Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Mon frère est fils unique
note moyenne
3,3
549 notes dont 109 critiques
28% (31 critiques)
39% (43 critiques)
4% (4 critiques)
20% (22 critiques)
8% (9 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Mon frère est fils unique ?

109 critiques spectateurs

lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 1027 abonnés Lire ses 3 059 critiques

2,0
Publiée le 24/09/2007
Nul doute que cette histoire est bien menée et qu’elle se regarde avec plaisir. Pourtant, sans qu’on sache l’expliquer vraiment, on n’est pas non plus totalement transporté. Est-ce parce qu’on s’attendait inconsciemment a plus d’audace ? Ou bien est-ce parce que les films italiens qui sont actuellement mis en avant semblent tous parler de la même chose ? Quoi qu’il en soit, un bon moment en perspective donc, mais pas forcément de bouleversement non plus.
jubla
jubla

Suivre son activité Lire ses 14 critiques

5,0
Publiée le 12/09/2007
Magnifique!!!!! L'italie est sur sa lancée et ne nous déçoit plus!! Des acteurs incroyablement justes, une mise en scène parfaite, une très agréable comédie! A aller voir de toute urgence!!!!!!!!!!!
scorsesejunior54
scorsesejunior54

Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 789 critiques

1,0
Publiée le 07/07/2008
De "Mon frère est fils unique", je n'attendais peut-être pas une oeuvre marquante, tout au moins une production correcte. Au final, c'est la déception qui domine mes sentiments. Après une heure trente d'un mélo bourré de clichés, je me suis demandé quelle direction allait prochainement prendre ce pourtant jeune prometteur cinéma Italien actuel : est-ce-que sa réputation qui s'étend chaque jour le tourne désormais vers des longs-métrages tellement grand public et conventionnels (la soi-disant identité de "Mon frère est fils unique" demeure une toile de fond bien maigrichonne de l'histoire de la botte) qu'ils pourraient en devenir affreusement niais ? Franchement, au déroulement du générique, l'interrogation apparaît plus que légitime. Prenez un coco, un facho (de préférence avec un physique avantageux), dites qu'ils sont frères, mettez una bella regazza entre eux pour qu'il y ait un peu de piment chez les ménagères à la retraite et vous obtenez ce triste cocktail, bien monotone et répétitif. A aucun moment, Luchetti n'impose une quelconque personnalité. Sa caméra à l'épaule (pourquoi ?) ne distille que des plans tremblants sans prises de vue originales, sans idées de montage, sans mise en relief aucune de l'action. Plat et prévisible, ce sélectionné au Festival de Cannes provoque l'ennui disons à la moitié, c'est-à-dire une fois la curiosité passée. Pas de mise en contexte social, pas d'approfondissement des idéologies, pas de portrait précis des protagonistes mis en scène, pas de rythme tout court. L'humour est quasi-absent, la fin pas convaincante, les rebondissements pénibles... Ce "Feux de l'amour" faussement branché, véritablement démago ne sert même pas une quelconque prise de position (à part pour dire que le fanatisme, c'est pas bien, merci on était au courant !) de la part d'un cinéaste que l'on pourrait confondre avec n'importe quel fabriquant de téléfilm. Les acteurs sauvent comme ils peuvent l'entreprise avec leurs bonnes gueules et un certain talent.
Ywan Cooper
Ywan Cooper

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 248 critiques

3,5
Publiée le 26/01/2019
Voilà le film à faire voir à celui que les drames ont lassé. Lucchetti ne trouvera pas le même équilibre dans La Nostra Vota à mon avis, mais je dis quand même "sì" ! Il confirme qu'il est un refondeur de genres, créant pour l'occasion un alliage très facile à classer mais novateur quand même : j'appellerais ça une comédie dramatique politico-familiale. Les lignes de crêtes multiples vont converger vers un sommet venteux mais magnifique : le pic où s'affrontent symboliquement le fascisme et le communisme dans une lutte sociétale perdurante et cinégène. Dommage, par contre, que le film réponde aussi à l'apparente obligation qu'une convergence soit étouffante ; la moitié du film est comme un goulot d'étranglement qu'on ne passe qu'au prix de se presser le ventre contre une doctrine et de se racler le dos contre l'autre. Mais s'il fallait une preuve que Luchetti sait où il va, c'est que le terme "tragicomique" lui convient si bien. On sourit de tout malheur parce qu'on en rit où l'on le dédramatise ; c'est une faveur que le réalisateur nous fait de réduire l'adage "à toute chose malheur est bon" à l'échelle d'un scénario, et de ce qu'il peut nous apporter le temps d'un visionnage. Pour selon qu'il regarde des deux côtés de la clôture (le titre du roman dont c'est tiré est "Il Fasciocomunista"), il ne cherche pas à nous faire voir que l'herbe est de couleur différente. En fait, la clôture devait être ouverte puisque son caméraman a le "champ" libre et volette de loin en loin pour innocemment capturer la tendresse, ainsi qu'une impulsivité méridionale aux mains bien occupées puisqu'elle sert de contreforts à une adolescence italienne touchante, quoique témouine d'un bourrage de crâne. On peut reprocher à Lucchetti d'avoir trop recherché le conflit et les causes de l'éducation plutôt que sa phénoménologie, car les acteurs, tout brillants qu'ils sont, ont à lutter contre une politique qui s'insère en eux comme un parasite manichéen plutôt que l'apport d'un spectre d'opinions. Mais c'est le tort de la jeunesse de croire que tout est blanc ou noir... ou rouge. Une œuvre qui va jusqu'à chorégraphier les disputes sans jamais empiéter sur la spontanéité liant deux adèlphes, une comédie mesurée, un drame feel good de qualité. septiemeartetdemi.com
Julien B.
Julien B.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 175 critiques

2,5
Publiée le 26/07/2016
Une reconstitution des affrontements politiques entre extrême droite et extrême gauche italiennes par le biais d'une famille séparée par ses diverses prises de position. Le contexte historique est convainquant, ainsi que l'interprétation, mais il manque, à mon goût, du rythme, du développement, de la force de mise en scène, qui auraient pu soutenir l'intrigue et éviter des longueurs frôlant parfois l'ennui.
R M
R M

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

4,0
Publiée le 30/01/2014
Bon film durant lequel on ne s'ennuie jamais. Luchetti brosse le portrait d'une famille italienne de l'après seconde guerre mondiale. L'évolution de la relation entre les 2 frères est très intéresante à suivre. Il faut impérativement noter que le film et très bien rythmé par la musique du groupe italien Nada !
Jean-Marie S
Jean-Marie S

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 220 critiques

3,5
Publiée le 02/10/2012
Tout le charme du cinéma à l'italienne est regroupé dans cette heure quarante de fiction de Daniele Luchetti. Soit l'histoire de cette famille transalpine d'ouvriers plus soudée qu'il n'y parait malgré les haussements de ton et les bousculades fraternelles, celles de Accio et Manrico que tout semble opposé. C'est aussi l'histoire de leur pays, l'Italie d'après guerre qui se relève d'un fascisme encore lancinant face a un communisme grandissant et ses idéaux de révolution à foison. Et par dessus tout, Luchetti n'oublie jamais ce qui fait de son pays l'un des fleurons de la bella vita : l'humour et l'amour. Porté par un duo d'acteur des plus prometteurs, Elio Germano et Riccardo Scarmarcio, tendres et écorchés, le film se laisse vivre comme un joli voyage dans les entrailles de l'Italie post-45, celle qui posera les bases de sa version contemporaine : généreuse et vivante, mais aussi ruinée. Un modèle du genre dans l'auscultation de la famille transalpine.
Roma Gonso
Roma Gonso

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 161 critiques

4,0
Publiée le 27/10/2011
Un très beau film qui nous conte l'Italie post-mussolinienne à travers une chronique des plus mouvementés. J'ai pleuré tout le temps, le film me renvoyant à ma propre histoire familiale. Les acteurs sont magnifiques.
Princess_Nux
Princess_Nux

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 92 critiques

5,0
Publiée le 19/01/2010
génial, profond et frais
cotopaxi
cotopaxi

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 359 critiques

4,0
Publiée le 09/06/2009
Portrait d'une famille italienne dans les années 60-70, à l'heure de l'engagement politique de ses enfants. On y suit surtout le jeune Accio, fraichement viré du séminaire, dont les convictions politiques sont sans cesse influencées par les personnes qu'il côtoie : du fascisme brut à l'adolescence (pour suivre un homme qu'il admire plus que son père), au communisme engagé (pour être avec la femme qu'il aime), Accio papillonne, se cherche, évolue, et s'assagit lorsqu'il comprend enfin que l'engagement politique ne remplace pas l'amour familial. Et c'est un homme enfin apaisé qui sourit à l'ado révolté qu'il était, dans un beau plan final sur la plage. Très beau film, sur un sujet plutôt rare.
Althas
Althas

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 31 critiques

2,5
Publiée le 15/04/2009
Il nous faire connaître l'Italie et ses conflits politiques. Il aide d'ailleurs à mieux comprendre l'après mussolini. Le film reste difficilement abordable, on met un moment à se mettre dans le film. Dans l'ensemble, le film est intéressant sur le plan historique, c'est certain, mais pas suffisant. Pour ce qui est de la fin, je n'ai rien compris, j'avais due un peu décrocher....
Romain Z
Romain Z

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 145 critiques

2,5
Publiée le 20/03/2009
En lieu et place d'un renouveau annoncé le cinéma italien semble plutot renouer avec une veine qui avait assuré son succes populaire ,le credo : "nous nous sommes tant aimés/hais/retrouves/trompés...". En effet dans le meme registre on a pu voir récemment "les Cents pas" et en plus ambitieux "Romanzo criminale". Ici donc rien de tres novateur , l'impression de feuilleter un des ces agréables petits albums photos de poche ou l on retrouve sans surprise le spectacle de ces familles tiraillées en leur sein par le quatuor mafia-communisme-fascisme-catholicisme censé etre ?nous rabache t-on la métaphore de l'Italie d'hier. Un sympathique chromo quoi... A quand un cinéma italien qui nous donne des nouvelles de l 'italie d'aujourd'hui sans tomber pour autant dans la fiction de gauche édifiante et nombriliste.
Romain Pinel
Romain Pinel

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 703 critiques

2,5
Publiée le 16/03/2009
J'ai été assez déçu par ce film,le pitch annonce une lutte fratricide à travers l'amour de la même femme et des opinions politiques radicalement opposés mais au final c'est surtout sur l'un des deux frères que l'histoire est centrée,l'autre fait presque figure de personnage secondaire et leur opposition est juste symbolique pour un tout qui est superficiel.Cela dit le scénario est bien trouvé,ça manque pas d'originalité,c'est surprenant franchement c'est bien.En outre le contexte est envoutant et très bien retranscrit bon je ne suis pas un expert de l'Italie et encore moins des années 60/70 mais c'est vraiment prenant.Le film a un peu tendance à trainer en longueur,certains passages ne sont pas toujours utiles et parfois on s'ennuie.Au niveau des personnages rien de bien extraordinaire à part celui d'Accio qui est très impulsif et radical,la fille aussi perd de son importance au fil du temps et la fin est un peu catapulté donc dans l'ensemble ça reste un film très moyen.
bobpassjim
bobpassjim

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 15/03/2009
Très très bonne surprise Un bon film sur les années de plomb
marseyopolis
marseyopolis

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 259 critiques

5,0
Publiée le 16/02/2009
excellent… une très bonne surprise.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top