Notez des films
Mon AlloCiné
    USS Alabama
    note moyenne
    3,4
    2455 notes dont 144 critiques
    répartition des 144 critiques par note
    25 critiques
    57 critiques
    33 critiques
    21 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur USS Alabama ?

    144 critiques spectateurs

    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 344 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2013
    Pour un film de guerre, celui là a une place particulière. D'une part car on ne voit pas une seule vraie bataille, et d'autre parce qu'il s'agit finalement d'un huis-clos brillant entre deux adversaires appartenant au même camp. Excellemment mis en scène et interprété avec force par ses deux acteurs principaux. 1995: alors qu'un leader ultra-nationaliste Russe menace l'ordre mondial, après avoir saisi une base de missiles nucléaires dans l'est de l'ex URSS, le sous marin américain Uss Alabama est posté le long des côtes russes afin de surveiller les actions des dissidents Russes. Mais durant la mission, les rapports entre le commandant (Hackman) et son second (Washington) se distordent, alors que la tension entre les deux plus grandes puissances est à son comble. La grande force de ce film est de jouer sur le duel psychologique entre les deux stars du film plutôt que sur le sujet politique. Tony Scott mène l'intrigue tambour battant avec une réalisation carrée et fluide. Les retouches du scénario (à la base très mince) par Robert Towne et un certain Quentin Tarantino se sentent et les joutes entre les deux hommes n'en sont que meilleures. La musique d'Hans Zimmer et Nick Glennie Smith est absolument magnifique. Un film bien plus malin que la moyenne et qui a la bonne idée de nous rappeler que le problème de la guerre n'est pas forcément ce qui la justifie, mais ceux qui la mène.
    Darris Dabouz
    Darris Dabouz

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mai 2014
    Voilà un film de guerre psychologique comme aujourd'hui il n'en existe plus, que je n'ai découvert que très récemment. Un scénario bien ficelé, même s'il est vrai qu'il se rapproche en pas mal de points au film "A la poursuite d'Octobre Rouge", mais on a enlevé un certain nombre de personnages superflus de ce dernier. Des dialogues savoureux en VO, un duo Haletant & un dénouement qui nous fait comprendre que ce film ne se résume pas à un bon et un méchant, mais que, et c'est ce que personnellement j'ai le plus apprécié, les choix les plus audacieux permettent de trouver certaines formes de compromis, & que même les deux plus grand rivaux peuvent se réconcilier d'une certaine manière. Mention spéciale à la Bande Originale d'Hans Zimmer. Déjà un génie à cette époque.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 35 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2018
    USS Alabama est la confrontation entre un commandant de sous-marin américain et son second pour le déclenchement ou non des armes atomiques du submersible. L'idée est fort intéressante puisqu'elle est inspirée d'une histoire en partie vraie. A l'époque, un commandant de sous-marin avait le pouvoir de déclencher une guerre nucléaire, chose qui n'est plus possible aujourd'hui. L'intensité présent dans le film entre les 2 personnages est intéressante. Néanmoins, cela reste un film assez classique et dénoué de vrai suspense. Bref : une leçon sur la démocratie et sa préservation.
    Ragnar38
    Ragnar38

    Suivre son activité 43 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 août 2019
    Un Pur Régal. Après les excellents True Romance et Le Dernier Samaritain, Tony Scott est de retour en nous livrant un Thriller Maritime Exaltant et Tendue dont on ressort totalement lessivé. Pour Commencer la Réalisation est Nerveuse et Fluide qui renforcent le coté Huit Clos oppressant en se déroulant dans un immense sous marin de la marine américaine et qui est seconder par une BO mythique de Hans Zimmer qui donne un véritable souffle épique au récit du long métrage. Ensuite le Scénario est Prenant du Début jusqu’à la Fin en nous montrant le conflit implacable entre deux officiers que tout oppose pour pouvoir empêcher une catastrophe mondiale tout en traitant de sujets tels que le quotidien mouvementer en espace clos des mariniers ou encore les choix moreaux de l'armée Américaine tout en regorgeant de Retournements de Situations imprévisibles qui nous cloue a notre canapé a un Rythme Effréné pendant 1h55,Ajouter a cela un Suspense Insoutenable qui joue avec habilité avec nos nerfs en le mettant a rude épreuve en passant par une Tension Psychologique Palpable qui s'intensifie progressivement en passant par quelques Morceaux de Bravoure d'une redoutable efficacité. Pour Finir le Casting est Parfait avec au sommet un face a face impitoyable entre deux immense acteurs avec notamment le comédien Denzel Washington qui est excellent dans la peau de Ron Hunter un Commandant en Second Idéaliste qui se retrouve dépasse par les événements,face a lui l'acteur Gene Hackman est impériale dans la peau du Capitaine Frank Ramsey un Commandant Autoritaire et Intransigeant dont le face a face entre ces deux chefs provoque de véritables étincelles a l'ecran et en prime une galerie de Seconds Rôles en béton composer entre autres de Viggo Mortensen,James Gandolfini,Ryan Philippe,George Dzundza et Rocky Carroll qui viennent entourer ce duel titanesque.En Conclusion, Uss Alabama est un film Grand Spectacle qui rend un belle hommage aux films de Sous Marins comme A la Poursuite d’Octobre Rouge,U 571 et Le Chant du Loup tout en marquant un véritable tournant dans la filmographie du regrette Tony Scott qui livre un de ces films les plus maitriser et divertissants de sa carrière en signant ici un Thriller Maritime Anxiogène,Haletant,Puissant et Captivant qui rentre au panthéon des plus grand films des années 90 a redecouvrir sans plus tarder.
    vigilantecitizen
    vigilantecitizen

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 281 critiques

    4,5
    Publiée le 24 juillet 2010
    Un film intense grâce tout d'abord à l'excellent face à face entre les deux grands acteurs Denzel Washington et Gene Hackman, mais aussi grâce à l'histoire où règne le suspense. Un régale, signé par un roi de l'action Tony Scott, réalisateur de Man on Fire, Déjà Vu, Top Gun et autre Spy Game, qui signe l'un de ces meilleurs films, rien quand reunissant ces deux immenses acteurs dans ce sous marin. La musique de Hans Zimmer et toujours parfaite dans ce genre de film, tout comme la réalisation soigné et nerveuse. Le film USS Alabama reste l'un des meilleurs films de guerre. A ne pas manquer. Efficace, nerveux, un duo d'acteurs épatants, une très bonne réalisation: que demandez de plus?
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 636 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mars 2016
    Ce film alterne judicieusement confrontation psychologique et scènes de catastrophe à l'intérieur d'un sous-marin, le tout dans un contexte géopolitique tendu. Les protagonistes doivent faire face à un dilemme insoluble. Le résultat est prenant.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 314 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2015
    On peut laisser de côté l’intrigue de base un brin parano et quelque peu abracadabrante du scénario, pour se concentrer uniquement sur l’affrontement psychologique, entre un commandant de sous-marin et son second. Une confrontation en huis-clos, sous l’objectif de la caméra trépidante de Tony Scott, opposant de manière magistrale Gene Hackman et Denzel Washington, soutenue par une belle brochette de seconds rôles. «USS Alabama» est un divertissement efficace et tendu à souhait, qui en fait l’un des grands films du genre.
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2015
    Comme Ennemi d'Etat, USS Alabama est une bonne collaboration entre le producteur controversé Jerry Bruckheimer, dont on sent la patte (patriotisme, divertissement, inscriptions dans le film, musique sublime de Hans Zimmer) et le regretté réalisateur Tony Scott. On ressent, dans le film, une bonne ambiance à la fois claustrophobique et paranoïaque ( fin de Guerre Froide) avec un super duo Hackman - Washington. A voir ! PS : d'excellents dialogues de Tarantino !
    gizmo129
    gizmo129

