L'Amour dure trois ans
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,1 pour 25 titres de presse.
  •   20 Minutes
  •   Le Monde
  •   Le Parisien
  •   Le Figaroscope
  •   Le Point
  •   Positif
  •   Première
  •   Télé 7 Jours
  •   Ecran Large
  •   Excessif
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   L'Express
  •   Libération
  •   Marianne
  •   Ouest France
  •   Studio Ciné Live
  •   TéléCinéObs
  •   Critikat.com
  •   Critikat.com
  •   Les Inrockuptibles
  •   Metro
  •   Télérama
  •   Cahiers du Cinéma
  •   La Croix

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

25 critiques presse

20 Minutes

  Par Caroline Vié

Une comédie originale, romantique sans être gnangnan.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Monde

  Par Isabelle Regnier

Le film est drôle et pétillant. Léger, au bon sens du terme. Les dialogues claquent, les personnages sont croqués avec le regard aiguisé du moraliste, la bande originale est exquise... Et les acteurs sont, tous, aux petits oignons.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

  Par Pierre Vavasseur

Il y a de l'humour, du recul, de l'hypersensualité dans ce premier film de Beigbeder, une comédie dont on se souviendra bien au-delà de trois ans.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Figaroscope

  Par Emmanuèle Frois

Une comédie romantique, légère et pétillante (...). Beigbeder dose avec doigté les mots d'esprit, les scènes d'humour désabusé, de mélancolie et d'amour fou. Il a trouvé en Gaspard Proust son parfait alter ego cinématographique.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Point

  Par Thomas Mahler

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Positif

  Par Grégory Valens

L'originalité de "L'amour dure trois ans" est que Frédéric Beigbeder (...) passe [le] canevas classique [de la comédie romantique] au tamis d'une audace formelle post-Nouvelle vague (...) qui ici coule de source.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

  Par Chrisophe Narbonne

(...) Les références pleuvent (Soljenitsyne, Bukowski) (...). [Mais] tout cet héritage n'empêche pas Beigbeder de penser en images. En témoignent le brillant prologue (...) ou l'utilisation judicieuse des mémos en incrustation (...). Une romcom française atypique (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

  Par Julien Barcilon

Nourri au cinéma de Woody Allen, le serial noceur du PAF signe, dans la veine de Judd Apatow (...), une pure comédie romantique en rupture avec les codes du genre. (...) On attend la suite.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Ecran Large

  Par Sandy Gillet

Un petit plaisir de spectateur qui dure bien trois minutes après la projection.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Excessif

  Par La rédaction

(...) si vous n'êtes pas fans des romans de Frédéric Beigbeder, peu de chance que vous tombiez sous le charme de "L'amour dure trois ans", adaptation cinématographique de son propre roman qui réunit beaucoup de comédiens à la mode (...) dans une comédie romantique très classique (...).

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Le Journal du Dimanche

  Par Barbara Théate

(...) le film adopte le style de son auteur, mordant, branché sans trop de guimauve et un peu de provoc. (...) Malheureusement, entre chute de rythme et marivaudage romantique un brin répétitif, Beigbeder ne tient pas entièrement la distance.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Les Fiches du Cinéma

  Par Nicolas Marcadé

Frédéric Beigbeder signe une correcte comédie sentimentale à la française, pimentée d'un exercice d'autodérision à la désinvolture sympathique.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

  Par Eric Libiot

Voir le site lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Libération

  Par Gilles Renault

Au gré des péripéties, le ton libertin se teinte de désillusionnement et, selon la technique de l'arroseur arrosé, le mondain cynique se révèle un coeur d'artichaut qui danse sur The Prodigy, tout en ne jurant que par Michel Legrand.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Marianne

  Par Elodie Emery

Frédéric Beigbeder a ajouté juste assez d'ironie à sa propre légende pour que ce spectacle soit supportable. Et surtout, il a assumé de signer une comédie romantique, dont le seul objectif est de faire rire.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Ouest France

  Par La rédaction

C'est forcément d'une efficacité inégale, mais on peut ne pas bouder son plaisir pour tel ou tel mot qui fait mouche. (...) Une plaisanterie désordonnée qui pour finir rentre sagement dans les clous de la convention.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Studio Ciné Live

  Par Thierry Chèze

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

TéléCinéObs

  Par Florence Raillard

(Beigbeder) fait moult clins d'oeil à ses copains du cinéma, de l'édition et de la nuit, et se moque de lui pour couper l'herbe sous le pied à la critique.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Critikat.com

  Par Antoine Oury

De cette équivalence obligée entre l'écriture et l'image résulte une réalisation sage et attendue (...). La comédie satirique qui aurait très bien pu se développer laisse finalement place à une propension à la citation qui est déjà devenu le propre de Beigbeder sur le plan littéraire depuis quelques années.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Critikat.com

  Par Axel Zeppenfeld

Beigbeder abuse du confort habile qui consiste à se dédouaner en permanence de tout ce qu'il avance. La distance prise sur tout, même sur la proposition principale du film (l'amour qui durerait trois ans), adroite manière de ne rien dire, finit par irriter. Mais la fin de "L'Amour dure trois ans" réserve tout de même une surprise, tant elle s'abandonne in extremis à une sorte de naïveté salvatrice

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Les Inrockuptibles

  Par Serge Kaganski

Alors, ce film est-il nul ? Non. Est-il drôle ? Parfois, grâce à quelques bons gimmicks de mise en scène (...). Emouvant ? Non, malgré les quelques moments d'authenticité (...). Ce film-clip (...) est comme la barbe à papa : agréable à déguster mais frisant l'inconsistance.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Metro

  Par Jennifer Lesieur

Beigbeder a du talent [...] mais son égocentrisme apitoyé, y en a marre !

La critique complète est disponible sur le site Metro

Télérama

  Par Jacques Morice

On regarde cette comédie de moeurs un peu comme on feuillette un magazine people. On y pioche une métaphore parlante - celle de la caresse avec gants Mapa. (...) Difficile de faire plus beauf branché.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

  Par Vincent Malausa

Il ne ressort de cet exercice de séduction qu'une atmosphère de connivence généralisée où le fameux mauvais esprit de l'auteur se révèle pour ce qu'il est : un artifice de plus pour oublier qu'on patauge dans l'infect.

La Croix

  Par Jean-Claude Raspiengeas

Ce film de potache, chic et toc , sur l'existentialisme post-moderne, avec beaucoup de vide à l'intérieur, [est] à ranger dans la catégorie essuie-glace (aussitôt vu, aussitôt oublié).

La critique complète est disponible sur le site La Croix
Les meilleurs films de tous les temps
Vidéos liées à ce film
17 vidéos liées à ce film
Tous les meilleurs films au ciné

avec

Toute l'actualité
  • 24-04-2014

    VIDEO. Rohff mis en examen, le parquet requiert sa détention provisoire

  • 24-04-2014

    Toulouse : trois ouvriers grièvement blessés sur un site d'Airbus

  • 24-04-2014

    SNCF : vers la fin des contrôleurs dans les TER

  • 24-04-2014

    Marseille : un homme tué par balle dans une cité

  • 24-04-2014

    VIDEOS. «Un jour un destin sur DSK» : Anne Sinclair remercie les spectateurs

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr