Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Black Swan
note moyenne
4,1
34846 notes dont 3921 critiques
35% (1369 critiques)
35% (1361 critiques)
13% (501 critiques)
8% (310 critiques)
5% (199 critiques)
5% (181 critiques)
Votre avis sur Black Swan ?

3921 critiques spectateurs

SpiderGogo
SpiderGogo

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 93 critiques

4,0
Publiée le 08/02/2014
Black Swan est un très bon film. La prestation de Nathalie Portman est exceptionnelle! L'histoire du film est sombre,touchante et dure. Et que dire des musiques...magistrales! En conclusion, Black Swan ma surpris car le thème de base du film ne me tentait pas forcément,mais finalement ce film est une perle rare!
Nico Delpo
Nico Delpo

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 164 critiques

4,5
Publiée le 28/08/2013
Un thriller superbement maîtrisé du début à la fin , avec un casting exceptionnelle ! Natalie Portman est sublime dans ce qui est sans doute son plus grand rôle .
Aurélien Vaillant
Aurélien Vaillant

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 23 critiques

3,5
Publiée le 05/02/2013
Sujet sans surprise, introduit dès le départ, du double maléfique qui pourchasse l’héroïne au travers de multiples faux-semblants / jeux de miroirs (on pense d’emblée à « Perfect Blue »). On en attend le final sans suspens : la mise à mort qui seule permet d’échapper à ce cauchemar schizophrène et d’accéder au repos. Le film parvient néanmoins à se montrer saisissant dans l’exposé, très éloquent, des innombrables variations sur le thème de l’agression et du sadisme qui mèneront la pauvre Nina à sa perte. Longue curée d’autant plus dérangeante qu’elle nous a été annoncée. Black Swan évoque Lars Von Trier avec ses effets caméra à l’épaule, son image à gros grain très naturaliste (déjà employé dans « The westler »), et le martyre du personnage principal qui est en même temps une apothéose. Mais on retrouve la touche Aronofski dans le fait d’introduire au sein de ce traitement, plutôt documentaire, des effets spéciaux et un montage particulièrement retors et sophistiqué. Même s’il n’est pas toujours utilisé avec finesse (on tombe parfois dans la facilité de singer le film d’horreur contemporain à la « ring »), l’effet est dévastateur : on grince des dents pendant une bonne moitié du film et on ressort avec la nausée. Un bon point pour le réalisateur, c’est qu’on n’a pas pour autant l’impression d’avoir été instrumentalisé et « pris en otage » comme dans certains Von Trier qui surjouent de pathos. Le spectateur s’identifie ici beaucoup plus au personnage principal (avec l’impression d’être soi-même agressé) qu’il ne pleure sur son sort. La montée du mal est insidieuse mais permanente et emprunte tous les avatars imaginables : Le chorégraphe, la rivale, l’ancienne star qu’elle supplante, la mère… Jusqu’à l’héroïne elle-même. Tout le monde ou presque est amené à endosser le rôle du persécuteur. Cette violence s’incarne avec une nette prédilection dans les aspects les plus intimes et, normalement, sécurisants de la vie de Nina : Dans son lit, quand elle fait sa toilette, se masturbe… Lui refusant par la même tout réconfort, tout échappatoire. Un gâteau à la crème partagé avec sa mère devient ainsi enjeu intenable, susceptible d’ouvrir à toutes les violences (présence du couteau dans la main de la mère durant toute la scène). Transformation en son contraire de toutes les instances positives de la vie de Nina. L’innommable s’introduit dans l’esprit (rêves éveillés, fausses reconnaissances et actions inconscientes) aussi bien que dans le corps (mutilations spontanées, mutation progressive du corps : orteils soudés, plumes de cygnes…) aboutissant à une métamorphose dans un esprit très Cronenberg, où le protagoniste devient le jouet de son propre inconscient. Nina n’accède pas pour autant à un autre monde ou réalité parallèle : C’est bien dans le nôtre, redevenu trivial et sans fard, qu’elle s’éteint en définitive. Redevenue elle-même, bercé par l’écho des applaudissements de son triomphe presque déjà posthume, elle ne paraît pas entendre les paroles du chorégraphe qui l’affuble assez maladroitement du surnom de la star qui l’a précédé (ôtant par là même, de façon ironique, toute spécificité à son chemin de croix).
bloodymood
bloodymood

