Mon AlloCiné
    Funny Games U.S.
    note moyenne
    3,2
    4245 notes dont 760 critiques
    19% (144 critiques)
    30% (225 critiques)
    10% (74 critiques)
    17% (126 critiques)
    11% (80 critiques)
    15% (111 critiques)
    Votre avis sur Funny Games U.S. ?

    760 critiques spectateurs

    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 2 106 critiques

    3,5
    Comme Van Sant avec le “Psychose” d’Hitchcock, Haneke a voulu refaire image pour image un film devenu culte. A la différence près que c’est l’auteur lui-même qui se remet à l’ouvrage. Pas sûr que l’exercice soit d’un grand intérêt. Le procédé choisit par Haneke, voulant s’éloigner des films de genre pour nous montrer l’horreur véritable sans les improbables retournements de situation habituels, est assez malsain car souvent il cherche à nous culpabiliser en faisant s’adresser directement Michael Pitt au spectateur face à la caméra. Quel est au juste le message de l’auteur ? Dénoncer le voyeurisme et son pendant qui est l’indifférence générale quand des drames se déroulent sous nos yeux ? On ne sait pas trop . Pour bien se démarquer des films de genre où la victime finit toujours par se rebeller, Haneke nous inflige à deux reprises des fausses pistes avec retour en arrière accéléré dans la vraie vie. Il a raison, souvent les victimes ne sont pas héroïques comme dans les films US, mais l’enchaînement des faits qu’utilise Haneke pour arriver à son « Funny Game » n’est pas non plus très probable. Lui aussi pour parvenir à sa démonstration utilise des artéfacts. N’empêche, le bougre est rudement doué dans la direction d’acteurs et l’on ne quitte pas l’écran une seconde. Avec leurs gants blancs et leurs coupes de cheveux à la Beatles les deux tortionnaires nous font penser à Alex et ses droogies dans « Orange Mécanique ». Quarante ans après, l’histoire se répète, l’emphase et le côté baroque en moins.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1102 abonnés Lire ses 2 461 critiques

    4,0
    Bien évidemment la vraie question que tout le monde sera amené à se poser avant d'aller voir ce film sera celle de l'utilité d'un tel remake, fidèle au plan près, d'un film sortie il y a à peine dix ans. Faut-il y voir, au-delà du prétexte de la conquête des terres américaines, une certaine oisiveté de la part de Haneke ? A dire vrai, chacun se fera son opinion sur le sujet car, l'avantage d'une telle démarche, c'est qu'elle a l'avantage de ne pas tromper sur ce qu'elle propose. Aucune surprise n'attendra donc ceux qui auront déjà vu le premier "Funny Games", l'interprétation étant à la hauteur des espérances. Pour les autres, les quelques hésitations auront tout lieu de s'effacer étant donner la qualité du propos ici développé, la subtilité de la mise en scène, et la remarquable utilisation du hors-champs d'Haneke. Entre découvrir et revoir un film somptueusement construit : tel est finalement le seul dilemme que pose ce "Funny Games U.S."
    Tristatatan
    Tristatatan

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,0
    Violent,dérangeant mais vraiment superbe ! Voilà comment je qualifie ce Funny Games U.S. N'ayant pas vu l'oeuvre originale, je ne pourrais pas comparer les deux versions bien que d'après les bandes annonces, elles se ressemblent beaucoup. J'ai beaucoup aimé la personnalité des deux psychopathes, ils sont très polis,ne s'énervent que très rarement et n'ont aucun remord. Le seul reproche que je pourrait faire au film, ce sont ses plans fixes parfois beaucoup trop long (parfois plus de 3 minutes) certes ça à un certain charme mais ça ralenti beaucoup trop le rythme du film, allant parfois même jusqu’à l'ennui. Pour ce qui est des acteurs, ils sont tous excellents,surtout Naomi Watts qui est bouleversante ! Les film possède une ambiance oppressent surtout grâce à l'absence quasi totale de musique qui laisse place à de longs silences perturbants. Bref, un film à voir pour tout fan du genre !
    Jérôme L.
    Jérôme L.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,0
    Un des seuls films qui mêlera en vous dégoût et respect. Dégoût pour l'homme, respect pour une réalisation de réelle qualité de la part de l'habitué qu'est Haneke
    lilirose129
    lilirose129

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 103 critiques

    4,0
    Du sadisme gratuit qui monte en puissance! Dérangeant, déconcertant, âme sensible s'abstenir !
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 467 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    4,0
    Un film dérangeant qui nous montre une violence gratuite à l’état pur et l’on peut s’interroger sur son intérêt. Mais c’est un film marquant notamment grâce à son impeccable casting (terrifiant Michael Pitt et émouvante Naomi Watts), ses scènes chocs et son absurdité volontaire (Michael Pitt s’adressant au spectateur ou rembobinant le film pour sauver son ami). Contrairement à toute attente, le dénouement final s’avère “mortel“ pour la famille et la réflexion sur la fiction et la réalité vient couronner le tout. Un film vraiment glaçant.
    Yellocrock
    Yellocrock

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 602 critiques

    4,5
    10 ans après, le même film. Michael Haneke réalise le remake américain de son propre film. Non pas une démarche commerciale ( ce n'est pas le genre de films qui attire les foules ), mais une envie farouche d'un réalisateur de faire découvrir sa vision du voyeurisme au plus grands voyeurs au monde: les américains. Démarche louable, mais un peu tardive ( 10 ans entre le premier Funny Games et celui ci ). Le film est identique, plan par plan, réplique par réplique. Que dire donc ? Pas grand chose, ceux qui ont déjà vu Funny Games verront double, les autres découvriront une œuvre sadique d'un réalisateur qui torture son spectateur. Une expérience choc, en anglais dans le verbe.
    Superminipitch
    Superminipitch

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Hyper dérangeant. Franchement, j'aime les films tordus mais là, c'était vraiment too much. A mes yeux, de la violence gratuite. A fuir absolument.
    Alex'cine
    Alex'cine

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 476 critiques

    2,5
    Funny Games U.S. est film perturbant, changeant toutes les règles et ne répondant pas aux attentes de bases du spectateur, et c'est justement là qu'est le but de ce film. Contrairement à l'image véhiculé par la bande annonce et par les médias, Funny Games U.S. n'est pas un film d'horreur à proprement dit mais bien un film engagé contre le cinéma d'horreur et le voyeurisme de la population actuelle. En même temps, en voyant que c'était Michael Haneke qui avait réalisé ce film, on aurait pût se douter qu'il fallait s'attendre à un message et non pas un film d'horreur banal. Le film commence rapidement et nous plonge tout de suite dans une ambiance dérangeante, puis arrive les deux "amis" de leurs voisins et là tout bascule. Le film prend alors une tournure glauque et nous met réellement mal à l'aise. Et à partir de ce moment là, rien ne se passe comme prévu, pas de scène de torture comme on pourrait l'attendre avec l'interdiction au moins de 16 ans mais un jeu malsain puis le film tournure surprenante : les acteurs parlent à la caméra, angle de vue cachant la violence, retour en arrière par les personnages avec une télécommande. Et c'est là que le film prend tout son sens, on se rend compte que le film est une critique sur le cinéma d'horreur, notre société et même envers le spectateur lui-même. En effet, on nous fait comprendre qu'en regardant ce film nous voulons de la violence, nous voulons voir de la torture du sang et de la souffrance, expliqué justement par une réflexion à la caméra : ça ne vous plairez pas si on les tuait maintenant ? ça serait trop facile pour vous, il faut qu'il souffre. De plus le casting est vraiment bien que ce soit la famille torturée ou les deux jeunes psychopathes, ils sont tous super. Funny Games U.S. se révèle d'une grande efficacité et d'une grande intelligence mais déçoit par certains effets cinématographiques comme les retours en arrière par exemple et également par la promesse qui n'est malheureusement pas tenue...
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 291 critiques

    2,5
    Quel est l’intérêt d’un remake ? À mon sens prioritairement faire redécouvrir une oeuvre à une nouvelle génération, en n’oubliant pas d’élaborer un minimum le scénario pour ceux qui on vu la version d’origine. Seulement là c’est différent, on est clairement dans du plan par plan, comme l’avait fait Gus Van Sant avec "Psychose" en 1998 (38 ans d’intervalle), ce "Funny Games" n’a que 11 ans d’écart par rapport à l’original donc pour moi c’est encore autre chose, c’est juste de l’assistanat pour le public américain qui a sans doute la flemme de lire des sous-titres ou de concevoir que quelque chose de qualité puisse venir de l’étranger. Et le pire dans cette histoire c’est que Haneke a accepté lui même de réaliser cette version, je trouve ça hallucinant, mais d’un sens non dénué de raison puisqu’un autre réalisateur aurait pu pondre une insulte par rapport au film de 97, pas de prise de risque donc et le résultat, quand on ne connait pas l’original, est réussi mais ça ne change rien par rapport à l’approche de cette initiative. Manque de chance j’ai vu la première version la veille, et l’occasion paraissait parfaite pour voir les points de comparaison, juste par curiosité, mais force est de constater que la redondance est accablante, mêmes décors (bien que tourné aux États-Unis), mêmes dialogues (ou presque), du plan par plan, aucune petite nouveauté, juste un plan plus rapide (lors de la mort du fils où Watts réagit bien plus vite, ce qui enlève au passage l’intensité dramatique de son personnage, bah ouai faut pas que l’amerloque de base ne s’endorme devant l’écran hein). Le casting est plutôt bien choisi, même si Michael Pitt (bien qu’il ai un talent certain) n’arrive pas à la cheville de Frank Giering, il manque une certaine malice machiavélique dans le regard du personnage qui est pour moi central, sinon Naomi Watts et Tim Roth se débrouillent admirablement bien à reprendre les rôles de Susan Lothar et Ulrich Mühe. Bref sinon rien à dire de plus ou sinon consulter ma critique du film de 1997, c’est du pur copié collé … « Funny Games US » est à mon sens inutile, et bien que cette version soit bonne, bien réalisée, bien interprétée, elle n’arrive pas à transcender son prédécesseur, en même temps difficile de faire mieux, Haneke a bien eu du courage pour tout refaire, et je ne sais même pas si le succès a été au rendez vous en plus … Niveau notation je propose de diviser le tout, intrinsèquement je mettrais 3,5/5 et pour le concept 1/5, ce qui nous donne pile poil 2,2/5 et comme je suis d’humeur sympa je vais arrondir à 2,5/5.
    Benjamin Cremieux
    Benjamin Cremieux

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,5
    Un très très bon film. Le genre de film dont les critiques sont le plus souvent mitigés, c'est du grand cinéma. Le scénario est extrêmement bien ficelé. Le film est très subtil, la mise en abyme rends la compréhension difficile et peut troubler le spectateur. Violent psychologiquement mais aussi à la fois très beau. Je ne m'attendais pas à ça et je ne suis pas déçu. Seul point négatif : Les plans, parfois très longs; des plans sans rien qui ne ce passe pendant 1 minute ou encore une scène du film qui dure 8/9 minutes où il ne se passe quasiment rien. Bien que tous cela ne soit pas mis par hasard et soit une volonté de la mise en scène, il donne au film quelques longueurs.. Bilan, un très bon film, à ne pas voir avec tout le monde.
    Lea R
    Lea R

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 63 critiques

    4,0
    Je met 4 étoiles sans hésitation a ce terrible film dérangeant, dangereux, vicieux, violent, sensuel, sauvage, implaccable, impitoyable, magnifique, monstrueux, brutal, brillant.. Serieusement Mickael Hanneck a vraiment fais passer le message de la banalisation de la violence causée par les films violents et les jeux vidéo. Ils influencent terriblement les jeunes, comme nous le montre "Funny Games" ils prennent cette violence pour un simple jeu, dans le contexte de la fiction et non du réel. Mais nous sommes certes tous influencable, est-ce que vraiment vous n'avez pas pris partis des meurtriers au moins une fois durant le film ? Leurs airs angéliques nous poussent a leurs donner quand même des excuses "il aurait du lui donner les oeufs finalement". Au fond nous sommes propres spectateurs de cette explosion de violence, cherchant a en voir toujours plus. Aucune scène gore, la volence est filmée hors champs, mais cela reste cependant un des film les plus tyrranique que je conaisse. Un chef d'Oeuvre réussit, qui fait réflechir pendant longtemps. Bravo Mr.Hanneck !
    HBL
    HBL

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 4 critiques

    0,5
    Rares sont les films m'ayant autant agacé! Au menu: aucun rythme, des longueurs insupportables, des incohérences... Le contenu aurait pu être compacté dans un format "30 minutes". Ce qui me désole le plus ce sont les critiques positives qui s'extasient devant le "génie" de Haneke. En réalité qu'a-t-il montrer à part insulter le spectateur?
    robert_ginty
    robert_ginty

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 376 critiques

    2,5
    Michael Haneke n'aime pas la violence au cinéma. Pas celle de ses films, bien sûr, mais celle irresponsablement étalée par les autres cinéastes qui n'hésitent pas à en faire un outil de divertissement. Il avait donc entrepris avec le premier Funny games de punir ces abrutis de goreux en leur infligeant un spectacle tellement insoutenable qu'ils ne pourraient plus jamais voir un slasher sans compatir sincèrement aux outrages subis par les protagonistes. Manque de pot, le côté ostentatoirement donneur de leçon de l'exercice occultait totalement l'écoeurement souhaité (en gros, les personnages en chiaient des ronds de chapeau, mais on s'en foutait royalement tant la volonté du réalisateur de cracher à la gueule du spectateur était palpable en permanence). Autre problème : pratiquement personne n'avait vu le film à sa sortie, alors que le but était quand même l'éducation massive du petit peuple. Haneke ne se démonte pas, et fait donc aujourd'hui un copier-coller de Funny games (c'est un remake plan pour plan : ben oui, le premier était déjà parfait, à quoi bon essayer de l'améliorer !) destiné au public ricain, avec cette fois-ci des acteurs connus pour appâter le chaland. Ben, au vu de ses piètres résultats au box-office, c'est Caramba, encore raté ! pour l'Autrichien. M'enfin, si ça peut amener le cinéaste à se poser des questions du style Le public est-il finalement aussi con que je le pense ? ou Suis-je vraiment un Génie ?, tout ça n'aura peut-être pas été vain... Toujours est-il que cette deuxième mouture passe mieux (merci les acteurs), non pas parce que le propos est plus mesuré (ben oui, la violence dans le monde, c'est toujours de la faute des jeunes qui regardent Beavis et Butt-Head et écoutent de la musique de sauvages), mais parce qu'à force de nous balancer des horreurs sur grand écran à plus ou moins haute dose dans chacun de ses films, Haneke n'apparaît plus tant comme un vilain moralisateur que comme un sadique qui ne s'assume pas.
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 653 critiques

    4,5
    Un excellent film porté par de grands acteurs mais...qui est angoissant ! On ne sait jamais quelle sera l'issue, qui seront les survivants et ça à chaque instant de l'histoire. C'est un excellent long métrage qu'il faut voir pour le jeu et la réflexion.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top