Notez des films
Mon AlloCiné
    Warcraft : Le commencement
    note moyenne
    3,9
    11223 notes dont 949 critiques
    répartition des 949 critiques par note
    261 critiques
    300 critiques
    205 critiques
    118 critiques
    47 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur Warcraft : Le commencement ?

    949 critiques spectateurs

    Anonymous :)
    Anonymous :)

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 531 critiques

    3,5
    Publiée le 15 novembre 2016
    Entreprise ambitieuse et également très risquée, le projet d'adaptation de la licence Warcraft se concrétise, une bonne dizaine d'années après avoir été annoncée, en cette belle année cinématographique 2016. Basé sur la série de jeux vidéos, adulée par une grande communauté de fans, "Warcraft : Le Commencement" n’est ici pas vraiment une adaptation de jeu vidéo, mais plutôt un film à part entière avec son univers propre. Reprenant un à un les thèmes spécifiques à l'héroic fantasy avec une quête de pouvoir, une bataille sanglante entre les Orcs et les humains et des décors grandioses, le long-métrage pose des bases intéressantes pour une nouvelle saga qui rappelle énormément celle du "Seigneur des Anneaux" de Peter Jackson (en beaucoup moins bien je vous l'accorde). Confié à Duncan Jones, dont l'expérience ne se résumait qu'à deux petits thrillers de science-fiction, dirigés d'une main de maître à chaque fois, on ne pouvait déterminer s'il allait assurer ou pas tant le registre est différent de ses productions. Et bien il faut croire que toute sa passion pour la saga a payé, il parvient à livrer de belles séquences titanesques de combats dans un univers d'héroic fantasy qui fait plaisir à revoir au grand écran tant les productions de ce registre sont rares. Les images laissent suggérer un film ambitieux, avec des décors en image de synthèse démesurées et des orcs en motion capture qui tiennent toutes leurs promesses. Toutefois, certains combats jouent un peu trop la surenchère au niveau des effets numériques, et cela devient brouillon avec des airs de pâté numérique. L'intrigue se montre assez basique et ne sert de support qu'au déluge d'effets spéciaux, on regrettera toutefois une introduction des personnages quelque peu laborieuse et un manque de clarté dans la narration pour présenter clairement les enjeux du film au début. Quoi qu'il en soit, "Warcraft" reste une belle production qui malgré ses indéniables défauts propose un spectacle plaisant.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    3,5
    Publiée le 14 novembre 2016
    Agréablement surpris par cette adaptation du mastodonte du jeu vidéo sur PC : l'histoire tient bien la route, et il n'y a pas besoin de connaissances particulières pour assister à ce face-à-face entre humains et orcs. Le principal grief vient davantage de l'aspect très digitalisé du film : si globalement les effets sont très bien faits (mention spéciale à la force du Fléau) et que les amateurs seront ravis de retrouver les lieux les plus connus de la saga, le tout-numérique rend l'ensemble un poil aseptisé malgré les efforts évidents des créateurs pour insuffler une touche d'humanité et des morceaux de bravoure. Bref, voilà un blockbuster d'héroic-fantasy qui fait le boulot et qui devrait plaire à son public (et aux autres aussi).
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 15 septembre 2016
    « Warcraft » un très bon film fantastique, disposant d’une histoire intéressante et d’un scénario bien écrit, évitant de se limiter à un simple affrontement entre Orcs et humains. En outre, l’ensemble des effets spéciaux, modélisation des monstres, combats, batailles, décors sont très impressionnants de qualité et de réalisme. Le jeu d’acteur est en partie tronqué dans la mesure où ceux qui interprètent des Orcs apparaissaient différemment à l’écran. On ne peut donc que juger ceux qui ont endossé les personnages humains. Mais globalement le casting est à la hauteur du projet. Une petite préférence pour Paula Patton qui interprète un personnage intéressant, partagé entre l’Alliance et la Horde, car elle-même mi-humaine, mi-orc. Un film qui se laisse regarder même sans être fan du genre …
    The Rotisseur
    The Rotisseur

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 494 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2016
    Ni surpris, ni déçu. J'attendais ce film sans grande conviction et si il y a une chose que je regrette malgré tout, c'est l'absence de connaissances personnelles envers ce vaste univers, ce qui m'empêche donc pour le moment de pouvoir juger de son adaptation. Mais il s'avère que d'après les bruits autour de ce film, celui-ci reste très fidèle. Incroyable visuellement, ce dernier m'a laissé perplexe sur quelques détails, notamment le scénario très fade et son casting quelque peu décevant avec sa succession d'acteurs à la limite du teenager, tous aussi beaux les uns aux autres. Heureusement que Travis Fimmel, alias Ragnar Lothbrok dans Vikings, est là pour adoucir ce côté dérangeant. On notera donc de beaux effets spéciaux et une magnifique chorégraphie de combat au menu, ce qui laisse place à un divertissement d'excellente qualité ! C'est déjà le principal.
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 942 critiques

    4,5
    Publiée le 4 juin 2016
    Alors que j'avais mis un certain temps pour entrer dans le "Seigneur des anneaux", là, j'étais en pilotage automatique. Le film va droit au but. Il est concis, sans scènes d'explications ni bavardages inutiles. Du coup, les dialogues sont succincts. Moi, ça me va. Ignorant tout du jeu vidéo, je ne vais pas jouer les puristes. Le sujet est intemporel, le scénario limpide (amour et traîtrise entre belligérants, ici d'espèces différentes). Visuellement, le rendu des images de synthèse, omniprésentes dans le film, est magnifique, mixte d'"Avatar" et du "Seigneur des anneaux". Pour une fois, la clarté de la photographie permet d'admirer les effets spéciaux. La bonne surprise vient de l'émotion que distille le film. Même les monstres ont des sentiments. Comment ne pas craquer pour spoiler: le couple d'orcs (et leur bébé tout mignon) tiraillé entre leurs semblables et les humains ? Durotan et Garona sont émouvants, et même sexy pour cette dernière (bravo la motion capture). Si les comédiens sont inconnus pour moi et pas des plus charismatiques, j'ai fini par m'intéresser à eux au fil du film. Enfin cerise sur le gâteau, la BO puissante reste en tête bien après la projection. Je rassure les personnes effrayées par les sagas ; ce premier film peut se suffire à lui-même. Bien sûr, il est réservé aux amateurs d'univers fantastiques. Les autres peuvent passer leur chemin. Vivement la suite !
    Vinz1
    Vinz1

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 125 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2016
    N’étant pas du tout familier du jeu et de cet univers, je n’attendais pas grand-chose de ce film et je fus agréablement surpris ! S’il fait un peu penser à la trilogie « Le seigneur des anneaux », il s’en démarque néanmoins par une histoire plus simpliste mais beaucoup moins de longueurs. De plus, très peu d’acteurs notoirement connus viennent composer le casting, ce qui n’est pas plus mal et moins prévisible quant au sort réservé à chacun ! On suit alors très bien les aventures de ces orques, ainsi que celles des humains, chacun avec leur guide (qu’il soit gardien ou sorcier) pour les protéger jusqu’à un dénouement inattendu et laissant augurer une suite des plus palpitantes…
    Florent B.
    Florent B.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 705 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mai 2016
    Agréablement surpris devant cette adaptation assez respectable du jeu éponyme. On est loin d'un scénario accrocheur, mais le visuel et l'action attirent l'œil et nous permettent de savourer sans s'ennuyer. Des décors somptueux et des effets visuels bluffants. Bref une bonne réussite qui vaut un petit détour au cinéma. A voir.
    Toto INF
    Toto INF

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 532 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mai 2016
    Un bon gros film d'heroic fantasy qu'envoie du lourd. Gros par ses scènes d'actions disproportionnés, ses effets spéciaux incroyables et ses costumes hallucinants. Lourd grâce aux effets sonores réalistes et puissants. Le reste par contre... Le scénario développe de bonnes idées sur les conflits raciaux, eux-mêmes basés sur l'incompréhension et les différences. Les flux migratoires sont aussi un autre thème soulevé par l'histoire. Cependant, au final cela ressemble plus à un gros fourre tout de référence cinématographique en vrac : avatar, le roi lion, le parrain, star wars, Harry potter, le seigneur des anneaux, même le loup de wall street. On retrouve beaucoup de petits éléments qui nous font penser à ces films, ce qui n'est pas mal en soit, mais semble étrange pour un film de cette envergure. A noter également la vérité à peine caché sur l'exploitation de la série en trilogie... En bref, un film d'action fantasy a l'univers ultra détaillé et soigné, et tout le reste très classique.
    mlight
    mlight

