Mon AlloCiné
Picnic
note moyenne
3,0
25 notes dont 10 critiques
0% (0 critique)
40% (4 critiques)
0% (0 critique)
50% (5 critiques)
0% (0 critique)
10% (1 critique)
Votre avis sur Picnic ?

10 critiques spectateurs

velocio

Suivre son activité 248 abonnés Lire ses 1 806 critiques

2,5Moyen
Publiée le 17/08/2012

Le genre de film qui laisse une impression bizarre : on est à la fois irrité par certains partis pris du réalisateur (le pire étant une caméra dite subjective et qui consiste à ne pas savoir se fixer plus de 3 secondes sur un plan ! Très fatigant pour le spectateur) et accroché par la spontanéité des protagonistes, par leur liberté apparente dans le jeu et dans les dialogues. Au final, un film qu'on va noter moyen en tant que mélange de très bon et de plutôt mauvais.

BerndGan

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 59 critiques

4,5Excellent
Publiée le 26/07/2012

On voit des choses qui ont tendance à nous agacer en France - style laveur de pare-brise au feu - et qui existe aussi en Roumanie. Mais surtout, c'est un conte de fée. Un couple à la dérive qui se cherche et qui va surement mal finir entre en collision avec une fée. Le rôle de cette fée est de réconcilier et consolider ce couple. Très subtil. Si on reste au 1er degré on peut trouver ce film nul et sans queue ni tête ... Ne vous fiez pas à votre 1ère impression ...

BlindTheseus

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 2 562 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/04/2010

Long et un peu fastidieux, même s'il est vrai que le twist fantastique du milieu et cette idée d'un mensonge de masses à propos d'une liberté spoliée pourra charmer.

Flavien Poncet

Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 1 073 critiques

0,5Nul
Publiée le 14/06/2009

Le cinéma roumain, depuis le milieu des années 2000, tâtonne, parfois avec réussite, pour raconter leur histoire de façon inédite, synthétisant les audaces formelles venues de l’ex-URSS et un souci de la dérision provenant d’un cinéma plus occidental. «Angling» (Roumanie, 2008) d’Adrian Sitaru n’emploie la caméra que comme la vue subjective d’un personnage impliqué dans la fiction du film. Un couple en crise décide, pour mieux se retrouver, de pique-niquer un après-midi au bord d’un lac. Sur leur chemin le couple heurte en voiture une prostituée. Dès lors, se rencontrent aux côtés d’un même homme l’amour officiel, encadré par la société, et l’amour officieux, motivé par les pulsions naturelles. L’emploi continuel de la caméra subjectif permet, en droit, au spectateur de s’immerger au cœur de l’intrigue et l’empêche de prendre du recul. «Angling» est un exercice pour la conscience, il appelle à être critique tout en ne se prêtant pas à l’esprit de jugement. Et tout le dispositif de l’image mis en place par Sitaru étouffe l’épanouissement du récit. La limite d’«Angling» est aussi d’ordre physique. Comment regarder à l’aise 1h30 de caméras numériques mini-DV tandis que l’image, aussi peu travaillée que possible, n’allègent pas la laideur de l’ensemble ? Film rhétorique où l’image ne sert que de matière pour exprimer un entrechoc de pensées, «Angling», compris dans l’ensemble des films roumains récents, rejoint tout ce qui fait la réussite d’une telle mouvance. Malheureusement, Sitaru, soucieux de résumer son film à un seul principe narratif limite l’ampleur de son œuvre. Par là, bien que déterminé à concevoir le réel de la façon la plus immédiate (par substitution direct à l’œil humain), «Angling» se renferme sur lui-même. Porté à l’intérieur des personnages, à la place même que leur optique, je ne suis ni en mesure d’apprécier le récit ni même de m’identifier. Erreur semblable, quoi qu’on en dise, à Robert Montgomery dans «Lady in the Lake».

