Mon AlloCiné
Bienvenue à Monte-Carlo
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bienvenue à Monte-Carlo" et de son tournage !

Jeune première

Révélée par la chaîne Disney Channel, grâce à des séries comme Les Sorciers de Waverly Place, la jeune actrice Selena Gomez tient le rôle principal de la comédie Monte Carlo.

Question d'accent

Selena Gomez interpréte non pas un mais trois rôles dans Bienvenue à Monte-Carlo : Cordelia, Grace, et Grace se faisant passer pour Cordelia. Pour se préparer au tournage, la jeune actrice a travaillé avec un coach linguistique sur l'accent britannique du personnage de Cordelia et de la "fausse Cordelia". Elle raconte : "Nous faisions deux heures d’exercices de prononciation quotidiens. La voix de Cordelia est plus grave ; celle de Grace se faisant passer pour Cordelia un peu plus aigüe. La voix de Grace se rapproche davantage de ma voix naturelle, mais avec un léger accent du Texas qu’il n’y avait pas besoin de forcer. Il suffisait ensuite de maintenir une cohérence pour chaque personnage tout au long du film."

Et de 3

Après Big Eden et Esprit de famille, Bienvenue à Monte-Carlo est le troisième long-métrage du réalisateur Thomas Bezucha.

Tom Bezucha et la France

Le réalisateur Tom Bezucha a tout de suite été attiré par l’histoire de Bienvenue à Monte-Carlo car il a lui-même passé son enfance en France. Il explique d'ailleurs que "le film évoque les expériences et les souvenirs de jeunesse qui marquent durablement une vie, et je trouvais qu’il s’agissait d’une histoire riche et sincère sur le plan émotionnel. Je pense qu’elle trouvera un écho chez les jeunes de cet âge."

Un Magicien d'Oz bis ?

Pour le réalisateur et coscénariste Thomas Bezucha, "l’histoire ressemble un peu à celle du Magicien d'Oz. Les filles débarquent d’un endroit éloigné et isolé, tout comme Dorothy, et elles voyagent jusqu’à Monte-Carlo, qui est leur Cité d’Émeraude. Nous avons imaginé une France et une principauté de conte de fées." La productrice Denise Di Novi ajoute que "Paris est une ville particulièrement romantique, idéalisée par de nombreuses jeunes Américaines. Pourtant, une fois sur place, Grace, Emma et Meg ne retrouvent pas le décor de leurs rêves. Voir ses attentes se heurter à la réalité est assez fréquent, surtout lorsqu’on est jeune – qu’il s’agisse de voyages, de relations affectives ou d’opportunités professionnelles."

Cure de jouvence

Les stars initiales du film Monte Carlo devaient être Julia Roberts et Nicole Kidman mais les producteurs ont finalement préféré tourner un film avec un casting plus jeune ...

Nouvelle collaboration

Les productrices Denise Di Novi et Alison Greenspan connaissaient déjà la jeune actrice Selena Gomez, qui tient le rôle principal de Bienvenue à Monte-Carlo, puisqu'elles avaient déjà travaillaient ensemble sur le film Soeurs malgré elles. Alison Greenspan décrit d'ailleurs Selena Gomez comme étant "vraiment charmante, et aussi très simple. Elle dégage une gentillesse et une simplicité qui en font l’interprète idéale du personnage de Grace, et permettent aux spectateurs de la suivre dans son aventure."

Deux Gossips Girls à Monte Carlo

Leighton Meester et Katie Cassidy se sont déjà données la réplique dans la saison 4 de la série Gossip Girl, dans laquelle Katie apparaissait dans une dizaine d'épisodes sous les traits de Juliet Sharp, la soeur d'un ancien professeur de Serena (Blake Lively).

Des acteurs de séries

Aux côtés de Leighton Meester (Gossip Girl) et Katie Cassidy (Melrose Place, Nouvelle Génération, Gossip Girl), Bienvenue à Monte-Carlo ouvre la voie à d'autres acteurs de séries pour interpréter des rôles secondaires et faire leurs premiers pas au cinéma. On retrouve ainsi Cory Monteith, l'interprète de Finn Hudson dans la série à succès Glee, qui joue ici Owen, le petit ami d'Emma (Katie Cassidy). Pour sa part, Luke Bracey, connu pour son rôle dans la série Summer Bay, tient le rôle de Riley, un baroudeur australien pour lequel va craquer Meg (Leighton Meester).

Andie MacDowell

L'actrice Andie MacDowell (Un Jour sans fin, Green Card et Quatre mariages et un enterrement) fait une apparition dans Bienvenue à Monte-Carlo, lors de la scène de la remise des diplômes, et lors d'une scène mère-fille. Pour elle, ce film est proche de ce qu'elle a vécu lorsque, étant une jeune mannequin à Paris, un comte l'a emmenée voir le Grand Prix à Monaco. "Je me suis retrouvée dans un palace au milieu d’aristocrates lors d’un dîner organisé par Olivier Chandon, l’héritier de Moët et Chandon. C’était une expérience extraordinaire", raconte-t-elle.

A cheval

Selena Gomez joue une jeune texane, cavalière accomplie, embarquée dans une partie de polo à Monte-Carlo. "Je suis supposée maîtriser l’équitation western, et non pas celle des joueurs de polo, qui est très différente. Je ne savais pas monter à cheval, j’ai donc pris des cours pendant quelques semaines", raconte-t-elle.

Les lieux du tournage

Tourné à un rythme assez effréné, l'équipe de Bienvenue à Monte-Carlo a commencé le travail dès son arrivée à Roissy, pour tourner les scènes à l'aéroport, suivies dès le lendemain par celles situées au sommet de la Tour Eiffel. La salle 77 du Louvre s'est ensuite transformée en plateau de tournage pour les besoins du film, avant que l'équipe ne rejoigne les marches du Sacré-Coeur. Le tournage s'est ensuite déplacé vers le sud de la France et plus particulièrement vers le rocher de Monaco, là où les trois jeunes filles s'installent à l'Hôtel de Paris. Le Prince Albert est même passé salué l'équipe lors de l'une de ses visites à l'hôtel !

Tournage haute couture

La haute couture joue un rôle à part entière dans Bienvenue à Monte-Carlo, ce qui a poussé la chef costumière Shay Cunliffe à dénicher à Paris, New York, Londres, et Budapest les tenues les plus à la mode portées par les jeunes filles. "Nous avons de magnifiques robes haute couture que nous avons achetées dans des boutiques de créateurs, empruntées aux archives de couturiers ou qui ont été faites sur mesure. Nous cherchions à donner une touche vintage à des vêtements contemporains. Tom et moi avions référencé de nombreux films d’époque, et nous avons voulu créer un univers intemporel. Nous avons des pièces Dior, Chanel, Oscar de la Renta et Gucci. Le ton est classique et élégant. Nous n’avons ajouté que très peu d’accessoires."

De Budapest à Monaco

Pour la scène de l'arrivée des filles au bal donné en l'honneur de Cordelia, l’équipe s’est installée dans le palais Stefania de Budapest. Le palais Stefania est en réalité censé représenter la salle de bal Da Silva de Monaco. Ce palais a été bâti au début du XIXe siècle et est aujourd’hui utilisé pour de grands événements et des fêtes privées. Après le palais Stefania, c'est à l'Opéra national de Hongrie que la production s’est installée. Achevé en 1884 sous le règne de l’empereur François Joseph, le bâtiment néo-renaissance est considéré comme l’un des plus beaux opéras d’Europe. Gustav Mahler y a été chef d’orchestre de 1887 à 1891. L’Opéra représente ici le hall d’un luxueux hôtel parisien – le Grand Belle, imaginé par les scénaristes. C’est ici que les trois jeunes filles se réfugient pour échapper à une averse et aperçoivent pour la première fois Cordelia Winthrop Scott.

Des robes de créateurs

Lors de la scène d'entrée du bal, les trois jeunes actrices sont vêtues de robes de bal toutes plus belles les unes que les autres. Grace/Cordelia porte une robe Oscar de la Renta achetée au magasin Lily et Cie de Beverly Hills. Ornée de paillettes cousues à la main, elle comporte de nombreux jupons et volants de tulle, ainsi que de minuscules perles, elles aussi cousues à la main. Meg porte une robe Christian Dior d’une valeur de 10 000 dollars prêtée pour le tournage : elle se compose d’un corsage en soie finement brodé, des bandes d’une soie de première qualité ont été assemblées sur un magnifique jupon en tulle rose, agrémenté de cristaux Swarovski et de minuscules paillettes. Emma porte quant à elle une robe en queue de poisson très sexy que Shay Cunliffe décrit comme "magnifique, élégante, et parfaitement ajustée" : cousue à la main, composée de bandes et fermée par des centaines de minuscules boutons, la robe a été prêtée par le créateur J. Mendel, qui est l’un des nouveaux designers les plus talentueux de Los Angeles selon la chef costumière.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Alita : Battle Angel (2018)
  • La Favorite (2018)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • All Inclusive (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • Vice (2018)
  • Le Chant du loup (2018)
  • La Mule (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • Happy Birthdead 2 You (2019)
  • Une intime conviction (2017)
  • Deux fils (2018)
  • Glass (2019)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • Voyez comme on danse (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Paradise Beach (2018)
Back to Top