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 343 critiques

    3,5
    Publiée le 8 avril 2017
    Connaissant l'univers Blizzard uniquement via Hearthstone, je peux affirmer ne rien connaître à l'histoire de Wow. J'ai pourtant été agréablement surpris par le fait que ce film est accessible à tous et ça envoie du lourd au niveau visuel, C'est pour moi un bon film fantastique avec une histoire qui comme son titre l'indique, commence et d'une belle manière pour moi. N'ayant joué qu'à Hearthstone j'ai déjà pu remarquer pleins de clins d’œils très plaisants donc je ne doute pas que les fans vont s'y retrouver directement, Les héros sont très bien et surtout Travis Fimmel que je trouvais déjà excellent dans Vikings. Il y a certes quelques longueurs apparentes mais ça ne m'a pas dérangé du tout car l'histoire m'a pas mal emballé et ça ne manque pas d'action Je le recommande même à ceux qui ne connaissent rien à cet univers, ne serait ce que pour le coté visuel et la bande son, c'est aussi l'occasion de découvrir un nouveau monde fantastique. Je suis curieux de voir la suite et sachant que l'histoire de Warcraft est immense, la pression va être sur les épaules de Ducan Jones qui lui, m'avait déjà pas mal emporté avec "Moon" et ensuite emballé avec "Source Code", je pense qu'il est à la hauteur de l'événement et que l'on n'est pas au bout de nos surprises. En bref, un bon divertissement qui nous en met pleins les yeux et qui nous met en haleine pour la suite des événements. A voir.
    Jack K.
    Jack K.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 45 critiques

    4,5
    Publiée le 4 juin 2016
    Enfin une adaptation de jeu vidéo réussie. L'univers warcraft est fidèlement reproduit et les orcs sont magnifiques. On kif. Si seulement il y a une suite...
    Florian P.
    Florian P.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mai 2016
    Un excellent film, rythmé, bien filmé, cohérent avec l'univers et l'histoire des jeux. De meilleurs acteurs à certains rôles clés (coucou Dominic Cooper) et un quart d'heure voir même une demi-heure en plus n'auraient pas été de trop pour étoffer certains détails de scénario et rendre le tout encore plus immersif. En tout cas, un très bel hommage à la série éponyme et une bonne base pour, j'espère vraiment, la suite! Pour la Horde ;)
    Arnaud V.
    Arnaud V.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 28 juin 2016
    Attention avis catégorique et rempli de spoils. Je n'attendais pas grand chose de ce film, comme je n'attends plus rien de la part de Blizzard concernant Warcraft. J'ai joué au jeu depuis l'alpha, et je l'ai quitté parce que tout ce que j'aimais a été détruit par Blizzard. Le film n'a pas dérogé à la règle, c'est un étron chaud collé à la face du lore et de ses adorateurs. Encore une fois Blizzard a sali et souillé son univers. Garona est réduite a une adolescente pucelle en chaleur, Le roi Llane a le charisme d'une huître, Medivh ne ressemble en rien au Medivh du jeu, et d'ailleurs, on oblitère complètement son histoire d'amour avec Garona et leur fils, Med'an. ( Parce que oui, normalement Medivh connaît Garona ... ). Aucune mention de Sargeras, Aegwynn ou Antonidas ( vous savez le vieux à Dalaran qui envoie bouler Khadgar ...). Bref, si vous êtes fans de lore et pointilleux sur les détails et le juste déroulement des choses, n'allez pas voir ce film, vous risquez la crise cardiaque ... Par contre, si vous voulez perdre 2h à voir un film de fantasy quelconque pompé vaguement sur un univers ultra-connu, foncez, vous allez vous régaler.
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 422 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mai 2016
    Les adaptations de jeu vidéo au cinéma donnent rarement quelque chose de concluant en terme de qualité. Toujours coincé entre deux feux, elles finissent par s'attirer les foudres des fans et ne parviennent pas à attirer le public lambda. Même Christophe Gans qui avait offert un film potable avec son Silent Hill, restait bloquer dans les mécaniques du jeu et entravait son film d'un rythme en dent de scie, le rendant longuet et un tantinet ennuyeux. Essayer de retranscrire l'expérience de joueur à travers un film est impossible et bien trop souvent ses adaptations essaye de se baser que sur cela. C'est un des aspect qui aurait pu faire peur avec ce Warcraft, le studio Blizzard à l'origine des jeux étant très protecteur avec leur bébé et chapeautant le projet de très près, on aurait pu craindre qu'il tombe dans ce même problème. Surtout qu'il avait fait fuir un cinéaste comme Sam Raimi. Néanmoins voir Duncan Jones reprendre le flambeau avait quelque chose d'intriguant, car avec ses deux premiers très bon film, Moon et Source Code, il s'était imposé comme un cinéaste malin et compétent. N'étant pas connaisseur des jeux vidéo Warcraft, on peut légèrement être perdu lors des 10 premières minutes par le scénario. Celui-ci balançant un nombre assez important de noms et de lieux, lors que l'on est néophytes il faut un certain temps pour s'imprégner de cet univers. Néanmoins ce n'est pas un défaut particulièrement gênant, car le tout devient assez vite clair pour peu que l'on soit amateur d'heroic fantasy. Le film à le mérite de ne pas prendre son spectateur pour un assisté sur ce plan, la fantasy étant maintenant ancré dans le pop culture, il se sert de la connaissance de base de son spectateur pour le faire entrer dans le récit, tout le monde ayant maintenant un vague idée de ce qu'est un orc, un elfe ou encore un mage. Et au final, d'un de ses défauts, il en tire un force permettant au récit d'être plus fluide, d'aller droit au but et de jongler entre les personnages avec habilité. On pensait être perdu mais le récit arrive à nous prendre en cours de route avec beaucoup de maîtrises. On ressent un respect et un amour de l'univers, prenant les enjeux avec sérieux tout en sachant y apporter un peu d'humour mais jamais en ce moquant de ses fans ou de ses spectateurs. Il y a ici l'ambition de déployé une intrigue épique, tragique et aux personnages forts. Personnages plutôt bien développés et assez intéressants lorsqu'ils sortent de leurs stéréotypes. En ça, se seront les orcs qui se montreront les plus passionnants à suivre. Disposant de beaucoup de charismes, ils ont aussi une profondeur et un code de l'honneur qui les complexifies n'étant ni les méchants ni les gentils de l'histoire. Ils sont juste un peuple en quête de survie, désespéré et cédant à la peur. Le scénario à une volonté de ne pas céder au manichéisme qui est assez admirable permettant d'emmener ses personnages vers des développements souvent inattendu même si il se sert peut être un peu trop souvent des trahisons fratricides comme ressort scénaristiques, ce qui l'handicap lors du dernier acte. Les humains seront par contre moins bien servi, étant plus stéréotypé et cédant à des développements plus clichés. En ça le personnage principal sera le moins intéressant du film, étant que caractérisé par une romance anecdotique, une relation père-fils artificielle et une bravoure un peu random. Chez les humains c'est le personnage du Roi et surtout du gardien Medivh qui sortent du lot, le premier car il prend une décision intelligente et très shakespearienne qui promet une suite passionnante et le second car il à le développement le plus passionnant du film par sa complexité. D'ailleurs le film à