Mon AlloCiné
Le Regard d'Ulysse
note moyenne
3,6
58 notes dont 5 critiques
60% (3 critiques)
40% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Regard d'Ulysse ?

5 critiques spectateurs

raph h.

Suivre son activité Lire sa critique

4,5
Publiée le 20/10/2014
La pellicule interpelle sans user de cliché, révèle la beauté en contre champs d une réalité sordide. Un militantisme sans doctrine, une poésie sans sensiblerie. Un chef d œuvre, au dessus de prix cinématographiques destines à remplir les salles de cinéma. Chapeau bas.
Tintin.S

Suivre son activité Lire ses 22 critiques

5,0
Publiée le 10/06/2014
Angelopoulos est un peu trop sur son talent, il veut parler de trop de choses, le film est trop long... Mais quelle claque! Un film sublime est proche de la perfection ! Un chef d’œuvre!
ybeline

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 94 critiques

5,0
Publiée le 01/11/2010
Des plans séquences magnifiques, accompagnés d'une bande sonore sublime. Des scènes d'une grande originalité (flashback dans l'enfance du cinéaste) et d'une grande finesse (scène finale). Les thèmes abordés font froid dans le dos...
chrischambers86

Suivre son activité 1035 abonnés Lire ses 10 061 critiques

4,0
Publiée le 20/06/2009
L'histoire de ce siècle commence et se termine jusquà la ville martyre de Sarajevo...A travers l'odyssèe symbolique de Harvey Keitel dans les Balkans qui n'hèsite pas à parcourir le monde en quête d'images fortes, Thèo Angelopoulos parcourt cent annèes de drames et de conflits par de longs plans, à la fois amples et lents! Dans des paysages en ruine, il mêle sa propre histoire et celle des frères Manakias, authentiques pionniers du cinèma! Telescopant les èpoques et les destins, il porte un regard poètique et dèsespèrè sur le monde actuel! Une splendide dèrive à travers les Balkans d'un cinèaste grecque qui tente de retrouver le premier film mythique tournè à l'aube du siècle par les frères Manakias...
CineRSS.com

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

5,0
Publiée le 27/07/2007
Avant de voir ce film, la seule chose que je connaissais d'Angelopoulos c'est sa réaction à Cannes en 1995 lorsqu'il reçut le Grand Prix pour ce film : il paraissait très deçu et surtout avait bien expliqué qu'il n'était pas venu pour un accessit. Bref, je trouvais qu'il avait pris pas mal le melon. Depuis que j'ai vu ce film, j'ai compris ! C'est un film magnifique qui m'a tout de suite fait penser à Tarkovski. Ceci explique mon enthousiasme ! D'abord des longs plans séquences où l'on sent que le positionnement de la caméra a été choisi de manière optimal afin de faire durer le plan le plus longtemps possible (voir à ce sujet mes critiques sur le montage ainsi que mon livre). C'est aussi la quête des souvenirs de cinéastes du début du 20ème siècle et le retour aux sources du héros-cinéaste à travers son enfance. La façon de réaliser les flash-back notamment celui où le héros retrouve sa mère lui étant toujours adulte est original et bien fait. Cela m'a rappelé "Nostalghia" de Tarkovski. D'ailleurs comme Tarkovski, Angelopoulos a travaillé avec Tonino Guerra sur le scénario. Le film couvre de nombreux sujets en les développant plus ou moins : la situation des balkans, la Shoah, la guerre en Yougoslavie... La scène finale finale est superbe : tout se passe dans le brouillard, on ne voit pratiquement rien mais on sent qu'il va se passer quelque chose de dramatique. Le fait de n'avoir pas montré le film tant recherché par le héros à la fin est aussi un très bon choix. Il permet de faire place à l'imagination.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top