Notez des films
Mon AlloCiné
    The Amazing Spider-Man
    note moyenne
    3,6
    26553 notes dont 2737 critiques
    répartition des 2737 critiques par note
    376 critiques
    839 critiques
    708 critiques
    435 critiques
    217 critiques
    162 critiques
    Votre avis sur The Amazing Spider-Man ?

    2737 critiques spectateurs

    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    1,0
    Publiée le 11 juillet 2012
    Alors qu’il paraissait évident qu’on allait retrouver Tobey Maguire et Sam Raimi dans le prochain épisode de Spider-Man, une discorde entre les deux artisans de la saga et les producteurs amenèrent ces derniers à faire un reboot seulement 5 ans après le dernier opus. Réalisé par Marc Webb, au nom adéquat, mais aux compétences plus que discutable pour se mettre à la tête d’un blockbuster attendu, qui devait détrôner le 3e épisode de la saga précédente, The Amazing Spider-Man est un de ces navets si mauvais qu’il n’arrive même pas à provoquer de sympathie pour un spectateur qui s’ennuie plus que ferme. En effet, le film est pénible dès ses premières scènes, lentes, mal filmées et surtout vraiment mal jouées. The Amazing Spider-Man fourmille pourtant de bonnes idées et de certaines qualités qu’on n’attendait plus dans un Spider-Man : une Tante May convaincante (ils n’ont pas pris trop de risques avec Sally Field, avouons-le) et un casting, en dehors d’Andrew Garfield et d’Emma Stone, vraiment pas crédibles (Stone y va même de sa phrase “J’ai 17 ans“, fou rire dans la salle), plutôt performant, Denis Leary et Rhys Ifans en tête. Malheureusement, tout le reste est une catastrophe industrielle, des scènes de comédie, honteuses à la love story, affligeante, tout en passant par les scènes d’action carrément moches lorsque Webb décide de faire de la vue à la première personne, des scènes vues et revues dans d’autres films d’action, un scénario, pourtant écrit par l’excellent James Vanderbilt, qui prend bien trop son temps et qui rappellent aux grandes heures de la nullité avec Batman Begins… Dernière grosse faute de goût : la musique de James Horner est absolument inaudible, une bouillie pour les oreilles, très étonnant de la part de ce compositeur. The Amazing Spider-Man est donc un bien mauvais film, qui est évidemment arrivé trop tôt, alors que le souvenir de la trilogie de Raimi était encore frais chez les fans de l’homme-araignée : un coup pour rien.
    Rotten Tomatoes
    Rotten Tomatoes

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 695 critiques

    1,0
    Publiée le 19 juin 2014
    Aujourd'hui, je jouais au jeu des sept familles... "Dans la famille des remake hollywoodiens très ratés, je demande... The Amazing Spider-Man !" Gagné ! Marc Webb, on ne le présente plus, tant la réalisation de 500 jours ensemble était brillante. Mais la grosse différence entre cette comédie sentimentale et la nouvelle version de spiderman, c'est avant tout le scénario ! (Bin oui, logique. Certainement plus fidèle à l'histoire originale de Marvel, le film n'en reste pas moins plat et particulièrement pénible. Même s'il est vrai que le nouveau Peter Parker est très différent de notre Tobby (pour le meilleur d'ailleurs, le côté timide et touchant de l'ancienne star était sympa mais lassant), Emma Stone ne joue que le rôle d'une plante. Le super méchant est inintéressant, et ce n'est pas les trois scènes de combat prout prout qui vont changer la donne. Les musiques sont nulles, les effets spéciaux sont meilleurs que dans l'ancienne version mais c'est normal, la trilogie Spiderman c'est "two thousand late". Je passe bien sur tous les clichés hollywoodiens (le méchant qui redevient gentil, le père ultra protecteur qui fait confiance à Peter en deux minutes, etc. Finalement, le remake est mauvais. Mais il coûte moins cher, alors que voulez vous, abandonnons Tobby et Kirsten au profit d'une Emma Stone réduite à un rôle de figurant et d'un Andrew Garfield dont la célébrité ne dépassera pas les frontières de 9gag...
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 997 critiques

