Mon AlloCiné
Suspiria
note moyenne
3,8
1673 notes dont 265 critiques
33% (88 critiques)
31% (83 critiques)
15% (40 critiques)
10% (26 critiques)
7% (18 critiques)
4% (10 critiques)
Votre avis sur Suspiria ?

265 critiques spectateurs

vru57
vru57

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 10 critiques

1,0
Publiée le 23/06/2011
Musiques stridentes et cris a n en plus finir pour eveiller quelques frissons , quelques scenes semblent se rapprocher d une serie erotique malheureusement il n en est rien. Pour moi ce film culte est un navet. Revoir les papiers peints de l epoque est toujours un plaisir. Vive le x10
magaliedallot
magaliedallot

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 13 critiques

0,5
Publiée le 26/02/2009
un film qui a apparemment très mal vieilli, effets spéciaux grotesques, tout comme l'interprétation des acteurs d'ailleurs. j'ai décroché au bout de 15 minutes!
Le cinéphile
Le cinéphile

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 908 critiques

3,5
Publiée le 02/10/2018
Le long métrage a beau avoir pris un léger coup de vieux, l’imagerie et l’inventivité de Argento est encore géniale, magnifique, pleine de grâce et d’épouvante. http://www.justfocus.fr/cinema/critique-cine/suspiria-de-dario-argento-retour-sur-loriginal-de-1977229448.html https://www.facebook.com/la7emecritique/
Carlos Stins
Carlos Stins

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 657 critiques

4,5
Publiée le 21/06/2018
Un film d'horreur comme on n'en fait plus aujourd'hui, "Suspiria" est une référence dans son domaine et continue d'ailleurs de passioner les cinéphiles quarante ans après sa sortie. Dario Argento y imprime sa patte visuelle très baroque dès les premières minutes en embarquant le spectateur dans une succession de visions d'horreur qui constituent un trip halluciné sans cohérence. Le scénario n'est qu'un prétexte pour faire vivre au spectateur une expérience cinématographique unique, un voyage sensoriel au cœur des démons intérieurs qui tourmentent l'esprit du cinéaste italien. Du design sonore, au travail sur les couleurs en passant par l'inventivité des décors, tout est employé pour développer une atmosphère prenante qui fascinera autant qu'elle terrorisera le spectateur. "Suspiria" ne se regarde pas, il se ressent, c'est ce qui fait sa grande force et en fait une oeuvre culte ainsi qu'un incontournable du septième art.
Ghighi19
Ghighi19

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 454 critiques

3,5
Publiée le 07/06/2018
J apprécie vraiment les films de Dario Argento . Il a une patte reconnaissable dès le premier plan . Ce film est visuellement et malgré les années réussi. Là où ça pêche un peu en revanche c est surtout au niveau du jeu des acteurs . En effet ils ne jouent pas tous la même chose et surtout dans un film de genre comme celui là on a besoin d une unité sinon il y a un vrai problème de justesse et on ne peut pas croire en l impossible si les acteurs eux mêmes n y mettent pas de conviction . Bien sûr comme souvent chez ce réalisateur c est une co production internationale et du coup la postsynchronisation de certain comédien est plutôt aléatoire et ça peut devenir gênant . Ne boudons pas le plaisir de frissonner grâce à l ambiance omniprésente du maître de l angoisse italienne .
Tom M.
Tom M.

