Mon AlloCiné
Bloodrayne: The Third Reich
note moyenne
1,8
73 notes dont 21 critiques
5% (1 critique)
5% (1 critique)
0% (0 critique)
29% (6 critiques)
29% (6 critiques)
33% (7 critiques)
Votre avis sur Bloodrayne: The Third Reich ?

21 critiques spectateurs

Yannickcinéphile

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 4 005 critiques

2,0
Publiée le 05/05/2013
Je voulais finir de critiquer la série des Bloodrayne, et j’ai donc revu le troisième épisode qui ne m’avait pas laissé de grands souvenirs. Force est de constater que ca s’explique. En fait c’est d’autant plus pénible que le début s’avérait efficace. Bonne photographie, reconstitution assez cossue, musique convaincante, ca avait l’air, au moins sur la forme pas mal. Et puis avec cette scène d’ouverture on se dit que Boll a un peu grandi et est capable de traiter de choses sérieuses. Peine perdue ! Très vite c’est le désenchantement. Bon je ne vais pas faire du Boll bashing sous prétexte que c’est un sport international, mais enfin, dommage de passer à coté. Il y a des bons points. L’interprétation quoiqu’inégale à quelques éléments efficaces. Malthe est nettement plus à l’aise que dans le 2. Elle a une meilleure présence à l’écran, plus de charisme, et son personnage à davantage de relief et retrouve le style du 1er. Elle dégage de la sensualité, et a un coté sauvage gommé dans l’épisode 2. A ses cotés il n’y a pas grand-chose en revanche. Un Michael Paré pas mauvais en antagoniste, mais qui ne va pas laisser des souvenirs impérissables. Un Brendan Fletcher trop caricatural (en fait il n’est pas le seul mais sa manière de jouer fait beaucoup ressortir cet aspect). Clint Howard se distingue pour sa part. Il incarne le cliché ambulant par excellence, mais nous livre une prestation un peu second degré qui fait passer la sauce. Pour le reste, rien de bien consistant. Le scénario est minimaliste, et c’est le gros gros problème de Bloodrayne 3. Certes l’écriture n’est pas le fort de la saga, mais là Boll ne s’est vraiment pas casser la tête. Le film est ultra-court (1 heure 15 sans les génériques), il n’y a aucune fluidité et le découpage est monstrueux. On a ainsi une scène d’ouverture qui dure facile 10 ou 15 minutes (elle est bien, heureusement), mais la fin est expédiée en deux temps trois mouvements avec un combat Malthe-Paré qui fait encore plus pitié que Mega-Shark contre Giant Octopus ! C’est affligeant ! Tout cela en dehors du fait que l’histoire est incohérente, dénuée de presque toute substance. Le 2 n’était pas fort, mais alors le 3, c’est lamentable. C’est encore plus triste cette nullité, qu’il y avait surement un arrière-fond nettement plus intéressant à exploiter que dans les 2 épisodes précédents. Un Inglorious Basterds avec le style déjanté et subversif d’Uwe Boll ca aurait pu avoir de l’allure, d’autant que le film de Tarantino était franchement consensuel. Visuellement c’est couci-couça. Bonne photographie, indéniablement en grand progrès sur Bloodrayne 2. La scène d’ouverture est esthétiquement solide. La mise en scène est correcte. Elle manque un peu d’ampleur, mais c’est passable. Boll n’est en soi pas un mauvais artisan (en cela il n’a rien à voir avec un Ed Wood moderne). Les décors font un peu maigrelets, et la reconstitution d’époque est inégale. Il y a des passages très bien faits avec de bons costumes, et des accessoires qui ne sonnent pas creux, et des passages moins convaincants. Il aurait pu mieux faire. Les scènes d’action pour leur part sont un peu faibles. On retrouve et c’est bien la violence graphique du 1er épisode, mais c’est fait avec moins de soin, et il y a des morceaux très décevants (dont le combat final, nettement raté). Je note l’effort sur la musique. Pour conclure, Bloodrayne troisième du nom relève un peu la tête par rapport au 2. L’érotisme soft, les effets sanglants, le coté brut et sans concession sont de retours, et ca convient parfaitement à Boll. C’est ce qu’il sait le mieux faire. Malheureusement l’ensemble n’a aucune consistance, l’interprétation est inégale, et la dimension action est insuffisante. Pas déplorable, mais donner la moyenne à ce film serait une faiblesse. En espérant un 4ème épisode meilleur.
AMANO JAKU

Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 713 critiques

0,5
Publiée le 15/11/2013
Non mais sincèrement, comment Uwe Boll a-t-il réussi à tourner un troisième volet après un "Bloodrayne" médiocre et un "Bloodrayne 2 : Deliverance" d’une nullité affligeante ?! En tout cas une chose est sûre : même s’il revient à un contexte historique qui était celui du jeu vidéo d’origine, ce troisième épisode ne sauvera pas la saga : la réalisation est certes moins saccadée mais le rythme est toujours inexistant. Les scènes d’action sont un peu moins molles qu’à l’accoutumée, mais les effets spéciaux sont toujours aussi mauvais (une tête en carton décapitée et des intestins en tuyaux plastiques peints en rouge et les dialogues dignes d’un épisode de « Plus Belle la Vie » !) Mais alors rien de neuf me diriez-vous ? Et bin si : du sexe ! Et oui, quoi de mieux qu’une scène de cul pour combler le vide intersidéral d’un scénario digne d’un épisode des télétubbies…vous aurez donc droit à un petit câlin lesbien dans un bordel ainsi qu’une bonne baise dans un camion militaire (vous ne trouvez pas ça glauque franchement ?!) Autre fulgurance du film : le combat final le plus expédié de l’histoire du cinéma (spoiler: « Je suis l’homme le plus puissant de la terre !!! », coup de pied, coup de poing, pierre sur ta gueule : t’es mort !!....et cela en 17 secondes !!! NEW WORLD RECORD !!). Le tout se finissant sur un climax d’une puissance insoupçonnée avec une dernière phrase d’anthologie : « Guten Tag bande d’enfoirés !). Sinon bin c’est toujours (malheureusement !) Natassia Malthe qui interprète Rayne et on la sent plus à l’aise : non pas qu’elle ait pris des cours de comédie (cela aurait été trop beau !!), elle a juste eu la bonne idée de se refaire les seins pour pouvoir nous les exposer sans cesse avec son décolleté…pitoyable. Bref, vous l’aurez compris, "Bloordayne 3 : The Third Reich" est une belle merde, comme Uwe Boll sait en…dommage : après "Stoic", "Rampage", "Max Schmeling" et "Final Storm", j'avais cru que Boll était devenu adulte et qu'il avait laissé derrière lui son passé de navets intersidéraux...R.I.P.
venom59

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 860 critiques

1,0
Publiée le 28/07/2011
Comme toute la série, tout bonnement navrant........ A part le physique de l'actrice (pas choisi pour la taille de ses canines c'est sûr), le reste est à jeter: l'histoire, le jeu d'acteur et surtout des dialogues pauvres à faire saigner du nez. Incroyable qu'il y ait pu avoir une trilogie!!!!!!!!!!!!!
djacno T.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 853 critiques

2,0
Publiée le 05/06/2013
Des décors honorables pour une réalisation et une histoire brouillonne.
super_resistant

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 284 critiques

1,0
Publiée le 07/05/2013
Décors et photographie plutôt pas mal, mais côté acteurs et dialogues c'est le néant absolu tellement c'est hasbeen et mal joué.
gimliamideselfes