    3,0
    Publiée le 17 novembre 2012
    Je m'attendais à un reboot inutile, j'ai été servi. Si Marc Webb tente d'effectuer pas mal de variations, elles s'effectuent toutes autour de thèmes déjà abordés dans ce qui restera pour moi LA vraie trilogie Spider-man. Les acteurs n'arrivent pas à la cheville de Maguire et sa clique (seule Emma Stone remplace plutôt avantageusement Kirsten Dunst) et le ton est parfois déroutant - avec quelques touches d'humour aussi hésitantes que placées de manière inappropriée. Si au moins les effets spéciaux - très bons, je ne dis pas le contraire - surpassaient ceux de Sam Raimi, le projet paraîtrait peut-être presque justifié, mais là ... le dollar tuera la légende, à force de trop vouloir l'exploiter. Le film est quand même sympa, ne le blâmons pas trop injustement. Mais comparé aux autres blockbusters de l'année, il ressemble de surcroît à un petit poisson dans une bande de requins. On verra bien ce que donneront ses suites.
    Eldacar
    Eldacar

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 357 critiques

    2,0
    Publiée le 15 janvier 2013
    Longtemps décrié, se reboot de la saga Spider-man, s'il n'atteint pas le niveau des films de Sam Raimi, possède pourtant quelques qualités. Et en premier lieu Andrew Garfield, qui interprète un Peter Parker moins niais que celui de Tobey Maguire et lui confère plus de profondeur. A commencer par le sentiment d'abandon qu'il ressent depuis la disparition de ses parents, "The Amazing Spider-Man" s'attardant plus, et à raison, sur les origines du héros. Et changement de décennie oblige, Peter porte maintenant des lentilles de contact, se déplace en skateboard et ne sort jamais sans son portable ! Emma Stone assure également le contrat, et une belle alchimie existe entre les deux acteurs. On peut également saluer Marc Webb pour avoir osé prendre le contrepied de la tendance actuelle des films de super-héros qui est à la noirceur (la norme depuis les Batman de Christopher Nolan) en lui injectant une bonne dose d'humour, et ce même si se n'est qu'un demi-succès. Si le couple principal est assez bien écrit et interprété, il n'en va pas de même pour le méchant, le Lézard, intéressant mais mal exploité. Or comme disait Hitchcock, plus le méchant est réussi meilleur sera le film. Ici, c'est raté. Dommage également que l'une des meilleures idées du film ne soit pas exploitée en profondeur, à savoir Spider-Man utilisant les caractéristiques propres aux araignées. Intéressant mais utilisé de manière anecdotique à seulement deux reprises, lorsqu'il tisse une toile dans les égouts et se fit aux vibrations des filaments pour repérer les « intrus » et quand il emprisonne le Lézard dans un cocon. Très tourné vers un public jeune et adolescent, "The Amazing Spider-Man" est inégal et maladroit mais avec juste suffisamment de qualités pour nous faire espérer une suite plus réussie.
    Ciné-o-Max
    Ciné-o-Max

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 275 critiques

    3,5
    Publiée le 3 septembre 2016
    "5 ans après le décevant Spider-Man 3, et 10 ans après le 1er film, Sony décide de faire un reboot de sa franchise et sort The Amazing Spider-Man. Ce nouveau film reprend donc la mythologie de l’homme-araignée à zéro, et nous raconte comment Peter Parker, pendant qu’il enquêtait sur la disparition de ses parents, va se faire piquer pas une araignée et se découvrir de nouveaux pouvoirs. Suite au meurtre de son oncle, il va décider de se servir de ses pouvoirs pour retrouver le meurtrier et va donc devenir le super-héros Spider-Man. Dans le même temps, il va faire la connaissance du docteur Connors, un scientifique qui a travaillé avec Richard Parker, le père de Peter. Suite à une expérience, Connors va se transformer en Lézard et va donc affronter Spider-Man. Alors que dire sur cette nouvelle version des origines de Spider-man ? Elle a quelques côtés intéressants, il faut l’admettre. Elle propose de nouveaux personnages, et une assez bonne relecture de ceux déjà existant dans la 1ère trilogie. Ils ont procédé à des remaniements par rapport à l’histoire du 1er film sorti en 2002, ils ont rapporté des éléments présents dans les comics mais pas dans la saga de Sam Raimi (comme les lanceurs de toiles par exemple) et l’intrigue par rapport à la disparition des parents de Peter Parker est très intéressante, et peut apporter un énorme potentiel aux prochains films. Mais le gros problème, c’est que le 1er film n’est pas assez vieux, il est donc encore très présent dans les mémoires. Du coup, une grosse partie de ce film est extrêmement prévisible, voire répétitive par rapport à ce qui a déjà été fait. Il n’apporte quasiment rien finalement." La suite ici :
    Angelique A.
    Angelique A.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 12 juillet 2012
    je trouve que Peter Parker perd en crédibilité : un costume trop perfectionné pour un jeune homme avec peu de moyens financiers - un étalage de ses pouvoirs au niveau de l ecole et le devoilage de son identité secrète à plusieurs personnes. l acquisition de ses pouvoirs est trop tirée par les cheveux. => déception pour moi.
    Bistourn
    Bistourn

