Notez des films
Mon AlloCiné
    La Bande à Baader
    note moyenne
    3,3
    699 notes dont 130 critiques
    répartition des 130 critiques par note
    26 critiques
    41 critiques
    18 critiques
    30 critiques
    12 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur La Bande à Baader ?

    130 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1985 abonnés Lire ses 10 391 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2013
    Cette superproduction allemande retrace brillamment l'histoire du groupe terroriste qui a fait trembler la RFA dans les annèes 70! Mais le film d'Uli Edel est avant tout une fiction dans la meilleure tradition du film noir, une oeuvre sanglante, violente, sur fond de terrorisme, de libertè sexuelle et de dèrive! Une rètrospective très objective de ces annèes de plomb avec en arrière plan quelques extraits d'archives (les J.O de Munich en septembre 1972 que personne n'oubliera) qui encadrent l'action pour mieux dècrire le chaos idèologique d'une èpoque pleine de bruit et de fureur! De plus, le mètrage d'Edel fonce sans temps mort avec de grandes plages de violence auxquelles on ne s'attend pas! Cette "bande à Baader" est renforcèe par des comèdiens au taquet, dominèe par l'excellent Moritz Bleibtreu et l'impressionnante Johanna Wokalek (aux faux airs d'Helen Mirren). Dans les seconds plans, l'immense Bruno Ganz et la sublime (et très talentueuse) Alexandra Maria Lara complètent la distribution de ce film remarquable où chacun est libre de soutenir celui ou celle qui lui plait ou qui lui ressemble le plus! Mon coup de coeur ira bien sûr pour Gudrun Ensslin / Johanna Wokalek parce qu'elle n'a pas froid aux yeux (c'est un peu le coeur de la bande qui vous entraîne dans une histoire palpitante) et qu'elle vous invite dans sa baignoire pour un bain à la hauteur de ses intentions...
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 3 257 critiques

    3,5
    Publiée le 7 août 2012
    Un film captivant sur une période difficile de l’histoire allemande de l’après-guerre. La bande à Baader a fait trembler toute l’Europe de l’Ouest dans les années 70. Didactique, Uli Edel nous montre bien l’émergence de l’extrême gauche radicale allemande dans le sillage de mai 68. La lutte armée commence réellement avec la génération Baader qui entend dépasser les simples dénonciations des intellectuels gauchistes donnant tout juste lieu à quelques échauffourées musclées dans les manifestations. Baader et sa bande décidés à en venir aux méthodes extrêmes trouvent très rapidement les relais nécessaires pour aller se former aux méthodes de la guérilla au Moyen-Orient. Baader est un anarchiste révolutionnaire et avec sa bande il imposera ses méthodes. Multipliant les braquages pour alimenter sa logistique et enfin les exécutions d’hommes influents, Baader devient une icône dans les milieux gauchistes. Il fait des émules qui relaieront son action pendant ses nombreuses incarcérations. A ce sujet, on pourrait s’étonner du laxisme des autorités allemandes si on ne souvenait pas du traumatisme nazi qui hantait encore tout le corps politique de ces années du renouveau économique allemand. Edel nous montre aussi l’autoritarisme de Baader qui finira par semer la contestation au sein de son propre groupuscule. Fidèle à son extrémisme et à sa volonté de maîtriser son sort, Baader entraînera les siens dans la mort une fois les chances d’évasion disparues. Un très bon film, haletant tout en étant instructif et formidablement interprété.
    carbone144
    carbone144

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 595 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2010
    Très interessant, très prenant, complexe mais non dépourvu d'intérêt. On ne voit pas le temps passer. Excellente interprétation et réalisation. bravo pour cette reconstitution.
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 1 172 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2009
    Excellent film sur une période de l'histoire Allemande un peu méconnu de nous jeunes Français. Le film est très intéressant et il baisse rarement de régime malgré ses 2h20. Une réussite.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1028 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,5
    Publiée le 12 décembre 2008
    Un film qui tire en longueur, manque de psychologie, malgré un thème intéressant, il aurait mérité deux films comme le diptyque Mesrine (de qualité) et ainsi pouvoir faire deux films différents et pas survoler des étapes en mettant des ellipses que le spectateur ne connaissant pas l'histoire de la bande à baader ne suivra pas forcément.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 664 abonnés Lire ses 3 177 critiques

