Notez des films
Mon AlloCiné
    The Amazing Spider-Man
    note moyenne
    3,6
    26556 notes dont 2737 critiques
    répartition des 2737 critiques par note
    376 critiques
    839 critiques
    708 critiques
    435 critiques
    217 critiques
    162 critiques
    Votre avis sur The Amazing Spider-Man ?

    2737 critiques spectateurs

    Raptor Bonaparte
    Raptor Bonaparte

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 253 critiques

    0,5
    Publiée le 8 février 2014
    Il n'y a qu'un seul film de l'homme araignée, c'est celui de Sam Raimi. Il n'y a qu'un seul vrai spider-man, c'est Tobey Maguire. Il n'y a qu'une seule histoire qui se rapproche le plus de l'esprit du comic, c'est celui de Raimi. Ce reboot est une honte qui va plaire au kikoolol qui voient dans ce film une explosion d'effets spéciaux. Une belle contrefaçon qui a berné plus d'une personne.
    SVF
    SVF

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 58 critiques

    3,0
    Publiée le 29 avril 2014
    Peut-être du à une mauvaise démarche marketing, 5 ans après la trilogie Spider-man ressurgit un nouvel opus, dirigé par Marc Webb. On peut difficilement, en l'espace d'aussi peu de temps, oublier l'effet que Raimi nous avait transmis suite à ses oeuvres malgré le fait que The Amazing Spiderman s'expérimentait dans une autre voie. Le film se veut plus mature paradoxalement à son héros, qui se veut gamin et blagueur. L'atmosphère change et c'est dû à la crédibilité des acteurs. Plus jeunes, ils paraissent à l'écran comme de réels adolescents recherchant leur identité comme le veut le comics. On supprime le triangle amoureux de la première saga pour instaurer une histoire entre 2 protagonistes, avec des hauts et bas suite au déroulement des évènements. Les dialogues sont ennuyeux car trop ressemblant à Raimi, tout comme la trame de base, avec une différence au niveau du méchant. Et dans ce film, c'est Le Dr Connors l'ennemi, qui se veut perturber dans son for intérieur et qui ne sait pas dans quel camp aller. Mais le film se démarque de ses prédécesseurs par la réalisation propre : du rythme, du nouveau, du frais, des séquences avec playbacks dynamisant la durée un peu trop longue du film... Tout des aspects techniques qui manquaient cruellement à la trilogie initiale. Pour en revenir au film, le problème de l'identité se pose mais reste équivoque. Le port du masque doit couvrir la personnalité craintive et peu envieuse de Parker, qui se doit à tout prix de garder son anonymat. Chose que Webb a dû laisse passer en instaurant plusieurs complices, voulant sans doute mettre en exergue certains personnages secondaires au titre d'héros. Au final, The Amazing ne s'en sort pas trop mal nonobstant une histoire vue et revue, il se démarque surtout par ses combats, ses acteurs et ses effets spéciaux. A noter que la première fois qu'on voit Spiderman dans son ensemble est dans le reflet du miroir, signe que Webb a compris qu'il n'est en fait que le reflet de Parker, et que le film va s'axer sur le fameux "Qui suis-je ?" qui a bouleversé sa vie...
    Nicano
    Nicano

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 309 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2012
    Deux acteurs peu connus, un réalisateur également peu célèbre, voici donc venir The Amazing Spider Man. Mais avant tout, regardons les choses en face : si d'apparence le trio est inconnu, il suffit de regarder leur carrière pour se rassurer : Andrew Garfield a déjà été exceptionnel dans Never Let Me Go, ou encore The Social Network. Emma Stone, c'est La Couleur des Sentiments, ou Easy A, ce dernier montrant l'énorme talent de ladite Emma pour le comique. Enfin Marc Webb, un film au compteur mais pas des moindres : (500) jours ensemble. Avec ça, pas étonnant que The Amazing Spider Man soit, à mes yeux, largement supérieur à n'importe lequel des trois films de Sam Raimi. Le duo d'acteurs est à mon gout plus convaincant, Emma Stone et Andrew Garfield sont plus convaincants non pas dans leur jeu mais dans leurs rôles. Un film avec plus d'émotion, un côté beaucoup plus épique, une scène en particulier m'a fait penser à The Dark Knight, mais également pas mal de scènes comiques, mais du bon comique, pas des gags de comptoir. Bref, The Amazing Spider Man est une vraie, vraie réussite. J'ai hâte de voir la suite, et à mon avis, je ne suis pas le seul.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 340 critiques

    4,5
    Publiée le 5 mai 2014
    Cinq ans après Spider-Man 3, la franchise du célèbre super-héros de Marvel qui avait été mise en scène par Sam Raimi et porté par Tobey Maguire, repart de zéro avec ce reboot signé Marc Webb où le jeune Andrew Garfield porte le costume de l’homme araignée. Abandonné par ses parents lorsqu’il était encore enfant, Peter Parker fut élevé par son oncle Ben et sa tante May. Aujourd’hui au lycée, il a du mal à s’intégrer et est victimisé par certains de ses camarades de classe. Peter, comme de nombreux adolescents, est amoureux d’une fille, et cette fille s’appelle Gwen Stacy et ensemble ils découvrent les sentiments, l’engagement et les secrets. Mais un jour Peter met la main sur une mallette ayant appartenue à son père, Richard Parker, où il y découvre un dossier issu des recherches que son père avait entamé avec l’aide du docteur Curt Connors à Oscorp. Peter se rend dans le laboratoire de Connors et en l’explorant, il est piqué par une araignée génétiquement modifiée qui lui conférera une force surhumaine et d’incroyable pouvoirs. Spider-Man vient de naître. Ou plutôt de renaître car ce quatrième film de la saga Spider-Man a la particularité d’être non pas un remake, une suite mais un reboot. Il n’est pas un remake car si cela en avait été un, nous aurions eu droit à la même histoire et aux même enjeux déjà racontés dans le premier film réalisé par Sam Raimi en 2002 et qui depuis est devenu culte. Ici avec The Amazing Spider-Man nous reprenons l’histoire de Peter Parker à zéro certes mais sous un angle, dans une ambiance et dans un univers totalement différent de celui de la première trilogie. Avec ce film la saga de l’homme araignée s’oriente ainsi sous un nouvel angle dont le fil rouge serait le destin des parents de Peter Parker, le film pose enfin la question de « Que leur est-il arrivé ? Et pourquoi ? ». Totalement passé sous silence chez les films de Sam Raimi, cet élément scénaristique était à la fois pour attiré les fans au cinéma pour ainsi donner de la matière à ce reboot qui reprend tout à zéro car on pouvait se demander quel était l’intérêt d’aller voir un film de Spider-Man qui racontait la même histoire que le premier film de Sam Raimi adoré par des millions de personnes. Et l’autre avantage d’avoir choisi l’histoire qui tourne autour de l’enquête que mène Peter Parker pour savoir qui étaient ses parents et surtout son père, c’était pour donner à la saga un angle nouveau et alléchant, changer l’histoire et se renouveler pour moderniser cette franchise à succès. Et Marc Webb et son équipe ont pour moi brillamment réussit leur pari. Le film reprend les codes de l’origin story avec le personnage qui découvre ses pouvoirs, ses relations avec ses camarades de classe, celles avec son oncle et sa tante, le destin de l’oncle de Peter, ses choix pour utiliser ses pouvoirs à faire le bien,… on retrouve tous les éléments du film de Sam Raimi mais dans un scénario totalement différent car le film s’oriente comme je l’ai dit sur l’enquête des parents de Peter ce qui va ensuite l’amené à Oscorp, endroit où il sera piquer par l’araignée génétiquement modifiée. Le scénario est très prenant car il nous offre une nouvelle vision des aventures et de l’origine de Spider-Man qui est cette fois plus dark que la version de 2002. Et là on sent l’influence qu’ont eu les Batman de Christopher Nolan avec leur ton plus sombre et réaliste car dans ce The Amazing Spider-Man nous avons une version plus sérieuse et torturé du personnage de Peter Parker. De même que l’ambiance générale du film qui est plus noire et violente que les autres aventures du tisseur de toile. Personnellement j’apprécie beaucoup ce changement de style car après trois films vu par le même réalisateur, ça fait du bien d’avoir enfin une autre version qui change un peu, même beaucoup, l’univers du personnage. Et il faut dire que beaucoup de choses ont changée dans ce reboot, ceux qui sont des adorateurs de la première trilogie risquent d’être peut-être contrarié. Dans ce film la petite amie du héros n’est plus Mary Jane Watson qui était jouée par l’excellente Kirsten Dunst, désormais c’est Gwen Stacy interprétée par l’excellente Emma Stone, son personnage était par ailleurs la première petite amie du héros dans les comics. Ensuite nous ne voyons pas Harry Osborn dans ce nouveau premier film, son père Norman Osborn est absent aussi ou presque puisqu’il est évoqué comme mourant, une piste scénaristique très intéressante d’ailleurs, Spider-Man ne tisse plus de toiles sans de petits engins qu’il se met sur ses poignets appelés des Web Shooter ce qui lui permet de tisser ses fameuses toiles. En fait The Amazing Spider-Man se révèle être le film sur le super-héros le plus fidèle aux comics rien qu’avec le titre du film qui porte le nom des comics sur le personnage éponyme, avec le personnage de Gwen Stacy officiellement la première amoureuse de Peter Parker, je ne dirait rien sur pourquoi il sort avec Mary Jane bien plus tard dans l’histoire pour ceux qui ne le sauraient pas, les Web Shooter sont aussi présents dans les comics car le personnage n’a pas subit de modification génétique pour tisser des toiles comme chez les films de Sam Raimi. Le film de Mark Webb est franchement une excellente réussite car le scénario est vraiment passionnant, il est plus sombre, il y a plus de psychologie dans les personnages, la musique est très bien aussi mais on voit que le réalisateur a eu un peu de mal dans les scènes d’action car elles ne sont pas les plus spectaculaires de la saga. On pourrait dire qu’au moins le film ne fait pas dans la surenchère contrairement à certains blockbusters et privilégie l’histoire et les personnage mais les scènes d’action sont comment dire « classiques ». Des combats au corps à corps, des scènes de voltiges par ailleurs démentes, et un affrontement en haut d’une tour gigantesque pour la fin. Le film ne nous propose ni de course-poursuite ni d’explosions à la pelle ni de fusillades, et remarquez c’est tant mieux car les scènes d’action de The Amazing Spider-Man arrivent au bon moment et sont bien reparties dans l’histoire ce qui fait qu’on ne s’ennui pas une seule seconde ! Mais il y a tout de même des progrès à faire pour Marc Webb pour dynamiser encore plus ses films, en tout cas au vu des bandes-annonces de The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros, la suite de ce film, ce petit défaut semble avoir été corrigé, après reste à voir le scénario. Mais pour revenir à The Amazing Spider-Man, ce qui passe également très très bien dans ce film c’est bien évidemment son superbe casting. En particulier Andrew Garfield et Emma Stone, qui sont juste hyper attachants quand ils sont en couple à l’écran, la romance entre Peter Parker et Gwen Stacy est certainement un des éléments du scénario les plus réussit et que je préfère car elle est juste superbe, les deux acteurs crèvent l’écran comme jamais. Peut-être même que cette romance est plus réussie que celle entre Peter Parker et Mary Jane de la première trilogie. La nouvelle interprétation du super-héros Spider-Man que nous offre Andrew Garfield est vraiment géniale puisque l’acteur, qui a confirmé son talent dans The Social Network de David Fincher, donne au spectateur une version plus torturé et intense du personnage de Peter Parker. Tobey Maguire nous apparaît désormais bien loin dans le rôle et Garfield nous le fait oublier en quelques minutes grâce à sa prestance. Emma Stone est elle également géniale dans le rôle de Gwen Stacy, c’est elle l’atout charme du film car elle a réussie à rendre le personnage de Gwen sympathique et désirable, bref l’actrice remplace avec talent et charme Kirsten Dunst dans le rôle de Mary Jane Watson et aussi Bryce Dallas Howard qui tenait le rôle de Gwen Stacy dans Spider-Man 3 mais avait peu d’importance. Ensuite il y a Rhys Ifans qui interprète le docteur Curt Connors alias Le Lézard, redoutable méchant de l’univers de Spider-Man. Pour certains ce méchant est raté, c’est vrai que ce n’est pas le meilleur au niveau des ses objectifs « maléfiques » car répandre une toxine dans l’air pour faire de l’être humain un être plus fort et brillant c’est pas réellement passionnant quand on regarde les plans du Bouffon Vert version Willem Dafoe, heureusement que c’est une intrigue secondaire. Par contre sur le plan du visuel, le monstre à de la gueule ! Au final ce nouveau méchant s’avère assez classique et surtout une sorte de copié collé du Bouffon Vert, déjà il est vert mais surtout lors d’une scène où le personnage joué par Rhys Ifans se parle à son double démoniaque, comme Willem Dafoe dans le premier opus. Mais de toute façon depuis le 13 août 2008, date de sortie du The Dark Knight de Christopher Nolan, le rôle du méchant dans un film de super-héros est devenu un exercice plus compliqué car tout a été remit en cause depuis la prestation mythique d’Heath Ledger en Joker. Après le casting de The Amazing Spider-Man est de qualité puisque nous retrouvons Denis Leary dans le rôle du Capitane George Stacy, Martin Sheen en oncle Ben, Sally Field en tante May, Campbell Scott Michael en Richard Parker et Irrfan Khan dans le rôle du docteur Ratha, un proche de Norman Osborn. The Amazing Spider-Man est donc un reboot des aventures de Spider-Man beaucoup plus sombre que les précédents films, hormis Spider-Man 3, et prend des directions scénaristiques très intéressantes, la scène post-générique est très intrigante, et les acteurs de cette future nouvelle trilogie sont vraiment très prometteurs. Un excellent film sur un nouveau Spider-Man et peut-être le deuxième meilleur film du super-héros sur grand écran !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 446 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mai 2014
    The Amazing Spider-Man : Vu en avant-première au Grand Rex, en compagnie de l’équipe du film. Déjà ça c’est juste énorme et ça vous annonce une soirée exceptionnelle. Mais alors quand le film est juste incroyable : c’est tout que du bonheur. Car franchement, c'est un excellent remake. Moi qui a adoré la trilogie de Raimi, je trouve que cette nouvelle série commence avec de très bonnes bases. Mais ce qui a de bien, c’est que Marc Webb a un regarde plus jeune et dynamique pour ce renouveau. Déjà, il y a qu’a regarder les acteurs, ils ne sont pas forcement connus mais je peux vous dire qu’ils ont du talent. Andrew Garfield est parfait dans le costume de l’homme araignée. Il apporte un coté jeune rebelle, avec de l’humour et de l’émotion, il se reproche plus de la génération d’aujourd’hui. Et le reste du casting n’est pas sans reste : Emma Stone, Rhys Ifans… et ils sont tous très bien. Après coté scénario, cette opus n’apporte rien de nouveau. Juste des pistes qu’il n’exploite pas encore à fond : le passé des parents de Peter, un certains complot… : ça a l’air intéressant mais on attend des réponses… dommage. Car sinon, l’histoire est très bien ficelé : l’univers est posé, les personnages évolues bien et ils devinent attachants. J’ai bien aimées les relations entre les personnages. L’histoire d’amour entre Peter et Gwen est un peu à l’eau de rose mais elle est très amusante. Et le méchant est bien conçu : en mélange entre docteur Octopus (pour son coté scientifique et sa cause) et le bouffon vert (pour sa double personnalité). Sinon, les scènes d’action sont stylés et classes. Dommage que les pouvoirs de Spider Man sont pas encore exploités a sont maximum, surtout au niveau des prises ariennes mais c’est compréhensible, Peter est encore novice. Et le tout est appuyer par une réalisation très efficace et immersif car on a le droit a des vue a la première personne (vue a travers les yeux de Spider Man : très stylé). Bon, les effets spéciaux sont soignés mais pas encore si spectaculaire. Et pour finir, les musiques signées James Hornes sont vraiment énormes et donne un coté épiques. Donc voila, les bases sont en bétons, maintenant, on en veut plus pour le prochaine épisode.
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 153 critiques