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 65 critiques

    2,0
    Publiée le 27 octobre 2012
    Vraiment nul ce film... Des scènes d'action anecdotiques, des répliques à 2 francs 6 sous, Les commentaires de Parker sont risibles, d'ailleurs les doublages français sont complètement ratés, les gags sont encore plus mauvais que ceux de la trilogie originelle, c'est simple personne ne riait, pire on a presque envie de se cacher tellement on a honte... Les scènes du tisseur sont extrêmement sombres, on ne voit rien, une technique pour diminuer la pauvreté de la modélisation 3D? L'histoire est brouillonne et les événements s'enchainent trop vite pour qu'il y ait une réelle cohérence... Les musiques, que dire des musiques si non qu'elles semblent sortir tout droit d'une comédie familiale débile... Il n'y a finalement que 2 scènes à retenir: spoiler: Le gamin dans la bagnole et la fuite dans l'eau . Je suis sûrement sévère, mais ce film n'est ni plus ni moins qu'une campagne marketing pour des placements de produits High tech estampillés "SONY", un film de commande monté à la va-vite pour faire tourner la cash machine et qui contentera des gamins peu exigeants... Pour moi, les 2 seuls films de super héros qui on apporté un peu de fraicheur au 7ème art sont "Watchmen" et "Kick Ass", Point !!!
    bichougui07
    bichougui07

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    1,0
    Publiée le 16 juillet 2012
    Rien que le terme reboot devrait refroidir les amateurs. Plus une bonne affaire marketing, qu'un bon film, the amazing Spiderman nous lancine les mêmes refrain blazés, ça sent le réchauffé, on s'ennuit et on se demande comment Mark web a pu etre choisi pour réaliser ce film.. Qui n'en est pas un! Bon point pour les géants du marketing et de la communication: Paris réussi! Sinon niveau cinéma c'est la cata complète! Tout le peps, la fraicheur et le second degré de Sam raimi manque cruellement ... Re matez vous la trilogie du maître plutôt que de dépenser 10€ pour ce "film"
    Star Sapphire
    Star Sapphire

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 9 août 2012
    un film vraiment moyen qui ne fait guère mieux que la trilogie Raimi, on sens tout de suite le côté 'Micro ondé'. Il est beaucoup trop prévisible, aucun suspens, on enlève Venon et le Bouffon Vert pour y inclure Le Lézard et celui ci le même Modus Operandi que les autres... bref un fiasco...
    Jeremy L.
    Jeremy L.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 15 juillet 2012
    Quelle deception ! Ce film est au Spiderman de Raimi ce que les 10000 versions de Titanic sont a celui de Cameron. Une daube. Je partais avec des a prioris mais j'esperais au moins avoir droit a un bon divertissement quand....QUEL ENNUI !!! Pourquoi expliquer pendant dix ans la raison du depart de ses parents, on s'en fout et je comprends pourquoi Raimi a evince cette partie. Je suis entierement d'accord avec les critiques qui depeignent cet opus comme "blockbuster pour ados de 9/11 ans". L'histoire d'amour est gnan-gnan et ponctuee de dialogues sans profondeur ce qui fait que l'on ne s'y interesse pas. Les acteurs sont a mon gout TRES moyens dans leurs roles respectifs. Andrew Garfield nous propose un Peter Parker en pleine crise d'adolescence, arrogant, extraverti, qui se bat ce qui supprime l'effet d'ascencion du personnage principal de monsieur tout-le-monde a Super-hero. Trop de scenes censees etre graves sont risibles.Les personnages decouvrent les intrigues par la simple operation du saint-esprit (cf gwen qui devine la promesse faite par peter a son pere). Aucun suspense quant au devoilement de son identite, bref tous les ingredients qui sont propres aux films de super-heros sont passes aux oubliettes (psychologie des personnages, identite secrete, trouble de l'identite, etc...) et les effets speciaux sont LOIN d'etre epoustouflants pour un film de 2012. Le premier Spiderman a fait largement mieux dans ce domaine. Bref, j'ai perdu mon argent et c'est rare quand ca m'arrive...
    fredredemption
    fredredemption

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 25 mars 2013
    Un reboot inutile, ou spidey dévoile son identité à tout le monde. Tante May jeune gloup ...
    Julien B.
    Julien B.

