Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Lignes de front
note moyenne
2,8
94 notes dont 24 critiques
8% (2 critiques)
21% (5 critiques)
25% (6 critiques)
21% (5 critiques)
25% (6 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Lignes de front ?

24 critiques spectateurs

Gonnard
Gonnard

Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 1 925 critiques

1,5
A ce jour, le film sur la guerre du Rwanda qui m'a le moins enthousiasmé. La réflexion que Jean-Christophe Klotz cherche à amorcer sur les lignes de front, qu'elles soient militaires ou diplomatiques, est loin d'être inintéressante. Seulement, les allers et retours permanents entre la scène française et le théâtre rwandais annihilent le sentiment d'oppression que l'on pourrait ressentir. On se trouve donc à des années lumières d'un "Shooting Dogs" ou même d'un "Hotel Rwanda" qui nous plongent au cœur du conflit. Second handicap du film, ses personnages. Jalil Lespert joue convenablement, il n'y a rien à dire. Mais l'anti-héros qu'il incarne manque vraiment de crédibilité. Dans "Un dimanche à Kigali", les personnages possèdent au moins la qualité d'être touchants. Enfin, "Lignes de font" est totalement dénué de rythme. L'histoire s'avère d'une triste monotonie et ne parvient pas à décoller. Les dialogues indigents n'aident pas plus à passer le temps. En dépit de tous ces défauts majeurs, le film présente tout de même une qualité. Celle d'apporter un focus sur le rôle des casques bleus dans le conflit. Bien maigre compensation.
Mathieu Dumont-Roty
Mathieu Dumont-Roty

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 006 critiques

3,0
Un bon film qui revient sur le génocide rwandais qui dénonce l'innaction de la communauté internationnale. 13/20
DAVID MOREAU
DAVID MOREAU

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 618 critiques

2,0
PROFESSION: REPORTER. Même si ce docu/film reste sincere de la part d'un journaliste qui connait le terrain, Jalil Lespert sous les traits de Jean Christophe Klotz, en fait un peu trop. On a du mal à s'accrocher à cette guerre de barbare.
bsalvert
bsalvert

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 2 878 critiques

1,0
A la limite du documentaire, on ne sait pas si le film souhaite parler des journalismes en général ou de ce massacre en particulier.
vanou97
vanou97

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 633 critiques

1,0
Aucune émotion, bien loin de "Hôtel Rwanda", aucun scénario! On se demande si c'est un film historique ou plutôt un reportage. Je déconseille!
bob g.
bob g.

Suivre son activité Lire sa critique

1,5
Mise en scène trop pesante. Je n'ai pas accroché du tout malgré un sujet potentiellement très prenant. J'ai eu l'impression que le réalisateur voulait montrer quelque-chose, faire passer un message, mais il n'est pas passé. A trop mettre de silences...
jboudo
jboudo

Suivre son activité Lire ses 192 critiques

2,5
Ne casse pas 2 pattes à un canard mais cela a le mérite de montrer le génocide rwandais.
Rik13
Rik13

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 648 critiques

3,0
« Lignes de front », réalisé par Jean-Christophe Klotz, ne vous apprendra pas grand chose sur les tenants et aboutissants du génocide Rwandais. Le réalisateur a surtout voulu présenter le travail d’un journaliste lancé dans la folie d’un massacre organisé, dans un pays où règne une totale anarchie. Son film ne porte pas de jugement sur les protagonistes du conflit mais porte un regard brut de journaliste et de documentariste. A travers l’histoire d’Antoine Rives, Jean-Christophe Klotz montre l’impuissance de ce reporter face aux évènements et les questions qu’il se pose sur la manière d’appréhender ce conflit et de transmettre des images insoutenables afin d’éveiller les consciences des pays occidentaux. Le rôle très critiqué de la France dans le génocide rwandais n’est que partiellement évoqué, de même que l’action des forces militaires de l’ONU. Jalil Lespert campe de façon convaincante un journaliste déterminé et sensible qui reviendra durablement marqué de son reportage au Rwanda. La mise en scène, rythmé par des scènes de reconstitutions réalistes, accentue le phénomène de vulnérabilité du journaliste devant les faits dont il est le spectateur impuissant. Un film intéressant à compléter par la vision de films tels "Hotel Rwanda" ou "Shooting Dogs", et de documentaires comme "Tuez les tous !" relatant de façon complète l'enchainement des évènements et l'implication française dans cette tragédie.
SuperMadara
SuperMadara

Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 934 critiques

2,0
Un drame réaliste sur le dramatique génocide du Rwanda , mais qui a une approche très spéciale du conflit , au propos peu discernable . Racontant le parcours d'un caméraman et d'un étudiant d'origine Rwandaise reparti pour ramener sa fiancée , la première partie du film est clair et intéressante mais dès le premier retour , l'histoire semble s'embourber et devient assez confus dans son propos et dans sa narration , avec des personnages pas franchement prenants (Loin du vrai héros incarné par Don Cheadle dans "Hotel Rwanda") . Un peu déconcerté , Jalil Lespert n'a pas l'air franchement dans son assiette , ce qui est surement du au personnage qu'il incarne , le genre de héros naif et hypocrite , avec des seconds rôles peu présents comme Jean-François Stevenin ou Eric Ebouaney . Dans un style qui se veut original , le réalisateur Jean-Christophe Klotz signe une mise en scène trop sombre , et souvent avec une logique peu compréhensible en laissant de grands silences qui doivent surement évoquer un sentiment... Un film peu clair au niveau du fond et de la forme , ce qui le rend assez long a suivre .
wesleybodin
wesleybodin

Suivre son activité 197 abonnés Lire ses 3 860 critiques

3,0
(...) Lignes De Front souffre d’un mal qui consume petit à petit l’industrie du cinéma : faire du chiffre à tout prix quitte à dénaturer un propos en y mettant le paquet, beaucoup trop même, niveau émotion et grand guignolesque. Cela est d’autant plus dommage qu’un film comme celui-ci aurait surement gagner en intensité s’il avait suivi son fil conducteur premier plus proche du cinéma indépendant que de la soupe populaire. Lignes De Front n’en reste pas moins un bel essai. Lire la suite: http://www.leblogducinema.com/2010/10/14/critique-lignes-de-front/
Pascal I
Pascal I

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 3 067 critiques

3,0
Dubitatif sur le moyen de dénoncer. Le film se tient mais bien loin de "Hôtel Rwanda", la référence. A voir tout de même !
MrBougalou
MrBougalou

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 571 critiques

3,5
Un film intéressant et oh combien utile, mais également un film un peu trop brouillon. Hésitant entre documentaire et film coup de poing, ce long métrage peine à s'en sortir et on ne comprend pas toujours où veut nous mener Jean-Christophe Klotz. La caméra semblant parfois hésitante, comme s'il ne fallait pas trop en faire, alors que c'est ce que l'on reproche aux autorités compétentes, ne pas en avoir fait suffisamment... Bravo à Jalil Lespert que je découvre et qui, j'en suis sûr, cache encore beaucoup de potentiel. Ce film manque un peu d'adresse ou peut être de moyens, mais la transposition de cette histoire au cinéma ne rend pas comme elle le devrait. Je félicite toutefois toute l'équipe du tournage pour le travail accompli et espère que d'autres film traiterons du même sujet avec plus de moyens et un peu plus d'adresse.
julien3735
julien3735

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 772 critiques

3,0
Un quasi documentaire, le scénario étant peu développé. Pas aussi bon que Hotel Rwanda ou Shooting dogs, car allant beaucoup moins loin et donc moins touchant.
defleppard
defleppard

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 2 269 critiques

1,5
Une certaine platitude....ennuyeux.....................!
velocio
velocio

Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 2 124 critiques

4,0
Le génocide du Rwanda avait déjà été traité au cinéma dans "Hotel Rwanda", un film hollywoodien, plein de grosses ficelles de suspense et d'émotion tire-larmes. Pour moi, du très mauvais cinéma. Venu du reportage TV, passé par la case documentaire, Jean-Christophe Klotz, frère de Nicolas, a, pour son premier film de fiction, une toute autre approche et c'est heureux ! C'est ainsi que, du génocide proprement dit, on ne verra (presque) rien. Par contre, à intervalles plus ou moins réguliers, un texte écrit nous renseignera sur l'évolution du nombre des victimes. En fait, de même que les premiers romans sont souvent assez autobiographiques, ce premier film de fiction raconte plus ou moins ce que Jean-Christophe Klotz a vécu lors d'un reportage effectué au Rwanda en 1994. Un reportage qui a radicalement changé sa façon de faire et même de voir ce que la télévision nous propose sur des événements tels que le génocide du Rwanda. Ce film, il l'a muri pendant plus de 10 ans. Il l'a muri et il a muri. On voit bien qu'il s'interroge dorénavant sur les bénéfices qu'on peut tirer de la messe télévisée du 20 heures, épisode formaté de la vie passive des téléspectateurs. On voit aussi que, contrairement à certains de ses collègues, il est conscient que le journaliste est lui-même un élément du sujet qu'il traite. Grâce à J-C Klotz, grâce à ses interprètes (Jalil Lespert, toujours excellent, Cyril Gueï, Philippe Nahon), nous, spectateurs, en sortons également changés. En fait, une fois de plus, la preuve est apporté qu'une bonne fiction est souvent aussi instructive, voire plus instructive, qu'un documentaire, aussi bon soit-il !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top