    2,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    Midle le film, autant il est très bien réalisé, il est beaucoup moins adulte que la trilogie originale. Je trouve aussi que le coté Héroïque est délaissé au profit de l'histoire personnelle qui lie Peter Parker à Curt Connors. J'ai quand même passé un bon moment. J'ajoute que la 3D est gadget ici, elle est bien utilisé pour les scènes aérienne du tisseur, mais sinon elle ne brille pas.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 250 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    3,0
    Publiée le 18 mai 2014
    Un reboot inutile mais pas mauvais, de magnifique effets spéciaux et un méchant différent, heureusement car un copié coller aurait servi à strictement rien ! Des acteurs moins charismatique que la saga originel mais pas plus mauvais !
    titi78350
    titi78350

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 226 critiques

    3,5
    Publiée le 2 février 2014
    J'ai regarde ce film uniquement d'un œil curieux pour savoir ce qui est en fait le succès. Autant le dire tout de suite à la base je ne suis pas un grand friand des Marvel (bien qu'au final quand je les regarde j'aime plutôt) et je n'ai pas vu la trilogie initiale. Ce film est assez efficace, on jongle bien entre scène d'action et d'émotion. Le personnage centrale de Peter Parker est intéressant et plutôt bien joué par Andrew Garfield...bon après je n'ai pas été un grand fan du monstre méchant, il a pas le côté charismatique que peuvent avoir certains méchants. Si ce n'est ce film est plus une introduction, le résultat est à suivre dans les épisodes suivants...
    Expendables69
    Expendables69

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 95 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juillet 2012
    Excellent Film. Aprés la premiére trilogie trés réussi réalisé par Sam Raimi, ce reboot de l'Homme-Araignée s'avére une trés bonne surprise grace au talentueux réalisateur Marc Webb qui livre des Origines Modernes et réalistes de Spider Man avec pour commencer une trés bonne Mise en Scéne dont notamment pour les séquences de Voltiges qui sont absoluments Sensationnelle avec le rendu en Imax3D mais également d'impressionnantes Scénes D'Actions assez Spectaculaires a vous couper le souffle. Ensuite la Distribution se revelent excellente avec l'acteur Andrew Garfield qui succéde Tobey Maguire dans le role de Peter Parker/Spider Man avec panache en nous montrant un personnage plus drole mais aussi plus humain et charismatique et dont le tandem qui forme avec l'actrice Emma Stone dans le role de Gwen Stacy fait des merveilles. Concernant Le reste de la distribution a commmencer par le grand méchant du film, Le Lézard il s'avére être un trés bon adversaire en étant tres bien incarner par Rhys Iffans et surtout trés réussi au niveau visage, sans oublier de trés bonnes interprétations pour les personnages de Tante May,Oncle Ben et le Captiaine Stacy. Pour ce qui est de la BO elle s'avére assez bonne, ajouter a cela de nombreuses références au Comics et quelques touches d'humour et d'émotion bien servi au service d'une Intrigue Contemporaine mais surtout éfficace et prenant qui nous montre d'une autre façon les origines du héros. Au Final, The Amazing Spider-Man est une belle réussite a quasiment tous les niveaux en s'avérant être encore mieux réussi que les trois volets de Sam Raimi mais aussi encore plus fidéle a la Bande Déssinée et dont vu le potentiel les prochains volets s'annoncent épiques et intéréssants vu la fin dont une scéne qui se trouve pendant le générique de fin a ne pas rater. En tout cas vivement la suite.
    FMS-cinephile
    FMS-cinephile

