Notez des films
Mon AlloCiné
    Victoria : les jeunes années d'une reine
    note moyenne
    3,6
    851 notes dont 131 critiques
    répartition des 131 critiques par note
    31 critiques
    43 critiques
    17 critiques
    26 critiques
    9 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Victoria : les jeunes années d'une reine ?

    131 critiques spectateurs

    SevenBlack
    SevenBlack

    Suivre son activité Lire ses 17 critiques

    3,0
    Publiée le 21 mai 2014
    J'ai passé un bon moment devant ce film, ça reste un bon divertissement. J'ai cependant été un peu gênée par le côté "tableau après tableau", comme des chapitres d'un livre qui manqueraient de liant. Par moments, on a aussi l'impression qu'il manque des éléments. Au-delà, les acteurs sont tous très bons, que ce soit l'oncle, la mère, le prince... et la reine bien entendu ! J'aime de plus en plus Emily Blunt, au jeu subtil. Les décors, les costumes sont très réussis, la réalisation est soignée. Il manque peut-être un petit supplément d'âme, un petit souffle épique pour réhausser l'ensemble et en faire un grand film. Néanmoins, si on veut passer une soirée agréable, c'est une très bonne solution.
    atlantel
    atlantel

    Suivre son activité Lire ses 21 critiques

    5,0
    Publiée le 23 juillet 2009
    Un beau film historique qui respecte globalement bien l'histoire. Il est captivant et bien mené, il n'y a pas de temps mort. On ressent bien le carcan porté par Victoria enfant puis sa libération une fois devenue reine. Les costumes et autres décors (notamment le couronnement) sont magnifiques.
    ral
    ral

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2009
    Et voilà ! c'est un vrai conte de fée ! Et ils sont si beaux ! Un moment d'émotions sur un fond historique ! C'est du Paul et Virginie en ciné réalité... Les traits principaux sont surlignés par les ambiances, les dialogues, la fluidité de la réalisation. Du bon ciné de loisirs et qui incite à se replonger dans les biographies. Et avec le tout, on comprend mieux qu'au décès d'Albert, Victoria fut restée morose et se consacra pleinement à la grandeur de son pays.
    aberlin222
    aberlin222

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    4,0
    Publiée le 8 août 2009
    Beau film, d'un intérêt moyen au cinéma car les prises de vues ne sont pas exceptionnelles, mais beau film quand même. Très bien joué, je ne sais pas si le côté historique est fidèle, mais je l'espère. En conclusion, on passe un très bon moment.
    fannybens
    fannybens

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juillet 2009
    La reine Victoria a régné durant plus de soixante ans, durée exceptionnelle dans l'histoire du Royaume-Uni. Cette longévité est en partie due à sa jeunesse lors de l'accession au trône. Cette fraîcheur et son inexpérience premières sont les deux points qu'aborde le film, débutant lors du couronnement de Victoria, et revenant à ce point de départ après un long flash-back qui la montre un an auparavant. L'histoire qui tient le film est donc celle du refus obstiné de Victoria de se soumettre à une régence de sa mère, les débuts au pouvoir chaotiques de la jeune fille de dix-huit ans, sous le coup de l'influence de Lord Melbourne, et son amour, d'abord lointain, avec son cousin germain qui deviendra son mari, Albert de Saxe-Cobourg-Gotha. Le film tient avant tout à dresser le portrait d'une reine jeune mais forte d'indépendance et d'une grande liberté d'esprit. A travers son refus obstiné de se soumettre à une régence, dominé par la vision qu'à Victoria de sa mère, manipulée par un homme, la princesse offre un visage de femme avant-gardiste, laissant pressentir les décisions qui feront plus tard de l'époque de son règne, celui d'une ère de splendeur. La jeune femme est dépeinte en demi-teintes, subtilement, assumant ses erreurs, et ne se libérant de l'emprise de Lord Melbourne qu'une fois mariée. Les jeux de pouvoir et les liens que chacun tente de tisser pour sa propre accession au trône sont au centre de toutes les préoccupations des personnages. Le film, à tendance historique évidemment, pêche par son image trop conventionnelle dans ce genre. Le flou est trop présent, les focales souvent courtes, et les transitions privilégiées sont les longs fondus entre deux paysages de la campagne anglaise. Cette mise en scène n'est pas désagréable, si elle n'est pas originale. La vérité historique est quant à elle respectée, même si sont privilégiés, bien entendu, les rapports de Victoria avec son futur mari, son amour naissant et qui s'accomplit. On peut regretter
    Jamma K.
    Jamma K.