    4,0
    Publiée le 16 novembre 2008
    Uli Edel, 61 ans, n'est pas un cinéaste de grande envergure et on n'attendait pas de sa part un film aussi radical et (en grande partie) réussi que La bande à Baader. Certes, pour rester passionné 2 heures 30 durant, il vaut mieux avoir quelques connaissances sur le contexte allemand et international (Vietnam, Moyen Orient) des années 70 mais le film fonctionne également comme un thriller d'une grande efficacité. Le portrait de ces terroristes se fait par la bande mais le titre français est trompeur. Ulrike Meinhof, de loin le personnage le plus intéressant, les services de sécurité allemands, les médias...sont aussi au coeur de ce film ambitieux, enragé, qui parvient, même en prenant des raccourcis, à saisir le pouls d'une époque, sans pour autant faire preuve de complaisance, tant vis à vis des terroristes que des méthodes policières et judiciaires.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 599 abonnés Lire ses 5 461 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2008
    Le cinéma allemand continu de plus belle à nous satisfaire, après les excellents La Vie des autres (2007) & Quatre Minutes (2008), cette fois-ci, c’est avec un film contestataire en pleine Allemagne, dans les années 70, lorsque les étudiants protestaient les prises de positions de leur gouvernement « pro-américain » pendant la guerre du Vietnam, ses même étudiants décident de passer à l’attaque en se faisant passer pour des terroristes. Au programme de ses plus de deux heures : une plongée dans une Allemagne divisée en deux, celle qui adule ses jeunes terroristes et l’autre, celle qui conteste ces prises de positions. Mise en scène captivante et passionnante, des acteurs plus que parfaits, dont Moritz Bleibtreu, Hannah Herzsprung, Alexandra Maria Lara et bien d’autres encore. Une mise en scène qui tient en haleine, sans aucune relâche et avec un scénario qui ne prend jamais parti pour l’un des deux camps (le gouvernement ou les terroristes).
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 415 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juillet 2013
    Suivant la tendance actuelle très rétrospective du cinéma allemand, entamée par des films comme La vie des autres, La chute ou encore Good Bye Lenin, Uli Edel se décide à reconstituer les exactions de la Fraction Armée Rouge durant les années de plombs. Avec, en tête d’affiche Moritz Bleibtreu, Bruno Ganz ou encore Alexandra Maria Lara, La bande à Baader peut au moins se targuer de réunir quelques-uns des acteurs allemands les plus talentueux de ces dernières années. Dans son souci d’éviter tout jugement moral sur l’une ou l’autre des factions en place (terroristes, révolutionnaires, gouvernement et justice), le scénario scinde son récit en trois actes qui, l’un après l’autre, diminue en intensité et en rythme. Tout d’abord l’introduction du contexte politique difficile de la fin des années 60, dans le premier tiers, est très réussie, mais ensuite le parcours de ce groupe d’extrémistes d'extrême gauche, avec ses passages filmés à la façon d’un mauvais film d’action, est maladroitement mis en scène, puis, le dernier tiers alterne de manière très déconstruite leur procès et les revendications de leurs sympathisants. Une narration plus homogène aurait réellement permit à cette leçon d’histoire de rendre tangible sa morale sur les dérives d’une idéologie se voulant initialement altruiste.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 3 145 critiques