vraiment une volonté jusqu'au boutiste qui surprend, n'hésitant pas à sacrifier ses personnages et aller dans des directions totalement inattendues, promettant vraiment des suites audacieuses et que l'on est curieux de voir. De plus, il y a un refus de l'héroïsme assez radical, ici les moments de bravoures étant généralement vains appuyant le côté tragique et inévitable des choses, apportant une noirceur bienvenue à l'ensemble. Après il faut reconnaître que l'affrontement entre les humains et les orcs est globalement classique, que le tout ne révolutionne pas l'heroic fantasy et que le film est un brin trop court pour ce qu'il tente de raconter. Ce qui fait qu'il laisse beaucoup trop de choses de côté, que certains développements ne sont pas satisfaisants en raison de facilités scénaristiques et que les dialogues sont parfois insipides malgré une envie de profondeur. Mais même si dans sa globalité, on est en terrain conquis, c'est dans ses petits détails qu'il surprend et qu'il gagne en authenticité. Le casting est globalement bon, même si ce genre de film n'est pas vraiment propice aux grandes performances. Travis Fimmel est convaincant en héros même si il manque légèrement de charisme et qu'il est souvent éclipsé par Toby Kebbell qui incarne le "héros" orc et qui dégage une charisme et une profondeur assez incroyable à travers sa performance en motion capture. Paula Patton et Dominic Cooper sont plutôt bons mais il manque de fulgurance surtout lors de la fin où ils sont au cœur du récit mais que par manque de force il peine à rendre le tout mémorable même si ils restent convaincants. Celui qui impressionne le plus est bien évidemment Ben Foster, qui sans trop forcé offre une performance nuancée et complexe, son personnage étant celui qui couvre le plus d'émotions et il se montre juste à chaque fois. La réalisation est plutôt bonne. La direction artistique étant très fidèle au jeu vidéo, elle risque d'avoir ses détracteurs dans le traitement de ses couleurs parfois très flashy, surtout que la photographie à du mal à nuancer le tout, et les costumes font parfois un peu trop cosplay de luxe notamment en ce qui concerne les elfes et les armures humaines. Certains reprocheront aussi une abondance d'effets spéciaux qui donne un aspect beaucoup trop factices à l'ensemble même si ceux-ci sont la plupart du temps d'excellente facture. Les fonds verts sont rarement discernables et les orcs sont criants d'authenticités, dans leurs mouvements, les détails de leurs peaux et l'expression de leurs regards. Seul les nains font pour le coup très faux et manque de finitions. Le montage est plutôt classique mais assure un rythme qui ne faiblit pas et les musiques de Ramin Djawadi sont épiques et satisfaisantes. La mise en scène de Duncan Jones est d'une maîtrise imparable, jonglant avec maestria entre le fan service et des choix radicaux et intéressants. Certains plans font références au jeu et l'univers est retranscrit avec beaucoup de fidélités mais Jones se laisse la place pour s'approprier le tout, notamment dans sa manière de mettre en scène les combats. S'intéressant plus à la dramaturgie et le cloisonnement des duels plutôt que s'intéressant à l'épique des grandes batailles, il rapproche toujours sa mise en scène près des personnages pour favoriser l'émotion et accentuer la brutalité et l'aspect viscérale des affrontements. En ça, l'introduction est brillante et renvoie même à une influence très western tandis que la succession de "boss finaux" est bien géré et offre des combats particulièrement galvanisants et bien foutus. La mise en scène étant fluide, ayant des mouvements de caméras amples et aériens et tente toujours d'avoir un point de vue différent et plus recherché sur les situations que d'autres films du genre. Par exemple, même si il est moins fantaisiste qu'un Hobbit (évitons de le comparer à un Seigneur des anneaux) il est bien plus abouti et plus tenu dans ses intentions. En conclusion Warcraft est un bon film et la meilleure adaptation d'un jeu vidéo. Duncan Jones signe une étonnante réussite tellement les ambitions semblait démesurées et que tout laissait penser à un échec retentissant. Je pensais sortir de la salle en ayant vu un bouilli d'effets numériques sans âmes et je me suis retrouvé face à une bonne surprise, qui parvient à dégager de l'humanité, de l'épique et du tragique. Car c'est un film qui prend soin de l'univers qu'il dépeint, qui respect ses spectateurs et qui aime ses personnages. Même si le tout est classique, un brin expédié par moments, il y a un vrai travail d'écriture pour donner à chaque motivations toute l'ampleur et la complexité que cela entraîne, refusant le manichéisme le plus sommaire. Le tout est aussi servi par un bon casting et une mise en scène impeccable même si elle manque de fantaisie par moments et que certains effets visuelles peut causer quelques débats dans leurs absences de prises de risques par rapport au jeu ou par quelques effets plus inaboutis. Mais au final on est quand même conquis et curieux de voir ce qu'une éventuelle suite pourrait donner.
    Soundtrack F
    Soundtrack F

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 50 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mai 2016
    Un film spectaculaire et étourdissant comme on les aimes. Rythmé, drôle et totalement déjanté lors des séquences d'actions. Un final explosif !
    Rafaëlle Van Poeck Corblin
    Rafaëlle Van Poeck Corblin

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 25 mai 2016
    Fidèle à l'histoire du jeu, bien retranscrit et un chef d'œuvre d'effets spéciaux ! Travis Fimmel dans le rôle de Lothar est un très bon choix, tous les personnages ont de l'importance et les enjeux du jeu d'origine sont présents, super film !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top