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 7 juillet 2011
    Beau film, d'un intérêt moyen au cinéma car les prises de vues ne sont pas exceptionnelles, mais beau film quand même. Très bien joué, je ne sais pas si le côté historique est fidèle, mais je l'espère. En conclusion, on passe un très bon moment.
    struddel
    struddel

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    2,5
    Publiée le 25 juillet 2009
    Ce film est intéressant sur le point de vue narratif, ça rappelle qu'en Angleterre, la reine n'a pas tant de pouvoir que ça, mais qu'en fait elle en a quand même un peu, mais que ça ne tient à pas grand chose, mais qu'elle peut quand même en faire quelque chose, mais que c'est selon les limites que lui accorde le peuple, etc., bref, c'est anglais quoi (le régime, pas le film). Mais bon, à part ça, j'ai trouvé que ça traînait en longueur et que ça n'avançait pas beaucoup. Je ne sais pas si j'en attends trop de l'histoire d'Angleterre par rapport à l'histoire de France ou si les américains ont autant de mal à retranscrire l'histoire de ce pays que celle de n'importe quel autre pays d'Europe, mais j'avais adoré Marie-Antoinette (malgré les 156315 erreurs historiques) et The Queen, donc je pense que le film n'est juste pas très folichon. D'ailleurs on est proche du Marie-Antoinette de Sofia Coppola, puisqu'on est à nouveau en présence d'une jeune femme qui découvre le monde des adultes et celui de la monarchie en même temps (bien qu'étant deux monarchies très différentes, et deux époques bien différentes également), sauf que Marie-Antoinette, j'ai adoré. Bref, ça se laisse regarder, mais ça traîne et on n'est pas mécontent quand c'est fini.
    Nic59
    Nic59

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    2,5
    Publiée le 19 août 2009
    Classique, sans surprise, mais sans grande déception non plus.
    Jalna
    Jalna

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 30 août 2012
    Très bon film avec de belles prises de vue et un grand respect de l'histoire.
    CulturoVoraces
    CulturoVoraces

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    2,5
    Publiée le 1 novembre 2013
    Le film qui nous intéresse aujourd'hui, ami lecteur, avait tout pour me tenter infiniment. Déjà par son sujet, tu sais comme j'aime l'histoire mais aussi par le nom du réalisateur, Jean-Marc Vallée, dont j'ai adoré C.R.A.Z.Y. -il faudra absolument que j'en fasse un article à l'occasion-. Sur le papier, le projet était donc fort alléchant puisque The Young Victoria devait se concentrer sur les débuts du règne de la souveraine qui a tant marqué l'Histoire -rappelons qu'elle est restée sur le trône un peu plus de 63 ans!-. Avant toute autre chose, laisse-moi te mettre en garde. J'ai vu ce film deux fois. Le premier visionnage a été une catastrophe car complètement gâché par le doublage. Si tu veux voir The young Victoria, par piété, choisi de le regarder sous-titré, un doublage aussi médiocre abîme vraiment la prestation des acteurs. Récemment, j'ai pensé que pour me faire une opinion plus objective, les sous-titres étaient un passage obligé. J'ai donc vu le film de Jean-Marc Vallée une seconde fois. Alors ? Du bon et du moins bon. Ça t'avance, hein, ami lecteur ? Les premiers plans du film évoquent rapidement -avec voix off à l’appui- l'enfance de Victoria, sous bonne garde de sa mère et de son favoris Sir John Conroy. Je regrette un peu que le système de Kensington ne soit pas plus détaillé. Ces principes éducatifs avaient pour but l'éducation de la princesse mais aussi son isolement de la cour. Malgré cela, je dois dire que l'ambiance oppressante et la solitude de Victoria est plutôt bien rendue. La narration commence réellement 1 an avant l’ascension de l'héroïne au trône -qui a lieu en juin 1837- et s'achève en 1842. Je ne peux nier que The young Victoria est un film plaisant et son principal point fort reste son casting. Trois prestation m'ont particulièrement impressionnée. Tout d'abord cette de Mark Strong qui incarne Conroy avec brio. Laisse-moi te rappeler le contexte. Au moment où la santé du roi décline, Victoria n'a que 17 ans et si elle pourrait régner seule dès 18 ans, la majorité reste officielle à 21 ans. La mère de la princesse et Conroy firent donc pression sur la jeune fille pour que cette dernière signe un document mettant en place une régence. La personnalité de Conroy est fascinante et son ambition est parfaitement retransmise dans le film. Hélas, là encore, je trouve qu'on ne développe sans doute pas assez cet aspect. On voit que Conroy et la mère de Victoria veulent manipuler la future souveraine mais cela reste finalement assez superficiel. Autre personnage que j'ai trouvé fort intéressement filmé : Lord Melbourn. Le premier ministre, qui influença tant la reine Victoria au début de son règne, est superbement joué par Paul Bettany. Je pense que c'est le personnage le mieux écrit du film et Bettany sert fort bien le scénario. Enfin, mention pas mal du tout à Rupert Friend qui incarne le prince Albert de Saxe-Cobourg, le prétendant puis époux de Victoria. Ici, tiennent à la fois une grande partie des qualités et des défauts du films. Le prince consort est mis en avant dans The young Victoria et j'ai apprécié cet aspect. Hélas, le réalisateur a choisit d'aborder l'histoire sous l'angle du romantisme. La politique est très vite passée au second plan. Si la Bedchamber crisis de 1839 est abordée -crise politique qui ternira les débuts du règne de Victoria- on ne dit presque rien sur l'affaire Flora Hastings qui a pourtant fortement contribué à l'impopularité de la souveraine. Cette dernière se laissa entraîner dans une cabale contre l’aristocrate soupçonnée d'être enceinte sans être mariée. Lorsque la jeune femme de 33 ans décède, on découvre une tumeur abdominale expliquant le ventre enflé de Flora Hastings. Cette affaire fit grand bruit et on accusa la reine d'avoir manqué de compassion, Conroy tenta de profiter du scandale. Tu pourrais me dire, ami lecteur, que cette affaire ne semble pas si importante pour ce début de règne. Sauf qu'elle a nourri l'impopularité de Victoria et le mécontentement du peuple envers cette dernière. Les esprits ne se calmeront d'ailleurs totalement que lorsque la jeune femme épousera Albert. On ne peut pas accuser The young Victoria d'erreur historique -sauf pour l'attentat de fin qui n'a eu en réalité aucun répercussion- et l'époque est bien dépeinte. Ce qui m'a déçu c'est la volonté du film de se concentrer sur la romance entre Victoria et Albert au détriment parfois du reste. Autre point faible : le classicisme propret de l'ensemble. Les décors sont beaux, les costumes parfaits, la réalisation honorable mais tout cela fait un peu papier glacé et parfois même hagiographie. Sur ce, ami lecteur, tu vas peut-être te demander pourquoi je n'ai pas encore parlé de la prestation d'Emily Blunt qui tient le rôle principal. Mes impressions sont assez mitigées. La comédienne nous livre une Victoria un peu aseptisée qui aurait mérité plus de complexité. Attention, le travail d'Emily Blunt reste tout à fait dans la moyenne mais je pense qu'elle ne restera pas dans les mémoires. C'est loin d'être le meilleur travail de cette actrice que j'apprécie beaucoup. The young Victoria n'est sans doute pas un mauvais film et si on le visionne comme une romance historique, il est à la fois divertissant et émouvant. Il est néanmoins dommage que l’œuvre en reste là et racole un peu trop du côté de la comédie romantique pour délaisser certains aspects historiques. Une petite déception.
    Laura_Holt
    Laura_Holt