    2,5
    Publiée le 14 novembre 2008
    A l'instar des brigades rouges en Italie avec Romanzo Criminale, voici l'histoire de la Bande à Baader qui ensanglanta l'Allemagne sur à peu près la même période. Le film de Uli Edel comme celui de Michele Placido est un bon coup de poing dans le ventre (mais un peu moins réussi peu être) . La mise en scène n'y va pas par quatre chemin. C'est franc, direct, froid, violent. Le mécanisme de la montée en puissance du groupe terroriste est très bien amenée, disséquée, expliquée. Une multitude de document d'archives émaille le film et nous replonge dans un passé proche qui n'est plus qu'un vague écho dans nos souvenirs (pour ceux de non âge !). Si le scénario ne juge pas et ne prend pas partie, il nous montre peut être les protagonistes d'un côté un peu trop sympathique et on a presque de l'empathie pour eux. D'un autre côté c'est sanglant, ça va vite et on a pas le temps de trop réfléchir malgré les 2h25 de projection. La reconstitution historique est minutieuse et techniquement le film est bien fait. L'interprétation ne démérite pas non plus, tous les acteurs sont très convaincants, de la jeune garde avec Moritz Bleibtreu ou Alexandra Maria Lara au plus ancien Bruno Ganz. Du cinéma d'action efficace qui fait passer un bon moment, un peu long par moments mais tout à fait regardable.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2009
    Un film passionnant sur l'un des groupes terroristes qui a le plus fait parler de lui à Berlin. L'histoire de ces jeunes communistes luttant pour leurs droits et celui des autres pays oppressés est parfaitement mise en scène. Le casting assez inédit à l'écran tient toutes ses promesses. Mais la véritable force du film intervient au niveau du message que le réalisateur fait passer, ou plutôt de l'absence de message. Ici, Uli Edel apparaît simplement comme un conteur qui relate des faits et ne tombe pas dans la médiocrité d'un positionnement faisant passer ces activistes pour des martyrs ou au contraire des monstres. Le spectateur est le seul maître à bord pour les jugés. En cela, La Bande A Baader est un très bon biopic plus ou moins fidèle à la réalité.
    cristal
    cristal

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 789 critiques

    1,0
    Publiée le 14 novembre 2008
    Il y avait là un sujet fort passionnant et une résurrection du cinéma allemand en général qui laissait présager le meilleur pour ce film d'action historique et politique. L'utilisation de l'imparfait de l'indicatif vous précise déjà que le film est raté. Depuis "La vie des autres", LE gros succès-surprise 2007, encensé à juste titre par la presse et le public européen, couronné lors de nombreux festivals et précédé d'une réputation plus que satisfaisante au point de finir dans la course aux Oscars (qu'il décroche unanimement au titre du meilleur film étranger), le cinéma allemand semble changé, se dirigeant vers une condensation passionnante des grands ou petits faits historiques qui ont marqué le pays avant la chute du Mur de Berlin. Dans "La bande à Baader" , drame policier mollasson, Uli Edel filme les actions enragées d'un groupuscule terroriste d'extrême gauche (R.A.F.), engagé dans la lutte contre le fascisme ordinaire. Le sujet, vous me l'accorderez, était donc passionnant, d'autant que de cette troupe qui a réellement existée ont suivis de nombreuses pages marquantes de l'histoire allemande. Le contexte, l'histoire plus précisément, et la qualité artistique allemande actuellement, invitait donc "La bande à Baader" à rejoindre le rang des grands films politiques et historiques. Sauf que. Uli Edel opte pour un rétrécissement des faits qui compacte le scénario comme un catalogue de vignettes ultra-prévisibles et construites sur un académisme ennuyeux. Il évite tout parti pris et décide d'occulter les raisons premières de la formation de ce groupe résistant et révolutionnaire. Sa reconstitution, malgré les détails, peine elle aussi à trouver d'interêt à l'écran tant elle rentre dans le sentiment frustrant d'un scénario resserré à l'extrême sur les grosses lignes, liant l'esthétique d'époque à une simple succession d'images proprettes respectant le quota de blousons en cuir et de lunettes vintage. Quant à la mise en scène, c'est sûrement elle qui rend le film si
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 2 979 critiques

