Mon AlloCiné
    Blindés
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Blindés" et de son tournage !

    Des personnages "pas méchants"

    Blindés est né de l'envie du scénariste James V. Simpson d'écrire un thriller qui sorte de l'ordinaire, où l'on retrouve les éléments d'action et de suspense propres au genre mais dont les personnages principaux ne seraient pas, comme c'est souvent le cas, des méchants. Il explique : " Les héros de Blindés sont des types ordinaires. Ils ont quelques défauts bien sûr, mais ce ne sont ni des sales types, ni des tueurs, ni des escrocs professionnels. Ce sont juste des gens qui font des mauvais choix dans une situation difficile, et qui doivent en payer les conséquences. "

    Pourquoi un fourgon blindé ?

    Le scénariste James V. Simpson voulait aussi trouver un cadre unique pour son histoire. Il se souvient que la toute première idée lui est venue alors qu'il promenait son chien près de chez lui à Vancouver. Un fourgon blindé passa dans la rue, et le scénariste s'aperçut que tout le monde suivait le camion des yeux. Il raconte : " J'ai tout de suite réalisé que le fourgon attirait tous les regards parce que sa présence faisait naître une tension très forte. J'ai su alors qu'il devait y avoir un fourgon blindé au centre de mon histoire. "

    Un scénario présenté à la Nicholl Screenwriting Competition

    Lorsque le scénariste James V. Simpson eut terminé la première version de son scénario, il la présenta à la prestigieuse Nicholl Screenwriting Competition, un concours annuel de scénarios sponsorisé par l'Academy of Motion Pictures Arts and Sciences. Le scénario attira l'attention des producteurs Chris Lemos et Luis Guerrero, qui l'apportèrent ensuite à Dan Farah de Farah Films & Management. Celle-ci raconte : " J'ai adoré le concept. C'est un film d'action, mais les personnages ont vraiment beaucoup de profondeur. Et puis l'intrigue est passionnante et pleine de suspense. "

    Nimrod Antal abonné aux décors oppressants

    Comme dans Motel, le précédent thriller de Nimrod Antal, certaines scènes cruciales de Blindés se déroulent dans un décor oppressant qui ajoute une tension supplémentaire à l'histoire. Le cinéaste observe : " J'aime beaucoup tourner dans des lieux confinés, parce que ce genre de contrainte me force à trouver de nouvelles idées. "

    Une profession tenue au secret

    Donner à l'histoire l'authenticité recherchée par Nimrod Antal a été difficile, la plupart des sociétés de transport de fonds refusant tout simplement de partager leurs secrets. James V. Simpson contacta finalement un ami de la police de Vancouver qui intercéda en sa faveur. Le scénariste observe : " Les sociétés de transport de fonds sont connues pour être très secrètes parce que leurs fourgons sont la cible privilégiée des braqueurs. En fait, à cause de toutes les informations très précises que nous leur demandions, elles se demandaient toutes si nous n'étions pas en train de préparer un hold-up... "
    Après avoir été admis dans ce monde très fermé, les cinéastes ont passé beaucoup de temps dans les garages à discuter avec les chauffeurs et à se familiariser avec les fourgons. Certains acteurs du film ont voulu se documenter par eux-mêmes sur le métier de convoyeur, mais tout renseignement ou accès leur a été refusé. Par exemple, participer à un convoyage était tout simplement hors de question. Matt Dillon, qui joue le chef Bill Cochrane, l'homme qui organise le vol, raconte : " Quand j'ai joué un flic, j'ai accompagné de vrais policiers sur le terrain, mais là ils ont même refusé de nous laisser faire un tour en fourgon blindé. Malgré cela, nous avons quand même appris énormément de choses. Ils nous ont par exemple montré ce qui pourrait se passer dans la vraie vie dans une situation similaire. "

    Cascades avec des Hot Wheels

    La seconde moitié du film est pleine de cascades qui semblent terriblement dangereuses. Pour régler ces cascades et assurer la sécurité des acteurs et de son équipe, Nimrod Antal a travaillé avec le coordinateur des cascades Lance Gilbert, passé maître en la matière. Le réalisateur observe : " J'ai eu la chance de travailler avec des gens bourrés de talent. Lance est un des meilleurs dans son domaine. Je redoutais les cascades parce que je ne voulais pas que quelqu'un se blesse, mais tout s'est très bien passé et le résultat final est très impressionnant. " Pour planifier les cascades sophistiquées du film, les cinéastes ont utilisé une technique testée et approuvée par tous les petits garçons de dix ans. Le réalisateur se souvient en souriant : " Lance et moi étions dans le studio, par terre, avec des petites voitures Hot Wheels, en train de chorégraphier les cascades. Si quelqu'un nous avait vus, je pense qu'il se serait posé des questions sur ce que nous étions en train de faire. Deux adultes agenouillés par terre en train de jouer aux petites voitures, ce n'est pas très rassurant, surtout quand ces deux personnes sont aux commandes d'un film... "

    Retrouvailles pour Matt Dillon et Laurence Fishburne

    Armored marque les retrouvailles de Matt Dillon et Laurence Fishburne, qui s'étaient croisés 26 ans auparavant sur le tournage de Rusty James de Francis Ford Coppola.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Toy Story 4 (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Anna (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Yesterday (2019)
    • Ibiza (2018)
    • Beaux-parents (2019)
    • Made In China (2019)
    • Le Daim (2019)
    • Annabelle – La Maison Du Mal (2019)
    • Tolkien (2019)
    • Men In Black: International (2019)
    • Aladdin (2019)
    • Premier de la classe (2018)
    • Nevada (2019)
    • Child's Play : La poupée du mal (2019)
    • X-Men : Dark Phoenix (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Brightburn - L'enfant du mal (2019)
    Back to Top