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5
Publiée le 05/03/2011
Cette resucée grand-guignolesque du fameux "Répulsion" de Polanski est un feu d'artifice... de clichés. 1) le couple fille docile et mère abusive, quincagénaire ratée : a) jalouse à crever de sa star de fille b) MAIS lui servant ses pamplemousses avec amour c) qui doit néanmoins encaisser ses vacheries d) qu'elle retrouve à son chevet quand elle se masturbe au petit matin ! 2) le Pygmalion pervers qui appelle toutes ses conquêtes "my little princess" et elles le croient! 3) la DOUBLE PERSONNALITE sous toutes ses coutures : a) le visage angélique de Natalie Portman et son reflet diabolique et récurrent dans le miroir. b) la fille sage qui fait sa rebelle en allant en boîte (drogues, beaux mâles = la totale) c) la pucelle frustrée qui découvre sa VRAIE nature Et je vous passe : l'hémoglobine, la peau qui se met à frire, les bras qui se couvrent de plumes, le tape-à-l'oeil permanent (effets ridicules, musique redondante, dialogues minables)
Naughty Dog
Naughty Dog

Suivre son activité 353 abonnés Lire ses 251 critiques

5,0
Publiée le 05/01/2011
Un chef-d'oeuvre ! Le meilleur film de Aronofsky ! Nina Seyers est une très talentueuse danseuse voulant devenir la Swan Queen. Dès qu'elle obtient son rôle, c'est la descente aux enfers ! La mise en scène est impeccable, la musique est parfaite et instaure une ambiance extraordinaire, les acteurs (et surtout les actrices ) sont parfaites bref un régal du 7e art ! Le film ressemble d'ailleurs beaucoup à Requiem for a Dream, notamment vers le milieu du film et la descente aux enfers de Nina est semblable en certains points à celle des protagonistes de Requiem for a Dream ! On pourra noter également une certaine inspiration du cinéma de David Lynch dans quelques scènes (notamment entre Portman et Mila Kunis). La tension va crescendo jusqu'à la toute fin, bouleversante et inatendue, de ce film qui est un chef-d'oeuvre du genre ! On n'en sort pas indemne ! Un film parfait !
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 316 abonnés Lire ses 1 900 critiques

4,0
Publiée le 01/03/2014
C'est autour du monde cruel de la danse, mais surtout de la compétition, de l’égoïsme, et de la dureté de cette passion que Darren Aronofsky braque sa caméra. On y suit une jeune danseuse rongée par l'ambition et les transformations physiques qu'elle doit faire. Le scénario est très bien construit, on va suivre cette femme, Nina qui veut obtenir le premier rôle du lac des cygnes, et si elle est parfaite pour incarner le cygne blanc, le chorégraphe doute de ses capacités pour incarner le cygne noir. C'est une vision pessimiste de la vie que nous livre Aronofsky, comme quoi la grandeur ne s'atteint que par les aspects les plus noirs de la vie. Il a créé une atmosphère sombre et angoissante, où la parano et le suspense monte au fil des minutes jusqu'à l'excellent couperet final. Nathalie Portman est excellente, même si ces scènes de danses sont doublées. Les seconds rôles ne démérite pas, Cassel, Winona Ryder ou encore Barbara Hershey sont impeccable. Un très bon film, original, angoissant et captivant.
ghyom
ghyom

Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 150 critiques

4,5
Publiée le 26/02/2014
De Darren Aronofsky je préfère Requiem for a Dream. Mais ce Black Swan est, à n'en pas douter, un grand film. Etudiant encore une fois le thème de l'obsession, c'est ici un thriller psychologique, à la frontière du fantastique horrifique qu'il nous offre. Pas besoin d'être devin pour percevoir la terrible fin de notre héroïne, mais ce qui importe ce n'est pas la destination, c'est le chemin emprunté. Et là, Aronofsky fait fort. Nina, interprétée impeccablement par Natalie Portman, est dès le début à 2 doigts de basculer dans la folie. Entre une mère omniprésente et étouffante, un métier ultra-exigeant et impitoyable et un désir de perfection permanent (d'autant plus qu'il est motivé par son chorégraphe), le stress de notre héroïne est déjà important et son équilibre psychologique précaire. Aronofsky arrive à nous faire ressentir cette oppression permanente que ce soit par l'utilisation de sa caméra tourbillonnante, par les métamorphoses ou encore l'utilisation fréquente et répétitive de la musique. Nina est choisie pour interpréter non seulement le cygne blanc mais également le cygne noir du fameux ballet (Le Lac des cygnes faut-il le préciser ? XD). Se pose alors la question de savoir comment interpréter 2 rôles opposés et contraires et surtout comment les interpréter parfaitement ? La maîtrise du corps entrainera la perte de l'esprit. C'est donc cette double interprétation alliée au désir de perfection de Nina qui scellent définitivement son avenir schizophrénique. La présence d'une rivale, idéalisée par Nina, n'en sera qu'un catalyseur, un accélérateur.
chocola-s
chocola-s

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 57 critiques

0,5
Publiée le 04/03/2012
franchement le film ne mérite pas toute ses récompenses! il y a des scènes qui peuvent choqué certaines personnes...
khanhell
khanhell

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 313 critiques

0,5
Publiée le 31/01/2012
Très décevant !! Comment un tel film a pu autant faire parler de lui ?! Le scénario est déroutant, la fin incompréhensible, les scènes assez ‘hard’ !!
dydy-2306
dydy-2306

Suivre son activité 676 abonnés Lire ses 2 625 critiques

5,0
Publiée le 28/02/2011
Un des meilleurs film de l'année. Black swan est renversant, sensationnel et tout simplement unique ! La réalisation est magistrale (j'adore les effets de caméra), Les danses sont splendides, la musique est bouleversante, les acteurs joue subtilement bien (un immense bravo à Natalie Portman, elle mérite vraiment son oscar), et le scénario est d'une originalité inouïe. Bref, tout est parfait et INTENSE dans ce "Black Swan", les émotions sont extrêmes, on ressent bien les émotions ressentit par les personnages (surtout celui de Nina). La fin est terriblement touchante... c'est rare qu'un film me fait autant d'effet, j'avais le cœur qui battait comme jamais. J'ai eu du mal à m'en remettre !! Un long-métrage d'une beauté rare, un immense chef d'œuvre. A voir impérativement !!
June Ellf
June Ellf

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 4 critiques

5,0
Publiée le 15/02/2013
Juste le meilleur film récent que j'ai vu jusqu'à maintenant ! Il est excellent, sur tous les points (scénario, jeux d'acteurs, réalisation, musique...) !__________________________ Ça doit faire une 10ène de fois que je le regarde et je n'ai toujours pas fini d'analyser ce chef oeuvre tellement il est précis mais rassurez vous pas besoin d'être à 100 % concentré pour comprendre et apprécier. Tout ce qui peut être utile au spectateur peu convaincu ou ayant des soucis d'analyse c'est le pitch: Une danseuse étoile fragile et maternée se voit confier les deux rôles majeurs du ballet "le lac des cygnes". Elle va donc devoir expérimenter avec le mal (pour faire le cygne noir) tout en gardant sa délicatesse et son innocence (pour faire le cygne blanc). A noter la transfiguration de l'histoire du lac des cygnes sur sa propre vie.___________________________________________________ Pour tous les adeptes des films sur les schizophrènes ;D
Eric C.
Eric C.

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 955 critiques

5,0
Publiée le 15/06/2017
Film terriblement inspirant, il y a tant de renvois, de références que chacun peut ressentir. Des accents shakespeariens, du Dante, et d'autres encore à chercher dans les classiques cinématographiques tant romantiques que fantastique. Film où la caméra danse , virevolte, suit les corps, est très intime avec ces corps torturés, poussés à bout, mais aussi aériens et sensuels. Une allégorie sur le bien et le mal, un film aussi sur la danse et la terrible discipline et ascèse qu'exige la réussite où il y a peu d'élus. Une performance incroyable de Natalie Portman, habitée par son rôle, donnant tout ce qu'elle a dans l'émotion et le physique. Mila Kunis en contrepoids, plus légère, plus humaine, plus dans le réel et en même temps plus maligne, moins oie blanche. Enfin Cassel dans un rôle où il apporte son autorité et don côté obscur et pervers mais en restant dans le ton juste. 3 acteurs au top pour une réalisation d'exception et un film culte.
Yetcha
Yetcha

Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 3 456 critiques

5,0
Publiée le 29/10/2015
Ah oui quand même! Je ne m'attendais pas du tout à ça. j'ai été soufflé. J'ai longtemps attendu avant de voir ce film et j'ai finalement décidé de ma lancer. et bien j'ai été happé par les images dès les premières secondes et je n'en ai pas décollé jusqu'à la fin. La lutte de Portman contre elle-même, le dépassement, la volonté, le renoncement, les souffrances infligés, la dureté de la sélection dans le milieu de la danse, les rivalités, les liens qui se tissent, les stimulations, les mises en garde puis le triomphe. On sonde l'esprit humain au travers de l'image et c'est là qu'est la force principale du film. Un grand bravo à Darren Aronofsky. On est dupé jusqu'au bout, on se pose des questions jusqu'aux derniers instants. Un très beau film, inattendu dans le milieu de la danse. Portman est excellente et malgré toutes les controverses qui ont eut cours sur ce film, il n'en reste pas moins excellent.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0
Publiée le 29/09/2015
Après la vision de The wrestler, j'avais presque oublié qu'Aronofsky c'était avant tout du glauque... Et sur le coup le réalisateur de Requiem for a dream ne déçoit pas : le film est tendu, par moment flippant et dérangeant. Aronofsky parvient brillamment à brouiller la frontière entre le rêve et le réel, en nous faisant entrer dans la tête de cette protagoniste coincée, complexée et instable (l'un des rares défauts que j'ai noté du film est d'ailleurs que Nina n'est pas franchement attachante). Tout ceci sur fond de danse, et toute l'obsession que Nina a pour cet art. Moi qui ne suis pas passionné de danse, je dois dire que le film me l'a fait apprécier un peu plus qu'avant. La mise en scène est très mobile : la caméra suit ses protagonistes et c'est parfois fait avec des mouvements tremblants. Nathalie Portman est phénoménale dans son rôle, elle a mérité son oscar, mais les autres acteurs tels que Vincent Cassel ou Milla Kunis ne sont pas en reste. Un film qui ne plaira pas à tout le monde, du fait de son ambiance particulière, mais qui séduira les fans de l'auteur et plus particulièrement de son Requiem for a dream. Je recommande.
Antony.M
Antony.M

Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 642 critiques

5,0
Publiée le 14/05/2015
Un Chef D'Oeuvre. Le Réalisateur Darren Aronofsky livre un Thriller Fantastique Angoissant et Tétanisant qui montre les dessous de la Danse Classique.Pour Commencer la Réalisation est Somptueuse ainsi que la Photographie qui apporte une Esthétisme éblouissante en montrant une Vision a la fois Glauque et Perturbante du Lac des Cygnes dont les Décors et Costumes sont tout simplement magnifiques qui est suivi d'une BO majestueuse qui sert a merveille le film.Ensuite le Scénario est Fascinant jusqu’à la dernière minute avec quelques Rebondissements inattendues dont le film parvient habilement a mélanger Drame Psychologie et Fantastique avec maestria dont en n'oubliant pas son lot d’Érotisme avec certaines Séquences assez Sulfureuses qui pourrait en déstabiliser quelques uns.Enfin le Casting est Fabuleux avec une Natalie Portman qui est Étincelante et Bluffante dans la peau de cette jeune Danseuse Schizophrène qui est prête a tout pour toucher la perfection qui est accompagner de la séduisante Mila Kunis et de l'excellent Vincent Cassel qui parviennent a livrer une performance du tonnerre.Au Final,Black Swan est une véritable Perle Cinématographique a la fois Sublime,Vertigineux et Stressant qui vous laissera pas indemne mais qui entre au panthéon des plus grands Films de cette dernière Décennie a voir absolument.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top