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 195 critiques

    5,0
    Publiée le 15 juillet 2012
    Meilleurs acteurs, meilleur développement du scénario, et pour dire Spiderman 1 on le connais tous par coeur, alors un peu de neuf avec la sublime Emma Ston sa ne peut etre que meilleur !!
    JohnWick
    JohnWick

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 286 critiques

    4,5
    Publiée le 8 juillet 2012
    Bien par ou commencer,bon tout d'abord le seul pitit reproche que je pourrais faire a la version de Webb,c'est qu'il lui manque une certaine pâte.Comprenez par la une identité visuelle propre(comme la un Spielberg,un Jackson ou même Raimi qui a pue y insérer sa marque).Ensuite je ne dit pas que sa ma gâcher le film(m'en fous un peux d’ailleurs),c'est juste que le film n'a pour l'instant aucune âme.Ceux qui pourtant na jamais lieu de me gâcher le film,tellement le film est bien foutue(CGI,cadrages,réalisation)tout est au petit oignons,l'image est vraiment belle et les scènes d'acrobatie sont beaucoup plus fluide que les précédentes version(si si). Andrew Garfield est vraiment LE Spider Man que je m'était imaginer(comme dit plus haut),c'est un peux comme Michael Keaton et Christian Bale pour les Batman,Keaton est superbe mais Bale EST vraiment le Batman(encore une fois telle que je l'imagine). Il y a bien évidement Rhy Ivans que j'ai trouver très juste dans le rôle du Lézard(ouf est quelle Lézard),j'ai vraiment adorer la mise en scéne de tout les plans au quel il apparait.Même si ça reste pas LE meilleur bad guy,enfin ce je compte celui de Raimi(Octobus bave),mais je le mettrais au moins en 3é position(après Sandman),bien que le 3 a était une bien belle déception,j'ai adorer le traitement et le jeu de Thomas Hayden Church. Les autres acteur sans sortent plutôt bien,Emma Stone toute mimi(même si des fois elle a a des scènes avec Peter....vide),ou bien Martin Sheen vraiment bon en Oncle Ben(non non,pas le riz). Laughing Les scènes d'action ne manque certainement pas de voltige,même si sans doute rien de AMAZING(je sais,trop facile),il en ai pas moins qu'elle sont spectaculaire,est ne manque certainement pas de panache.De même que les CGI,que ça soit le Lézard ou les scènes de voltige,elle sont vraiment super bien foutue. Cool bounce J'avoue que le film prend un peux plus son temps pour mettre en place son histoire(la version de Raimi aller plutot vite,il était mordu très vide).Mais franchement cela ne ma pas dit tout déranger,tout le contraire,j'ai même préféré c'est instant plus...intimiste,moins bigger quoi. Tout de même un Gros reproche,la musique du film.Aussi vide que le cerveau d'une blonde(quoi).Est surtout manque un thème central,rien qui ressort,limite j'aurais préférai qu'il nous foutent une BO plus rock'en roll avec des chanteur de groupe(on saurait fait moins chier.) Embarassed Bref une petite réussite pour moi,limite je la préfère a Raimi(le 1),même si je trouve assez béte de les comparer,l'approche est bien différente.Donc yes très beau film,est yes presser de voir la suite,qui je l’espère se démarquera plus
    Charles-Antoine Bertaux
    Charles-Antoine Bertaux