Prophete31

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/02/2009

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/toulouse/index.php?post/2009/02/25/Ils-sont-fous-ces-roumains

waargh

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 32 critiques

4,0Très bien
Publiée le 19/02/2009

J'ai vraiment adoré ce film. Certains ont trouvés les caméras subjectives étourdissantes, moi je les ai trouvées sublimes. J'ai adoré cette façon de traiter le sujet des relations humaines, thème auquel je suis très sensible. En somme, un petit bijou qu'il faut voir.

scorsesejunior54

Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 789 critiques

2,5Moyen
Publiée le 15/02/2009

A priori, "Picnic" devait être une production noyée parmi tant d'autres, le genre de petit film passant inaperçu tant du fait de sa non-présence médiatique que de sa qualité tout à fait moyenne, laquelle ne semblait pas d'après les rares papiers que j'avais pu lire dessus (oui, cette-fois ci je me suis fait corrompre !) supérieure aux "chefs-d'oeuvre" plébiscités par une presse globalement soumise (comme son public d'ailleurs) à un lavage de cerveau pour le moins effrayant. Pourtant, dès le début, un élément (technique) retient notre attention ; la mise en scène est intégralement construite autour de l'idée de la caméra subjective ; aucun plan ne relèvera d'un point de vue extérieur à l'action. Lassant, limité marmonneront les plus sceptiques... Peu importe vous répondrai-je dans la mesure où cela ne constitue pas le principal intérêt du film. Survient effectivement ensuite un jeu de séduction un brin malsain entre une prostituée accidentée et un couple à la dérive. La première s'amusera beaucoup : les cartes en main, elle n'aura de cesse de redistribuer les rôles, de propager des rumeurs ou de faire se regarder en face deux êtres qui n'ont rien d'irréprochable (le miroir qu'elle tend vers la facette véritable de leur personnalité est plutôt réussi). Le doute et la confusion s'installent, les pistes sont brouillées... Parfois, on ne sait plus bien où on en est dans le mauvais sens du terme car le côté vertigineux du départ s'est substitué à un aspect plus tourne-en-rond. Le réalisateur se répète, invente quelques rebondissements pour pallier des vides, étire indéfiniment des dialogues qui tournent autour du pot... Bref, tout cela est très loin d'être abouti. Redondant et peu soucieux de se renouveler, "Picnic" ne convainc qu'à moitié. C'est très dommage car les thèmes sur lesquels il s'est risqué de prendre la parole sont passionnants et auraient probablement nécessité bien plus de profondeur. Une découverte sympa sans être extra que je recommande néanmoins.

pinco

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,0Très bien
Publiée le 10/02/2009

joli petit film que celui ci un couple d'amant et ses non dits, une prostituée sous ses airs un peu faussement candide se revele être une charmante manipulatrice qui emmene ce couple la ou elle le desire avec ses failles et les mouvements de camera assez brutaux donne une belle intensité aux propos et nous permet aussi d'etre un tres proche témoins de cette histoire... vraiment une belle surprise

zebuzebu

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 358 critiques

2,5Moyen
Publiée le 08/02/2009

J’ai aimé ce pique-nique car il est fait « avec les moyens du bord » (on regrettera la camera au poing qui fait trop bouger l’image) mais il est aussi vrai que l’on se demande ou cela va nous mener. Les deux filles du film sont superbes! On aurait aimé un rôle plus important pour la prostituée, je m’attendais à un « final surprise » de sa part...dommage! Au final, je ne me suis pas ennuyé!

douggystyle

Suivre son activité 330 abonnés Lire ses 3 455 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/02/2009

Au-delà du scénario basé sur le thème classique de l'intrusion d’un inconnu au sein d’un couple, en l'occurrence une prostituée qui accumule les bourdes entre deux amants dont la situation est difficile, le grand intérêt du film est sa mise en scène pour le moins surprenante. Celle-ci passe son temps à alterner, sans laisser à notre cerveau d’assimiler quoique que soit, les points de vue subjectifs de chacun des personnages, un procédé qui peut déconcerter, voir même énerver, mais qui, dans l'ensemble, s’avère parfaitement efficace pour justifier l’universalité de cet étonnant vaudeville dont l’écriture s’avère bien souvent maladroite. L’humour reste la base d’un cynisme à peine dissimulé de la part du réalisateur roumain qui, à défaut d’un conteur émouvant, s’avère un metteur en scène inventif.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top