Suivre son activité 841 abonnés Lire ses 3 668 critiques

2,0
Publiée le 05/06/2012
Cela fait déjà quelques années que je n'ai pas vu de Uwe Boll. Un des derniers que j'ai vu c'était Tunnel Rats que j'ai trouvé ma foi assez merdique, malgré tout le bien que j'ai pu en lire, pour moi c'est pire que ses navets, parce que ça se prétend intelligent. Je le préfère lorsqu'il fait un peu de la merde et qu'on peut en rire, genre House of the dead, BloodRayne ou Postal (pour citer le trio de tête). Bon après Rampage ou Stoïc n'ont pas l'air trop nul d'après les échos que j'ai eu et je le verrai peut-être. Seulement, BloodRayne 3 lui c'était une priorité. Je ne savais même pas qu'il était sorti. Il faut dire qu'il est plutôt calme l'ami Uwe ces derniers temps et du coup ben ses film sortent un peu dans l'indifférence générale. Enfin surtout qu'ils ne sortent même pas en France. Pour moi ce BloodRayne 3 n'est pas un mauvais film, tout simplement parce qu'il est mieux que ce que peut bien proposer Hollywood dans ses gros blockbusters. Je veux dire le film a un scénar de merde incohérent au possible, mais on s'en doutait et personne ne va tenter de nous faire croire le contraire, les personnages sont assez nuls, mais idem personne ne va venir nous mettre des indices genre "mais non en fait c'est plus profond que ça". Boll a compris, il fait une connerie, ça l'amuse, mais pire, il le fait bien. Je veux dire ok ce film a des scènes assez longues et chiantes où ça parle pas mal d'enjeux complètement débiles avec un professeur qui surjoue à en faire pâlir Jean Dujardin, mais il y a à côté une scène d'amour lesbien qui sort de nul part, une scène de baise dans un camion de prisonnier complètement improbable, avec une actrice qui a des arguments, complètement mon type. Donc je ne peux rien dire. Je regarde et je me tais. Et j'irai même plus loin, les décors ne sont pas nuls, on y croirait à cette reconstitution de l'Allemagne nazie. Bon après ce qui est immonde ce n'est pas la mise en scène, c'est les éclairages, ça c'est dégueulasse et franchement ça gâche tout le truc. Mais bon je vois mal un fan de Ip Man par exemple venir le reprocher sachant que c'est le même genre de lumière dégueulasse. Mais on a un combat au début qui est pas mal du tout et quelques scènes assez fun à base de tripes qui volent de boyaux (bon c'est rare), mais voilà c'est là. Je pense que Boll a fait un film généreux, il s'est fait plaisir. Mais j'aimerai plus de plaisir et moins de scénario qui est de toute façon complètement débile et improbable. Et il s'est amélioré dans les scènes d'actions, certaines sont pas pire (en même temps dur de faire pire) que certaines de films qui sortent au cinéma et qui sont complètement illisibles. Pas un bon film, mais disons que j'ai eu ce pour quoi je suis venu du sang, du sexe, un peu de n'importe quoi et presque de la mise en scène.
zoltboo

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 5 critiques

5,0
Publiée le 20/10/2011
bon film a voir il y a de l action du sexe des effets speciaux
Nicolas L

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 378 critiques

2,5
Publiée le 24/09/2011
Un film avec des doublages vraiment pourrit si ce n'est pas le jeu des acteurs
KLYFH

Suivre son activité Lire ses 17 critiques

0,5
Publiée le 17/07/2011
Mis à part la plastique de l'héroine, ce film est une daube ...
clm17

Suivre son activité 45 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 03/07/2011
si vous êtes intéressé, surtout passez votre chemin! Le 1er opus s'apparente plus aux nanars turques qu'à autre chose, le second pourrait être comparer à un vomi d'après fête, mais pour ce qui est de celui là, Je pense que le comparer à un ragondin écrasé est une insulte pour le ragondin.. Il faut dire aussi que le scénario semble avoir été écrit sur le recto d'une feuille de papier hygiénique, que les comédiens n'avaient surement plus rien dans leurs frigos pour accepter de tourner cette 11eme plaie d’Égypte, que les producteurs sont certainement à l'ANPE à l'heure qu'il est, et que le consultant en cascades et effets spéciaux n'a jamais trouvé la route du studio... Je m'attendais à voir à tout moment une perche dans le plan ou un technicien entrain de manger une glace..
defleppard

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 2 233 critiques

0,5
Publiée le 03/07/2011
Une série B sans âme ..........................................................
Smokin ́.

Suivre son activité Lire ses 183 critiques

2,0
Publiée le 28/03/2018
Un peu plus de trois ans après "BloodRayne 2: Deliverance", Uwe Boll nous gratifie d'une suite intitulée "BloodRayne: The Third Reich". Pour cette suite, Uwe Boll a décidé de reprendre partiellement le segment scénaristique du jeu vidéo de Majesco Entertainment en prenant la seconde guerre mondiale comme toile de fond. À la vue de l'affiche du film, on pourrait s'attendre au pire des navets, mais finalement, ce n'est pas si mal, enfin... rappelez-vous bien qu'on parle d'Uwe Boll donc bon... Les décors sont corrects, la mise en scène est passable, bien que très moyenne sur certains passages, et la musique de Jessica de Rooij complète bien mieux "The Third Reich", que "Deliverance". Natassia Malthe incarne Rayne avec plus de justesse, Brendan Fletcher n'est pas spécialement bon, Michael Paré joue son rôle sans trop d'accrocs, Willam Belli est invisible et incarne un personnage dont le sort nous importe peu et c'est donc finalement en se lâchant complètement dans le rôle du Doctor Mangler que Clint Howard parvient à être le plus convaincant. Mais à côté de ça, il y a le scénario, qui est vraiment peu travaillé et qui manque cruellement d'épaisseur, on a aussi le film dans son ensemble qui est trop court, le combat final qui est complètement foiré ou encore le montage qui est franchement déplorable. Finalement, le film est à peu près potable, mais le réalisateur allemand ne m'a toujours pas convaincu...
Stéphane M

