix, et aussi grâce à un sujet jusque-là peu abordé au cinéma. D’ailleurs attention, ce film n’est pas à mettre entre toutes les mains, ayant été interdit aux moins de 16 ans en salles. Mais c’est aussi un moyen de sensibiliser notre jeune population innocente sur les risques encourus face au désir de profit doublé d’une absence totale de scrupules de certaines personnes totalement pourries par le vice. Pour finir, et à n’en pas douter, ce film vous marquera en laissant un souvenir indélébile et ne vous laissera pas indifférent.

Alberto_Noriega

0 abonné | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Un film très dur du fait de son sujet mais les acteurs jouent très bien et l'atmosphère du film est parfaitement orchestré. A voir pour ceux qui aiment les thrillers et les enquêtes.

Tupois Blagueur

34 abonnés | Lire sa critique |

   1.5 - Mauvais

"8mm huit millimètres" est typiquement un film de Joel Schumacher, avec ses défauts et ses qualités (mais surtout ses défauts)... Casting très hétérogène, scénario qui part souvent dans le grand guignolesque, fin moralisatrice, on retrouve les ingrédients d'un paquet de ses films dans celui-ci. Ce qui est drôle c'est qu'il fait toujours les mêmes fautes avec des films qui ont plus de dix ans d'écart. Autant dire qu'il est indécrottable. Là encore, sous le couvert bien-pensant et plus fourre-tout que-moi-tu-meurs de la justice juste, on nous sert à tort et à travers des scènes de violence extrême (personnellement ça ne me dérange pas) d'une vacuité totale (là par contre ça me dérange...), et des explications beaucoup trop simplistes. En définitive, eh bien il ne reste pas grand-chose à se mettre sous la dent. Fort dispensable.

Derek Pappalardo

41 abonnés | Lire sa critique |

   3 - Pas mal

Un thriller pas vilain de Joel Schumacher, à l'époque où Cage était à la mode. L'enquête autour des snuff movies capte notre attention de part l'ambiance particulière qui s'installe. Pas de grandiose mise en scène mais la tension palpable permet de faire exister cette oeuvre. Stormare m'a fait rire avec son arbalète, il est d'ailleurs très bon dans la scène où il périt.

Morniff

1 abonné | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Exceptionnel magnifique réaliste dérangeant trash c du grand cinéma rien a ajouter c juste un pur chef d œuvre

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
8mm huit millimètres Bande-annonce VF
12 678 vues
Playlists
4 vidéos
On peut aussi rire avec "50 Nuances de Grey" !
20 vidéos
Délires, insolites, dérapages : en 2014 on a vu...
15 vidéos
Best-of 2014 - Danse (et chante) avec les stars d'Hollywood
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné