Notez des films
Mon AlloCiné
    Des chiens dans la neige
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Des chiens dans la neige" et de son tournage !

    Premier film

    Des chiens dans la neige est le premier film de Ann-Kristin Reyels. La jeune réalisatrice née en 1976 a auparavant réalisé plusieurs courts métrages, et même mis en scène une pièce de théâtre au réputé Maxime Gorki de Berlin. Elle signe également le scénario, en collaboration avec Marek Helsner.

    Festival

    Des chiens dans la neige a été présenté au Festival international du film de Berlin, où il a remporté le prix Fipresci. Le prix Fipresci est attribué par la Fédération internationale de la presse cinématographique, qui regroupe des critiques de films du monde entier.

    Un drame moderne

    Malgré les thèmes difficiles et l'ambiance pesante du film, Ann-Kristin Reyels n'a jamais voulu faire un film totalement sombre : "En écrivant le scénario on ne voulait pas faire une histoire noire, triste. Pour moi, il est important que les personnages puissent rire d'eux même. Ils savent que leur conduite est ridicule, comique, mais ils ont un mal fou à échapper au mode de fonctionnement qu'ils ont mis en place pendant des années (...) J'ai toujours eu dans l'idée que la fin de Des chiens dans la neige devait être positive".

    L'amour triomphe

    Durant le tournage, Ann-Kristin Reyels a modifié quelques éléments du scénario original de Des chiens dans la neige. Alors que le scénario se concentrait d'abord sur l'histoire familial, elle a choisi de privilégier l'histoire d'amour et le personnage de Marie.

    L'Uckermark

    L'Uckermark, lieu principal du film, est une région d'Allemagne située à 60 km au nord-est de Berlin. Immense et peu peuplée, elle connaît aujourd'hui un regain d'intérêt pour les touristes, notamment grâce à de magnifiques parcs nationaux. La réalisatrice, Ann-Kristin Reyels, est elle même une amoureuse de la région : "J'ai tenu à tourner dans la province de l'Uckermark car elle est unique. Dans le film on voit des gens de la ville venus vivre à la campagne, mais qui n'aiment pas cela. Et pour cette sensation c'est l'Uckermark et non juste l'Est qu'il fallait. (...) Pour moi, l'Uckermark est beau de toute façon. Je n'ai pas cherché à le rendre beau. Cette beauté est réelle."

    Des hommes et des bêtes

    Parmis les symboles utilisés par Ann-Kristin Reyels, le plus important est sans doute la présence, fréquente, d'animaux morts : "L'animal mort le plus important est le rat qui est pris dans la glace. Ce qui peut-être vu comme une métaphore du film, comme un symbole de la torpeur qui soulage Lars. Mais, les chiens ont plus d'importance que ces animaux morts pour Lars parce qu'ils sont ses seuls amis, jusqu'à sa rencontre avec Marie. Ils sont plus proches de lui que ne le sont les êtres humains. Pour moi les chiens et la nature sont essentiels pour montrer que ce garçon a une grande ouverture d'esprit. Les chiens sont donc d'une certaine façon une métaphore pour le film".

    Le voyage d'hiver

    Un des personnages du film chante un extrait de l'ensemble de poèmes symphoniques Le voyage d'Hiver de Franz Schubert, qu'Ann-Kristin Reyels écoutait souvent durant l'écriture du film, et qui lui a inspiré certains thèmes du film.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Tenet (2020)
    • Les Nouveaux mutants (2020)
    • Effacer l’historique (2020)
    • Police (2020)
    • Le Bonheur des uns... (2020)
    • Petit Pays (2019)
    • La Daronne (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Enorme (2019)
    • Belle-Fille (2020)
    • Enragé (2020)
    • Mignonnes (2019)
    • Antebellum (2020)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Dans un jardin qu'on dirait éternel (2018)
    • Greenland - Le dernier refuge (2020)
    • Les Apparences (2019)
    • The Batman (2021)
    • Les Blagues de Toto (2019)
    • J’irai mourir dans les Carpates (2020)
    Back to Top