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 109 critiques

1,0
Publiée le 27/02/2018
Rien que le titre donne le ton sur ce film bien mauvais...De toute façon, c'est bien de ma faute et pas de la votre si j'ai regardé ce Blood Reich blood rayne III ... J'ai encore perdu 2 heures !! Vraiment, faut quand même en vouloir pour faire tourner pendant plusieurs semaines des acteurs (?) et en arriver un film aussi mal fichu (mention spéciale pour quelques musiques qui tranchent un peu la nullité de tout le reste). Le réalisateur est mauvais donc il peut n'avoir qu'un film mauvais au final. Bon, me reste plus qu'à essayer de revendre ce DVD à un prochain vide grenier :-/
NeσLaiη

Suivre son activité 157 abonnés Lire ses 4 731 critiques

4,0
Publiée le 19/10/2012
Rayne pour un troisième coup de sang ! Après avoir vu le piètre second volet (le coté western lui à pas réussi), je m'attendais quand même à ce qu'Uwe Boll se re-défende à peu près correctement et c'est good. Tout simplement parce qu'il traite une histoire qui est sa propre racine, je me suis plié non pas de rire mais de sérieux devant la positivité à voir la damphyr charcuté du nazi. Mieux encore ! Ce volet est supérieur au tout premier. Dans l'histoire, un docteur fou veut faire de son Führer (Hitler), un homme immortel en récupérant le sang de la belle. Les acteurs jouent bien mieux on peut rien leur reprocher. Du gore, des explosions bien agencer, avec des petits bémol au niveau de la musique sur les scènes d'actions elle est un peu brouillonne, et enfin le colonel nazi meurt trop vite, mais de façon assez jouissive. Un film que je préconise de visionner le soir. Sans compter bien sur le coté que je kiff chez Uwe, c'est quand il touche à la sexualité. Il film bien un passage dans un bordel ce qui nous graffiti un moment lesbian touch, et tout comme dans le premier volet ou l'on à droit aux boobs de Kirstana Loken, ici c'est ceux de Natassia Malthe. Va pour un Bloodrayne 4 ? C'est pas de refus.
Jerome S

Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 3 083 critiques

2,0
Publiée le 12/01/2012
L'infatigable Uwe Boll boucle sa trilogie BloodRayne et, après ses écarts de conduite en propulsant son héroïne au Moyen-Âge puis au Far West, c'est en pleine Allemagne nazie (comme dans le jeu originel) que le réalisateur allemand va mettre en scène ce troisième opus. Notre guerrière mi-humaine mi-vampire va donc devoir affronter un de ses semblables, accidentellement transformé par sa faute, et lutter contre une armée nazie des plus démoniaques. Si le film souffre des tics récurrents liés à Uwe Boll (un souci du rythme inexistant, une direction d'acteurs anémique, des scènes de combats mal chorégraphiées...), BloodRayne 3 demeure pourtant le meilleur opus de la saga. Plus gore, plus épique et plus sexy, le long-métrage nous entraine avec une certaine efficacité dans cette dure période de l'Histoire en nous offrant un scénario pour le moins sympathique où nazis, savants fous, putes et vampires se mêlent dans une drôle de pagaille. Autour de tout ce joyeux bordel, le fameux réalisateur décrié retrouve ses habitués Natassia Malthe (plus dévêtue que jamais), l'atypique Clint Howard et l'insignifiant Steffen Mennekes sans oublier Michael Paré et Brendan Fletcher. Qu'importe, le film est concis et plutôt agréable, le metteur en scène n'hésitant pas à nous balancer des scènes érotiques entre deux blablatages et des scènes sanglantes histoire de tenir éveillé son spectateur. Ne vous attendez donc pas à voir Uwe Boll rehausser sa piètre filmographie, le long-métrage étant de la même trempe que ses habituelles adaptations de jeux vidéos. Toutefois et malgré son final autrement bâclé, BloodRayne 3 s'avère être moins nul que les précédents.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top