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    4,0
    Publiée le 31 juillet 2009
    Mince... j'ai aimé ! Peut-être parce que je suis une fille ? Surement. Il faut pas se mentir, C'EST une histoire de FIFILLE et j'ai trouvé ça trop trop "snif" "bouh" "ahh", tu vois ? Enfin si t'es une fille. Je suis restée sur ma fin tellement j'étais à fond. La fin du film arrive très soudainement... Probablement trop habituée à attendre la suite dans Victoria Impératrice ou Face à son Destin... mais non, c'est bien fini. En tout cas, le peu que j'ai vu, c'était beau. Si tu as vu Top Gun & Pride and Prejudice 45 fois, c'est pour toi ! A+ LH Euh, le mec est beau aussi ^^ même si il a volé le masque d'Orlando Bloom.
    wymeka
    wymeka

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 6 août 2009
    On retient généralement les grands achèvements d'un roi ou d'une reine mais ce qu'apporte ce film est autre chose que cet aspect-là. Le film se concentre sur la vie pré-maritale de la reine Victoria qui est peut-être méconnue du public. Un bon jeu d'acteur et des costumes d'époque bien réussis, je ne m'attendais pas à grand chose en entrant mais je suis sorti avec une bonne surprise. Film sympa à regarder en tout cas !!!
    dauphegy
    dauphegy

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2009
    j'ai adoré ce film !! les acteurs sont magnifiques ainsi que les décors !! Tout aussi émouvant que celui avec Romy Schneider !!! A ceux qui ne trouve pas le film assez historique sachez que l'on ne peut pas faire des films de plus de 2h sans risque de décevoir !! L'esprit de la reine et de sa vie sont bien représenté !! bravo à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce film !!
    gbsf
    gbsf

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    0,5
    Publiée le 17 juillet 2010
    J'avoue, je n'ai pas vu ce film et je pense que je ne le verrai jamais. Mais ce qui m'intrigue, c'est comment peut-on avoir eu l'idée de faire un film romantique avec pour personnage principal la reine Victoria, sûrement la femme la plus laide que ce monde ait porté (je sais, la consanguinité y est pour beaucoup) ??!! Allez voir les illustrations d'époques la représentant (en vous disant qu'en plus elles sont embellies par l'artiste qui ne tenait pas à se froisser avec la reine) et revenez nous voir :)
    al6275
    al6275

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 29 juillet 2009
    Nul, ennuyeux, larmoyant, prévisible, gnan gnan... Sauvé par la musique... A éviter par les plus de 12 ans.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top