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 40 critiques

    5,0
    Publiée le 4 juillet 2012
    Je remerciais Sam Raimi de m'avoir fait connaître et aimer Spider-Man grâce à sa merveilleuse trilogie. Je remercie Marc Webb de continuer à me faire adorer l'Homme araignée qui reste bel et bien encore aujourd'hui mon super-héros préféré. Je l'attendais avec tellement d'impatience, depuis tellement longtemps. J'ai passé la meilleure soirée cinématographique de l'année. Le 4 JUILLET devenait de plus en plus difficile à attendre, et résister à visionner la moindre bande-annonce - bien que j'ai regardé la première sans hésiter - de plus en plus dur. Bien-sûr j'ai été déçu lorsque j'ai appris dans un magazine que finalement le film "Spider-Man 4" que j'attendais tant n'allait jamais voir le jour, et donc que je ne découvrirais jamais l'acteur Dylan Baker qui incarne le Dr Curt Connors dans la première saga cinématographique se métamorphoser en Lézard. Puis je me suis dit que finalement depuis 2007, j'avais quand même hâte de redécouvrir Pater Parker au cinéma, qu'il soit de retour dans une suite sous les traits de Tobey Maguire ou dans un reboot incarné par un nouvel acteur. Revoir Spider-Man sur grand écran, c'est ce que je voulais. Qui allait être le nouvel interprète de l'Araignée et le nouveau méchant ? Je me posais ces questions même si j'attendais finalement ce nouvel opus, bien que l'annulation de "Spider-Man 4" m'attristait encore. Puis quand j'ai appris que Andrew Garfield allait succéder au brillant et charismatique Tobey Maguire, que le talentueux Martin Sheen allait interpréter l'oncle Ben, qu'on ferait la connaissance de Gwen Stacy - déjà aperçue dans "Spider-Man 3" - qui allait être joué par la très jolie Emma Stone, et que Dr Curt Connors serait le méchant principal (je découvrirais donc enfin le Lézard) et qu'il apparaîtrait sous les traits de l'incroyable Rhys Ifans, alors je me suis mis à avoir hâte de revoir enfin Spider-Man se balancer à travers les buildings de Manhattan. La première bande-annonce montrant un passage en vue subjective ne m'a rendu que plus impatient. J'étais donc très optimiste en défendant jusqu'à ce soir ce reboot que j'espérais aussi inoubliable et spectaculaire que la trilogie de Sam Raimi. Conclusion, "The Amazing Spider-Man" m'a autant impressionné et fait plaisir que lorsque j'ai visionné pour la première fois "Spider-Man", le premier opus d'une trilogie qui allait être ma saga de super-héros préférée - avant la trilogie "Batman" de Christopher Nolan et "Chronicle" (et peut-être "Man of Steel" ?). Le fait de découvrir un Peter Parker étudiant qui travaille pour financer ses études et qui a des problèmes financiers malgré qu'il soit un super-héros m'a énormément plus dans la saga "Spider-Man". Mais j'ai également beaucoup aimé le fait de faire la connaissance d'un Spider-Man encore lycéen, adolescent très amoureux et irréfléchi, qui - à l'instar de Batman incarné par Christian Bale - devient un symbole pour les new-yorkais mais un paria pour la police dans le reboot. Marc Webb a en tous cas réalisé un véritable teen-movie très réussi - on suit en effet la vie d'un adolescent amoureux, qui va au lycée et qui exerce plein d'activités de jeunes de son âge - sauf que ce film met en scène un adolescent avec des super-pouvoirs, qui apprend à les contrôler puis à les utiliser au service du bien, tel un nouveau Kick-Ass. Le thème de la vengeance est également au centre de l'intrigue, et aussi présente que dans "Spider-Man" et "Spider-Man 3". De plus, j'ai trouvé le costume de Andrew Garfield très jolie malgré qu'il soit très différent de celui que porte Tobey Maguire. Les lance-toiles biologiques laissent place à des outils technologiques, et la vue subjective fait son entrée dans le film de Marc Webb, ce que j'ai trouvé très original. Enfin la 3D est parfaite, la BO toujours aussi plaisante - même si les morceaux sublimes composés par le brillant musicien Dabby Elfman restent inoubliables et magiques - et les scènes d'action et la mise en scène aussi bonnes que dans les films "Spider-Man". Les 2h17 de "Amazing Spider-Man" m'ont littéralement fait revenir en enfance. Quel est donc mon réalisateur préféré ? Honnêtement, je ne réussirais pas à choisir entre Sam Raimi et Marc Webb, qui m'ont offert deux visions différentes mais incroyables, qui resteront gravés dans ma mémoire. Ainsi, même si Tobey Maguire restera incontestablement LE Spider-Man de ma génération, Andrew Garfield est bel et bien LE Peter Parker pour celle née dans les années 2000. Ce soir, j'ai enfin découvert mon film de super-héros préféré avec la saga merveilleuse apparue le 12 JUIN 2002 et le found footage réalisé par Josh Trank. Vivement la suite pour découvrir de nouveaux méchants, de vielles connaissances et peut-être... la nouvelle petite-amie de Peter. En attendant, vais-je résister à découvrir "The Amazing Spider-Man 2" sans revisionner une nouvelle fois le premier opus au cinéma ?
    Boomster
    Boomster