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

5,0
Publiée le 08/04/2018
Superbe film grâce auquel j'ai découvert ma passion pour les films d'horreur italiens ! 5 étoiles, rien à redire.
Fabien S.
Fabien S.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 829 critiques

5,0
Publiée le 23/01/2018
Un chef d'oeuvre d’épouvante. Un bon film fantastique, d'épouvante et d'horreur de Dario Argento . Jessica Harper incarne un ballerine américaine. Une ambiance horrifique et fantomatique.
Alain69
Alain69

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 116 critiques

4,0
Publiée le 29/12/2017
Film baroque et barré où tout repose sur les couleurs, les décors, les sons, et bien entendu sur la maîtrise parfaite de la réalisation par Dario Argento. Un moment de pur plaisir cinéphilique.
Shawn777
Shawn777

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 368 critiques

4,0
Publiée le 11/12/2017
Premier film de la Trilogie des Enfers réalisé par Dario Argento et sorti en 1977 est franchement très bon et encore, je trouve ma note un peu basse. Le film m’intéressait depuis longtemps mais les extrais que j'en ai vu m'avaient jusqu'à maintenant un peu découragé à le regarder, trouvant le tout vraiment bizarre et puis finalement, je l'ai adoré ! C'est donc l'histoire d'une new-yorkaise qui va en Allemagne afin d'y intégrer une très bonne école de danse mais elle s'aperçoit vite que l'école cache beaucoup d'étranges secrets. Bon le scénario n'est pas spécialement original mais il est tout de même bien écrit dans l'ensemble et offre son lot de surprises. Mais comme tout le monde le dira, ce n'est le scénario que l'on retient de ce film mais la réalisation ! Effectivement, si le fond est un peu bateau et pas vraiment travaillé, la forme est quant à elle tout simplement excellente et sort tout à fait de l'ordinaire ! Argento m'a beaucoup étonné et m'a même scotché avec des scènes tout simplement magnifiques et des plans très travaillés et réfléchis. Nous avons en plus ce jeu des couleurs qui est génial et par exemple, nous avons des plans avec des lumières bleues, rouges ou vertes qui n'ont aucunes raisons d'être là mais qui ne choquent pas, au contraire, qui accompagnent l'ambiance et les dialogues. Les décors ne sont pas en reste non plus, loin de là, puisqu'ils participent pleinement eux-aussi à l'ambiance déconcertante du film avec ces couloirs rouges sang ou ces pièces bleues à l'ambiance froide qui sont tout simplement magnifiques. Le film ne joue pas exactement sur de la peur pure mais plutôt sur une ambiance angoissante tout justement dosée pour donner au spectateur l'impression qu'il ne sait plus où il est et cette impression est d'autant plus renforcée par le fait que le film ne se passe quasiment qu'en huis-clos. Le scénario n'est donc pas spécialement travaillé mais on ne s'ennuie pas pour autant car le film arrive à capter l'intention du spectateur du début à la fin. D'ailleurs, même si la fin est kitch et arrive un peu rapidement, elle est tout de même bien faite. Du côté des effets spéciaux, ils ont certes forcément beaucoup vieillis mais sont assez bien faits pour l'époque. On n’oubliera pas non plus la musique qui n'est pas qu'angoissante mais carrément dérangeante par certains moments et l'effet voulu fonctionne donc très bien. Du côté des acteurs, ils jouent tous très bien, notamment Jessica Harper à la beauté frappante qui nous livre une très belle prestation. "Suspiria" est donc un classique de l'horreur et ce n'est pas pour rien car il est réellement sensationnel et intelligent.
Hugo S
Hugo S

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 90 critiques

5,0
Publiée le 29/10/2017
Le meilleur film d'horreur du giallo italien ! Macabre, ce conte évoque la sorcellerie, l'irréel et l'angoisse. Des jeux de lumière, une psychologie et des musiques fortes, battante, renforçant cette ambiance terrifiante. Les premières secondes nous plongent dans cette ville où résident ces sorcières. Le spectateur est immédiatement pris d'angoisse ! Jamais je n'ai vu de l'horreur aussi beau ! Graphiquement incroyable (particulièrement pour les lumières) Voici le vrai cinéma d'horreur, mémorable, bien loin de tous les Conjuring et Annabelle basés sur les jumps scares. Dario Argento est bien loin de tout les James Wan !
Driss Ab
Driss Ab

Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

5,0
Publiée le 03/06/2017
Suspiria est un chef-d'œuvre, un coup de poignard comme le soulignait le critique Thorel. L'un des derniers films en Technicolor. Le travail formel est époustouflant. Tout y passe. Les références à Esher et Kokoschka. Un délire chromatique sublime au service de la forme ésotérique très en vogue dans le cinéma des années 70. Un petit clin d'œil au giallo qu'Argento a élevé au rang d'art avec Deep red un an avant. L'intrigue passe au second plan car le vrai langage c'est celui de l'image. Argento réussit parfaitement le processus d'identification du spectateur avec ses héros qui apprennent à voir pour résoudre les énigmes. Il nous faut nous aussi apprendre à regarder comme des esthètes, à ne pas s'attarder sur les apparences d'un scénario parfaitement lisse et soporifique. La dimension métafilmique est tellement évidente. Pas étonnant qu'Argento soit une référence pour Tarantino. Argento était en état de grâce jusqu'à inferno. Peut-être jusqu'à Tenebrae allez soyons sympa. La suite à l'image de Hitchcock prend l'eau. C'est incompréhensible !
dydy-2306
dydy-2306

Suivre son activité 668 abonnés Lire ses 2 625 critiques

5,0
Publiée le 04/04/2017
Je viens de le voir et tout simplement adoré, un chef-d'œuvre du genre ! J'ai particulièrement aimé la scène du début, elle très bien montée et rythmée... Une scène tout simplement excellente !! Une atmosphère étouffante, un casting impliqué, une mise en scène tout simplement magnifique avec des décors incroyables, un montage efficace... Je vous le conseille, on a l'impression d'être dans un cauchemar et de vivre l'expérience à fond !
Christian M.
Christian M.

Suivre son activité Lire ses 152 critiques

3,5
Publiée le 25/03/2017
Après sa série consacrée aux Giallo Dario Argento s'atraque à l'épouvante avec ce qui est et restera son meilleur film dans ce domaine.Perfection de la mise en scène, de la couleur et des lumières Suspiria ne souffre que de petits défauts, scénario un peu mince et effets gore un peu exagérés.Pour le reste le film demeure une symphonie de la terreur parfaitement orchestrée par un chef d'orchestre au sommet de son art.
Santu2b
Santu2b

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 529 critiques

4,0
Publiée le 19/02/2017
En 1977, Dario Argento atteint un sommet dans sa carrière avec "Suspiria", premier volet de la trilogie qui comptera "Inferno" et plus récemment "La Troisième Mère". Franche réussite, ce film culte demeure assurément son plus beau chef-d'oeuvre, sorte de mélange savoureux entre Walt Disney et "L'Exorciste". Un effet qui serait moindre sans deux éléments qui sont en soi deux personnages du film : la photographie et la musique. Par ces effets baroques, cette prédominance du rouge et l'usage du Technicolor, Argento s'impose comme l'un des maîtres du Giallo, à l'instar de son modèle Mario Bava. Et que dire de cette bande-originale anxiogène composée par le groupe Goblin que le cinéaste sur le tournage de façon à mettre les acteurs dans un état de transe. Une expérience unique à vivre !
Lord of Salem
Lord of Salem

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 5 critiques

5,0
Publiée le 01/11/2016
Suspiria ... 1er volet de la trilogie des trois mères sortie en 1977 . Quelle beauté , Dario Argento s'impose a mes yeux comme un des meilleurs réalisateurs de films d'horreur Italien et on sent l'immense influence de Mario Bava dans son travail . Les acteurs jouent très bien et l'ambiance est prenante sans jamais nous en dévoilé trop . Inutile de mentionner le visuel du film , très coloré et très bien filmé le tout bercé par une magnifique musique composée par le groupe Goblin . Précédent Inferno et la Troisième Mère , Suspiria marque un tournant dans la carrière d'Argento et dans le cinéma horrifique .
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top