    2,0
    Publiée le 16 mars 2013
    Un film qui vaut surtout pour son apport instructif puisqu'il reste assez respectueux des évênements commis par la Fraction Armée Rouge et pour la retranscription de l'époque et de ceretains de ses aspects politiques. D'un point de vue cinématographique, "La Bande à Baader" ressemble plus à un téléfilm à deux sous que ça soit dans la molesse de la mise en scène ou encore dans le rythme un peu trop lent de l'histoire. Ce long métrage aurait pu être largement écourté ou tout du moins certaines scènes auraient dû laissé la place à d'autres evênements occultés. Au final, le film n'est pas aussi intéressant que cela, malgré l'importance de son sujet.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 3 225 critiques

    5,0
    Publiée le 20 avril 2011
    Un film ... parfait. Une précision dans le jeu d'acteurs sacrément efficace. Un historique fou sur une période où le terrorisme, encore inconnu de cet ampleur, fait vaciller un pays. Il fallait un travail colossale pour le mettre à l'écran, et honnêtement, c'est une pure réussite ! Vraiment bluffé par les protagonistes pour leurs prestations. Sur l'histoire, c'est une dérive aveugle et idyllique qui a dépassé tout le monde au début en borderline et rapidement se trouve au point de non retour. Des anarchistes purs gauchistes de l'époque qui font peurs encore aujourd'hui dans ce qu'il se passe dans leur tête, leur défiance du pouvoir, leurs illusions et les moyens de s'exprimer ! Des provocateurs ignares et stupides servis par une propagande efficace et orientée. Terrifiant !!! 5/5 sans hésiter !!!
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    0,5
    Publiée le 18 novembre 2008
    Uli Edel a complètement raté ce que Richet a réussi avec "Mesrine", adapter l'histoire d'ennemis public par un film factuel et objectif sur la personalité des personnages lors de faits réels. La bande à Baader est loin d'être factuel et fait parfois passer l'Allemagne fédérale des années 70 pour une dictature avec une police autoritaire. On est pas loin de l'apologie... L'analyse en est complètement faussé et le côté historique du film est quasi bidon (on ne parle pas de la Stasi, des membres néonazis du groupe...), un portrait policé d'un groupe de terroristes dont la plupart encore en vie aujourd'hui mènent des hordes de skinheads dans les rues (Horst Mahler l'avocat est le leader du NPD, le groupe politique néonazi le plus puissant de nos jours). Bref moi qui pensait me documenter sur cette période sombre, je suis tombé sur ce truc certes mené tambour battant comme un film d'action mais très douteux dans son idéologie. Et même si ce n'était certainement pas le but de l'auteur, c'est drôlement raté! Comment peut-on passer à côté d'autant de détails!!! Horst mahler l'avocat et membre créateur était et est toujours un NAZI convaincu et négationiste comme beaucoup de membres de ce groupuscules qui était dans l'ambiguïté de rejeter l'ancienne génération coupable du nazisme allemand mais qui dans l'avion de la Lufthansa triait les juifs pour savoir qui abattre en premier. Ce groupuscule n'a aucun crédit même si le film essaie de faire croire que les membres principaux avaient pour but d'anéantir le capitalisme pour un monde meilleur (un monde meilleur avec Israël rayé de la carte quand même, l'auteur oubli un peu trop de le souligner), ce n'est pas le cas de 90 % du groupe et encore moins celui des 2 générations d'après. Le film aurait pu être intéressant en montrant ceux qui en voulant lutter contre leurs soi-disant bourreaux, deviennent pire que ceux-ci, mais non...
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mai 2009
    Récit ultra-détaillé de cette bande de gauchiste qui flingua à tout va durant moultes années. C'est très long, il vous faudra du courage pour en venir à bout. Il faut supporter les dépressions nerveuses des uns et des autres, notamment dans la dernière partie du film. Mais bon. Le film reste intéressant et surtout instructif, à la fin on a l'impression d'être un peu moins ignare qu'au début.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top