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mars 2016
    Un excellent film de guerre en huit clos. Deux grands acteurs, Denzel Washington et Gene Hackman portent ce film nerveux ou nos héros sont dans un sous marin nucléaire et ont le destin du monde entre leurs mains. Le réalisateur parvient très bien à nous faire ressentir cette tension sous marine, puisque nous aussi sommes totalement coupé du monde et comme nos héros confrontés à de nombreux questionnements et aux peurs des profondeurs. On a ainsi droit à un des meilleurs films de guerre, le huis clos aidant bien sur, et on passe un excellent moment devant ce film culte qui commence à prendre de l'age mais qui est toujours aussi prenant.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 2 115 critiques

    4,0
    Publiée le 13 octobre 2015
    « USS Alabama » de Tony Scott s’inscrit dans d’un sous-genre très codifié du film de guerre, le film de sous-marin. « L’odyssée du sous-marin Nerka » de Robert Wise (1959) est clairement cité en référence principale par le héros du film, Denzel Washington, lors d’une scène où avant de prendre son commandement sur l'USS Alabama, il joue à un quizz sur le cinéma avec ses futurs compagnons d’équipage Le confinement des hommes dans un espace réduit comme dans les films de prison est propice aux affrontements et dans le cas particulier du film de sous-marin, situés au sein même du commandement. « USS Alabama » ne déroge pas à la règle et Tony Scott très à l’aise dans le film d’action s’y entend à merveille pour orchestrer le suspense avec un sens parfait du rythme dans la gestion des rebondissements. Gene Hackman et Denzel Washington qui remplacent Clark Gable et Burt Lancaster autrefois opposés dans le film de Robert Wise, s’en donnent à cœur joie dans ce duel de générations tout à la fois musclé, violent mais aussi respectueux. Scott dont le scénario (écrit par Michael Schiffer) a été retouché par Robert Towne et Quentin Tarentino n’a pas reçu le soutien de l’armée américaine qui lui reprochait de mettre en cause la solidité de la ligne hiérarchique du haut commandement américain en laissant supposer qu’une mutinerie était possible à bord d’un sous-marin nucléaire. Il faut bien sûr être un adepte du genre pour apprécier ce film qui se place dans le quintet des meilleurs productions de sa catégorie. A noter la présence de Viggo Mortensen encore en rodage et celle du regretté James Gandolfini, impayable en comploteur bas du front et à l’œil torve. On pourra toujours critiquer le manque d'ambition artistique du petit frère de Ridley Scott, trop tôt disparu, difficile de nier toutefois qu'il était bougrement efficace.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 4 367 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2008
    Des nationalistes russes se sont emparés de l'arsenal nucléaire de l'ex-URSS. Les Etats-Unis dépêchent alors l'USS Alabama, sous-marin nucléaire ultraperfectionné... Impeccable, Gene Hackman annonce vite la couleur : "on est là pour préserver la démocratie, pas pour l'appliquer." Faceà lui, un officier discipliné mais humaniste. Qui va l'emporter ? Le scénario est asser habile : d'abord dans l'astuce permettant de prolonger la guerre froide ; ensuite, dans l'opposition entre les deux officiers, moins manichéenne que d'habitude. Quentin Trantino, bien que son non crédité au générique, a retravaillé les dialogues et on sent sa patte !
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,0
    Publiée le 27 novembre 2016
    On pourrait presque parler du remake sous-marin du "Bounty" tant il y a des similitudes. Un capitaine tyrannique et son second plus idéaliste, une situation extrême qui entraîne une mutinerie. Mais c'est aussi un thriller terriblement efficace, nous offrant plus un combat idéologique et psychologique qu'un vulgaire spectacle pyrotechnique. En effet, les plus grand moments de tensions ont lieu au cours de scènes parfaitement dialoguées, où les points de vue des personnages se confrontent plus violemment que armes au poing. Avec un casting intéressant dominé, par le face à face excitant et formidablement interprété par G. Hackman (impeccable) et D. Washington (dans sa moyenne haute), le film est très rythmé, multipliant les péripéties certes mais aucune n'est gratuite et elles font avancer le récit. Si T. Scott reprend beaucoup du classique de W. Petersen "Das boot" dans sa mise en scène, il y insuffle toute sa virtuosité et son sens du rythme qui font sa marque de fabrique. Si certains dialogues ne sont pas toujours très réussis, cela reste un divertissement plus que plaisant, prônant plus la paix que la guerre, ne glorifiant jamais cette course à l'armement. Bon film du samedi soir, très agréable. D'autres critiques sur
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2010
    Il fallait bien tout le flair du génial producteur Jerry Bruchkeimer et tout le savoir-faire du réalisateur Tony Scott pour réussir à supplanter "A la recherche d’Octobre Rouge" qui détenait jusque-là le titre de meilleur film de sous-marin (catégorie, il est vrai, plutôt pauvre et souvent cantonnée aux séries B direct-to-video). Mais cet "USS Alabama" est bien plus que ça : c’est avant tout un époustouflant duel psychologique livré par 2 acteurs exceptionnels, Gene Hackman et Denzel Washington. Chacune de leur confrontation, de leur 1ere rencontre à leur ultime échange, est un moment de tension dépeignant parfaitement la relation entre les 2 personnages (l’autoritaire Ramsey cherche à tester son second, l’empathique Hunter est cherche à gagner son respect sans être servile). Mais là où un film lambda se serait limité à ce simple duel, "USS Alabama" a la grandiose idée d’entourer les 2 héros d’une pléiade de personnages passionnants campés par de formidables acteurs parmi lesquels Georges Dzundza, Viggo Mortensen, James Gandolfoni, Matt Craven ou encore Danny Nucci. Le scénario est également une réussite incontestable puisqu’il exploite avec beaucoup de talent les cas de conscience et les trahisons auxquelles se livrent les personnages coupés du monde dans ce milieu clos et qu’en outre il force le spectateur à prendre position pour l’un des 2 camps. Enfin, la mise en scène est un modèle de rythme (tout en alternant les moments de tensions et des séquences plus posées) et parvient à rendre attrayants des palns penchés qu’on croyait réservés aux séries Z, le tout magnifié par la somptueuse BO de l’inimitable Hans Zimmer. Bref, une réussite et sans doute un des meilleurs films de Tony Scott (après "Ennemi d’Etat").
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    4,0
    Publiée le 21 décembre 2017
    Même s'il s'agit peut-être là de l'une des meilleures réalisations de Tony Scott grâce notamment à des personnages assez profonds, un film qui ne se hisse pas au niveau du long-métrage de Wolfgang Petersen "Das boot" ni même de celui de John McTiernan "A la poursuite d'Octobre rouge" dans le genre du film de guerre en milieu sous-marin. Un huis-clos qui reste néanmoins tout à fait prenant avec son suspense étouffant et qui réserve également un superbe face à face entre Gene Hackman excellent en vieux loup de mer expérimenté mais impulsif et Denzel Washington tout aussi bon en jeune officier plus réfléchi mais manquant de pratique, des seconds rôles de choix. Tout simple mais diablement efficace.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 446 critiques

    4,5
    Publiée le 23 octobre 2017
    Bien qu'un poil « abracadabrantesque », le scénario d' USS Alabama se révèle tout de même suffisamment étoffé pour que l'intrigue parvienne à tenir la route... Mais l'essentiel ne réside pas là ! En effet, toute la grandeur et la réussite du film repose presque exclusivement sur la qualité de ses deux acteurs principaux. De ce côté là, aucune inquiétude, le réalisateur Tony Scott a mis les petits plats dans les grands en convoquant Gene Hackman et Denzel Washington, deux des plus grands acteurs de l'époque. Il leur confie des personnages passionnants mais animés par une vision du commandement diamétralement opposée. Respectivement Commandant et Second d'un sous-marin nucléaire, la tension qu'ils parviennent à dégager est telle qu'il est impossible de s'ennuyer une seule seconde... Il est alors facile pour le spectateur d'oublier qu'un holocauste nucléaire n'est probablement pas si facile à déclencher. Au bout du compte, ce manque de réalisme n'est d'ailleurs pas rédhibitoire... La vie à bord d'un submersible est plutôt bien restituée, les décors sont parfaits et les claustrophobes auront beaucoup de mal à suivre ce film sans ouvrir les fenêtres en grand. Je le recommande donc vivement pour son efficacité et pour les 22 printemps, qu'il porte déjà avec beaucoup de fierté.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top