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    0,5
    Publiée le 1 avril 2013
    Je me suis inscrit sur allociné rien que pour dénoncer cette arnaque... rien à voir avec le 1er film. Ce film est un film pour ado sans aucune âme. les scènes prévisibles s'enchainent, il n'y a rien d'accrochant, les personnages n'ont aucune personnalité... Le héros est immature au possible, aucun personnage n'est crédible.... une arnaque !
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 755 critiques

    1,0
    Publiée le 10 mars 2014
    Sincèrement, comment a-t-on pu avoir l’idée de rebooter la franchise Spiderman si peu de temps après l’incroyable trilogie de Sam Raimi ? C’est vraiment d’une incompréhension mais surtout d’une bêtise affligeante…en fait non, c’est tout à fait compréhensible si on connaît bien notre monde ainsi que celui qui le gouverne…je parle bien entendu du FRIC : après les trois films de Raimi, les droits de Sony sur la licence Spider-Man stipulaient que la Major devait continuer à faire des films, faute de quoi ces droits retournaient dans les mains de Marvel Studios (propriété actuelle de Disney). Donc, ils ont pressé Raimi de faire un quatrième opus mais ce dernier quitta le navire, refusant de bâcler le boulot juste pour respecter la contrainte de temps. Alors, le meilleur moyen pour Sony pour réussir avant le temps imparti était de faire un reboot (d’autant plus qu’avec un nouveau réalisateur et de nouveaux acteurs, on peut aussi faire des économies vu que, depuis le succès de la trilogie, Raimi, Maguire et Dunst pouvait renouveler leur contrat en demandant un plus gros salaire !!) Voilà donc ce qui a uniquement justifié l’existence de ce "The Amazing Spider-Man"…pathétique, n’est-ce pas ? Mais bon, après tout, les réalisateurs et les acteurs ne sont pas responsables des conneries des producteurs, alors j’ai décidé de laisser le bénéfice du doute au film et de le visionner tout de même. Donc le film nous présente toujours le jeune Peter Parker qui vit chez son oncle et sa tante, il va à son lycée, il essaye de séduire Gwen Stacy (la grosse différence avec la trilogie : pas de Mary Jane ici !), d’ailleurs c’est en la « stalkant » qu’il finira chez Oscorp où il fera la connaissance du docteur Curt Connors et où il sera piqué par une araignée génétiquement modifiée. Son oncle se fait tuer, il décide alors de devenir un héros et d’utiliser ses nouveaux pouvoirs…ah oui et il sera opposé à Curt Connors qui, après avoir testé sa formule sur lui-même, est devenu un monstre…Et bien soyons franc, le bénéficie du doute n’aura vraiment pas duré longtemps : "The Amazing Spider-Man" n’est qu’une version aseptisée de celle de Sam Raimi, surfant sur la vague des gros blockbusters formatés pour ados : bref, Marc Webb (connu que pour un film médiocre : "(500) Jours Ensemble") joue la carte du bigger & louder actioner saupoudrée d’une romance fleur bleue. Mais le pire finalement, c’est qu’on se retape des séquences qui ne sont pas si éloignées que ça de celles du film de Raimi (Peter emmerdé par le gros con de sportif du lycée, la visite chez Oscorp avec la piqure, la découverte des pouvoirs, la mort de l’oncle Ben, le type qui essaye sa formule sur-lui même) et que cela fait traîner le film comme c’est pas permis : il faut attendre presque 55 minutes sur 2h11 pour enfin voir notre super-héros !! Mais bon maintenant on va certainement assister à du lourd….et bien vous pouvez vous rhabillez : on est dans un film pour ados non cinéphiles et exigeants, alors on fait tout pour leur faire plaisir. Et ils aiment quoi ? L’humour voyons, et cela nous permet d’assister à des scènes joyeuses et « mémorables » comme celle où Spidey arrête un voleur de voitures (j’ai mal au crâne !) Ils aiment quoi d’autres ? Bin la 3D ! Et là, ils ont du se dire « On va leur en donner et ils vont la voir la 3D ! » Ah ça, pour la voir, on la voit : tout est tellement poussé au maximum pour la 3D que l’on voit tout de suite ce qui est en synthèse et ce qui ne l’est pas dans un plan ; c’est hyper visible et cela rend le tout dégeulasse !! Spidey n’est pas du tout souple dans les scènes où il se déplace dans les airs (on dirait une figurine en caoutchouc !!), le Lézard est affreux et totalement pataud à l’écran, c’est vraiment moche (quand je pense qu’il y en a qui ont critique Sandman et Venom dans "Spider-Man 3" !!). Ce qui est bonnement terrifiant, c’est que le but était de faire un film moins cher que ceux de Raimi, mais avec seulement 15 millions de dollars de moins que "Spider-Man 3" (très peu d’économies finalement à cette échelle), on se retrouve avec un film 100 fois moins bien fait au niveau des effets spéciaux…navrant ! On a fini ? Et bien non , les djeuns ça aiment aussi l’ACTION !!! Mouais…alors de l’action il y en a (rien que trois affrontements entre Spidey et le Lézard) mais c’est tellement monté de façon frénétique que ça en devient illisible et indigeste (le combat dans les égouts et l’affrontement final sont à proscrire pour les épileptiques et ceux qui ont le mal des transports !) Par contre nous avons droit à deux scènes « épiques » : une sur un pont où Spidey tente de sauver un p’tit graçon d’une voiture qu’il vient de suspendre avec sa toile : bonne scène de suspense où la tension est à son maximum (ou pas : on tue rarement les mioches dans les films amerlocs !), Spidey sauve le gamin et s’en va…laissant accrochées au pont 4-5 bagnoles avec leurs occupants à l’intérieur !! Dans le genre nanardesque c’est fort…même si ce n’est rien comparé à….la scène des grues (une seule chose à dire : c’est le truc le plus DEBILE que j’ai jamais vu dans un film bordel de merde !!! Même Uwe Boll n’aurait pas osé !). Au niveau du casting, on va faire rapide car seuls Martin Sheen en oncle Ben (meilleur que Cliff Robertson dans le film de Raimi) et Emma Stone s’en sortent avec les honneurs, le reste des acteurs étant insignifiants (Rhys Ifans est vraiment très mauvais comparé à tous les autres méchants de la première trilogie !) même si la palme revient à Andrew Garfield qui arrive à nous camper un Peter Parker insupportable et à qui on a juste envie de mettre un coup de boule quand il ouvre la bouche ! (si c’est à « ça » que les jeunes veulent s’identifier, faut vraiment détruire notre civilisation !!) Quand je pense qu’il a eu le rôle alors que Aaron Johnson, Anton Yelchin, Jesse Eisenberg et Jamie Bell avaient passé le casting…c’est pas possible, ils ont choisi le pire !! "The Amazing Spider-Man" est donc finalement autant inutile que mauvais : là ou Sam Raimi avait opté pour une narration limpide et spontanée d’une série B agrémentée de séquences purement épiques avec un subtil côté psychologique sur le passage à la vie adulte, Marc Webb joue les yes man pour Sony en tapant à fond dans le teen movie sans saveur avec une grosse pince de blockbuster décérébré. Le soucis, c’est qu’avec le nombre de jeunes ne connaissant pas le comic d’origine et de petits enfants qui « adorent » les super-héros, ce honteux reboot a fait un paquet d’entrées…assez même pour que finalement un second et un troisième film verront le jour (mon dieu, quels autres personnages vont-ils encore massacrer ?!!) Quand je pense qu’au début de l’aventure, Sam Raimi souhaitait mettre en scène Spidey aux prises avec le personnage du Vautour que devait d'ailleurs jouer John Malkovich…on est vraiment passé à côté d’un quatrième opus qui s’annonçait grandiose….et à la place on a eu droit à « ça » !! Pfff…voilà ce qui se passe quand le fric passe avant les idées…
    Advicecompany A.
    Advicecompany A.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 18 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juillet 2013
    Bien sûr en regardant dans ce film on peut avoir l'impressions d'un déjà vu, mais j'ai quand même trouvé ce reboot particulièrement audacieux et réussi. J'ai passé un agréable moment devant ce film. Je le conseille surtout aux les personnes ayant adoré les 3 premiers Spider-Man de Raimi. Voir la critique complète ICI:
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 346 critiques

    1,0
    Publiée le 11 janvier 2013
    J'ai vu ce film pendant les fêtes, et franchement j'me suis bien emmerdé. Ce reboot qui arrive 10 ans après les films culte de raimi ne sert a rien! Car malgré une première partie sympathique(et encore j'suis gentil), on embraye sur une seconde dès plus laborieuse, des plus emmerdante, avec des enjeux de merde, le tout avec un bad-guy complètement débile, avec des motivations raplapla, qui du coup ne sollicite rien en terme d'ambiance. Le tout sans rythme et surtout sans ambition! Quel dommage! En plus on droit a un Spider-man qui fait du skate, et qui balance des blagues crétines avant d'allonger ses adversaires. Bref Marc Webb nous sert un mauvais remake des films précédent, et le pire c'est qu'on va avoir droit a une, ou plutôt des suites, c'est navrant surtout pour un film qui été censé nous raconter l'origine des pouvoirs de spider-man de manière plus "approfondi" et plus "mature", soit disant. Ou est l'innovation la dedans?! "des grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités", ça on le savait! J'aimerai bien savoir ce qu'en pense raimi tiens.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top