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 250 critiques

    2,0
    Publiée le 13 août 2012
    Déçu. La comparaison est inévitable et non, ce film n'a pas le niveau face au premier Spider-man de 2002. Mais oublions ça et concentrons nous sur CE film en particulier. Un nouvel acteur un nouveau costume un nouveau méchant et des effets spéciaux à couper le souffle ; c'était prometteur ! Mais le film tombe à l'eau : Le Lézard n'est pas crédible (mais pourquoi est-il si méchant ? Parce que !!!), les enjeux sont inexistants, les personnages ne sont pas attachants pour un sou, Spider-man n'a rien d'héroïque sans oublier que les traits d'humour qui ornent le film tombent à l'eau. Les phases de grimpettes sont mauvaises elles aussi car Peter Parker ressemble plus à un Yamakasi 2.0 (avec de la toile quoi) qu'a un véritable homme araignée. Je n'ai aimé que les combats car Spidey bouge très bien et utilise son environnement à fond. The amazing Spider-man est pour moi un ratage à oublier.. Tout comme Oncle Ben qui une fois mort, disparaît totalement des mémoires ! Le pire c'est qu'en entrant dans la salle, j'y croyais !
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 226 critiques

    3,5
    Publiée le 30 septembre 2014
    Les sociétés de production de films (en l'occurrence Sony dans ce cas la) essaient de tirer un maximum d'argent des histoires connues. Faudrait penser à se renouveler et arrêter de nous prendre pour des machines à billets verts ! La dernière trilogie en date de Spiderman date de moins de cinq ans et ils refont déjà un remake. Parlons maintenant du film à proprement dit. L'histoire est la même que la précédente trilogie (l'araignée qui pique n'est plus radioactive mais élaborée en laboratoire avec du sang humain). Les effets spéciaux sont bien faits et l'acteur bon dans son rôle de Spiderman. Mais l'histoire est re-visitée pour plaire aux adolescents, pour concurrencer la franchise Twiligth (action, humour et romantisme). un gros avantage de ce film est de s'apercevoir de l'immense talent de Sam Raimi sur la première trilogie !!! ça se regarde, mais vu déjà vu.
    Tendercrisp
    Tendercrisp

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 85 critiques

    4,5
    Publiée le 5 septembre 2014
    Très bon rafraichissement de l'ancien Spideman qui doit son succès en grande partie à ses acteurs jeunes, drôles, attachants et brillants. Un super-héro comme on les aime avec ses pointes d'humeur, l'histoire captivante qui ne vie pas au too much (ce qui est rare de nos jours), effets spéciaux impécables. Défi amplement réussi pour ce film !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top